OK
Accueil > Communauté > Forum Nanobiotix

Nanobiotix établit une preuve de concept préclinique prometteuse en Im - Page 8

Cours temps réel: 10,70  0,00%



gars d'ain gars d'ain
05/06/2018 23:00:56
0
je veux pas être mauvaise langue, mais c'est pas faute de vous l'avoir dit avec mon graphe la semaine dernière que le risque de plongeon était importante....



  
Répondre
CRI74 CRI74
05/06/2018 21:56:25
2
Encore un plongeon inexpliqué de la valeur ce qui commence à faire beaucoup et demanderait une mise au point des dirigeants afin de clôturer les éventuelles rumeurs .
Parmi celles ci , un article récent loue les avancées de l'immuno- oncologie comme avenir certain et rapide du traitement des cancers .
Cela tomberait bien puisque que Nanobiotix évolue également dans cette voie .
Par contre , on en déduirait trop hâtivement que la radiothérapie serait l'une des victimes , donc certains atouts de Nanobiotix qui lui sont liés .
Belle erreur d'analyse !
D'une part , l'immuno oncologie , bien que publiant certaines avancées , demeure limitée dans les traitements avec les derniers résultats publiés . Souvent pas plus de 30% des tumeurs traitées ce qui laisse une large place ,et pour longtemps , aux traitements curatifs en radiothérapie . Mais plus encore avec NBTXR3 qui confirme améliorer sensiblement son
efficacité , donc rendre la concurrence thérapeutique moins évidente .
S'il on regarde plus loin , les derniers développements qui prendront encore quelques mois voire années pour s'imposer confirme l'avancée significative voire décisive en immuno thérapie .
Le cours actuel est une chose , les développements cliniques (qui le commanderont demain) , une autre .

Message complété le 05/06/2018 23:33:44 par son auteur.

Précision :
Quand on parle de 30% de résultat , il s'agit le plus souvent d'une cible très limitée d'un type de tumeur soit , au final , très peu sur l'immensité d'un type connu de cancer qui recèle plusieurs dizaines de déclinaisons. La radiothérapie traite bien plus largement .

  
Répondre
vinsse vinsse
18/04/2018 08:06:41
0
Au-delà de succès pembro, $MRK montre agonistes Sting sont la vraie affaire à l' #AACR18 affiche préclinique "la combinaison agonistes Sting w aPD1 MAB résultats dans l'activité marquée dans les tumeurs mal immunes infiltrées"; MK-1454 dans la phase 1. Les petites molécules plus puissantes sont en course à la clinique.
  
Répondre
CRI74 CRI74
17/04/2018 21:07:42
2
Nanobiotix annonce que des données précliniques évaluant l'activation de la voie de cGAS-STING par NBTXR3 ont été présentées au congrès annuel de l'American Association for Cancer Research (AACR) à Chicago, Illinois (14-18 avril, 2018).


Premier d'une nouvelle classe de produits, NBTXR3 a été conçu pour détruire, les tumeurs et les métastases lorsqu'il est activé par la radiothérapie, en générant une mort cellulaire physique et une mort cellulaire immunogène conduisant à l'activation spécifique du système immunitaire.


Définir comment NBTXR3, lorsqu'il est activé par la radiothérapie, impacte et amorce la réponse immunitaire contre les cellules tumorales, est l'un des éléments clés du développement Nanobiotix en Immuno-Oncologie. Récemment, la voie de la cGAS-STING est apparue comme l'élément clé de la réponse immunitaire anti-tumorale, tout comme la mort cellulaire immunogène. Par conséquent, l'évaluation de l'impact du NBTXR3 sur cette cascade de signalisation est essentielle. "L'activation de la voie cGAS-STING est d'une importance fondamentale pour établir une réponse adaptative immunitaire anti-tumorale. Ces résultats préliminaires encourageants suggèrent que NBTXR3 activé par radiothérapie pourrait augmenter l'activation de cette voie, par rapport à la radiothérapie seule",commente Dr Elsa Borghi, CMO.


