OK
Accueil > Marchés > Cotation Oeneo > Actus Oeneo

RÉSULTATS ANNUELS 2019-2020 : CROISSANCE DE PRES DE 8% DU CHIFFRE D'AFFAIRES - MARGE OPÉRATIONNELLE COURANTE : 15,3% - RÉSULTAT NET : +11,8%


Actualité publiée le 11/06/20 18:00
Compte de résultat consolidé (M) 2018-2019* 2019-2020 Variation
Chiffre d'affaires 269,4 290,3 +7,8%
Dont Bouchage 177,1 195,3 +10,3%
Dont Elevage 92,3 95,0 +3,0%
Résultat opérationnel courant 41,2 44,3 +7,4%
Dont Bouchage 29,7 36,2 +22,0%
Dont Elevage 14,4 11,7 -18,7%
Dont Siège (2,8) (3,6) Na
Résultat opérationnel non courant (1,8) (1,8)  
Résultat opérationnel 39,4 42,5 +7,9%
Résultat financier (1,0) (1,8)  
Impôts (10,5) (11,2)  
Résultat Net des activites poursuivies 27,9 29,5 +5,5%
Résultat net des activités abandonnées (2,7) (1,2)  
Résultat Net consolide 25,3 28,3 +12,0%
Résultat Net consolide part du Groupe 25,3 28,3 +11,8%
       
Capitaux Propres 256,4 286,8 +11,9%
Endettement Net 60,2 54,3** -9,8%

*L'activité de la filiale portugaise SA Sobrinho (achat-revente de liège et dérivés), était classée en activité abandonnée conformément à la norme IFRS 5. Après décision de conserver cette activité, celle –ci a été reclassée en activités poursuivies sur la période comparative 2018-2019.

** Dont 6,2 M€ lié à l'application de la norme IFRS16 – contrats de location

Les comptes consolidés de l'exercice 2019-2020, clos le 31 mars 2020, ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du 10 juin 2020. Les procédures d'audit sur les états financiers consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.

 

Le Groupe a réalisé un exercice 2019-2020 particulièrement solide, en alliant croissance et performance opérationnelle. L'exercice a été notamment marqué par le renforcement et le développement des parts de marché du Groupe sur ses différents marchés internationaux

Le chiffre d'affaires annuel 2019-2020 est ressorti à 290,3 M€, soit une hausse de +7,8% (+8,0% à taux de change constants). La croissance est principalement tirée par la Division Bouchage qui enregistre une progression à deux chiffres bénéficiant toujours du succès mondial des bouchons Diam.

Le résultat opérationnel courant (ROC) ressort à 44,3 M€ (+7,4%), soit une marge opérationnelle courante consolidée de 15,3% stable par rapport à l'exercice précédent. Le ROC intègre une augmentation de la charge comptable liée à l'attribution d'actions de performance aux principaux managers. Cette dernière passe de -1,1 M€ en 2018-2019 à -3,6 M€ sur l'exercice.

Hors coût des actions de performance, le ROC est en hausse de +13,2% et la marge opérationnelle courante progresse de 0,8 point pour atteindre 16,5%. Cette bonne performance est portée par la nette amélioration de la rentabilité opérationnelle de la Division Bouchage. La contribution de la Division Elevage est en recul cette année, mais principalement en raison de la contre-performance d'une filiale lors de cet exercice.

Les charges non courantes sont restées stables à -1,8 M€. Le résultat opérationnel ressort ainsi à 42,5 M€, en amélioration de près de 8%. Après comptabilisation des frais financiers en hausse pour -1,8 M€ (dont -0,6 liés à des pertes de change en Amérique du Sud) et d'une charge d'impôt de 11,2 M€, le résultat net des activités poursuivies s'élève à 29,5 M€ en hausse de +5,5%.

La réduction des pertes des activités abandonnées à -1,2 M€ (contre -2,7 M€ l'an passé) permet au résultat net part de groupe consolidé de progresser de +11,8%, à 28,3 M€.

Les capitaux propres sont en hausse et s'élèvent à 286,8 M€. Les flux de trésorerie générés par l'activité progressent fortement à 34,6 M€, portés par la progression des résultats et le contrôle de l'évolution du Besoin en Fonds de Roulement (BFR). Les investissements nets de l'exercice sont de 17,5 M€ (contre 15.4 M€ l'an dernier). La génération de cash-flow permet au Groupe de réduire son endettement net à 54,3 M€, soit un taux d'endettement net limité à 19%. Celui-ci intègre la première application de la norme IFRS 16 à hauteur de 6,2 M€ (reconnaissance d'un passif financier relatif aux contrats de location).

