OK
Accueil > Communauté > Forum CAC 40

Coupures d'électricité: Borne condamne "très fermement" des actes "gra

Cours temps réel: 4 909,64  1,20%

PX1


manuborelli
19/12/2019 16:24:52
3

ouais en fait un régime de bananes quoi.



Pour moi de toute facon tout le monde va se faire bananer c'est obligé.

Le taux plein , c'est une grosse carotte.

50% de combien?

Avec les pourcentages ca fait des générations qu'ils enfument les blaireaux .

1.2% sur 1000€ c'est pas la meme chose 1.2% de 10000€ et pourtant c'est le même pourcentage.

Tu as eu Sarko, travailler plus pour gagner plus resultat on etait beaucoup plus a travailler moins.

Maintenant faut travailler plus mais pour gagner moins resultat on va etre beaucoup plus a gagner moins.

C'est comme les mecs quand on leur dit vous devez faire des efforts autrement on va fermer la boite.

Genre Michelin Whirlpool etc tu peux remonter jusqu'a clovis premier hahaha, un an après le mec a la télé.

"on a tout fait bien monsieur, on y a cru et voila maintenant ils ferment la boite".

La prochaine etape, les cadres, les actions gratuites etc.


Message complété le 19/12/2019 16:30:01 par son auteur.

ben tu as tout compris, ca ne sert a rien de travailler plus, tu vas gagner des cacahuètes. Le problème tu fais comment pour vivre en attendant les 67 piges?
c'est pour ca qu'il n'y aura pas beaucoup de taux plein pour un certain nombre, si tu vois ce que je veux dire.

  
Répondre
gars d'ain
19/12/2019 15:50:12
0

ouais, mais c'est pour une carrière avec le même régime....


Avec 4 régimes, je me fait bananer à tous les niveaux...

: (

Message complété le 19/12/2019 16:21:16 par son auteur.

Pour la décote des trimestre manquants, c'est ici...
https://www.previssima.fr/lexique/tableau-recapitulatif-duree-dassurance-requise-coefficient-de-minoration.html.

Et personnellement, mis à part le salaire qui pourrait tomber : que je travaille ou pas , ne changera en gros plus rien à ma retraite.

Vu compte tenu des super CDD que j'ai eu, j'ai la décote maxi...

: (

  
Répondre
manuborelli
19/12/2019 14:48:41
3

ben 55 balais génération 1964.

Ta pension est calculée sur la base d'un taux fixé a 50% de ton salaire annuel moyen.

Conditions pour beneficier d'une pension de retraite a taux plein.

Soit justifier de 169 trimestres (42 ans et 3 mois)

Soit attendre d'avoir 67 ans ( a la date de ton anniversaire)

le coefficient de minoration appliqué au taux plein (50%) est de 1.25% par trimestre manquant.

exemple a 62 ans age legal de la retraite, il te manque 3 trimestres.

50 x (1-(3x1.25/100)= 48.125% en gros on t'enlève 0.625% par trimestre manquant.

Ca va jusque 20 trimestres et plus (5 ans) décote maxi 37.50%

dans ton cas si tu dois attendre 67 ans pour toucher le taux plein ( borne qui annule toute décote sur le calcul de la retraite),avec le nouveau système cette borne va être supprimée et tu toucheras taux plein normalement a 64 ans. ( mais la c'est flou je n'ai rien vu pour cette dernière affirmation.

Pour les 1000€ mini c'est la grosse arnaque.pour moi c'est 30€ de plus . pour une carriere compléte.

https://blogs.mediapart.fr/maxime-combes/blog/111219/retraite-minimale-de-1000-par-mois-cest-deja-inscrit-dans-la-loi-de-2003

Message complété le 19/12/2019 14:55:56 par son auteur.

le malus de 5% par an avant l'age pivot c'est en plus de la decote des trimestres manquants? hahahaha

  
Répondre
Dubaisan
19/12/2019 11:37:21
0

Gars d'Ain,

Je n'ai aucun doute que comme beaucoup d'entre nous, tu as bosse et dur jusque la, mais a mon sens, tu fais erreur sur : "..on continue de se baser sur le nombre d'annee de cotisation".

Non, le nombre d'annees de cotisation, de trimestres valides ou non etc....ca c'est fini.

