OK
Accueil > Communauté > Forum Rallye

Rallye: perte de 81 millions d'euros au premier semestre. - Page 4

Cours temps réel: 7,24  -4,11%



patrick.45 patrick.45
27/05/2019 17:27:34
0

Donnée shortsell

Position courte nette totale au 27 mai 2019: 22,91% (y compris la dernière position connue des parties tombées en dessous du seuil de déclaration).

ce qui représente environ 45% du flottant.

Pas étonnant de voir ce genre de propos ils sont un peu gênés aux entournure les vadeurs et ceux qui lorgnent sur les fleurons du groupe. Tel l'essaim de guêpes qui se sent menacé ça pique dans tous les sens.

Souhaitons un joli corner à tous ces individus qui se croient tout permis.



  
Répondre
Augustus Augustus
25/05/2019 08:23:16
1

Je vous met ce petit graph qui ne tien pas compte des fondamentaux de cette société, mais juste de l'analyse psychologique
(comportementale) des intervenants .

Je ne ferais pas de commentaire

  
Répondre
starox starox
25/05/2019 00:58:17
1

je suis bien de ton avis, elle devrait remonter d'ici peu

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/05/2019 19:30:16
1

La bougie du jour à -61,25%, une véritable déroute financière boursière qui ne ne correspond pas et de loin au niveau de valeur des actifs nets (voir mon point plus bas...).


On a laissé un gros gap qu'il faudra reboucher et dans les jours prochains, on devrait tenter de remonter au contact de la dent basse de fourchette baissière.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/05/2019 18:56:58
1

Au 31 Décembre 2018, le groupe détenait pour 39,169 milliard d'actifs et 27,416 Milliards de passifs...


ça laisse 11,753 Millards d'euros d'actifs nets pour 52 064 824 titres.


Hors ce soir en clôture, on capitalise 153,33 millions d'euros, soit 1,30% des actifs nets de fin 2018.


Je veux que l'entreprise soit en procédure de sauvegarde et qu'il y ait de la dette, mais ce sont des chiffres de valorisation tout simplement ridicules.

: (

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/05/2019 18:15:37
0

Rallye : Résiliation du contrat de liquidité conclu avec Rothschild Martin Maurel

Actualité publiée le 24/05/19 18:04

Rallye (Paris:RAL) annonce qu’il a été mis fin avec date d’effet au 24 mai 2019 au contrat de liquidité conclu avec Rothschild Martin Maurel.

Au jour de cette résiliation, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :


1 496 146 €

57 000 Titres

Il est rappelé qu’au 2 janvier 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :


2 042 780 €,

0 Titre.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20190524005282/fr/


==============================

En conséquence, pas de soutien des cours à attendre dans les jours prochains malgré un niveau de valorisation ridicule...

J'ai doublé mes positions en baisse.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/05/2019 18:11:43
1

Casino : Barclays fait un point sur la valeur

24/05/2019 | 17:15

Rallye et ses sociétés mères, Fonciere Euris et Finatis, ont donc annoncé avoir obtenu l'ouverture d'une procédure de sauvegarde pour une période de six mois.


' La procédure de sauvegarde devrait permettre à Rallye et à ses sociétés mères de rééchelonnées leurs dettes (qui pourraient être rééchelonnées sur une période de dix ans) et d'assurer leur viabilité ' indique le bureau d'analyses.


Le Figaro rapporte aujourd'hui que Rallye ne verra aucun changement de gouvernance pendant la procédure de sauvegarde souligne Barclays.

Les analystes estiment que Casino poursuivra la mise en oeuvre de son plan stratégique et ils pensent que Casino ne verra pas non plus de changement de gouvernance (c'est-à-dire que M. Jean-Charles Naouri restera président-directeur général du groupe Casino).


' Bien que l'annonce d'aujourd'hui ne soit pas une surprise totale, nous considérons que la procédure de sauvegarde ne résout pas les problèmes de Rallye et de Casino et que de nombreuses questions demeurent ' explique Barclays.

' Même si nous pensons que Rallye et ses sociétés mères sont susceptibles de restructurer leurs dettes, le résultat de la restructuration n'est pas encore connu à ce stade et nous pensons qu'il pourrait s'écouler plusieurs mois avant que nous obtenions des éclaircissements '.