 En fin d'exercice, avant la crise sanitaire, le groupe a refinancé l'essentiel de sa dette en contractant un crédit syndiqué sur des maturités longues à taux négociés, lui permettant d'aborder avec confiance la crise actuelle en ce début d'exercice 2020-2021.

 

commentaires sur la performance 2019-2020 par Division

 

BOUCHAGE : Très bel exercice de croissance et d'amélioration de la rentabilité

La Division a réalisé en 2019-2020 un chiffre d'affaires de 195,3 M€ en croissance de +10,3% (+10,7% à taux de change constant). Le Groupe continue de récolter les fruits du succès mondial des Bouchons Diam, avec notamment une accélération du développement sur le haut de la gamme. En intégrant les autres bouchons technologiques, le Groupe a commercialisé près de 2,4 milliards de bouchons en liège sur l'ensemble de l'exercice.

La marge brute de la Division a commencé à bénéficier de la décrue progressive, mais lente, du prix du liège consommé au cours de l'exercice, bien que celui-ci soit resté encore sur des niveaux historiquement élevés. Cette évolution favorable et les effets du plan Opticork d'optimisation des coûts de production ont permis une nette progression de +22% du résultat opérationnel courant, à 36,2 M€, intégrant -1,3 M€ de coût des actions de performance (vs -0,3 M€ en 2018-2019). La marge opérationnelle courante ressort ainsi 18,5% (19,2% hors coûts des actions de performance).

 

ELEVAGE : Une performance opérationnelle atténuée par la hausse du bois

La division Elevage enregistre sur l'exercice un chiffre d'affaires de 95,0 M€ en progression de +3,0% (+2,7% à données comparables). La croissance a été portée par les activités de futaille, et les grands contenants qui enregistrent des hausses significatives notamment sur la zone Amériques et en France.

Le résultat opérationnel courant s'élève à 11,7 M€, intégrant -0,7 M€ de charges liées aux actions de performances (vs -0,3 M€ en 2018-2019). La marge opérationnelle courante ressort à 12,3% (13,1% hors coût des actions de performance).

Le recul du ROC s'explique par la contre-performance des Etablissements Cenci qui ont généré une perte de -2,8 M€ sur l'exercice (à comparer -0,6 M€ en 2018-2019). La filiale a été fortement impactée par la hausse des prix du bois de hêtre, sa principale activité, qui n'a pu être répercutée sur un marché atone. Le repositionnement stratégique et la réorganisation menés sous l'égide d'un nouveau management depuis début 2020 devrait permettre d'amorcer un redressement significatif dès l'exercice en cours.

La performance s'est avérée satisfaisante sur les autres activités, en dépit du fait que le prix de la matière première bois soit resté élevé sur la période, ce qui pèse sur la marge brute.

 

 

PERSPECTIVES 2020-2021 – Impact covid-19

 

Le début de l'exercice 2020-2021 est marqué par le contexte de la crise sanitaire Covid-19, qui influe sur l'activité depuis le mois d'avril. Dans ce contexte inédit, le Groupe est parvenu à maintenir la continuité de ses opérations, sur la quasi-totalité de ses sites industriels grâce au renforcement des mesures de protection des collaborateurs présents. Tous les sites sont actuellement ouverts.

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre de l'exercice enregistrera toutefois logiquement une baisse à deux chiffres, compte tenu du fort attentisme des clients dans ce contexte particulier, lié à leur manque de visibilité et à la baisse de la consommation induite par la fermeture des bars et restaurants pendant 2 mois environ, notamment en Europe et aux Etats-Unis. Le Groupe précise cependant que ce 1er trimestre est traditionnellement le moins élevé de l'exercice en termes de chiffre d'affaires.

Avec la reprise progressive de l'activité économique et l'allégement des mesures de restrictions, le Groupe devrait bénéficier d'un phénomène de rattrapage des commandes dans les mois qui viennent. Son ampleur sera néanmoins dépendante de l'évolution de la pandémie dans le monde entier, du volume et de la qualité des vendanges de l'année en Europe et aux Etats-Unis et de la vigueur de la consommation.

A date, selon le scénario le plus probable, le Groupe s'attend à une baisse de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice, plus modérée que celle du 1er trimestre, sans qu'il soit possible de faire une projection précise tant les incertitudes restent nombreuses. Le Groupe veille également à limiter dans la mesure du possible l'impact de cette baisse sur sa rentabilité opérationnelle.

