OK
Accueil > Communauté > Forum GL Events

GL EVENTS - News

Cours temps réel: 6,71€  0,75%

GLO


Ribo
26/10/2020 23:58:45
0

Louis Capital Markets confirme son opinion Neutre ainsi que son objectif de cours de 8,5 euros

  
Répondre
JD1976
16/10/2020 08:16:48
0
JD1976
13/10/2020 11:14:08
0

13/10/2020 10:17

GL EVENTS : LCM réduit sa cible Credits ShutterStock.com

Louis Capital Markets abaisse son objectif de cours de 10,4 à 9,2 euros tout en maintenant son opinion Neutre sur GL events à la veille de la publication de son chiffre d'affaires du troisième trimestre 2020. Pour le broker, les revenus trimestriels devraient être, sans surprise, anecdotique, l'activité ayant '' tout juste '' redémarré sur le mois de septembre. L'analyste anticipe un chiffre d'affaires trimestriel de 109,3 millions d'euros, correspondant à un repli de près de 57% sur un an.

Le bureau d'études ajoute que '' malgré un titre au tapis '', la visibilité est, selon lui, toujours beaucoup trop faible pour pouvoir se repositionner sur la valeur.



  
Répondre
Alain091
16/09/2020 13:13:55
0

La file des actus signale un changement de reco de Oddo bhf a alléger 9€ au lieu de 9,5€

  
Répondre
Invectus
16/09/2020 12:15:15
0

Il faut avouer que l’événementiel paie un lourd tribu a ce virus de M..... !

  
Répondre
JD1976
16/09/2020 12:12:40
1

16/09/2020 10:51 | AOF | 20 | Aucun vote sur cette news

GL EVENTS : LCM reste à Neutre

Louis Capital Markets confirme son opinion Neutre ainsi que son objectif de cours de 12,7 euros sur GL events après la publication de ses résultats au premier semestre 2020. Le broker note des semestriels logiquement très dégradés en raison du fort impact de la crise sanitaire sur l'activité de l'expert des métiers de l'événementiel. Il ajoute que l'impact de la chute inédite des volumes demeure conséquent, plus qu'anticipé, avec, notamment, un Ebitda de 3 millions d'euros pour la période contre près de 100 millions un an plus tôt.

Le bureau d'études souligne qu'au niveau de la structure financière, le groupe aura plutôt bien résisté au vu du contexte.

LCM met également en avant qu'à fin juin, le groupe disposait d'une trésorerie brute disponible (341 millions d'euros contre 412 millions à fin décembre 2019) suffisante pour tenir encore en cas de nouveau coup dur. D'autant plus que le groupe possède également une ligne de revolving credit facility (RCF) de 100 millions non tirée.

Message complété le 16/09/2020 12:14:41 par son auteur.

Pas de mauvaises surprises...

Semestre. Les chiffres semestriels de GL Events ne réservent pas de surprises particulières. Comme attendu, la pandémie affecte fortement l'activité de l'entreprise lyonnaise. Evoluant dans les métiers de l'évènementiel, GL Events subit l'interdiction d'organiser des manifestations de taille significative dans de nombreux pays. A fin juin, le chiffre d'affaires rétrograde de 55%. Dans ce contexte, l'adaptation des coûts a été très rapide mais cela n'est pas suffisant pour que la profitabilité se maintienne en territoire positif. Le résultat opérationnel courant est ainsi passé de 70 ME à -46 ME entre le premier semestre 2019 et le S1 2020. Pour ne mettre pas en péril l'exploitation, GL Events s'emploie à préserver sa trésorerie.

Cash. Les mesures prises passent par l'obtention d'un Prêt Garanti par l'Etat, la levée provisoire des covenants bancaires, un contrôle strict des investissements, l'absence de dividende pour 2019... Compte tenu des développements de la crise sanitaire, le second semestre demeure difficile. Sur 12 mois, GL Events prévoit des revenus de l'ordre de 600 ME vs. 1173 ME en 2019. Le résultat net devrait se situer cette année autour de -50 ME ce qui témoigne tout de même d'une réduction de la perte sur le second semestre à -20 ME contre -30 ME sur le S1. Une reprise de l'activité est prévue pour 2021 avec une évolution favorable de la Chine et une amélioration progressive en Europe.