' Nous restons toutefois préoccupés par le fait que Casino continuera à mettre en oeuvre des transactions de cession-bail en France afin de se désendetter, car nous considérons que cette stratégie ne crée pas de valeur pour les actionnaires minoritaires de Casino et pèsera sur la génération de flux de trésorerie disponibles de la société et sur sa marge ' rajoutent les analystes de Barclays.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/05/2019 10:24:35
1

Rallye en procédure de sauvegarde: "aucune conséquence" pour Casino, dont l'action s'envole

AFP | Actualité publiée le 24/05/19 10:06

-------------------------------------------------------------------------------

L'action Casino s'envolait vendredi à la Bourse de Paris, le géant de la grande distribution continuant d'assurer que la procédure de sauvegarde enclenchée la veille par sa maison mère Rallye pour renégocier sa lourde dette n'aurait "aucune conséquence" pour lui.

Casino grimpait de 10,63% à 30,91 euros peu après 09H30 (07H30 GMT), dans un marché en petite hausse (CAC 40: + 0,61%). L'action avait été suspendue une partie de la journée, dans l'attente de la communication de sa maison mère.


La cotation de l'action Rallye avait aussi été suspendue jeudi et devait reprendre vendredi matin.

La procédure de sauvegarde, déclenchée à la demande de Rallye, n'aura "aucune conséquence" sur les activités du groupe, sa stratégie ou ses ressources financières, a réaffirmé vendredi matin un porte-parole de Casino, détenu à 51,7% par Rallye, lors d'une conférence téléphonique en anglais d'une durée de deux minutes.

"Cette procédure ne concerne que l'actionnaire majoritaire de Casino", qui n'a "pas (pour autant) perdu le contrôle" de sa filiale, a-t-il assuré. Le distributeur reste "concentré sur son activité opérationnelle et l'exécution de son plan stratégique en ligne avec ses perspectives, comme indiqué jusqu'à présent aux marchés".

"Cette procédure ne concerne pas la dette de Casino", qui s'élevait fin 2018 à 2,7 milliards d'euros, a ajouté le porte-parole, avant de conclure la conférence sans qu'aucune question n'ait pu être posée.

La procédure de sauvegarde a pour objectif de laisser à une entreprise le temps de réaménager son endettement et d'assurer ainsi sa pérennité.


Rallye, qui ploie sous une dette de 2,9 milliards d'euros, et les autres holdings la chapeautant ont obtenu jeudi l'ouverture de telles procédures pour une période de six mois. Le remboursement de leurs dettes est donc gelé pour cette période et deux administrateurs judiciaires ont été nommés par le tribunal.

Casino est contrôlé, via cette cascade de holdings, par l'homme d'affaires Jean-Charles Naouri.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/05/2019 09:59:51
0

La cotation de la maison-mère de Casino est suspendue après sa forte chute

Le groupe devrait communiquer. Rallye a chuté de 7% et Casino de 3,4%. Depuis la présentation des résultats, les agences de notation et analystes pointent l'endettement du groupe.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/la-cotation-de-la-maison-mere-de-casino-est-suspendue-apres-sa-forte-chute-1023354

Par Isabelle COUET | Publié à 09h48

________________________________________________________________________________


Notons que " Après une journée difficile mercredi en Bourse, la cotation de Rallye, la maison-mère de Casino est suspendue ce matin à Paris, selon Bloomberg. Rallye a hier lâché 7,09%. Les titres de Finatis et Fonciere Euris, deux holdings de la galaxie du groupe de distribution, sont aussi suspendus de cotation.

Cours au plus bas depuis septembre

Le titre Casino se rapproche de ses plus bas de septembre 2018. Il baisse de 1,78% à 29,37 euros dans les premières minutes de cotation. Depuis la présentation des résultats annuels, la valeur a perdu beaucoup de terrain. Les agences de notations et analystes financiers ont émis des critiques en particulièrement sur la question de la dette.

Dans une note vue par les Echos, Kepler Cheuvreux estime qu'à partir d'un cours de 33,70 euros, 100% des actions Casino sont nanties par sa maison-mère. « Si le cours tombait plus bas, il y aurait un appel de marge. Comme il n'y a aucune action disponible, Rallye devrait payer en cash et donc se tourner vers la ligne de crédit non collatéralisée pour repayer la part de l'autre crédit qui n'est plus couvert ».

Vendeurs à découvert

En septembre, le groupe avait obtenu une ligne de 500 millions d'euros auprès de cinq de ses banques de référence : BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, Crédit Industriel et Commercial, HSBC et Natixis, qui témoigne de leur volonté d'accompagner Rallye dans la durée. « Cette ligne de crédit additionnelle ne bénéficie d'aucun nantissement sur les titres Casino et renforce le dispositif de liquidité de Rallye », indiquait le groupe.

