bourse investir
OK

USA: 30% de la population se dit en difficultés financières


Actualité publiée le 19/05/17 18:49
Cac 40

5 332,47 

-0,08%

bourse Cac 40



Le siège de la Réserve fédérale américaine à Washington (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives/MARK WILSON)

Près d'un tiers de la population américaine dit éprouver des difficultés financières malgré une "modeste" amélioration générale de la situation des ménages, indique la banque centrale dans un rapport publié vendredi.

Au total, 73 millions d'adultes aux Etats-Unis "ont, à des degrés divers du mal à s'en sortir", plus particulièrement les populations noires et hispaniques, note la Fed dans son rapport 2016 sur le bien-être financier des ménages.

Près de la moitié des Américains (44%) affirment par ailleurs ne pas être en mesure de faire face à une dépense exceptionnelle de 400 dollars, sauf à devoir vendre un bien ou à emprunter, note le document.

"Une importante proportion d'adultes ont du mal à assumer les dépenses courantes et auraient du mal à faire face à des difficultés inattendues", souligne la Fed.

Les frais médicaux, au coeur d'une intense bataille politique à Washington, constituent un fardeau particulièrement lourd pour les ménages. En 2016, 10% d'entre eux devaient encore honorer des dettes liées à des dépenses médicales consenties l'année précédente.

La dette étudiante reste également un point noir, selon le rapport qui indique qu'un tiers des personnes ayant contracté un emprunt pour financer leurs études sont en retard dans leurs remboursements.

Selon le rapport, la situation globale des ménages américains s'est toutefois légèrement améliorée en 2016, 70% d'entre eux affirmant être à l'aise financièrement ou vivre de manière correcte contre 69% en 2015 et 62% en 2013.

© 2017 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

4 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

ygalsky


19/05/17 20:33
Ha ! Les statistiques !

Si 70% des ménages affirment être à l'aise financièrement, comment expliquer que :
"...44% des américains affirment par ailleurs ne pas être en mesure de faire face à une dépense exceptionnelle de 400 dollars, sauf à devoir vendre un bien ou à emprunter, note le document...".
Ou alors, être à l'aise outre-atlantique, veut dire pouvoir se payer une bouteille d'alcool à 10$...!

...N'importe quoi !
nodless


19/05/17 21:55
1% détient 50% de la richesse mondiale, il est aisé de calculer approximativement le nombre de pauvres restant, 20% doivent se partager 80% des 50% restant et 80% de la population mondiale le reste
fipuaa


19/05/17 22:03
et on nous vend la mondialisation comme le rêve américain?? J'y comprends plus rien! On nous mentirait? Quand même pas?
CRI74


19/05/17 22:34
Il faut distinguer mondialisation et ultralibéralisme .
C'est la répartition des richesses qui exclu l'augmentation des salaires qui est en cause .
L'ultralibéralisme dans toute sa splendeur où seuls les puissants , à tous niveaux , s'en sortent et s'attribuent 99% du gâteau .
Quand on élit un milliardaire comme président ou des ultra conservateurs dans les parlements , on ne peut guère s'en étonner , c'est le coeur de leur action
Mais les populations persistent , malgré tout .
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.