OK
Accueil > Communauté > Forum Biosynex

BIOSYNEX- Sortie de biseau

Cours temps réel: 25,12  2,11%



argilo argilo
11/04/2021 11:06:01
2

Alsace : branle-bas de combat pour produire ses autotests antigéniques

D'environ 200 salariés début 2021, Biosynex doit passer à plus de 500 . Pour cause, l'obtention de dérogations dans quatre pays européens, dont la France, pour mettre sur le marché ses autotests antigéniques SARS-CoV-2 en cours de marquage CE .

Au moins 300 personnes au total, voire 400 si un temps de travail en « deux fois huit » est mis en place, doivent être embauchées en contrat à durée déterminée au siège d'Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin). Une centaine l'a déjà été.

Sur place, des locaux provisoires, sous forme de tentes chauffées, ont été montés pour accueillir la production. C'est plus précisément l'activité d'assemblage qui est conduite sur le site. Les produits semi-finis proviennent de sous-traitants habituels de l'entreprise. Les echos 9/4

Message complété le 13/04/2021 14:33:52 par son auteur.

"Avec les tests antigéniques, on perd un peu en performance mais on gagne en praticabilité pour le grand public. Au lieu d'utiliser un écouvillon qu'on enfonce à l'horizontal jusqu'à 10 cm dans la narine, on procède à un prélèvement moins invasif et à la verticale sur 3-4 cm", détaille le directeur commercial.

Un outil de dépistage à grande échelle qui a conduit Biosynex à adapter son outil de production et a poussés ses murs. Le but est de pouvoir d'approvisionner les pharmacies du pays mais aussi les écoles. L'Etat a passé commandé de 2,5 millions de tests en vue de la rentrée des élèves de maternelle et de primaire prévue le 26 avril.

  
Répondre
argilo argilo
08/04/2021 09:17:25
0

Distribution compliquée sur la R

  
Répondre
argilo argilo
08/04/2021 08:46:17
0

Signature d’une offre ferme en vue d'acquérir 100% des actions et des instruments dilutifs de la société Avalun.

  
Répondre
argilo argilo
06/04/2021 08:48:08
0

Belgique

Nouvelles approbations

L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) contrôlera attentivement la qualité des autotests sur le marché belge. Ce lundi soir, l'AFMPS a approuvé la mise en vente de deux modèles, distribués par Roche et par Biosynex.

À partir de ce mardi, les pharmaciens sont autorisés à vendre des autotests rapides de dépistage du coronavirus. Ils coûteront entre 5 et 10 euros.

La semaine dernière, le gouvernement a annoncé qu'à partir du mardi 6 avril, les pharmacies seront fournies en autotests. Il s'agit de tests antigéniques rapides, semblables aux tests de grossesse, qui délivrent un résultat dans un délai de 15 à 30 minutes.

Ces autotests sont équipés d'écouvillons plus épais que ceux du test PCR, qui ne doivent être insérés qu'à deux centimètres de profondeur dans chaque narine. Le prélèvement est ensuite mélangé à un réactif apposé sur un boitier qui permet d'en lire le résultat dans les 30 minutes.

Les autotests, à quoi ça sert?

Les personnes bénéficiant de l'intervention majorée ne devront payer qu'un euro. Pour les autres, il faudra débourser entre 5 et 10 euros.

Ces tests pourront être réalisés sur soi-même, à l'exception des enfants de moins de 12 ans. Ce sont leurs parents qui devront effectuer le prélèvement et en analyser le résultat.


Nouvelles approbations

L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) contrôlera attentivement la qualité des autotests sur le marché belge. Ce lundi soir, l'AFMPS a approuvé la mise en vente de deux modèles, distribués par Roche et par Biosynex.


Les autotests débarquent enfin par millions en pharmacie

Deux tests par semaine et par personne

Les personnes bénéficiant de l'intervention majorée (BIM) ne devront payer qu'un euro pour se procurer l'autotest. Le remboursement, dont la mise en œuvre est prévue à partir du 12 avril, sera toutefois limité à deux tests par semaine et par membre du ménage. Pour les autres, il faudra débourser entre 5 et 10 euros, le prix final n'étant pas encore connu, a signalé Carole Schirvel, commissaire adjointe Covid-19, précisant que cela "dépendra de différents facteurs".

15-25°C

Il est recommandé de garder les autotests dans une armoire, à une température comprise entre 15 et 25°C.

À ce stade, les autotests sont en tous points identiques aux tests rapides utilisés en milieu médical. Mais le fait qu’ils soient utilisés par des profanes et non par des professionnels peut en réduire l’efficacité. Le pharmacien devra, de son côté, informer la personne sur l'utilisation de l'autotest et lui rappeler qu'en cas de résultat positif, elle doit prendre contact avec un médecin.