Nanobiotix a présenté des données montrant une augmentation dose-dépendante de l'activation de voie de cGAS-STING avec NBTXR3 activé par radiothérapie, dans des analyses in vitro et in vivo. En outre, NBTXR3 activé par radiothérapie déclenche une production accrue de micronoyaux (impliquant une réponse cGAS-STING), par rapport à la radiothérapie seule. In vivo, NBTXR3 activé par radiothérapie a conduit à une plus grande production d'IFN-b et à la surexpression de son gène, par rapport à la radiothérapie seule.
Ces observations confortent l'intérêt d'utiliser NBTXR3 avec la radiothérapie en association à des agents immunothérapeutiques et/ou des agonistes STING, afin de transformer les tumeurs en vaccin anti-cancer in situ. Ces résultats, obtenus dans modèles cellulaires colorectaux humains ou murins, pourraient avoir un impact très positif sur la réponse immunitaire anti-tumorale, en transformant potentiellement des tumeurs ne répondant pas en tumeurs répondantes, c'est-à-dire en les faisant passer de "froides" à "chaudes".
NBTXR3 pourrait avoir de nombreux avantages, comparé aux produits pouvant être utilisés pour l'amorçage anti-tumoral.
Source boursier
................................................................................................................................................................................................
Encore une preuve dans la voie pour la transformation des tumeurs non répondantes en répondantes aux traitements (révolution thérapeutique ) , voire assurer une fonction vaccinale
  
Répondre
Boda63200 Boda63200
12/04/2018 12:23:31
0
Aaaaaaaaaaaaaaaaaaa OK

  
Répondre
CRI74 CRI74
10/04/2018 22:57:54
4
CRI74 CRI74
30/03/2018 16:54:17
1
http://www.nanobiotix.com/download/news_fr/2018/Nanobiotix_Resultats_Annuels_2017.pdf


2018 , année structurante pour des avancées ciblées et critiques pour la société qui risquent de confirmer le potentiel de NBTXR3 par exemple
  
Répondre
CRI74 CRI74
22/01/2018 08:37:49
3

Premiers résultats positifs dans le cancer du foie .


Confirmation des atouts de NBTXR3

http://www.nanobiotix.com/download/news_fr/2018/Nanobiotix_ASCO_GI_FR.pdf#new_tab

Message complété le 22/01/2018 09:54:25 par son auteur.

Jefferies parle de "signaux encourageants" qui pourraient se traduire par une revalorisation très significative à terme pour Nanobiotix.


"Nous ne prenons en compte actuellement dans notre évaluation que la valeur de NBTXR3 dans les indications du sarcome des tissus mous ainsi que du cancer de la tête et du cou", rappelle le broker qui reconduit son opinion "achat" et son cours cible de 24 euros.

..........................................................................................................

Et rien pour la transformation des cellules froides en cellules chaudes ?
ça promet le jour où cela commencera à entrer dans la réflexion car on changera totalement de paradigme

  
Répondre
CRI74 CRI74
19/01/2018 16:57:00
3
Un essai de phase I / II de nanoparticules de NBTXR3 activées par SBRT dans le traitement des cancers du foie.
Sous-catégorie:
Traitement multidisciplinaire
Catégorie:
Cancers du pancréas, de l'intestin grêle et du tractus hépatobiliaire
Réunion : 2018 Symposium sur les cancers gastro-intestinaux
Résumé No: TPS551
.
Numéro du tableau de l'affiche:
Poster B des essais en cours (Conseil R6)
.
Référence:
J Clin Oncol 36, 2018 (suppl 4S, abstr TPS551)
.
Auteur (s): Enrique Chajon, Marc Pracht, Thierry De Baere, France Nguyen, Jean-Pierre Bronowicki, Veronique Vendrely, Anne-Sophie Baumann, Valérie Croisé-Laurent, Eric Deutsch; Centre Hospitalier Universitaire de Rennes, Rennes, France; Centre Eugene Marquis, Rennes, France; Gustave Roussy Cancer Institute / Université Paris-Sud, Villejuif, France; Institut Gustave Roussy, Villejuif, France; INSERM 954, CHU de Nancy, Université de Lorraine, Nancy, France; CHU Bordeaux, Bordeaux, France; Institut de cancérologie de Lorraine, Nancy, France
Divulgations abstract
.
Abstract:
Contexte : Une nouvelle classe de matériaux à haute densité électronique, l'oxyde d'hafnium, a été conçue à l'échelle nanométrique (NBTXR3) pour améliorer efficacement le dépôt de dose d'énergie dans les cellules tumorales et augmenter la létalité des tumeurs lorsqu'elles sont exposées à la radiothérapie. Le mode d'action physique de NBTXR3 peut représenter une approche révolutionnaire pour le traitement local des cancers du foie, car il n'engage pas les fonctions hépatiques et rénales, c'est-à-dire que les nanoparticules ne sont pas métabolisées et ne sont pas excrétées par les reins.
Un essai de phase I / II a été mis en place pour le traitement du carcinome hépatocellulaire et des métastases hépatiques [NCT02721056]. L'étude recrute actuellement des patients. Méthodes:Les patients (pts) reçoivent une seule injection intralésionnelle (IL) de NBTXR3 (53,3g / L) à des niveaux de Volume équivalents à 10%, 15%, 22% et 33% du volume tumoral de base, suivis par RT (SBRT, 45Gy / 3 fractions / 5 à 7 jours). Pour la phase I, les paramètres principaux comprennent la détermination de la dose recommandée et des toxicités limitant la dose (DLT).
..
La partie de phase II permettra de tester trois groupes différents de patients, HCC avec thrombus de la veine porte, HCC sans thrombus de la veine porte et une troisième cohorte avec des métastases hépatiques.
Les critères principaux sont le taux de réponse complet et la sécurité.
.
Résultats : L'inscription a été complétée pour les niveaux de volume 10% (6 pts) et 15% (4 pts) et recrute actuellement des patients au niveau de 22%.
Les injections de NBTXR3 ont réussi dans tous les cas.
La radiothérapie a été livrée comme prévu sans aucune occurrence de DLT.
Aucun événement indésirable grave (EIG) lié à NBTXR3 ou à la procédure de traitement n'a eu lieu. Trois événements indésirables liés à l'injection ont été rapportés et aucun événement indésirable lié à NBTXR3.
Fait important, les nanoparticules de NBTXR3 n'ont eu aucun impact sur la fiabilité de la radiothérapie guidée par l'image (IGRT)
.
Conclusion:L'injection de NBTXR3 était sûre et bien tolérée à ces niveaux. Les patients ont reçu la RT prévue. Aucun DLT n'a eu lieu. L'inscription est maintenant ouverte au niveau de 22%.
.
NBTXR3 présente des résultats prometteurs en termes d'innocuité et d'activité antitumorale et est actuellement évalué dans six autres études cliniques. Informations sur les essais cliniques: NCT02721056
  