  
Répondre
Ribo
25/08/2020 11:39:18
1

Recovery ou rebond du chat mort ?

L'anticipation graphique de fin juin était limpide et s'est avérée juste.

  
Répondre
JD1976
25/08/2020 11:22:19
1

25/08/2020 | 11:17

GL Events bondit de près de 12% à 11,24 euros après avoir atteint hier son plus bas niveau historique de 10 euros. Le titre du groupe spécialisé dans l'événementiel, frappé de plein fouet par les conséquences de la pandémie depuis le mois de mars, avait très mal réagi à la prolongation jusqu'à fin octobre de l'interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes en France (49% de ses ventes totales en 2019). En Chine, heureusement, une zone stratégique pour le groupe, la situation s'améliore. GL events vient d'y clôturer la 17 ème édition du CACLP (salon du diagnostic in vitro).

Afin de s'adapter aux contraintes liées à la Covid-19, cette édition organisée par le groupe éponyme acquis en mars dernier, initialement prévue justement en mars, a été décalée en août 2020 à Nanchang (ville du sud de la Chine).

Elle a réuni plus de 1000 exposants chinois et internationaux (vs 870 en 2019) sur une superficie de 70000 m². Ce salon confirme sa dynamique avec une progression du visitorat de plus de 50% par rapport à l'année 2019, pour atteindre 35 000 visiteurs en 3 jours, a souligné le groupe français dans un communiqué.

Dans ce cadre, GL Events a estimé que cette performance renforçait les perspectives de rebond de l'ensemble des salons chinois du groupe en 2021.

Par ailleurs, GL Events a profité de la crise qui secoue le secteur pour se renforcer. Le groupe a en effet annoncé la reprise des activités de Tranoï en France.

Tranoï est un organisateur d'événements BtoB pour les marques de mode créatives en marge de la Fashion Week.

Les événements Tranoï seront dorénavant opérés par la société Tranoï Events, filiale à 90% de GL events Exhibitions, le management actuel conservant 10% du capital.

Déjà présent dans la mode au travers de Première Vision, GL Events crée un pôle unique d'événements BtoB physiques et digitaux de services et de contenus, qui répondra aux nouveaux enjeux du marché, de l'amont à l'aval de la filière mode créative

Le groupe souligne que cette reprise illustre sa confiance dans son développement à long terme et sa volonté de construire des franchises sur des secteurs d'activités à potentiel.


  
Répondre
Ribo
21/06/2020 15:53:31
0

__

  
Répondre
Ribo
19/06/2020 21:40:11
0

Peut-être aussi qu'avec la cuisine espagnole ils ont plus de mal à trouver des anorexiques...

  
Répondre
moicmoi
19/06/2020 20:05:19
0

Ribo

Je te rejoints complètement dans ton commentaire.
Et je vais même aller plus loin : les organisateurs de défilés de mode devraient tous être traduits en justice pour mise en danger d’autrui !
Karl Lagerfeld , qui déclarait publiquement à la télé, que la mode a besoin de « cintres » pour ses défilés, aurait dû croupir en prison et y finir ses jours .

Ce mec, avec ses déclarations, est responsables de nombreux cas d’anorexies, et peut-être bien plus graves. Je l‘ai toujours considéré comme un criminel.
A noter qu’en Espagne, il a été décrété que les mannequins ne pouvaient être que « un peu rembourrées », un peu "grassouillettes".

  
Répondre
Ribo
19/06/2020 17:40:35
0

Plus sérieusement Moicmoic, cela évitera peut-être d'avoir des générations d’anorexiques, d'autant que le virtuel permet de choisir le modèle portant le vêtement en adéquation avec ses propres mensurations. Vive le virtuel, à bas le mannequina, esclavage moderne.