Herman Goossens, président de la task force testing, a aussi signalé que la température de conservation de ces autotests pouvait influencer leur fiabilité. Le mieux est de les garder dans une armoire, à une température comprise entre 15 et 25°C.

  
Répondre
argilo argilo
01/04/2021 09:09:45
2


Autorisations de 4 pays pour ses autotests antigéniques SARS-CoV-2 et anticipe une très forte demande pour ces nouveaux autotests et s'est déjà mis en ordre de marche pour assurer leur diffusion européenne ...

  
Répondre
argilo argilo
26/03/2021 14:41:27
0

oui, Minouchat, espérons que les " matières premières" ne restent pas coincées dans le canal de Suez...

  
Répondre
minouchat minouchat
26/03/2021 13:10:33
0

Joli contre pied. Bravo.

  
Répondre
minouchat minouchat
25/03/2021 15:39:30
0

J'espère un retour en arrière de 10 ans niveau valorisation, soit, 30 Euros.

  
Répondre
minouchat minouchat
25/03/2021 15:36:25
0

Je dirais plutôt, meilleurs sont les résultats, plus belle est la gamelle. Pour le moment.

  
Répondre
argilo argilo
25/03/2021 08:25:36
0

phase+

  
Répondre
argilo argilo
24/03/2021 19:09:18
1

TRES FORTE PROGRESSION DES RÉSULTATS ANNUELS 2020

24/03/2021 | 18:54


Chiffre d’affaires à 153,9 M€ vs 35,2 M€ : X 4,4

EBITDA multiplié par 22,6 à 52,0 M€

Marge nette supérieure à 20%

PROPOSITION D’UN DIVIDENDE DE 0,20€ PAR ACTION

Message complété le 24/03/2021 19:11:19 par son auteur.

Bravo!...
BIOSYNEX versera à ses salariés éligibles un montant de participation s’élevant en moyenne à 2,66 mois de salaire, les récompensant ainsi de leur forte implication tout au long de cette année 2020 exceptionnelle.

  
Répondre
argilo argilo
18/03/2021 17:33:57
0

<font face="roboto-medium, Arial">La Haute autorité de santé ayant donné son aval, Carrefour va pouvoir mettre en vente des autotests Covid-19 dans ses rayons dès le week-end du 20-21 mars 2021.</font>

Pour améliorer le dépistage du Covid-19, la Haute Autorité de Santé a autorisé le recours aux autotests Covid-19 en France. Un nouveau geste que les Français pourraient donc avoir à réaliser eux-mêmes. Ainsi, Carrefour en mettra en vente dans ses rayons parapharmacie dès le week-end du 20-21 mars 2021.


Un million d'exemplaires ont été commandés par l'enseigne. En Allemagne, ces tests sont déjà vendus chez Lidl. Carrefour a indiqué vouloir : « permettre à ses clients de protéger leur santé ». Pour utiliser ces tests antigéniques soi-même, il faudra faire plusieurs rotations avec l'écouvillon contre les parois nasales. Puis, le faire tremper dans un réactif capable de détecter le Covid-19. Ces autotests donneront alors le résultat après 15 à 30 minutes. Le prélèvement est moins profond (3-4 cm) que les tests nasopharyngés classiques.


L'autotest vendu deux euros l'unité

L'autotest devrait être vendu 2€ l'unité selon BFMTV. Des boîtes de 20 tests à 40€ seront proposées. Puis, des boîtes de cinq seront mises en vente pour 15€ soit 3€ le test. Le président de Système U a également annoncé mardi 16 mars 2021 que le groupe mettrait « des autotests à disposition dans les prochains jours ».

Ces tests posent toutefois la question de la fiabilité. En effet, alors que les tests antigéniques ne sont fiables qu'à 80%, qu'en est-il pour ces autotests ? « Les efficacités peuvent tomber à 50%, mais monter jusqu’à 90% s’ils sont bien réalisés », explique Xavier Guérin président d’Innova Medical Group pour l’Europe dans des propos rapportés par 20 Minutes. Méfiance donc puisque ces autotests pourraient donner des faux négatifs et induire en erreur certaines personnes infectées par le virus.

Message complété le 18/03/2021 17:36:24 par son auteur.

https://conseils.radins.com/service/sante-mutuelle/actualites/des-autotest-covid-19-disponibles-chez-carrefour/26220?utm_source=newsletter_jt_17h&utm_medium=email&utm_campaign=18-03-21

  
Répondre
argilo argilo
18/03/2021 09:47:29
1

Mardi 16 mars, la Haute Autorité de santé a donné son feu vert pour les autotests. Il va falloir toutefois attendre quelques jours avant de pouvoir se les procurer dans les pharmacies et dans les supermarchés. Les fabricants s’attendent à une forte demande.

