TF1: conseil d'achat d'UBS, le bilan distingué. - Forum Tf1
OK
Accueil  > Communauté   > Forum Tf1

TF1: conseil d'achat d'UBS, le bilan distingué.

Cours temps réel: 9,015€  -0,28%

TFI


conifere2
07/10/2016 19:12:17
0
Le jour au pernaut part de tf1 l action double c est sur...pitoyable les presntateurs et trices de cette chaine..et decors...j en suis a regretter les vieux jt de france 2 avec okrent c est pour dire ..qu il sont figé dans le temps
  
Répondre
christof71
03/10/2016 21:03:45
0
Tenant compte d'un deuxième trimestre jugé décevant et d'un faible marché publicitaire, UBS réduit ses estimations de BPA ajusté de 10% pour 2016 et de 4% pour 2017-2018, ainsi que son objectif de cours de 12 à 11,25 euros, mais reste à 'achat' sur TF1.
11,25 on en est loin
UBS on perd si on les écoute !
  
Répondre
macdoom
02/09/2016 14:22:20
0

..avec 150% de BNPA estimés en 2017...à surveiller cool...

  
Répondre
modest
10/02/2016 15:42:57
0
div exceptionnel à quelle date ?
  
Répondre
salengro1
21/01/2016 12:19:45
2
TF1 à 6,5€?Cherchez l'erreur!
  
Répondre
salengro1
21/01/2016 12:19:45
0
(CercleFinance.com) - Dans le cadre d'une note sectorielle sur les groupes télévisuels européens, UBS a entamé à l'achat le suivi de plusieurs titres, dont ceux de TF1, de Mediaset SpA et de Mediaset Espana. Principaux arguments : la solidité des bilans et les possibilités de retours aux actionnaires qui en découlent. Objectif de cours sur TF1 : 12,65 euros, avec 4,85 euros sur Mediaset SpA et 13 euros sur Mediaset Espana.

A la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 rebondit à peine, l'action TF1 prend 2,7% à 6,5 euros. A Milan, l'action Mediaset prend 2,7% à 3 euros soit à peu près autant que Mediaset Espana à Madrid (+ 2,6% à 8,6 euros).

Certes, reconnaissent les analystes, 'les pressions structurelles ne cessent de s'accumuler : la fragmentation de l'audience télévisuelle, phénomène induit par la jeune génération (les 'millenials') et inouï par le passé, accélère, tout spécialement au Royaume-Uni', indique une note de recherche. En outre, les dépenses repartent à la hausse et UBS se montre peu optimiste quant aux perspectives des fusions-acquisitions.

Décidément bougon, UBS ajoute même que 'les valorisations du secteur n'ont pas l'air très attractives, avec un PER 2016 moyen de 16 fois présentant une prime de 23% sur les valeurs comparables américaines de l'entertainment, alors que les perspectives bénéficiaires (des valeurs européennes) sont inférieures de moitié' sur la période 2016/2019...

Quels sont alors les arguments soutenus les retours à l'achat pré-cités ? UBS cite notamment les bilans solides de Mediaset Espana et de TF1, en situation de trésorerie nette positive, ce qui dans le cas de TF1 pourrait ouvrir la voie à des rachats d'actions et des distributions exceptionnelles de coupons. D'ailleurs au niveau du secteur, les prévisions de dividende d'UBS sont supérieures de 12% à celles du consensus pour 2016, et de 25% pour 2017.



Copyright © 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
  
Répondre

Forum de discussion Tf1

201610071912 504975
Ma liste