  
Répondre
moicmoi
19/06/2020 15:11:33
0

A
Ribo

L’évolution de la profession de mannequin.

Autrefois, ils avaient besoin de « cintres », de squelettes à qui ont refusait le droit d’aller faire pipi avant de défiler (défiler en serrant les genoux) , et maintenant, les ectoplasmes remplacent les squelettes.

L’avantage : les ectoplasmes ne pissent jamais.

  
Répondre
JD1976
19/06/2020 14:43:10
1
Ribo
18/06/2020 18:44:03
1

Je plaisantais il y a quelques semaines avec 0P0 en lui disant que GLEVENTS devrait innover en créant des salons virtuels !

Et bien c''est fait, mais par une autre société qui a présenté son projet de salon virtuel sur BFMbusiness.

C'est pour un évènement en septembre concernant l'habitat. J'ai oublié le libellé exact mais je vais faire des recherches.

Message complété le 18/06/2020 18:46:16 par son auteur.

En tapant 'salon virtuel' on trouve déjà : https://www.mon-salon-virtuel.fr/

Message complété le 18/06/2020 18:49:33 par son auteur.

J'ai même vu sur France24 un défilé de mode africain en 3D et sans mannequin !
Les robes se déplacent dans l'espace comme portés par des avatars invisibles !

Message complété le 18/06/2020 18:52:29 par son auteur.

Pour la mode :
https://www.eventbrite.fr/e/billets-salon-virtuel-de-la-mode-accessoires-edition-2020-43277725843

Le web fourmille de salons virtuels !

  
Répondre
JD1976
18/06/2020 11:23:42
1

Louis Capital Markets maintient son opinion Neutre ainsi que son objectif de cours de 14 euros sur GL events au lendemain de son point d’étape sur son activité. Le broker note que le groupe anticipe toujours une reprise à partir de septembre en Europe. L'analyse souligne également que les 90 millions d'euros que l'expert de l'évènementiel est parvenu à économiser en année pleine représentent bien plus que les 40 millions initialement annoncés. Ce, certainement en partie grâce aux succès des négociations menées auprès des collectivités pour les loyers de ses concessions.


La maison d'analystes ajoute que la capacité de l'entreprise à amortir la violence du choc sur son activité 2020 combinée au refinancement de ses échéances court terme devraient ainsi bien lui permettre de traverser la crise sans trop d'encombres avant de reprendre sa marche en avant en 2021.


LCM anticipe notamment des revenus de 791,4 millions d'euros pour 2020, 1,006 milliard pour l'exercice 2021 et 1,044 milliard pour 2022.

Message complété le 18/06/2020 11:32:07 par son auteur.

GL events a précisé que, si l’ampleur, la durée de la crise et le manque de visibilité ne lui permettent pas de s’engager sur des objectifs précis pour l’exercice en cours toutefois, compte tenu du niveau d’activité du premier semestre (anticipation du recul du chiffre d'affaires de 55%), le groupe présentera une perte nette d’environ 30 millions d’euros au 30 juin 2020. Aussi, les perpectives pour l’exercice en cours seront données lors de la présentation des comptes semestriels, le 15 septembre 2020.

L'expert des métiers de l'événementiel souligne que dans le contexte de crise sanitaire actuelle, il a pris des mesures significatives pour réduire ses coûts d'une part, et adapter sa structure financière d'autre part.

Ainsi, la mise en œuvre du plan de réduction des coûts fixes se poursuit. La société ajoute que les économies réalisées devraient être- supérieures à 90 millions d'euros sur l'année, niveau très largement au-dessus des premières annonces.

" Alors que de nombreux pays ont entamé leur déconfinement, le secteur de l'évènementiel et plus particulièrement celui du tourisme d'affaires, demeure soumis aux mesures restrictives mises en œuvre au niveau mondial pour enrayer la propagation du Covid-19. Dans ce contexte, GL events adapte son organisation et s'assure de préserver sa trésorerie afin d'être prêt à rebondir " a déclaré Olivier Ginon, son président.

