Credit Agricole : S'extirpe de sa zone de congestion avec une impulsion haussière
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Credit Agricole

Credit Agricole : S'extirpe de sa zone de congestion avec une impulsion haussière


Analyse publiée le lundi 1 juillet 2019
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 11,40 € 10,895 € +4,64%
L'action de la banque verte profite d'une accalmie sur le marché et d'un retour sur les plus hauts du CAC 40 pour marquer une inflexion haussière.

Le titre qui évoluait dans une zone de congestion depuis sa lourde chute du mois de mai avait trouvé un support sur le niveau des 10,05 euros. Depuis, il oscillait entre deux bornes assez resserrées jusqu'à en sortir aujourd'hui par le haut.

Les volumes ne sont pas très impressionnant pour l'instant, mais le mouvement technique est à signaler, car cette rupture de résistance importante à court terme pourrait ouvrir la voie à un véritable changement de tendance.

Il est vrai que sur le fond, le Crédit Agricole est valorisé de façon conservatrice par le marché. C'est toutefois le cas pour nombre de banques qui sont pénalisées par un environnement de taux bas. Cette faible valorisation et un rendement du dividende somme toute intéressant nous incitent toutefois à nous intéresser au titre. On mettra malgré tout un petit bémol en raison de la valorisation des marchés qui atteignent aujourd'hui des sommets à court terme.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.