Répondre
CRI74 CRI74
11/01/2018 08:53:05
0
https://www.businesswire.com/news/home/20180110006404/fr/
Nanobiotix s'adjoint l'un des meilleurs centres mondial en oncologie pour établir la preuve de l'efficacité thérapeutique en oncologie du NBTXR3 ce qui exprime leur confiance
  
Répondre
jacques38570 jacques38570
02/01/2018 09:54:24
0
L action se place.definitivement avec une grosse capacite de rebond
On se rapproche grand pas des 16 retour 22 tct
  
Répondre
jacques38570 jacques38570
02/01/2018 09:54:10
0
L action se place.definitivement avec une grosse capacite de rebond
On se rapproche grand pas des 16 retour 22 tct
  
Répondre
jacques38570 jacques38570
29/12/2017 09:11:56
0
le marche a repris conscience du potentiel énorme de nano
brokers passe le cours a 46 euros a court terme


enorme espoir pour les futurs malades

laction va propulser 2018

1000 actions detenus pr 12

Message complété le 29/12/2017 09:16:11 par son auteur.

petit rappel

Deux indications à très fort potentiel seront explorées : les cancers de tête et cou et le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC). Le besoin est important. Environ seulement 15 à 20 % des patients atteints de CPNPC et 13 à 22% des patients atteints de carcinome épidermoïde de la tête et du cou répondent aux différents traitements actuels d’immunothérapie.

L’immuno-oncologie, approche qui vise à activer le système immunitaire pour qu’il attaque les tumeurs, donne en effet de bons résultats, mais sur une proportion de patients relativement faible. "Pour la majorité des patients en oncologie, la question n’est pas de booster leur système immunitaire, mais d’abord de faire que la tumeur soit reconnaissable par le système immunitaire", expliquait Laurent Levy, le Président du Directoire de Nanobiotix, dans un entretien à Tradingsat en avril dernier.

Le mode d’action physique de NBTXR3 et la mort cellulaire ainsi générée induit une immunogénicité différente par rapport à la radiothérapie et à la chimiothérapie. Une approche qui pourrait "être clé pour augmenter considérablement le nombre de patients atteints de cancers pouvant bénéficier de thérapies d'immuno-oncologie", souligne Nanobiotix.

Message complété le 02/01/2018 09:28:59 par son auteur.

