OK
Accueil > Communauté > Forum Atos

ATOS - News - reco

Cours temps réel: 8,78  -5,08%



Ptitchat72 Ptitchat72
27/04/2022 18:56:03
0

Premier trimestre 2022
27/04/2022 | 07:02

- Croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants : -0,6 %
- Forte amélioration séquentielle par rapport au T4 2021
- Objectifs 2022 confirmés
- Journée investisseurs d’Atos : 14 juin 2022

Paris, le 27 avril 2022 : Atos, un leader international de la transformation digitale, du calcul haute performance et des infrastructures liées aux technologies de l’information, annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires du premier trimestre 2022.

Rodolphe Belmer, Directeur général d’Atos, a déclaré :

« Le chiffre d’affaires d’Atos pour le premier trimestre est en ligne avec nos attentes et pleinement conforme à la séquence trimestrielle qui sous-tend nos objectifs 2022. Quoique négative, l’évolution du chiffre d’affaires à taux de change constants s’est améliorée séquentiellement par rapport au quatrième trimestre 2021, portée par une amélioration de notre ligne de métier Tech Foundations, tandis que les activités Digital et Cybersécurité sont restées en territoire nettement positif.

Atos a activement posé les bases de sa transformation en adaptant rapidement sa gouvernance, sous la conduite d’une équipe dirigeante renforcée, tout en continuant à capitaliser sur ses expertises-clés. Gartner à récemment classé Atos numéro un mondial des services de sécurité managés. Nous avons également dévoilé notre nouveau supercalculateur BullSequana de classe exascale, renforçant notre position de leader européen incontesté dans le domaine du calcul haute performance.

Nous avons poursuivi le recrutement à grande échelle de nouveaux talents dans nos activités de croissance et dépassé nos objectifs pour le premier trimestre, avec 8 200 nouvelles embauches brutes, principalement dans les zones offshore et nearshore.

Ces signes encourageants montrent que le Groupe commence à recueillir les fruits du plan de redressement énergique engagé en début d’année. Je suis convaincu que nous prenons les bonnes mesures pour positionner Atos sur une trajectoire de création de valeur de long terme ».

Chiffre d’affaires du T1 2022 : -0,6 % à taux de change constants, -2,4 % en organique

Le chiffre d’affaires consolidé d’Atos s’est élevé à 2 747 millions d’euros au T1 2022, en hausse de +2,1 % sur une base publiée et en baisse de -0,6 % à taux de change constants. La croissance organique est ressortie à -2,4 %. Le T1 2022 a ainsi montré une amélioration significative par rapport au T4 2021, où le chiffre d’affaires s’était contracté de -5,4 % à taux de change constants et de -6,9 % en organique, hors impact de la réévaluation d’un contrat de BPO (externalisation de processus métiers) au Royaume-Uni.

L’acquisition de Cloudreach a été finalisée le 3 janvier 2022 ; la société a été consolidée dans les comptes du Groupe et reportée dans les régions Amériques et Europe du Nord & APAC à partir de cette date. Au total, les acquisitions ont contribué à hauteur de +1,7 % à la croissance du chiffre d’affaires du Groupe. L’impact du change s’est élevé à +2,7 %, reflétant principalement l’appréciation du dollar américain et de la livre sterling par rapport à l’euro au cours de la période.

Chiffre d’affaires du T1 2022 par entité opérationnelle régionale
Suite à la mise en place de la nouvelle gouvernance simplifiée d’Atos, les entités opérationnelles régionales ont été modifiées. Le tableau ci-dessous présente les chiffres proforma du premier trimestre 2021 à taux de change constants. Une réconciliation entre les anciennes entités opérationnelles régionales et les nouvelles est présentée en annexe de ce communiqué de presse.

