OK
Accueil > Analyses > Chroniques

Comprendre la tokenisation des actifs financiers : avantages, tendances et défis

Par Sovanna Sek ,le 02/04/2024;

Sovanna Sek

Vous aimez écrire ? vous souhaitez que vos textes soient publiés dans cette rubrique ? contactez-nous

La tokenisation des actifs financiers est une évolution majeure dans le domaine de la finance numérique, offrant de nouvelles opportunités et soulevant des défis passionnants. Cette pratique révolutionnaire consiste à transformer des actifs financiers traditionnels tels que des actions, des obligations ou des devises en jetons numériques, également appelés tokens crypto. Ces tokens sont émis et échangés sur des plateformes basées sur la technologie blockchain ou d'autres formes de registres distribués.

Dans un contexte marqué par une croissance rapide de l'innovation technologique et une numérisation croissante de notre économie, la tokenisation des actifs financiers semblerait émerger comme une réponse aux besoins changeants des marchés financiers mondiaux. Mais avant de détailler cette technologie pour les investisseurs. Voyons comment elle fonctionne.

Comment fonctionne la tokenisation des actifs financiers ?

La tokenisation des actifs financiers a pour but de en convertir des actions, des ETF, des fonds mutuels, des produits dérivés en actifs numériques représentés par des tokens sur une blockchain ou un registre sécurisé. Ce processus implique la création de tokens numériques qui sont ensuite associés à ces actifs réels, souvent via des contrats intelligents. Ces tokens sont enregistrés de manière immuable sur la blockchain, ce qui garantit la transparence, la traçabilité et la sécurité des transactions. En utilisant la technologie blockchain, la tokenisation permet de réduire les frictions et les coûts associés aux transactions traditionnelles, tout en offrant un accès plus large aux investissements et en ouvrant de nouveaux marchés auparavant inaccessibles pour les investisseurs particuliers du monde entier.

Avantages de la tokenisation des actifs financiers

La tokenisation présente des avantages potentiels en termes d'efficacité opérationnelle et de réduction des coûts. En éliminant certaines solutions d'intermédiation, elle peut simplifier les processus de règlement des transactions et réduire les frais associés, puis également contribuer à l'amélioration de la la transparence et la traçabilité des transactions, renforçant ainsi la confiance des investisseurs. Par exemple, grâce à la tokenisation, on peut imaginer q'un investisseur indien voulant acheter des actions Apple, y accèderait à un coût moins exorbitant et avec une meilleure garantie juridique.

L'autre avantage à mettre au mérite de cette technologie est qu'elle pourrait faciliter la démocratisation de l'investissement financier, et donc réduire les inégalités économiques en offrant à chacun la possibilité de participer aux marchés financiers mondiaux.

Les tendances émergentes et défis à relever

Quelles sont les tendances émergentes dans le domaine de la tokenisation ? Tout d'abord, les stablecoins, qui sont des tokens numériques adossés à une réserve de devises fiduciaires, ont gagné en popularité en tant qu'alternative aux crypto-monnaies volatiles telles que le Bitcoin. Ensuite, la conversion des actifs existants en tokens ouvre de nouvelles possibilités d'investissement, notamment dans des actifs tels que les bons du Trésor, les obligations d'entreprises et même des biens tangibles tels que l'art et l'immobilier.

D'ailleurs, des opérateurs boursiers comme CME Group, Intercontinental Exchange ou encore Euronext s'intéressent déjà en coulisses à la tokenisation des actifs financiers pour élargir leur base clientèle. Idem du côté pour la plus grande société de gestion d'actifs Blackrock qui vient de lancer un fond tokenisé basé sur l'Ethereum. En tout cas, les institutions financières commencent à explorer la tokenisation des instruments financiers existants, ce qui pourrait conduire à des gains de productivité à long terme.

Malgré un engouement certain, la tokenisation des actifs financiers est confrontée à plusieurs défis. La confiance dans les tokens peut être compromise si les liens juridiques entre les tokens et les actifs sous-jacents ne sont pas clairement établis. De plus, la fiabilité des plateformes de tokenisation reste à prouver, en particulier lorsqu'il s'agit d'actifs financiers réglementés. En outre, la tokenisation est confrontée à des défis en matière de fraude et de conformité réglementaire, en raison de la nature anonyme et décentralisée des blockchains publiques.

En guise de conclusion, la tokenisation des actifs financiers présente un potentiel considérable pour transformer les marchés financiers traditionnels. Cependant, pour réaliser son plein potentiel, il est essentiel de surmonter les défis technologiques, juridiques et réglementaires auxquels elle est confrontée. Avec une approche réfléchie et collaborative, la tokenisation pourrait jouer un rôle central dans la modernisation de l'infrastructure financière mondiale, offrant ainsi de nouvelles opportunités d'investissement et de croissance économique.


Twitter Facebook Linkedin email
Les derniers articles de l'auteur
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.