Casino est une cible privilégiée de vendeurs à découvert sur le marché. Muddy Waters, le plus célèbre d'entre eux, avait critiqué la situation financière du groupe fin 2015. En 2018, un grand nombre de fonds se sont mis à parier à la baisse sur le titre.

Le groupe devrait communiquer.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/05/2019 09:12:37
2

Le titre est suspendu ce matin après un niveau de baisse important sur détachement du dividende.


il essuie les plâtres de la baisse Casino dont les attaques spéculatives ont été renchéries par des conseils vendeurs pointant toujours des difficultés financières qui pour l'instant ne sont toujours pas là.


Comme pour Vallourrec, tant qu'il aura plus de possibilités de se faire de l'argent à la baisse qu'à la hausse, le titre et sa maison mère Rallye seront les proies des vautours boursiers valeurs...

: (

  
Répondre
Augustus Augustus
22/05/2019 13:58:39
0

Bonjour la file

Ici elle fait ses plus bas historique

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/01/2019 22:01:09
1

Agenda financier 2019 de Rallye :


• 14/03/2019 : Résultats annuels 2018 (Avant bourse)

  
Répondre
mediscience mediscience
17/01/2019 16:47:14
0

Nous sommes hélas de pauvres actionnaires passifs, mais tout effort dans ce sens est positif.

  
Répondre
ettircs ettircs
19/12/2018 17:58:47
0

À ce jour nous en sommes à 1 763 078 actions racheter sur les 3 058 947 de la dernière ak

  
Répondre
ettircs ettircs
19/12/2018 17:58:47
0

À ce jour nous en sommes à 1 763 078 actions racheter sur les 3 058 947 de la dernière ak

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/12/2018 12:16:36
0

Reprise baissière et enfoncement de support en cours malgré le rachat d'actions en vue de leur annulation (voir en post précèdent).


Au contact de la dent intermédiaire de fourchette, la progession haussière s'est brusquement enrayée et on va donc aller passer plus bas. Le nouvel objectif semble ne plus être le cercle rouge de droite, mais la rencontre de la médiane avec l'Arc de fibonacci vers 8,53 euros...

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/12/2018 12:07:39
0

Entre le 4 et le 10 décembre 2018, la société Rallye (Paris:RAL) a racheté 119 898 actions au prix moyen de 9,3428€ en vue de leur annulation.

Communiqué relatif aux achats d’actions effectués dans les conditions de l’article 5 du Règlement européen n° 596/2014


Détail des opérations ici :

https://www.abcbourse.com/marches/rallye-communique-relatif-aux-achats-dactions-effectues-dans-les-conditions-d_456618_RALp

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
07/12/2018 12:49:31
0

03/12/2018

Détachement du dividende de Casino

Montant : 1.56€ (Acompte )

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
27/11/2018 14:07:00
0

(Graphe en fin d'analyse précédente un peu longue !...)

: )

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
27/11/2018 14:05:55
0

Latéralisation positive et sortie de canal baissier en vue pour MARS 2019 : retour potentiel à la normale des cours.


Les signaux baissiers s'estompent progressivement. Plusieurs raisons à cela :

• Le château de cartes décrit par les valeurs est plus solide qu'il n'y parait.

• Le Groupe et les sociétés qui gravitent autour ont des actifs tangibles et certains ont été monnayés pour réduire l'endettement...

• Les chiffres de Casino sont sur la pente d'une amorce de redressement.

• Le dividende versé de 1,00 offre un rempart à la baisse en garantissant un rendement à plus de 10% au cours actuel. Et d'ailleurs même si le dividende était amputé de 0,10 euros, cela restrait un très bon rendement.

• (hypothèse personnelle) : Il sera encore probablement proposé aux actionnaires un réinvestissement en actions nouvelles


Graphiquement, MACD et RSI donnent des signaux positifs : les creux baissiers sont de moins en moins appuyés et l'on revient à une situation de convergence favorable à une reprise des cours en cas de bons signaux comptables.

On notera à droite une zone importante de dénouement graphique des pressions baissières, à ce niveau, on aura :

• Convergence de l'oblique baissière (en rouge) et de l'oblique de support (en vert)

• Sortie du dernier arc baissier de fibonacci

• Convergence basse des MM 60, 100 et 200 qui donnera la possibilité à la MM20 rouge de produire un effeort possitif de redressement des cours en direction des 11, puis 12 et 12,77 euros.