Nouveau regain.on s approche direct sur 16.10 retracement sur 22 tres court terme

  
Répondre
CRI74 CRI74
28/12/2017 10:42:06
1
Ce n'est pas une affaire de spéculation mais d'enjeu thérapeutique au niveau oncologie générale , plus encore lorsqu'il s'agit de soigner des malades incurables ou en rechute qui n'ont guère de chance de passer le cap .
Il reste quelques mois avant de connaître la réalité définitive de cet aspect curatif du NBTXR3 (parmi ses autres atouts ) , donc de savoir s'il enclenchent une vraie révolution médicale .
Visiblement , on n'a pas encore pesé le potentiel , oserais-je dire comme d'habitude en France
Pour le moment , l'ensemble des résultats obtenus vont dans ce sens .

Message complété le 28/12/2017 10:42:37 par son auteur.

enclenche

  
Répondre
jacques38570 jacques38570
28/12/2017 10:32:34
0
faut pas louper le train ca up prochain jour objectif 18
  
Répondre
jacques38570 jacques38570
28/12/2017 10:32:34
0
faut pas louper le train ca up prochain jour objectif 18
  
Répondre
CRI74 CRI74
27/12/2017 22:01:52
1
CRI74 CRI74
26/12/2017 09:58:07
2
https://www.businesswire.com/news/home/20171226005099/fr/


Nouvelle particulièrement importante ce jour :
Lancement prochain de la phase I/II aux USA pour NBTXR3 en immuno oncologie visant à transformer les patients non répondants aux traitements en patients répondants .
Déjà une immense avancée en soi de pouvoir tester cette fonctionnalité dont les perspectives sont indéfinissables pour les patients qui vont trouver enfin une porte de sortie thérapeutique là où l'issue n'existait tout simplement pas
=> Nanobiotix va démarrer au second trimestre 2018 aux Etats-Unis une nouvelle phase I/II dans l’essai clinique de NBTXR3 activé par la radiothérapie en combinaison avec des anticorps anti-PD1 (nivolumab et pembrolizumab). L’étude multibras vise des patients atteints de carcinome épidermoïde loco régionaux récurrents et/ou métastatiques de la tête et du cou ou de cancers du poumon métastasé non à petites cellules, jamais traités ou non répondant aux anticorps anti-PD1 à 12 semaines.


Petit rappel : NBTXR3 n'est soumis qu'à 2 phases d'essais avant mise sur le marché
Les PD1 à 12 sont les principaux angles d'attaques des thérapies oncologiques innovantes
  
Répondre
CRI74 CRI74
16/11/2017 15:37:32
2
Nanobiotix rappelle son intention de démarrer aux Etats-Unis son premier essai clinique avec son produit phare, NBTXR3 en combinaison avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire ("immune checkpoints inhibitors" ou I.C.I).
.
L’étude vise des sous-populations de patients atteints de cancers avancés du poumon et de la tête et du cou.
L'objectif à moyen terme est de transformer les patients non répondants au traitement en patients répondant aux inhibiteurs de points de contrôle , et d’améliorer le bénéfice pour les patients.
.
"Dans la partie I de l’étude (escalade de dose), tous les ICI déjà approuvés dans ces indications (Opdivo de Bristol-Myers Squibb, Keytruda de Merck, Imfinzi d'Astrazeneca et Tecentriq de Roche) seront testés pour n’en retenir qu’un dans la partie II", notent les analystes de Gilbert Dupont.(rappel : seulement 2 phases d'évaluation avant AMM pour NBTXR3)
Mais à court terme, le broker, qui maintient sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 42 euros sur Nanobiotix, "attend l’obtention du marquage CE d’ici la fin de l’année ce qui devrait constituer un catalyseur important pour le titre".
.
Pour rappel, Nanobiotix a déposé sa demande de marquage CE le 23 août 2016 6 auprès du Gmed (organisme notifié français), l'examen devant durer au minimum 9 mois.
.
NBTXR3 est un amplificateur de radiothérapie, le premier produit d’une nouvelle classe, conçu pour être injecté directement dans les tumeurs cancéreuses afin d’augmenter la dose et l’efficacité de la radiothérapie sans augmenter la toxicité ou les dommages dans les tissus sains environnants.
Source TDS


Actionnaire
  
Répondre
CRI74 CRI74
15/11/2017 19:06:28
2
http://www.nanobiotix.com/download/news_fr/2017/Nanobiotix_CP_CA_T3_2017.pdf#new_tab


Lancement NBTXR3 aux USA pour les cancers tête et cou , celui qui vient de donner des résultats positifs en Europe
  
Répondre

Forum de discussion Nanobiotix

201806052300 526819
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.