  
Répondre
JD1976
26/05/2020 17:50:22
2

26-05-2020

Le colosse a vacillé mais jure être resté debout.

Avec l’annulation de l’intégralité des évènements à travers la planète ces derniers mois et pour ceux à venir, GL Events va connaître une année 2020 terrible. Le groupe lyonnais, spécialiste de l’évènementiel, publie un communiqué de presse ce mardi matin pour clamer son envie de reprendre ses activités.

"Nous avons dit au Premier ministre que nous sommes prêts à reprendre nos activités évènementielles ; que nous avons mis en place tous les dispositifs de sécurité sanitaire pour nos visiteurs, clients et exposants en lien avec les représentations socioprofessionnels du secteur", écrit Olivier Ginon, PDG de GL Events.

C’est aussi un appel que lance le chef d’entreprise lyonnais : "Nous sommes prêts, nous sommes responsables, nous sommes volontaires et nous sommes motivés. Faites confiance aux organisateurs d'évènements, de foires, de salons et aux gestionnaires de sites ; Faites confiance aux organisateurs de festivals, aux clubs, ligues et fédérations sportives ; Travaillons maintenant ensemble pour montrer la France, ses valeurs, ses

entreprises, sa culture, sa gastronomie, les exploits de nos sportifs".

Privé notamment de Jeux Olympiques et d’Euro de football cet été, GL Events avait surpris en annonçant maintenir le salon Equita Lyon cet automne à Eurexpo. Le chiffre d'affaires du groupe basé à la Confluence a baissé de 37,3% au premier trimestre 2020, pour s'établir à 213,3 millions d'euros.


  
Répondre
Ribo
26/05/2020 17:02:59
0

\

  
Répondre
Ribo
20/01/2020 17:00:32
0

Investir semaine 3

  
Répondre
JD1976
17/01/2020 16:57:05
2

GL Events : un titre à son prix

CONSEIL DU JOUR Par Stanislas Feuillebois

Publié le 17/01/2020 à 07:58 - Mis à jour le 17/01/2020 à 07:58

Après une très bonne année 2019, le spécialiste de l’événementiel peut-il aller plus haut en Bourse ? Notre analyse et notre conseil sur l'action GL Events.

Le champion tricolore de l’événementiel a dépassé les attentes en 2019. Grâce à des ventes dynamiques au quatrième trimestre (+19,4%), son chiffre d’affaires annuel a progressé de 12,7%, à 1,1 milliard d’euros

Toutes les branches ont enregistré des rythmes de croissance élevés l’an dernier. Mention spéciale à celle dédiée à l’organisation de salons professionnels, qui a vu ses revenus bondir de 48,3%, à 231,4 millions d’euros, et qui a profité des dernières acquisitions réalisées en Chine.

La division Live (51% du chiffre d’affaires total) a bénéficié des nombreux évènements organisés l’an dernier comme les Sea Games aux Philippines et le Grand Prix de Formule 1 au Brésil.

Le pôle n’a pas vraiment souffert de l’annulation de la COP25 au Chili.

Proche d'un plus-haut

L’amélioration de la rentabilité devrait suivre. Mais, en Bourse, le titre marque le pas, après avoir gagné 40% en un an. Il est vrai que GL Events n’est plus très loin de son plus-haut historique touché le 5 octobre 2017, à 28,62 euros

À près de 12,3 fois le résultat net estimé pour l’an prochain, l’action nous semble désormais à son prix. Le rendement du dividende attendu cette année ressort à 2,4%.Conservez l'action GL Events. [GLO] Objectif de cours : 25 euros.

Profil d'investissement : dynamique.

Prochain rendez-vous : résultats annuels, le 4 mars.

  
Répondre

Forum de discussion GL Events

202010262358 670344
Ma liste