• Sortie potentielle de fourchette baissière d'Andrews Jaune et marron.


Rappelons encore ici ce qui a été dit à publication du S1/2018 :

https://www.abcbourse.com/marches/rallye-resultats-semestriels-2018_443395_RALp

---------------------------------------------------------------------------

• Le chiffre d’affaires consolidé de Rallye s’élève à 18,2 Mds€ avec un résultat opérationnel courant (ROC) de 425 M€.

• La dette financière nette du périmètre holding de Rallye s’établit à 2 867 M€ au 30 juin 2018, contre 2 894M€ au 30 juin 2017.

• Le RNPG normalisé des activités poursuivies de Rallye s’établit à -67 M€ à fin juin 2018.

• En février 2018, Rallye a émis une nouvelle obligation libellée en francs suisses de 95 M (81 M€) d’une maturité février 2024 portant un coupon de 3,25% (équivalent euro à 4,23%).

• Au 30 juin 2018, Rallye dispose d’une situation de liquidité solide avec plus de 1,7 Mds€ de lignes de crédit confirmées et non-utilisées.


1. ACTIVITÉ DES FILIALES

• Casino

Au S1 2018, le chiffre d’affaires consolidé de Casino atteint 17,8 Mds€, en croissance de +4,1% en organique et en baisse de -3,4% après prise en compte de l’impact négatif du change.

En France, la croissance s’établit à +1,3% en organique et à +1,5% en comparable dont +2,3% en alimentaire. L’activité est portée par la bonne performance des enseignes Monoprix, Supermarchés Casino et Franprix ainsi que par la forte progression des Hypermarchés Géant. Les ventes comparables des magasins franchisés de la Proximité présentent une bonne dynamique sur le semestre. Leader Price poursuit l’amélioration de sa croissance comparable.

Le volume d’affaires (GMV) du E-commerce (Cdiscount) progresse de +7,5% en organique1 soutenu par une forte croissance organique et la contribution des ventes non-alimentaires de Géant. La marketplace est en nette accélération depuis le début du 3ème trimestre 2017 : sa quote-part dans la GMV atteint désormais 34,4%.Cdiscount bénéficie de la progression rapide des services B2C dont Cdiscount Energie et de l’accélération des services financiers.

Les activités de distribution alimentaire en Amérique latine affichent une croissance de +7,3%en organique et de +3,1% en comparable sur le semestre, tirées par la bonne performance du format cash & carry, le redressement de Multivarejo et la progression des ventes d’Exito en organique et en comparable.


Le ROC de Casino s’établit à 439 M€, en croissance organique de +10,3% par rapport au S1 2017 et en baisse de -2,4% après prise en compte de l’impact négatif du change. Hors crédits fiscaux au Brésil, il s’élève à 339 M€, en progression de +6,1% et de +17,3% en organique par rapport au S1 2017.


En France, le ROC atteint 136 M€, en hausse de +23,0% par rapport au S1 2017. Au titre des activités de distribution, il s’établit à 114 M€, en progression de +47,3% et de +37,4% en organique par rapport au S1 2017 (78 M€). Cette progression soutenue est portée par l’amélioration de la performance des principales enseignes et par un effet favorable du mix des formats.

Le ROC du segment E-commerce s’établit à -23 M€. La marge progresse de +31 bp grâce à la croissance dynamique de la quote-part de la marketplace et des revenus de monétisation. L’augmentation maitrisée des coûts, notamment liés aux frais de livraison, conduit à une amélioration de l’EBITDA de +45,3% en organique vs S1 2017.

Le ROC des activités de distribution alimentaire en Amérique latine s’élève à 326 M€ en croissance organique de +6,8% par rapport au S1 2017. Il tient compte d’un effet de rattrapage des crédits fiscaux enregistrés par GPA de 100 M€ contre 130 M€ au S1 2017. Retraité de ces éléments, le ROC s’établit à 226 M€, en croissance organique de +14,8%, porté par la bonne performance d’Assaí et le redressement de Multivarejo.

Le Résultat net normalisé2 des activités poursuivies Part du Groupede Casino est de +48M€ au S1 2018 en progression de +28,6% par rapport au S1 2017 (37 M€).


