OK
Accueil > Communauté > Forum Ekinops

Une pépite pour 2018

Cours temps réel: 6,12€  1,16%

EKI


CRI74
21/11/2017 18:52:42
2

Projet de résolutions pour autoriser diverses augmentations de capitalhttps://www.ekinops.net/data/fin/EKI-AVIS-AGE-12122017.pdf
  
Répondre
dimitrievich
09/11/2017 21:18:34
0
Bonsoir,


D'après leur calendrier, nous sommes dans leur dernier événement de l'année....
Au Knect Africom, du 6 au vendredi 10 Novembre 2017, à Cape Town, en Afrique du Sud.
N'oublions pas son contrat avec Orange en Côte d'ivoire en Février 2017.


Si l'on veut bien croire à l'équation, Orange / Afrique / Ekinops
La similitude avec Abidjan (citée dans l’article) m'interroge. ..


Ref : Agence Ecofin du 07 Nov 2017


Quote:
<p><p><p>Orange se dote de deux points de présence en Afrique du Sud pour améliorer sa connectivité sur le continent
Le groupe télécoms français Orange annonce l’inauguration, ce 6 novembre 2017, de deux points de Présence (PoP) de très grande capacité IP et IXP, en Afrique du Sud. Ces infrastructures d’interconnexion à haut débit, situées respectivement au Cap et à Johannesburg, permettront à l’entreprise d’améliorer son offre de connectivité Internet de gros dans cette région du continent.
D’après Pierre-Louis de Guillebon, le directeur opérateurs internationaux chez Orange, «en se connectant à ce PoP de très grande capacité, les clients du marché wholesale, les opérateurs régionaux et les fournisseurs d’accès Internet, bénéficieront d’une solution compétitive et d’un accès à un opérateur Tier 1. De plus, l’expérience client sera améliorée grâce à ce point de Présence qui rapprochera les fournisseurs de contenu des internautes».
Les points de présence d’Orange en Afrique du Sud, viennent s’ajouter à ceux du groupe déjà opérationnels en Abidjan.
La combinaison de ces zones d’interconnexion donne à la société télécoms le pouvoir de répondre à tous les besoins du marché sur une grande partie de l’Afrique. Elles renforcent aussi sa position d’acteur majeur de la connectivité Internet et mobile sur le continent, où la capacité data est en constante augmentation.
Unquote.


Ce n'est qu'une piste... supplémentaire, bien évidemment.


+++++++++



</p>

</p></p>
  
Répondre
CRI74
28/10/2017 22:30:51
1
Bonsoir Dimitrievich.
Tout à fait , j'avais oublié ce contrat sous marin
Bon WE
  
Répondre
dimitrievich
28/10/2017 21:55:56
2
Bonsoir,

<p>CRI74
Obywan


Je ne sais pas si je réponds à la question, mais pour partage, n'oublions pas son contrat en
Nov 2015 en mer Baltique avec LinxTelecom.
(Anneau optique Sous marin reliant l’Estonie /Finlande et Suède.)


Actionnaire et toujours investi...Malgré les turbulences


Bon week end




</p>
  
Répondre
crg
17/10/2017 08:28:56
3

enfin une news commerciale
HARRISBURG (Pennsylvanie, USA) et PARIS (France), 16 octobre 2017 - KINBER (Keystone Initiative for Network Based Education and Research) est un réseau communautaire spécialisé dans la recherche et l'éducation de l'État de Pennsylvanie. Il a considérablement augmenté ses capacités de service à l'échelle de PennREN, son cœur de réseau à travers tout l'État. Pour ce faire, il s'est appuyé sur les équipements optiques d'Ekinops (Euronext Paris - FR0011466069 - EKI), fournisseur leader de solutions de télécommunications dédiées aux opérateurs de télécommunications et aux entreprises. Implanté à Harrisburg, KINBER fournit des services de connectivité réseau, y compris des services IP, Ethernet et de longueur d'onde, à plus de 80 organisations en Pennsylvanie. KINBER possède et exploite un réseau de fibres optiques s'étendant sur plus de 1 800 miles (environ 2 900 kilomètres) dans tout le Commonwealth de Pennsylvanie, avec des points d'accès dans 47 des 67 comtés de l'État. Pour répondre à une demande en plein essor, KINBER a installé avec succès deux raccordements longue distance 100G à l'aide de la plateforme Ekinops 360 - l'un s'étendant sur 166 miles (267 km approx.) et l'autre sur 609 miles (980 km approx.) à l'est du réseau PennREN, le tout assorti d'une latence aller-retour de seulement 11 millisecondes sur le parcours le plus long. La mise à niveau du réseau PennREN de KINBER s'effectue au moyen de la plateforme Ekinops 360. Ainsi, c'est la première fois qu'une capacité de 100GbE (Gigabit Ethernet) est disponible dans le Commonwealth de Pennsylvanie. En installant ses équipements sur un réseau ROADM (Reconfigurable Optical Add Drop Multiplexer -multiplexeur optique d'insertion-extraction reconfigurable) tiers déjà existant, Ekinops a été en mesure de déployer une solution rentable offrant des services 100G et 10G sur des liaisons parallèles du même réseau. Le choix de KINBER s'est porté sur Ekinops pour deux raisons clés : d'une part, sa capacité à fournir de meilleures performances et une bande passante plus élevée sans imposer une quelconque mise à niveau du réseau de base et, d'autre part, sa capacité à fournir une solution de transport optimale ayant permis de faire disparaître trois sites à réhabiliter. Ce faisant, KINBER bénéficie d'une réduction majeure au niveau de ses dépenses en immobilisations et de ses frais d'exploitation. Au moment de prendre sa décision, KINBER a également tenu compte de la capacité d'Ekinops à respecter des délais serrés, une caractéristique essentielle pour satisfaire sa clientèle
  