En millions d'euros T1 2022 T1 2021* variation à taux de change constants
Amériques 647 637 +1,5%
Europe du Nord & APAC 821 841 -2,3%
Europe Centrale 617 629 -1,8%
Europe du Sud 601 607 -1,0%
Reste du Monde 60 51 +18,3%
Total 2 747 2 765 -0,6%
* A taux de change constants


Amériques : le chiffre d’affaires a progressé de +1,5 % à taux de change constants, porté par la contribution des acquisitions récentes dans les domaines des services multi-cloud (Cloudreach) et de la gestion du cycle de vie des produits (Processia). La croissance des activités Digital, en particulier avec la montée en puissance d’un important contrat dans le secteur Santé & Sciences de la Vie, a été compensée par une baisse dans les activités Unified Communication & Collaboration.

Europe du Nord & APAC : le chiffre d’affaires s’est inscrit en retrait de -2,3 % à taux de change constants. La forte croissance enregistrée dans les secteurs Industries et Santé & Sciences de la Vie a été compensée par un repli dans d’autres secteurs, en particulier celui des Télécommunications, Médias & Technologie, qui a pâti d’une baisse de volume dans l’activité « Lab-as-a-Service », ainsi que dans les Services financiers & Assurance, après la réévaluation de l’important contrat de BPO au Q4 2021, dont l’impact a cependant été atténué par la montée en puissance d’autres contrats.

Europe centrale : le chiffre d’affaires s’est contracté de -1,8 % à taux de change constants, sous l’effet d’un repli significatif en Télécommunications, Médias & Technologie suite au ralentissement de projets avec deux importants opérateurs de Télécommunications. La plupart des autres secteurs ont généré de la croissance, en particulier celui des Ressources & Services, grâce au lancement de nouveaux contrats avec un groupe mondial de services de restauration et un leader de la logistique.

Europe du Sud : le chiffre d’affaires est ressorti en baisse de -1,0 % à taux de change constants. La situation a été contrastée selon les secteurs. La croissance a été forte dans les activités digitales du secteur Santé & Sciences de la Vie, ainsi qu’en Industries, tirée par la montée en puissance d’un important contrat automobile et par un effet de rattrapage sur des contrats dans le calcul haute performance, décalés de 2021 à 2022. À l’inverse, le chiffre d’affaires a diminué dans le Secteur Public & Défense du fait d’une baisse de l’activité calcul haute performance, dans les Services financiers & Assurance en raison de la fin d’un contrat avec une banque espagnole de premier plan, et en Télécommunications, Médias & Technologie, suite à un repli des activités de revente de matériels et de logiciels.

Reste du Monde : le chiffre d’affaires a fortement progressé, de +18,3 % à taux de change constants, porté par l’activité liée aux Jeux olympiques de Pékin et par une forte croissance dans la plupart des secteurs.

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2022 par secteur d’activité
La situation a été contrastée d’un secteur à l’autre avec une croissance des secteurs Industries, Ressources & Services et Santé & Sciences de la Vie, et un repli en Services financiers & Assurance, en Secteur Public & Défense et en Télécommunications, Médias & Technologie.

En millions d'euros T1 2022 T1 2021* variation à taux de change constants
Industries 521 494 +5,6%
Services Financiers & Assurance 539 563 -4,3%
Secteur Public & Défense 573 589 -2,7%
Télécommunications, Médias & Technologies 347 386 -10,1%
Ressources & Services 412 406 +1,6%
Santé & Sciences de la Vie 355 327 +8,4%
Total 2 747 2 765 -0,6%
* A taux de change constants


Industries : avec une croissance de +5,6 % à taux de change constants, le chiffre d’affaires a rebondi par rapport à un faible premier trimestre 2021, soutenu par l’acquisition de Processia en juin 2021 et par l’augmentation des volumes dans le secteur du Cloud computing.

Services financiers & Assurance : le chiffre d’affaires s’est inscrit en retrait de -4,3 % à taux de change constants, suite à la réévaluation de l’important contrat de BPO réalisée au Q4 2021 et à la fin d’un contrat avec une banque espagnole de premier plan.

