Orpea: à l'achat, Portzamparc vise toujours 138 euros
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Orpea  > Actus Orpea

Orpea: à l'achat, Portzamparc vise toujours 138 euros


Actualité publiée le 13/02/19 09:46
(CercleFinance.com) - Portzamparc, le bureau d'études spécialiste des 'smidcaps' parisiennes, salue le CA annuel ainsi que les prévisions 'légèrement supérieures à (ses) attentes' publiées hier soir par Orpea. Le conseil d'achat que l'objectif de cours de 138 euros sont donc maintenus. Ce qui augure d'un fort potentiel de hausse de l'ordre de 45%.

La publication du gestionnaire de maisons de retraite est conforme aux attentes des analystes comme à celles du consensus 'avec une croissance organique qui (s')est maintenue au 4e trimestre (+ 4,8% contre + 5,1% sur 9 mois)', souligne une note. Les facturations annuelles ressortent à 3,42 milliards d'euros, soit légèrement plus que l'objectif annoncé par la direction (3,40 milliards) à la fin du précédent exercice.

De plus, ajoute Portzamparc, Orpea 'compte maintenir ce trend (cette tendance, ndlr) en 2019 puisqu'il anticipe à ce stade un chiffre d'affaires de 3,70 milliards (+ 8,2%), un peu supérieur au consensus (3,67 milliards). Cette 'guidance' intègre déjà les sociétés nouvellement acquises (...) et pourrait naturellement évoluer en fonction d'acquisitions complémentaires'.



Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.