bourse investir
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Wall Street 30  > Actus Wall Street 30

Wall Street finit en forte hausse, dynamisée par les espoirs sur le commerce


Actualité publiée le 15/02/19 22:32
Wall Street 30
25 745,43  -0,60%


Wall Street a clôturé sur une forte hausse vendredi, profitant d'un vent d'optimisme lié à l'espoir d'un règlement rapide du conflit commercial sino-américain à l'issue d'une semaine de négociations qui se poursuivront la semaine prochaine à Washington.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average a gagné 1,74% pour finir à 25.883,25 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,61% pour clôturer à 7.472,41 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 1,09% à 2.775,60 points.

Donald Trump s'est montré positif vendredi sur la perspective de mettre fin à la guerre commerciale qu'il mène contre Pékin et a évoqué la possibilité de prolonger la trêve avant de frapper des importations chinoises de nouveaux droits de douane.

Les négociations, dont un troisième round vient de s'achever vendredi à Pékin au niveau ministériel, se passent "extrêmement bien", a dit le président.

"Nous y croirons vraiment lorsque nous le verrons se réaliser, mais un accord semble plutôt proche", a réagi Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Au terme de cinq jours de discussions entre les délégations de chaque camp, le représentant américain pour le Commerce Robert Lighthizer a toutefois évoqué vendredi devant Xi Jinping "certaines questions très très importantes et très difficiles".

"Il reste du travail à faire mais nous sommes optimistes", a-t-il lancé, avant de regagner Washington où de nouvelles négociations se tiendront la semaine prochaine.

Les discussions entre représentants de chaque camp ont été l'un des principaux baromètres des marchés financiers cette semaine. Depuis l'ouverture de lundi, le Dow Jones a pris 3,09%, le Nasdaq 2,39%, et le S&P 500 2,50%.

Egalement source d'élan sur les marchés, la satisfaction liée au fait qu'un deuxième "shutdown" en quelques semaines, une fermeture partielle des administrations, ne paralysera finalement pas Washington vendredi soir.

Le président républicain a accepté de signer vendredi un compromis budgétaire obtenu de haute lutte au Congrès, mais a dans le même temps déclaré l'"urgence nationale" aux Etats-Unis pour construire un mur à la frontière mexicaine, sa grande promesse de campagne.

Cette deuxième nouvelle, bien qu'elle ouvre la voie à de nombreuses batailles et incertitudes à Washington, "est un problème secondaire" par rapport au fait que les Etats-Unis éviteront le blocage du "shutdown", d'après Bill Lynch.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans montait à 2,664% contre 2,654% jeudi à la clôture, et celui sur la dette à 30 ans baissait à 2,994%, contre 2,998% la veille.

© 2019 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.