Secteur public & Défense : le chiffre d’affaires a diminué de -2,7 % à taux de change constants, en raison d’une baisse de l’activité calcul haute performance et du ralentissement de projets Digital Workplace avec un État américain.

Télécommunications, Médias & Technologie : le chiffre d’affaires s’est contracté de -10,1 % à taux de change constants, sous l’effet de la baisse des volumes dans l’activité « Lab-as-a-Service », ainsi que d’un ralentissement de contrats dans les Télécommunications.

Ressources & Services : le chiffre d’affaires a augmenté de +1,6 % à taux de change constants, la solide croissance enregistrée dans les transports et la logistique ayant compensé un repli dans le secteur de l’énergie.

Santé & Sciences de la Vie : le secteur a affiché une robuste croissance de +8,4 % à taux de change constants, portée par une dynamique solide dans la plupart des régions.

Activité commerciale
Les prises de commandes se sont élevées à 2,0 milliards d’euros au T1 2022, soit un ratio de prises de commandes sur chiffre d’affaires de 72 %, contre 96 % au T1 2021. Ce bas niveau n’est pas représentatif de l’évolution attendue du chiffre d’affaires sur le reste de l’année car il reflète principalement (i) le calendrier des renouvellements de contrats, dont beaucoup ont eu lieu au cours des trimestres précédents, y compris au T1 2021, et (ii) une diminution de la durée moyenne des nouveaux contrats.

Le carnet de commandes s’est élevé à 23,3 milliards d’euros, en baisse de 0,7 milliard d’euros à change constant par rapport à fin décembre 2021. Il représente 2,1 années de chiffre d’affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales est ressorti à 6,9 milliards d’euros, un niveau globalement stable à taux de change constants par rapport à fin décembre 2021.

Ressources humaines
L’effectif total du Groupe était de 111 355 à fin mars 2022, contre 109 135 à fin décembre 2021, soit une progression de +2,0 % (+1,4 % en organique).

Au cours du premier trimestre 2022, Atos a recruté 8 234 nouveaux collaborateurs (en données brutes) principalement dans les activités Digital et Big Data & Sécurité (BDS) et en majeure partie dans les pays offshore/nearshore. Le Groupe a également intégré les 742 salariés de Cloudreach.

Confirmation des objectifs 2022
Atos confirme ses objectifs pour l’ensemble de l’année 2022 et réitère que sa performance se matérialisera pour l’essentiel au second semestre.

Tandis que le premier semestre sera impacté par la poursuite du déclin des services IT classiques, conjuguée à la hausse des coûts de personnel et aux perturbations dans la chaîne d’approvisionnement, nous visons une amélioration au second semestre, avec un retour à une croissance positive du chiffre d’affaires à taux de change constants, et une hausse de la marge opérationnelle. Cette amélioration sera le fruit des mesures d’optimisation de la performance déjà mises en place, d’une base de comparaison plus favorable, ainsi que d’une amélioration du mix d’activités.

Le flux de trésorerie disponible devrait s’améliorer par rapport à 2021, et dépendra dans une large mesure du niveau de marge opérationnelle atteint et des fluctuations du besoin en fonds de roulement.

Pour l’ensemble de l’année, Atos prévoit :
- une croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants comprise entre -0,5% et +1,5% ;
- une marge opérationnelle de 3% à 5% ;
- un flux de trésorerie disponible compris entre -150 millions d’euros et 200 millions d’euros.

Atos confirme le retrait de ses activités en Russie
Atos condamne solennellement la guerre en Ukraine. Le 5 avril, le Groupe a confirmé le retrait progressif de ses activités basées en Russie, qui ont généré environ 0,4 % du chiffre d’affaires du Groupe en 2021. Atos fournit, à partir de la Russie, des services numériques essentiels à certains de ses clients internationaux.