Dans ce contexte incertain, et comme déjà annoncé lors de la publication du chiffre d'affaires annuel, le Conseil d'Administration proposera de ne pas verser de dividendes cette année lors de l'Assemblée Générale qui aura lieu en Septembre à Bordeaux.

Le groupe évolue avec confiance dans cette crise, grâce à la solidité de ses équipes et de ses fondamentaux stratégiques, avec l'ambition de poursuivre un développement créateur de valeur à long terme.

 

 

Le groupe Oeneo publiera le 21 juillet 2020 après bourse son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020-2021.

 

 

À propos du Groupe OENEO

OENEO est un acteur majeur de la filière vitivinicole, grâce à ses marques haut de gamme et innovantes. Présent dans le monde entier, le groupe couvre l'ensemble des étapes de l'élaboration du vin, avec deux divisions majeures et complémentaires :

  • Le Bouchage, avec la fabrication et la commercialisation de bouchons en liège technologiques à forte valeur ajoutée avec notamment la gamme DIAM et la gamme PIETEC
  • L'Elevage, en fournissant avec ses marques de tonnellerie Seguin Moreau, Boisé, Millet, Fine Northern Oak et Galileo des solutions haut de gamme d'élevage du vin ou de spiritueux aux principaux acteurs du marché et en développant avec Vivelys des solutions innovantes au service du vin (R&D, conseil, systèmes).

Avec passion, nos solutions contribuent à élaborer, élever, préserver et magnifier le vin ou les spiritueux de chaque vigneron, en transmettant leur émotion et en renforçant leurs performances.

 

WE CARE ABOUT YOUR WINE

 

INFORMATIONS ET RELATIONS PRESSE

Oeneo Actus Finance
Philippe Doray
Directeur Administratif et Financier
+33 (0) 5 45 82 99 93
 
Guillaume Le Floch
Analystes – Investisseurs
+33 (0) 1 53 67 36 70
Alexandra Prisa
Presse – Media
+33 (0) 1 53 67 36 90

 

 

Annexes

Bilan

ACTIF 31/03/2020 31/03/2019
     
Ecarts d'acquisition 47 469 46 417
Immobilisations incorporelles 4 697 4 837
Immobilisations corporelles 138 039 122 318
Immobilisations financières 916 973
Impôts différés 1 724 1 137
Total Actifs Non Courants 192 845 175 682
     
Stocks et en-cours 138 253 127 829
Clients et autres débiteurs 93 926 86 187
Créances d'impôt 1 299 345
Autres actifs courants 2 765 2 043
Trésorerie et équivalents de trésorerie 53 474 39 997
Total Actifs Courants 289 718 256 401
     
Actifs liés aux activités destinées à être cédés 582 5 856
     
Total Actif 483 144 437 939
     
     
PASSIF 31/03/2020 31/03/2019
     
Capital apporté 65 052 64 104
Primes liées au capital 35 648 28 000
Réserves et report à nouveau 157 802 138 815
Résultat de l'exercice 28 331 25 349
Total Capitaux Propres (Part du Groupe) 286 833 256 267
     
Intérêts minoritaires (9) 129
Total Capitaux Propres 286 823 256 396
     
Emprunts et dettes financières 83 294 46 469
Engagements envers le personnel 3 318 3 419
Autres provisions 145 1 056
Impôts différés 2 827 2 864
Autres passifs non courants 8 280 8 648
Total Passifs non courants 97 864 62 456
     
Emprunts et concours bancaires (part <1 an) 24 458 53 749
Provisions (part <1 an) 471 606
Fournisseurs et autres créditeurs 70 869 60 921
Autres passifs courants 2 643 3 812
Total Passifs courants 98 441 119 087
     
Passifs liés aux activités destinées à être cédés 16 -
     
Total Passif et Capitaux propres 483 144 437 939

 

 

compte de resultats

En milliers d'euros 31/03/2020   31/03/2019 retraité (*)
Chiffre d'affaires 290 258   269 380
Autres produits de l'activité 176   870
Achats consommés et variation de stock (123 753)   (118 262)
Charges externes (45 966)   (43 625)
Charges de personnel (55 360)   (49 197)
Impôts et taxes (3 268)   (2 308)
Dotation aux amortissements (14 345)   (11 583)
Dotation aux provisions (1 860)   (2 178)
Autres produits et charges courants (1 608)   (1 857)
Résultat Opérationnel Courant 44 274   41 241
Autres produits et charges opérationnels non courants (1 816)   (1 807)
Résultat Opérationnel 42 459   39 434
Produits de trésorerie et équivalents de trésorerie 35   293
Coût de l'endettement financier brut (1 234)   (1 283)
Coût de l'endettement financier net (1 199)   (989)
Autres produits et charges financiers (608)   (12)
Résultat avant impôt 40 651   38 432
Impôts sur les bénéfices (11 164)   (10 514)
Résultat après impôt 29 486   27 918
Résultat des sociétés mises en équivalence (5)   29
Résultat net 29 481   27 947
       