La confusion vient de ce fameux "age pivot" qui doit permettre un retour a l'equilibre financier de l'ensemble des regimes de retraites fusionnes dans ce nouveau systeme. Si quelqu'un prend sa retraite avant d'avoir atteint cet age pivot, il " contribuera " a un certain desequilibre financier qui ne peut etre compensee que par une reduction de la retraite (5%/an si j'ai bien compris). Mais si quelqu'un veut continuer a travailler au dela de cet age pivot sans prendre sa retraite il aura droit a une augmentation supplementaire de sa retraite.

Ces mecanismes existent deja dans le systeme actuel, et sont etroitement lies a "l'age legal" de la retraite....au nombre de trimestres valides etc...

C'est vrai qu'avec 1200 ou 1500 euros de salaire mensuel on ne peux pas esperer acheter beaucoup de points. Enfin tout dependra de la valeur du point.... Au final je suppose que le montant de cotisations verses sera en gros equivalent a ce qui est actuellement verse, donc sur un budget familial, il ne devrait pas y avoir a priori trop d'ecart sauf si les revenus varient brutalement.

Maintenant si l'Etat s'engage a un minimum de retraite a 1000 euros par mois, je suppose qu'ils ont fait leur calculs et donc savent qu'ils peuvent le faire.

Mais de toutes facons, il vaut mieux ne pas compter sur ce que promet l'Etat, car nous ne sommes pas a l'abri d'une crise tres grave ou d'un retournement conjoncturel desatreux pour l'economie et je reste persuade qu'il vaut mieux faire sa propre retraite.

  
Répondre
deckard6
19/12/2019 10:01:20
0
deckard6
19/12/2019 09:50:00
1

Et pour en finir sur le sujet en ce qui me concerne :

Si l'agent justifie de 25 années de service, la pension de retraite est octroyée d'office à 55 ans et 50 ans respectivement pour les agents en catégorie sédentaire ou en catégorie active.

Ou encore :

https://www.lepoint.fr/economie/le-regime-de-retraite-des-cheminots-est-il-si-special-04-12-2019-2351459_28.php


Donc au sortir de cette '' réforme '' fort est à parier que les bézés du privé se verront obligés de travailler jusqu'à 64 ou 67 ans pour que quelques nourrissons préservés de la SNCF notamment, puissent partir à un âge privilégié. Au seul motif que ceux ci ont un pouvoir de nuisance.

Après ça, ils nous diront qu'ils luttent pour l'intérêt de la collectivité. La même collectivité qui devra financer leurs privilèges, en attendant les quelques miettes qu'on voudra bien leur donner, à l'âge que l'on aura décidé.

Et pourquoi, s'ils luttent pour l'intérêt commun, ne se sont ils pas mis en grève pendant les 12 mois du mouvement des GJ ?

Pitoyables ! Indéfendables !

  
Répondre
gars d'ain
19/12/2019 09:03:37
1

je ne te suis pas...


dans ce système, les emplois à temps partiels et les carrières hachées seront systématiquement disqualifiées et encore plus qu'à présent.


Et c'est pas avec 1200 ou 1500 euros de salaire mensuel, que tu peux espérer racheter des points...


Et Dubaisan, si le nombre d'année sert plus à rien et que les périodes de chômages non validées non plus, explique-moi donc pourquoi on continue de se baser sur le nombre d'année de cotisation ?


Y'a plus qu'un malaise... Et il a toujours été dit que les revalorisations se feraient pour les taux pleins.

Concernant les exclus du monde du travail, le traitement sera toujours le même... Et ça va être pratique car en gros plus personne à part les fonctionnaires et ceux qui rachèteront les points ne pourront prétendre à une carrière à taux pleins. Vu comme le chômage a été raboté, je doute fort que la plupart des personnes indemnisés aient les moyens de verser librement des cotisation retraite, entre remplir le frigo, payer le loyer, les facture et le plein de carburant, le choix est vite fait...


Je continue de dire que l'on se moque du monde : et il est parfaitement biaisé de juger cette réforme uniquement par rapport aux fonctionnaires. L'un des seuls points positifs sera pour les agriculteurs et c'est loin d'être volé. Par contre, je doute que ceux qui gagne actuellement moins de 300 euros par mois puissent prétendre à une retraite à taux plein à 1000 euros...


Je viens de recevoir ma prévision de retraite pour mes 55 balais, et crois-moi ça fait pas rêver...


J'ai jamais refuser de travailler. Et pourtant, j'ai jamais eu de CDI. Dans le cadre actuel, je serais poly-pensionné avec 4 caisses de retraites (MSA, Public, Privé et artisan) et donc une décote importante et scandaleuse.