La mise en œuvre de ce retrait a nécessité une importante planification s’agissant des conséquences pour les activités du Groupe et pour ses employés dans ce pays. Dans le cadre d’un retrait ordonné, Atos est attentif à l’impact sur ses collaborateurs. Les services à destination des clients internationaux du Groupe actuellement fournis à partir de la Russie sont transférés vers d’autres pays, dont l’Inde et la Turquie.

Journée investisseurs d’Atos
Atos invite investisseurs et analystes à participer à un événement dédié à la présentation, par l’équipe dirigeante, du nouveau plan stratégique du Groupe. Cet événement se tiendra le 14 juin 2022 à Paris.
Le lieu, l’horaire et le contenu détaillé de l’événement seront communiqués ultérieurement.

Conférence téléphonique pour les analystes et les investisseurs
La Direction Générale d’Atos invite analystes et investisseurs à une conférence téléphonique en anglais sur le chiffre d’affaires du premier trimestre 2022 du Groupe, le mercredi 27 avril 2022 à 8h00 (CET - Paris) présidée par Rodolphe Belmer, Directeur Général.

La conférence téléphonique sera accessible par webcast :
via le lien suivant: https://edge.media-server.com/mmc/p/pkkboz2k
par téléphone, sur inscription 10 minutes au moins avant le début de la conférence, en utilisant le lien suivant :
http://emea.directeventreg.com/registration/6566226

Lors de l'inscription, vous recevrez les numéros d'appel, le code d'accès direct à l'événement et un identifiant unique de participant. Des rappels de l’évènement seront également envoyés par e-mail la veille. 10 minutes avant le début de l'appel, vous devrez utiliser les informations d'accès à la conférence fournies dans l'e-mail reçu au moment de l'inscription.

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur : atos.net, rubrique Investisseurs.


Prochains événements
18 mai 2022 Assemblée Générale annuelle
14 juin 2022 Journée Investisseurs
27 juillet 2022 (avant ouverture du marché) Résultats du premier semestre 2022

  
Répondre
6delirium8 6delirium8
27/04/2022 09:20:28
0

Atos: chiffre d'affaires en baisse de -0,6 %

(CercleFinance.com) - Atos annonce aujourd'hui ses résultats du premier trimestre 2022. Le chiffre d'affaires consolidé d'Atos s'est élevé à 2 747 millions d'euros à la fin du premier trimestre, en hausse de +2,1 % sur une base publiée et en baisse de -0,6 % à taux de change constants.

La croissance organique est ressortie à -2,4 %. Le premier trimestre a ainsi montré une amélioration significative par rapport au dernier trimestre 2021.

L'acquisition de Cloudreach a été finalisée le 3 janvier 2022 ; la société a été consolidée dans les comptes du Groupe et reportée dans les régions Amériques et Europe du Nord & APAC à partir de cette date. Au total, les acquisitions ont contribué à hauteur de +1,7 % à la croissance du chiffre d'affaires du Groupe. L'impact du change s'est élevé à +2,7 %, reflétant principalement l'appréciation du dollar américain et de la livre sterling par rapport à l'euro au cours de la période.

' Quoique négative, l'évolution du chiffre d'affaires à taux de change constants s'est améliorée séquentiellement par rapport au quatrième trimestre 2021, portée par une amélioration de notre ligne de métier Tech Foundations, tandis que les activités Digital et Cybersécurité sont restées en territoire nettement positif ', estime Rodolphe Belmer, Directeur général d'Atos.

Pour l'ensemble de l'année, Atos prévoit une croissance du chiffre d'affaires à taux de change constants comprise entre -0,5% et +1,5% ; une marge opérationnelle de 3% à 5% ; un flux de trésorerie disponible compris entre -150 millions d'euros et 200 millions d'euros.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
01/03/2022 15:15:21
0

01/03/2022 | 13:53
Paris (awp/afp) - Le groupe français d'informatique Atos plongeait de plus de 16% à la Bourse de Paris mardi, au lendemain de la publication de ses résultats, une nouvelle tempête pour le titre qui a perdu 75% de sa valeur en cinq ans.
La chute est encore plus impressionnante si on compare avec le pic de 2017, où l'action s'est un temps échangée à plus de 100 euros. Avec la nouvelle chute mardi, le titre touche un plus bas depuis 10 ans.