C’est une nouvelle course qui commence : celle aux autotests. Depuis que la Haute Autorité de santé a approuvé leur commercialisation, les fabricants passent à la vitesse supérieure. Ils sont en effet prêts à en produire des milliers. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le laboratoire alsacien Biosynex, spécialisé dans les tests rapides, a vu son activité exploser. La société a aussi investi trois millions d’euros pour rapatrier une partie de sa production en Alsace.

Une cadence intense

Pour faire face aux demandes d’autotests, le chef de production, Gaël Lévy, explique que des emplois vont être créés. En une semaine, la société a déjà embauché 50 personnes. En outre, 200 intérimaires devraient arriver en renfort pour conditionner les autotests mis au point. Ces derniers diffèrent des tests classiques car l’écouvillon est enfoncé moins profondément dans la cavité nasale. Si elle garde sa cadence actuelle, l’entreprise alsacienne serait a priori capable de fournir 1,5 million d’autotests d’ici la semaine prochaine.


Message complété le 18/03/2021 09:46:57 par son auteur.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-la-course-aux-autotests-est-lancee_4337007.html

Message complété le 18/03/2021 12:50:34 par son auteur.

trois questions sur les autotests, mis en vente "dès cette semaine" en France
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-trois-questions-que-l-on-se-pose-sur-les-autotests-mis-en-vente-des-cette-semaine-en-france_4333689.html

  
Répondre
argilo argilo
18/03/2021 08:54:18
1

Retouché R23 ?

  
Répondre
argilo argilo
16/03/2021 10:09:58
1

+

  
Répondre
Ribo Ribo
15/03/2021 19:31:55
2

@toto, mange du chocolat, il paraît que c'est plein de magnésium et que c'est bon pour le moral et la bonne humeur !

Bien noir le chocolat, avec plus de 75% de cacao, sinon c'est l'embonpoint...


  
Répondre
argilo argilo
15/03/2021 16:56:33
2

Revient couper la R avec croissance volume

Eventuelle ventes en libre service de tests?

  
Répondre
Ribo Ribo
11/03/2021 12:45:55
3

Cette semaine :

Des autotests Covid-19 prochainement disponibles

Les Français pourront bientôt s'autotester pour savoir s'ils ont contracté le Covid-19. Ces tests sont déjà déployés au Royaume-Uni et c'est notamment ce qui a permis au pays de rouvrir les écoles lundi 8 mars 2021. Cédric Carbonneil, le chef du service d'évaluation des actes professionnels de la HAS a confirmé au Huffingtonpost qu'un avis de la HAS doit être rendu à ce sujet dans le mois de mars.

Dès ce vendredi 12 mars 2021, un premier groupe de travail devrait définir le cadre des indications médicales qui permettront de réaliser ces kits de dépistage. La HAS souhaite évaluer ces tests et notamment leur fiabilité afin de détecter au mieux les cas positifs. Elle souhaite aussi comprendre dans quelle proportion ces tests peuvent générer des faux positifs.

Identifier les cas asymptomatiques

Le réel intérêt de ces autotests serait de pouvoir identifier plus facilement les personnes asymptomatiques. Près d'un tiers des personnes porteuses du Covid-19 ne présentent aucun symptômes selon le ministère de la Santé britannique. Ces autotests pourraient donc servir à les repérer puis à les isoler.

Ces autotests ont l'avantage de pouvoir connaître les résultats très rapidement, en 15 à 30 minutes environ. Ils sont également moins coûteux, de l'ordre d'un euro à l'unité. Il serait donc possible de les utiliser avant de prendre un avion par exemple ou de tester plus régulièrement des populations qui peuvent être facilement infectées comme les soignants dans les hôpitaux.


  
Répondre
Ribo Ribo
11/03/2021 12:11:28
2

Elle semble bien positionnée pour refaire une grimpette...

  
Répondre
Ribo Ribo
11/03/2021 12:10:33
2

Les Echooooooooooos du 4 mars dernier (extrait) :

[La croissance externe est également au programme en vue d'un projet d'embarquement des tests de diagnostic dans des lecteurs automatiques à destination des professionnels de santé.

« L'idée est d'obtenir des tests de la même qualité qu'en laboratoire, mais en plus rapide, en plus simple et pour qu'ils soient accessibles à des non-biologistes sur les lieux de soin », décrit Larry Abensur, le PDG de Biosynex. Plusieurs entreprises européennes maîtrisant cette technologie sont ciblées, dont une française « avec qui les pourparlers sont très avancés ».

S'ajoute une piste nord-américaine, la société ProciseDx, dans laquelle Biosynex a déjà pris une participation de 37,17 % l'été dernier.]

  
Répondre

Forum de discussion Biosynex

202104111106 562631
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.