Répondre
CRI74
14/10/2017 14:54:44
0
De manière indirecte , on peut penser que les opérateurs utilisant les liaisons sous marines intercontinentales aient aussi besoin de matériel ultraperformant mais Ekinops a -t-il les équipements adaptés ?
  
Répondre
Ptitchat72
02/10/2017 15:19:09
1
Naissance d'un acteur majeur des solutions de transport, de services Ethernet et de routage pour les réseaux télécoms

Au cours de l'assemblée générale mixte du 29 septembre 2017, les actionnaires d'Ekinops (Euronext Paris - FR0011466069 – EKI), concepteur innovant de solutions de transmission sur fibres optiques pour les réseaux télécoms à très haut débit, ont approuvé dans le cadre du projet de rapprochement entre le groupe OneAccess et Ekinops, (i) l'augmentation de capital en numéraire avec suppression du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires au bénéfice d'Aleph Golden Holdings S.à r.l (« Aleph ») et Bpifrance Participations (« Bpifrance »), ainsi que (ii) l'apport en nature de titres de la société OneAccess rémunéré par émission d'actions nouvelles Ekinops à bons de souscription d'actions pour les actionnaires de OneAccess.

Au cours de sa réunion du 29 septembre 2017 à l'issue de l'assemblée générale des actionnaires, le Conseil d'administration d'Ekinops a constaté la levée de l'ensemble des conditions suspensives et la réalisation de l'augmentation de capital réservée et de l'apport en nature.

L'augmentation de capital réservée à Aleph et Bpifrance s'est ainsi déroulée à travers l'émission, à parts égales, de 5 714 286 actions nouvelles au prix unitaire de 4,20 €, au même prix que celui retenu lors de l'augmentation de capital avec maintien du DPS de juillet 2017, soit un montant brut, prime d'émission incluse, de 24 000 001,20 €. Ces actions nouvelles seront assimilées aux actions Ekinops anciennes et admises aux négociations sur Euronext Paris le 5 octobre 2017, sur la même ligne de cotation que les actions existantes. Cette opération a fait l'objet d'un Prospectus visé par l'AMF le 7 septembre 2017 sous le n°17-463.

Parallèlement, en rémunération de leurs actions OneAccess apportées, les actionnaires de OneAccess se sont vus remettre 4 614 594 actions nouvelles Ekinops à bons de souscription d'actions (BSA A1 et BSA A2) en contrepartie de leur apport de 15 373 060 actions OneAccess pour une valeur globale de 28 352 161,92 €. Cette opération a fait l'objet d'un « Document E », décrivant les termes et conditions de l'apport, enregistré auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) sous le numéro de référence E.17-063 le 7 septembre 2017.
Ces actions nouvelles, admises aux négociations sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, seront entièrement assimilées aux actions Ekinops anciennes. Les bons de souscription d'actions ne seront pas admis aux négociations sur le marché Euronext.

A l'issue des deux opérations, Ekinops détient désormais 100% du capital de OneAccess qui sera consolidé par intégration globale à compter du 1er octobre 2017 dans les comptes consolidés du groupe.

Le capital d'Ekinops (sur une base non diluée) est désormais constitué de 21 230 037 actions, réparties de la manière suivante :
Actionnaires Nombre d'actions % capital
Conseil d'administration d'Ekinops 284 489 1,34%
Anciens actionnaires OneAccess 4 614 594 21,74%
Aleph 2 857 143 13,46%
Bpifrance 2 857 143 13,46%
Flottant 10 616 668 50,00%
Total 21 230 037 100,00%

Sur la base du dernier cours de clôture de l'action (au 29 septembre 2017), la capitalisation boursière du nouvel ensemble s'établit à 119 M€.



*** L'important pour l'avenir à quelques trimestres est ici !
Naissance d'un acteur majeur des solutions de transport, de services Ethernet et de routage pour les réseaux télécoms
Le rapprochement finalisé des deux sociétés donne désormais naissance à un acteur majeur des solutions de transport, de services Ethernet et de routage d'entreprise pour les réseaux, réalisant plus de 76,3 M€ de chiffre d'affaires combiné et une marge d'EBITDA combinée de 6,3% (données 2016 proforma).

