Vallourec: 'semestriel de très bonne facture' selon Oddo
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Vallourec  > Actus Vallourec

Vallourec: 'semestriel de très bonne facture' selon Oddo


Actualité publiée le 31/07/19 11:36
(CercleFinance.com) - Le bureau d'analyses estime que les semestriels sont de très bonne facture. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 2 109 millions d'euros au premier semestre 2019, en croissance de 14 %. L'EBITDA affiché au 1er semestre (169 ME) est supérieur à l'EBITDA affiché en 2018 (150 ME).

Après un roadshow organisé par le management, Oddo confirme son conseil à Achat et ajustement en hausse son objectif de cours à 3,8 E contre 3,6 E.

'L'amélioration séquentielle a été significative sous l'impulsion principalement d'une forte contribution de la zone EA-MEA et du Brésil' indiquent les analystes.

'Mais l'élément probablement le plus marquant est la nette amélioration de FCF avec une réduction de la consommation de FCF de 275 ME au cours du semestre (-143 ME contre -418 ME) et un CF opérationnel de 10 ME'.

'Pour des Capex non quantifiés mais qui pourraient se situer à 60/70 ME, le groupe est confiant quant au rapide et élevé retour sur capitaux investis. Cela constituera un catalyseur supplémentaire' rajoute Oddo.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.