Mais ce qui arrive n'est pas mieux pour des gens comme moi, ce qui va être donné d'une main est repris d'une autre, comme c'est toujours le cas avec Macron en ce moment...


J'ajoute encore que la simulation qui m'a été fourni, me propose de travailler jusqu'à 67 ans pour avoir en gros 5O euros de plus par mois. Qui voudrait bien m'embaucher jusqu'à 67 ans à plein temps ???


Le calcul fourni me donne actuellement une retraite à moins 300 euros...


Faut pas se foutre de la gueule du monde, non plus. Le but de réforme est de faire en premier lieu des économies, vous pensez tout de même pas qu'on va en donner plus... On compte encore sur le fait que les systèmes exécendaires verront leur excédents remis dans la pot commun pour combler les déficits à venir... Encore faudrait-ils qu'ils le veuillent....




Message complété le 19/12/2019 09:17:13 par son auteur.

Petit ajout concernant l'Etat...

En parlant de retraite, j'ai pas mal travaillé à une époque pour l'Etat (ministère de l'Agriculture), et au lieu de payer les contractuels, on était payé au dossier rendu avec des frais de déplacement et donc une part minime de cotisation car le travail effectué était en gros sous-payé au motif qu'on avait une prise en compte de frais déplacement...

Ce qui d'ailleurs pénalisait de plus en retour les droits au chômage indemnisé... Chose que devait faire le ministère public, mais qui n'était nullement prévu dans ses lignes des comptes. En 1991 / 1992, j'ai du attendre plus d'1 an le chômage qui me revenait de droit et j'aime même du aller Rue de Varennes à Paris, pour secouer le cocotier. ça date donc pas d'aujourd'hui que l'on se fout de notre gueule...

  
Répondre
Dubaisan
19/12/2019 07:17:55
0

Quand je lis dans les differents posts : "taux plein", "carriere pleine", "age de depart", "reconstitution de carriere....", je me dis que beaucoup n'ont pas encore compris le fond de la reforme et raisonnent comme Martinez, sur les bases de l'existant.

Dans le futur systeme, chaque salarie ou commercant, independant, medecin, avocat, patron...ect... cotisera sur la base du nombre de points (avec un minimum et un maximum legaux imposes qui "remplaceront" les fameuses tranches A, B, C...) qu'il determinera.

Entre le minimum et le maximum, il y a quand meme un espace de liberte assez grand pour chacun en fonction de ses revenus ou de son activite. Quelqu'un au chomage pourra continuer de cotiser sur ses indemnites de chomage en modulant sa cotisation. Les mois passes au chomage ne servent plus et ne sont plus pris en compte, parce que cela ne sert plus a rien dans ce nouveau systeme....

ll creera donc lui-meme sa propre retraite, l'Etat lui garantisant un minimum legal sur la base du minimum legal cotise.

Comme la philosophie de base du projet reste le systeme de "la repartition" (les actifs payent pour les retraites), la retraite , elle, sera servie selon un coefficient de conversion, bien evidemment different de la valeur d'acquisition des points par cotisation.

C'est exactement le systeme AGIRC et ARRCO qui, eux, actuellement assurent le paiement des retraites et sont largement excedentaires grace une mesure votee par la CFDT il y a quelques annees, visant justement a reduire ce coefficient de conversion, diminuer la valeur du point de retraite et donc a freiner l'augmentation des retraites. Cette mesure avait pour but d'anticiper les effets du baby-boom et assurer a ces 2 regimes l'equilibre financier: objectif atteint et largement.

"L'age pivot" voulu par le gouvernement (mesure "parametrique") et conteste par la CFDT et les autres (alors qu'ils ont vote pour dans le cadre de l'AGIRC et de l'ARRCO...), n'a donc strictement rien a voir avec les notions de "taux plein, d'age de depart, de reconstitution de carriere"... etc...

C'est statistiquement l'age a partir duquel l'Etat est en mesure de garantir l'equilibre financier de l'ensemble donc sans avoir besoin d'agir:

- soit sur la valeur du point pour le paiement des cotisations.

- soit sur la valeur du point de retraite et donc du coefficient de conversion.

- soit les deux....

Sinon, il restera toujours les solutions a la Luncyan : supprimer les vieux.

On pourra ouvrir de tres nombreux centres d'euthanasie, ou des unites de soins palliatifs pour accelerer la transmission des heritages.....En plus ca permettra de creer plein d'emplois.....