La vision technologique commune des deux sociétés et leur très forte complémentarité produits va permettre au nouvel ensemble de pénétrer de nouveaux segments de marché et de générer de la croissance dans un marché où le trafic Internet ne cesse d'augmenter et les besoins des opérateurs pour les solutions développées par Ekinops et OneAccess sont croissants.

Par ailleurs, OneAccess bénéficie d'une imposante présence auprès des très grands opérateurs (15 clients parmi le TOP 30 mondial) alors qu'Ekinops adresse principalement des opérateurs dits de rang 2, avec notamment de nombreuses références sur le marché américain. Ces positions complémentaires et la quasi-absence de clients communs vont permettre au nouvel ensemble de maximiser les synergies commerciales.

Enfin, dans un secteur où la taille d'un fournisseur télécom a un impact direct sur sa capacité à gagner des contrats de plus en plus importants, cette massification majeure dote désormais le groupe de la taille critique pour faire croître de façon importante la pénétration de ses produits et technologies au sein des grands opérateurs.




Didier Brédy, Président-Directeur général d'Ekinops, déclare :“ Après plusieurs mois de travail consacrés à l'aboutissement de cette opération, Ekinops change aujourd'hui de dimension avec l'apport de OneAccess. Notre vision technologique commune, notre forte culture logicielle et nos importantes complémentarités commerciales, géographiques et produits sont autant d'atouts pour nous permettre de réussir ce rapprochement afin de créer rapidement beaucoup de valeur pour nos clients, nos salariés et nos actionnaires.

Je tiens à remercier nos actionnaires historiques ainsi que nos nouveaux actionnaires pour leur soutien tout au long de cette opération. Nous allons travailler dur pour mettre en œuvre ce formidable projet et délivrer tout le potentiel issu de l'union des deux sociétés. »



Evolution de la gouvernance d'Ekinops

En vertu du protocole d'accord conclu entre les parties, l'assemblée générales des actionnaires du 29 septembre 2017 a également approuvé la nomination de trois nouveaux administrateurs, portant à sept le nombre de membres du Conseil d'administration d'Ekinops à l'issue de l'opération. Ces trois nouveaux administrateurs sont :

Bpifrance, représenté par Madame Charlotte Corbaz ;
Aleph, représenté par Monsieur Hugues Lepic ; et
Madame Lori Gonnu.

Les actionnaires de OneAccess disposent du droit de faire désigner deux censeurs. Bpifrance et Aleph disposent également chacun du droit de faire nommer un censeur.



Engagements de conservation

Les titulaires des actions nouvelles Ekinops émises en rémunération de l'apport s'engagent à conserver 80% des actions nouvelles reçues pendant une période d'incessibilité de 6 mois à compter de la date de réalisation de l'acquisition, étant précisé que les titulaires d'actions nouvelles sont autorisés à transférer jusqu'à 70% des actions nouvelles émises en rémunération de l'apport au titre des promesses de vente conclues avec Aleph, détaillées dans le Prospectus.

Pendant la période d'incessibilité de six mois, les titulaires d'actions nouvelles Ekinops s'engagent également à ne céder les 20% des actions nouvelles Ekinops non visées par l'engagement de conservation que dans le cadre d'une cession ordonnée des actions.



Mise à disposition du Document E et du Prospectus

Des copies du document E sont disponibles sans frais et sur simple demande au siège social d'Ekinops ainsi qu'en version électronique sur le site Internet d'Ekinops (www.ekinops.net), espace Investisseurs, rubrique Documents financiers, ainsi que sur le site Internet de l'Autorité des marchés financiers (www.amf-france.org).

Des exemplaires du Prospectus visé le 7 septembre 2017 sous le n°17-463 par l'Autorité des marchés financiers (AMF), composé du Document de référence enregistré le 28 avril 2017 sous le numéro R.17-031, de l'actualisation du Document de Référence déposée auprès de l'AMF le 7 septembre 2017 sous le n° D-17-0408-A1 et d'une Note d'opération (incluant le résumé du Prospectus), sont disponibles sans frais et sur simple demande au siège social d'Ekinops ainsi qu'en version électronique sur les sites internet de la société (www.ekinops.net) et de l'AMF (www.amf-france.org).



Partenaires de l'opération


Lazard a agi en tant que conseil financier exclusif d'Ekinops dans le cadre de cette opération.


Source :

https://www.abcbourse.com/marches/succes-du-rapprochement-entre-ekinops-et-oneaccess_412207_EKIp
  
Répondre
Obywan
25/08/2017 18:26:37
0
Le titre est à jour ;))


un nouveau mois démarre, à lundi.
  
Répondre

Forum de discussion Ekinops

201711211852 596864
Ma liste