Vins de Bordeaux: Philippe Sollers fustige les noms chinois, Juppé plaide non coupable
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

Vins de Bordeaux: Philippe Sollers fustige les noms chinois, Juppé plaide non coupable


Actualité publiée le 15/02/19 12:04
degiro Découvrez combien vous pouvez économiser sur vos frais de courtage
Investissez avec des tarifs de courtage jamais vus auparavant sur plus de 50 places boursières internationales. Ouverture de compte en ligne. Aucun minimum de dépôt. Investir comporte des risques de perte.
Cac 40
5 358,59  -1,46%



Philippe Sollers le 7 novembre 2016 à Paris (AFP/Archives/JACQUES DEMARTHON)

Alain Juppé, encore maire de Bordeaux pour quelques jours, vient de plaider non coupable dans l'"affaire consternante" soulevée par l'écrivain Philippe Sollers, natif de Gironde : des noms de châteaux viticoles rachetés par des Chinois prennent des noms chinois.

L'écrivain natif de Talence, près de Bordeaux, a récemment reproché sur son blog à l'élu d'avoir "validé l'incroyable changement de noms de certains vins du terroir".

Dans cette lettre ouverte, il s'explique : des châteaux viticoles du bordelais, rachetés par des Chinois, ont changé de nom pour devenir "le lapin impérial, le lapin d’or, l’antilope tibétaine et la grande antilope". "N’y a-t-il aucun moyen de réattribuer ce vin à sa source légitime, fixée par les siècles ?", interroge-t-il.

Dans une lettre à l'écrivain datée du 11 février dont l'AFP a eu copie, M. Juppé - en partance pour le Conseil constitutionnel - a choisi l'humour pour saluer "l'honneur" qui lui était fait "en m'accordant des pouvoirs que je n'ai pas".

"Je vous confirme que je n'ai pas été consulté lors du classement (des grands crus) de 1855 ni dans ses amendements ultérieurs", écrit-il, "pas davantage consulté pour le choix des étiquettes ou le dessin des tenues traditionnelles des confréries". Et d'inviter Philippe Sollers "à poursuivre cette conversation autour d'un verre... de Bordeaux" qui précise-t-il, est le vin "le meilleur au monde".

Le CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) a de son côté expliqué à l'AFP n'avoir également rien à voir dans l'affaire. "Chacun est libre d'adapter un nom de château qui s'accorde le mieux à sa clientèle", dit son porte-parole Christophe Chateau. Sur 9.500 propriétés, 140 châteaux ont été rachetés par les Chinois et "5 ou 6" ont changé de nom, précise-t-il. Tout comme une propriété rachetée par l'industriel avionneur est devenue "Château Dassault".

Quant à l'appellation, elle ne bouge pas et l'on boira toujours du Margaux, Pomerol, Saint-Emilion....

© 2019 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

5 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

gars d'ain


15/02/19 12:41
La connerie est sans limite, Audiard l'a su bien écrit...

La Chine piétine des 2 pieds son patrimoine, ne lui demandez pas de conserver celui des autres. C'était à prévoir.

La connerie se déplacé en bus impérial à 2 étages : une couche d'étage de Fart, l'autre de laque ... Certains croient y voir encore le soleil levant alors qu'ont que le reflet de leur lanterne mal éclairée, ça va de soi(e)....
dematons


15/02/19 13:48
Les éternels pleurnicheurs qui n'ont rien dans les poches et pas grand chose dans la tête, et qui passent leur temps derrière les fenêtres de leur cuisine à épier et critiquer !
L'acheteur devenant propriétaire, fait bien ce qu'il veut.
De même que celui qui rachète une maison la transforme, l'agrandit, change la couleur des volets, etc
Mais allez expliquer cela à un gilet jaune : son royaume c'est le rond point et sa réflexion se limite à emmerder les braves gens.
Les Chinois sont aujourd'hui devant la France dans beaucoup de domaines, dont la richesse.
Faudra s'y faire les gars.
Arr^tez de pleurnicher, et retroussez vous les manches.
Ce sot lers, qu'attend il donc pour rachetez un vignoble ? au lieu de siroter du bourbon avec ses amis bobos du Marais.
Fibopivots


15/02/19 13:48
A force de tout vendre...
CRI74


15/02/19 13:51

Certains devraient se retrousser les manches et d'autres se faire greffer d'urgence quelques neurones , une espèce qui leur manque visiblement

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.