Résultat net des activités poursuivies 29 481   27 947
Intérêts des minoritaires 36   75
Résultat net des activités poursuivies (Part du groupe) 29 517   28 022
Résultat net des activités abandonnées (Part du groupe) (1 186)   (2 673)
Résultat net de l'ensemble consolidé 28 295   25 274
      -
Résultat net (Part du groupe) 28 331   25 349
       
Résultat par action de l'ensemble consolidé (en euros) 0,44   0,40
Résultat par action des activités poursuivies (en euros) 0,46   0,44
Résultat dilué par action de l'ensemble consolidé (en euros) 0,43   0,40
Résultat dilué par action des activités poursuivies (en euros) 0,45   0,44

 

* L'activité de la filiale portugaise SA Sobrinho (achat-revente de liège et dérivés), était classée en activité abandonnée conformément à la norme IFRS 5. Après décision de conserver cette activité, celle –ci a été reclassée en activités poursuivies sur la période comparative 2018-2019.

 

 

tABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE

En milliers d'euros 31/03/2020 31/03/2019 retraité
     
FLUX DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE    
Résultat net consolidé 28 295 25 274
Résultat net consolidé des activités abandonnées (1 186) (2 673)
Résultat net consolidé des activités poursuivies 29 481 27 947
Elimination de la quote-part de résultat des mises en équivalence 5 (29)
Elimination des amortissements et provisions 13 434 11 471
Elimination des résultats de cession et pertes et profits de dilution (3) 124
Charges et produits calculés liés aux paiements en action 3 178 1 069
Autres produits et charges sans incidence sur la trésorerie (52) (37)
 = Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement financier net et impôt 46 043 40 545
Charge d'impôt 11 164 10 397
Coût de l'endettement financier net 1 199 997
 = Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net et impôt 58 406 51 940
Impôts versés (12 903) (8 085)
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité (10 688) (36 907)
Flux net de trésorerie opérationnels liés aux activités poursuivies 34 815 6 948
Flux net de trésorerie opérationnels liés aux activités abandonnées (206) 119
 = Flux net de trésorerie généré par l'activité 34 609 7 067
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS D'INVESTISSEMENT    
Incidence des variations de périmètre - (4 179)
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles (18 458) (11 295)
Acquisitions d'actifs financiers - (72)
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 475 149
Variation des prêts et avances consentis (24) (34)
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement des activités poursuivies (18 007) (15 431)
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement des activités abandonnées 488 -
 = Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (17 519) (15 431)
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT    
Acquisition et cession d'actions propres 156 (18)
Emissions d'emprunts 73 242 34 910
Remboursements d'emprunts (80 799) (42 064)
Intérêts financiers nets versés (1 198) (998)
Dividendes versés par la société mère (970) (1 158)
Dividendes versés aux minoritaires (102) -
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement des activités poursuivies (9 671) (9 328)
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement des activités abandonnées (283) (119)
 = Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement (9 954) (9 447)
     
Incidence de la variation des taux de change (355) 280
Variation de Trésorerie liés aux activités poursuivies 6 782 (17 531)
Trésorerie d'ouverture (nette des concours bancaires courants) 31 500 49 031
Trésorerie de clôture (nette des concours bancaires courants) 38 281 31 500
Variation de trésorerie (nette des concours bancaires courants) 6 781 (17 531)
Endettement net 54 278 60 221
Variation de l'endettement net (5 943) 11 752


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : lZieZpabk2vFx2mcZcqXbWKWb5pklGCdl2mem2ebYpecaZxjymtkm5eYZm9knWlt
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



Information réglementée :
Informations privilégiées :
- Communiqué sur comptes, résultats


Communiqué intégral et original au format PDF : https://www.actusnews.com/news/63847-cp-ca-ra-2019-2020-vf2-fr.pdf

© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
Oeneo
10,60 € -3,99%

Actualités Oeneo

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
zjnCZ1jX3u57WqN3hyhzNhiUTuCy5zuqfSCoHKqykLBaaYrGLv-lUB7hTNA3Vusv0