Ces dernières années, l'entreprise n'a cessé de décevoir les investisseurs et ses derniers résultats, publiés lundi dans la soirée, n'ont pas fait exception.

* Atos a annoncé une perte de 3 milliards d'euros en 2021, du fait notamment de la dépréciation d'actifs à hauteur de 2,5 milliards d'euros déjà annoncée courant février.
* La marge opérationnelle s'est établie à 3,5%, contre 9% l'année précédente, et l'entreprise a "fait face à de nombreuses difficultés", a reconnu son directeur général Rodolphe Belmer, cité dans un communiqué.

* Atos ne proposera pas de dividendes en 2022.

Atos a également annoncé qu'il présenterait un "plan de transformation détaillé" en mai.

Les difficultés d'Atos sont souvent expliquées par son retard à prendre le virage du cloud (informatique dématérialisée), qui remplace ses activités traditionnelles d'infogérance (informatique externalisée), et par une croissance externe à marche forcée et mal digérée.


---------------------------------

Pour ceux qui ont été sage, vous avez le droit à une image ♥

. ovales bleues = Gap

. les tracés viennent de construction plus lointaine (hebdo)

. les indiqs et notamment la Macd..

même si c'est en Jour (échelle que je n'aime pas), c'est assez explicite je pense. ^^

Pour le reste et la suite ==> chacun son chemin !!!

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
24/02/2022 17:45:21
0

le 24/02/22 17:28
(CercleFinance.com) - Atos et Nokia annoncent avoir conclu un partenariat mondial visant à fournir aux entreprises des solutions de réseaux sans fil privés 4/5G ainsi que des services numériques associés.

Hébergée sur des serveurs Atos ou Nokia, l'offre conjointe réunit l'expertise en cloud computing et edge computing des deux leaders pour accompagner les entreprises dans leur transformation numérique, vers l'industrie 4.0.
' Pour Atos, ce partenariat constitue un tremplin dans sa relation de longue date avec Nokia et un nouvel exemple de la stratégie d'innovation que le Groupe déploie en matière de communication digitale, ' a déclaré Jean-Philippe Poirault, Directeur Télécom, Médias & Divertissement chez Atos.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
22/02/2022 10:57:38
0

22/02/2022 | 10:14
Paris, le 22 février 2022 – Atos annonce aujourd’hui le lancement de deux projets majeurs dans la région Moyen-Orient et Afrique pour Orange, premier opérateur multinational de télécommunications. Les deux entreprises travailleront ensemble sur des projets critiques de transformation numérique, dont le Cloud, afin de faciliter le développement commercial d’Orange dans la région.

Atos vient d’obtenir le renouvellement du contrat « CISA » avec Orange, qui vise à prendre en charge et maintenir une centaine d’applications dans des domaines clés – tels que la facturation, la gestion de la relation client, la business intelligence et le big data, l’approvisionnement, la saisie et la gestion des commandes – dans 14 pays où Orange est implanté. Le contrat CISA comprend également la gestion des infrastructures de quatre filiales locales d’Orange (Burkina Faso, Sierra Leone, Cameroun, Madagascar) et prévoit d’appliquer la même approche à d’autres filiales de la région.

Dans une approche « local to local », Atos met à contribution ses centres de distribution locaux implantés dans la région Moyen-Orient et Afrique. Le renouvellement du contrat a permis d’élargir le champ d’action d’Atos, qui est passé de 7 affiliés ‘Orange MEA’ couverts en 2017 à 14 aujourd’hui, pour accroître la mutualisation des ressources et optimiser les coûts. Ce renouvellement intègre par ailleurs de nouveaux domaines innovants qui s’inscrivent dans le périmètre d’Atos, tels que l’intelligence artificielle et le machine learning, les services de surveillance du cloud et l’orchestration du cloud, la maintenance prédictive et l’automatisation intelligente.