(1 Données fournies par la filiale. Les variations organiques excluent les ventes réalisées avec les clients des hypermarchés et supermarchés du Groupe Casino sur les biens techniques et catégorie maison (impact de -6,4 pts et de -8,9 pts respectivement sur la croissance du GMV et du chiffre d’affaires), mais intègrent les ventes réalisées dans les corners

2 Définition donnée en page 6)


La dette financière nette de Casino au 30 juin 2018 s'inscrit en baisse de -149 M€ et s'établit à 5 445 M€ contre 5 594 M€ à fin juin 2017.

La dette financière nette de Casino en France1 s’inscrit en amélioration de 295 M€ par rapport au S1 2017.

Casino a pour objectif de réaliser dès cette année la moitié du plan de cession de 1,5 Md€ annoncé le 11 juin 2018 compte-tenu :

• de la cession définitive de 15% du capital de Mercialys (sous la forme d’un equity swap avec une banque) pour 213 M€,

• des offres indicatives reçues en juillet 2018 sur d’autres actifs du Groupe représentant environ la moitié du plan de cession.

Casino confirme cet objectif.


• Groupe GO Sport

Groupe GO Sport affiche un volume d’affaires de plus de 486 M€ à fin juin 2018, en hausse de 3,4%. Le chiffre d’affaires s’établit à 406 M€, en croissance totale de +8,6% et de +4,2% en comparable et à taux de change constant.


Le repositionnement de l’enseigne GO Sport France porte ses fruits et se traduit par une progression soutenue du chiffre d’affaires à parc comparable ayant conduit à des gains de parts de marché2. L’enseigne Courir gagne des parts de marché3et poursuit l’expansionde l’ensemble de ses canaux de distribution en France avec 5 ouvertures en intégré et 8 en affiliation. L’enseigne a par ailleurs lancé son développement à l’international avec 2 ouvertures en Espagne et 2 en Pologne.

A l’international, l’enseigne GO Sport Pologne a ouvert 2 nouveaux points de vente dans un contexte de forte intensité concurrentielle et de fermeture des magasins un dimanche sur deux depuis mars.


2. CONCLUSION ET PERSPECTIVES


Casino confirme ses objectifs pour l’année 2018 et les met à jour à la suite du plan de cession annoncé en juin 2018 :

Pour le résultat opérationnel courant :

• En France, il vise pour la distribution alimentaire une progression organique4 du ROC hors immobilier supérieure à 10 %, portée par la croissance des formats les plus rentables, par la progression de la rentabilité des hypermarchés et de la proximité

• Au total, le Groupe vise une croissance organique4 de son ROC consolidé et supérieure à 10 % hors crédits fiscaux

• Un cash-flow libre5 des activités poursuivies hors exceptionnels en France couvrant les frais financiers et les dividendes et permettant d’améliorer la dette financière nette.

• Une réduction de la dette financière nette en France de l’ordre de 1 Md€ à fin 2018, par autofinancement et grâce au produit des cessions d’actifs annoncées en juin.

• Une réduction de la dette financière nette du Groupe avec :

- Le retour à l’équilibre du cash-flow libre chez Cdiscount

- Un cash-flow libre5 des activités poursuivies hors exceptionnels supérieur à 1 Md€ au total

- Une enveloppe de CAPEX autour d’1 Md€

- Et l’effet de la cession de Via Varejo

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

1 Périmètre : Casino Guichard Perrachon société mère, activités françaises et holding détenues à 100%

2 Données Banque de France - Commerce sport & Loisirs à fin juin 2018

3 Données NPD à fin mai 2018

4 Hors change et périmètre

5 Avant dividendes versés aux actionnaires et porteurs de TSSDI et hors frais financiers


Rallye bénéficie d’une situation de liquidité très solide, avec plus de 1,7 Md€ de lignes de crédit confirmées et non-utilisées, bénéficiant d’une maturité moyenne de 3,6 années. Rallye a émis une nouvelle obligation en francs suisses en février 2018 de maturité 2024. Le paiement du dividende en actions, à hauteur de 65%, a permis à Rallye de conforter son équation de cash-flow récurrent positive1 et de renforcer ses fonds propres de 33M€.


Rallye confirme sa stratégie de valorisation de ses actifs et la solidité de sa structure financière, à travers le maintien en 2018 d’une équation de cash-flow récurrent positive1


Pour plus d’informations, veuillez consulter le site internet de la société :

www.rallye.fr


  
Répondre

Forum de discussion Rallye

201905271727 487089

Investir en Bourse avec Internet