Dans le cadre d’un autre projet, Atos travaillera également avec Orange pour déployer Orange Private Cloud dans six filiales (Burkina Faso, Botswana, Sierra Leone, Libéria, Botswana et République démocratique du Congo). Dans ces pays, Atos peut également prendre en charge l’intégration d’applications multifournisseurs dans Orange Private Cloud. Pour y parvenir, Atos s’appuie sur son expertise de bout en bout dans les services cloud, comme l’illustre son initiative innovante Atos OneCloud conçue pour aider les clients à naviguer en toute sécurité dans leur parcours cloud.

Ces deux projets permettront à Orange d’optimiser de façon significative ses charges d’exploitation dans les cinq prochaines années, de diminuer ses émissions de carbone, et d’améliorer sa résilience opérationnelle ainsi que son agilité commerciale.

« Nous sommes très heureux de travailler main dans la main avec Orange et d’appuyer ses activités dans la région Moyen-Orient et Afrique. Afin de soutenir la croissance continue des activités d’Orange dans cette région, nous lui apportons notre expertise numérique, réseau et cloud pour assurer la bonne gestion et la migration de ses applications critiques, en nous adaptant continuellement aux besoins spécifiques de notre client. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires stratégiques pour offrir à Orange des solutions innovantes tout en restant force de proposition dans les solutions de transformation numérique de nouvelle génération, » déclare Alpha Barry, Directeur Afrique d'Atos.

« Nous avons défini des projets de transformation numérique ambitieux pour nos filiales (Botswana, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, République Démocratique du Congo, Égypte, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Côte d'Ivoire, Jordanie, Libéria, Madagascar, Mali, Maroc, Sénégal, Sierra Leone et Tunisie). L’expertise d’Atos dans les services cloud et la gestion des applications critiques, sa connaissance approfondie du marché des télécommunications et sa présence locale dans plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique en font un partenaire précieux pour Orange dans la région, » déclare Jocelyn Karakula, CTIO, Orange Middle East & Africa.


Atos au Mobile World Congress
Atos participe au Mobile World Congress, qui se déroulera du 28 février au 3 mars 2022. Consultez la page dédiée et venez échanger avec les experts Atos sur notre stand #2C32.

Pour en savoir plus sur les solutions d’Atos destinées au secteur des médias et des télécommunications :

https://atos.net/en/industries/telecommunications

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
04/02/2022 03:14:02
0

Bon je vais surement briser quelques espérances...

mais au moins vous pourrez pas dire qu'on vous aura pas prévenu.

à part un mécano franco-français, y a pas grand chose à attendre en terme d'Opa "sauvage".

ceci dit, on a pas mal de groupes nationaux possédant une grosse branche cybersécurité.

y aurait pas mal à gagner en synergies !

-----------------------

jeudi 3 février 2022 à 19h26
PARIS (Reuters) - Atos a déclaré jeudi que sa division BDS de cybersécurité n'était "pas à vendre" après que des sources ont indiqué à Reuters que Thales envisageait une éventuelle offre.
"On est concentré sur notre plan de 'turnaround' et on est convaincu du potentiel de retournement considérable du groupe", a dit un porte-parole d'Atos.

Des sources proches du dossier ont indiqué à Reuters que Thales travaillait à un projet de rachat des activités de cybersécurité d'Atos dont le montant pourrait avoisiner 2,7 milliards d'euros.
En réaction à cette information, Thales a déclaré mercredi être potentiellement intéressé par tout actif de cybersécurité qui serait disponible à la vente et ne pas être engagé dans des discussions avec Atos.

Selon des sources proches du secteur et des analystes, l'Etat français détient la clé de toute vente éventuelle de la division BDS d'Atos.
Entre autres activités, le groupe français sécurise les communications pour l'armée et les services de renseignement et se revendique comme le leader européen des services et de la sécurité digitale et l’un des principaux fournisseurs mondiaux de services numériques civiles et militaire.
"La vraie question est celle de l'avenir d'Atos et c'est réellement une question politique", relève Mikael Jacoby, directeur de trading pour l'Europe continentale chez Oddo Securities. "Je pense que cette question va rester dans l'esprit des investisseurs même si à court terme, il n'y a rien à attendre", ajoute-t-il.
L'un des plus anciens clients d'Atos est le CEA, le Commissariat à l'énergie atomique, que l'entreprise a aidé à simuler des essais de missiles nucléaires. Le groupe a également hérité de technologies confidentielles via le rachat en 2014 du groupe Bull, indiquent des sources du secteur.

Atos a remporté un contrat pour participer à la construction d'un supercalculateur en Inde, pays avec lequel la France a renforcé son partenariat sur la défense et la sécurité.
"C'est hautement stratégique et une affaire de souveraineté", souligne une source proche d'Atos à propos du contrat indien. "Tout comme les sous-marins nucléaires."
"Nous suivons de très toutes les entreprises françaises", a déclaré un porte-parole du ministère français de l'Economie et des Finances en réponse à une question sur la situation d'Atos.

L'action Atos a perdu la moitié de sa valeur au cours de l'année écoulée après une série de revers qui ont conduit à l'éviction de son directeur général Elie Girard, successeur à la tête de l'entreprise de Thierry Breton, l'actuel commissaire européen en charge du marché intérieur et du numérique notamment.

  
Répondre
Ribo Ribo
11/01/2022 16:23:04
0

- Morgan Stanley ne vise plus que 28 euros sur Atos contre 37 euros précédemment ('sous-pondérer')

- La SocGen coupe son objectif sur Atos de 61 à 39 euros mais reste 'acheteur'.

- HSBC ramène la mire sur Atos de 55 à 53 euros ('acheter').

- Bryan Garnier réduit le curseur sur Atos de 41 à 33 euros ('vendre').

- Invest Securities abaisse son objectif sur Atos de 66 à 60 euros ('acheter').


MOYENNE ► 53.25 soi un potentiel de 64.2% au cours actuel de 32.44€

J'ai oublié celui-ci :

- Oddo BHF ne vise plus que 30 euros sur Atos ('neutre').

Message complété le 12/01/2022 11:56:43 par son auteur.

JP Morgan abaisse son objectif sur Atos de 42 à 36 euros ('neutre').

  
Répondre
JD1976 JD1976
11/01/2022 15:23:18
1

Atos : que faire maintenant ?

11/01/2022 10:17 | Boursier


Massue. Encore un coup de massue sur la tête des actionnaires d'Atos avec un nouveau profit warning au titre de l'exercice écoulé... On se souvient que, dans un premier temps, la société prévoyait une croissance de 3,5% à 4% avec une marge opérationnelle de 9,4% à 9,8%. Maintenant, Atos envisage un chiffre d'affaires 2021 à -2,4%, soit une évolution du même ordre qu'en 2020... Quant à la marge opérationnelle, elle ne serait plus que de 4% ce qui correspond à un fort décrochage par rapport au score de 9% atteint en 2020. Pour couronner le tout, la génération de cash est escomptée à -420 ME contre une fourchette initiale de 550-600 ME... Atos plaide sa cause en détaillant les facteurs qui ont fait dérailler la machine.


Caractère. Entre décalages de projets et perturbations dans la chaîne d'approvisionnement, l'essentiel des éléments perturbateurs sont à caractère non récurrent... Toujours est-il que le nouveau patron Rodolphe Belmer a du pain sur la planche pour remettre la société numérique sur la bonne trajectoire. Pour obtenir la croissance profitable visée, Atos doit avant tout se séparer d'une partie de son périmètre. Environ 20% du chiffre d'affaires est concerné, soit l'équivalent de plus de 2 MdsE de facturations. Parmi les actifs concernés, on trouve l'infogérance qui est de plus en plus challengée par le cloud... Ces désengagements permettront au challenger de Capgemini de se recentrer sur les segments porteurs de la cybersécurité, du digital ou de la décarbonisation.


2022. Face à l'urgence de la situation, la nouvelle équipe de management doit d'abord faire un état des lieux précis avant de présenter son programme de redressement lors du second trimestre... Nous pensions que le millésime 2022 allait se traduire par une évolution favorable des indicateurs financiers. Malheureusement, il semble maintenant que l'on se dirige vers une période de transition avant qu'une nouvelle impulsion favorable n'arrive enfin... La patience est donc requise pour les actionnaires. On ne paniquera pas car la situation financière demeure saine avec une dette nette limitée à 0,8 fois l'Ebitda. Par ailleurs, la capitalisation d'Atos ne représente plus que le dixième de celle de Capgemini alors que les revenus du second sont seulement 35% plus élevés.


On gardera confiance même si la recovery risque de prendre davantage de temps que prévu...



  
Répondre
Ribo Ribo
11/01/2022 13:44:13
0

Le gain pour revenir sur la moyenne historique correspond à la différence entre le cours et les actifs nets...

  
Répondre
hellforthem hellforthem
10/01/2022 15:06:38
1

Plus on taille ras, plus ça repousse

Confucius

  
Répondre
hellforthem hellforthem
10/01/2022 12:29:58
0

C'est pas faux Ptitchat

  
Répondre
damirov damirov
10/01/2022 12:09:03
1

Le tx du dividende a dû explosé :D

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
10/01/2022 11:55:15
1

@Hello : le Per tout seul ne veut pas dire grand chose.

il faut le prendre dans un ensemble.

notamment Taux réel et prime de risque.


Un Per de 5 avec des Tx à 3% ou -2% te donnera jamais la même valorisation.

  
Répondre
Ribo Ribo
10/01/2022 11:49:20
0

Actif net par action par rapport au cours = 186.7%....

  
Répondre
hellforthem hellforthem
10/01/2022 09:47:03
0

Le PER doit tourner vers les 5 à la louche.


Par contre ceux qui ont l'habitude de voir le verre à moitié plein n'auront pas manqué d'apprécier ceci :

« L'écart majeur portant sur le flux de trésorerie disponible résulte essentiellement du besoin en fonds de roulement », a indiqué le nouveau directeur général, Rodolphe Belmer, qui a pris ses fonctions la semaine dernière, l'ancien patron de l’opérateur de satellites Eutelsat ayant remplacé Elie Girard. « Je suis convaincu que le groupe possède les atouts nécessaires et tous les talents pour se redresser et se transformer rapidement », a assuré lundi Rodolphe Belmer. Il a ajouté qu'il présenterait fin février au conseil d’administration une nouvelle organisation, et au deuxième trimestre un plan « qui détaillera les moteurs de ce redressement ».


Pas vrai ???


Les autres trembleront


A ben Investir voit le PER à 8, mais ça c'était avant le petit plongeon matinal

  
Répondre
damirov damirov
10/01/2022 09:46:27
0

Support d'investir explosé

  
Répondre
Ribo Ribo
10/01/2022 09:40:50
0

Résumé Investir

  
Répondre
damirov damirov
10/01/2022 09:34:15
0

A combien le PER ?

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
05/01/2022 15:38:14
1

Même peine ,même punition
on a touché la MM 50
prochaine résistance après la SSA
40.98

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
09/12/2021 11:27:38
0

même problématique que Worldline
En jolie MV
On va attendre début 2022 pour sortir la tête de l'eau

  
Répondre

Forum de discussion Atos

202204271856 681068
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.