  
Répondre
manuborelli
18/12/2019 22:42:17
1

la je doute?

c'est une belle boule puante que cette affaire delevoye qui tombe au moment des greves.

c'est comme l'affaire fillon, ca tombe pile poil au bon moment.

Message complété le 18/12/2019 22:58:00 par son auteur.

tu confonds avec raphael.

  
Répondre
gars d'ain
18/12/2019 22:27:07
0

Concernant Jean Louis Nadal...


Il est vieux, mais il fait le job lui au moins...


Article : "Jean-Louis Nadal, celui par qui Delevoye est tombé"

Publié par Pascale Tournier le 16/12/2019 à 11h39 - Modifié le 18/12/2019 à 15h10


http://www.lavie.fr/actualite/politique/jean-louis-nadal-celui-par-qui-delevoye-est-tombe-16-12-2019-102583_813.php

  
Répondre
fipuaa
18/12/2019 20:55:37
4

"réformer" c'est ce qui permet à un pouvoir de tout obtenir par des (pseudo) "négociations" avec des (pseudo) "partenaires sociaux" pour (le pseudo) intérêt de tous !!

une remise à plat c'est bien mieux c'est plus violent aussi

  
Répondre
manuborelli
18/12/2019 20:46:59
5

Tiens regarde

Jean Louis Nadal 77 ans président de l'HATVP.

Lui la limite d'age connait pas 16k brut par mois a se glander les couilles.

Voila un exemple des placards dorés a 200k par an qu'on paye avec nos impots

C'est une réforme de l'état qu'il faut.

Message complété le 18/12/2019 20:48:31 par son auteur.

on finance des mecs pour des trucs qui ne servent a rien.

Message complété le 18/12/2019 20:55:38 par son auteur.

le conseil constitutionnel pfff allez faire un tour.
pour moi c'est un Ehpad pour politique financé avec nos impots

  
Répondre
moicmoi
18/12/2019 20:43:40
4

manuborelli

« « en france maintenant on a tous le bac, ben oui ils ont prefere abaisser le niveaux des etudes plutot d'augmenter le niveau des eleves bon » »

Situation due à l’incapacité, à l‘incurie de ceux que je nomme ironiquement « nos z’élites » et qui ne sont que des bons à rien.
Incapables de favoriser la création d’emplois, ils ont préféré reculer l‘âge d’entrée sur le marché de l‘emploi, en passant la sortie de scolarité de 14 à 16 ans, puis de « pousser » au bac en abaissant le niveau (admirable initiative de l‘incapable Jack Lang, aux multiples costumes hors de prix et grand profiteur de l 'argent public).

Et en ignorant l’apprentissage de métiers manuels, se traduisant par des années perdues par toute une génération de jeunes sacrifiée, à cause de décisions carrément idiotes au possible.

Ce qu’on appelle : « reculer pour mieux sauter ». Ou « Après moi, le déluge. » Ou « filer la patate chaude à d’autres ».

A se demander si les étudiants étrangers ne viennent pas en France parce que, en plus des frais moindres, les niveaux sont beaucoup « plus accessibles ».

Voilà à qui on fait confiance. Voilà pour qui on vote.

Pour des marchands de sommeil qui n’en savent pas plus que le quidam sorti d’école communale avec son CEP (Certificat d’Etudes Primaires).

Prochaine étape pour la lutte contre le chômage : scolarité obligatoire jusqu’à 18 ou 20 ans ?

Ce qui ferait gagner 2 ou 4 ans de chômage. Et dans 2 ans, ce sera les autres qui seront aux commandes.

Après moi le déluge.

  
Répondre
fipuaa
18/12/2019 20:29:15
2

trop marrant cette file!

Vous croyez qu'en 1789 le peuple s'est occupé de savoir ce qui était légal ou pas avant de couper la tête de leur monarque??

croyez vous qu'en Roumanie le peuple s'est préoccupé de savoir s'il était légal de fusiller "les Ceaușescu" ??

  
Répondre
syjo
18/12/2019 20:26:40
5

Quand on sait 1% de la population détient 80% des richesses, il faut être benêt pour ne pas comprendre que ça puisse aller mal.

  
Répondre
deckard6
18/12/2019 20:12:43
3

Salut Dubaisan, vite fait sur la question arithmétique. Quand les français comprendront que le travail est et sera insuffisant pour que tout le monde bosse jusqu'à 64 ans on aura déjà bien avancé.

Message complété le 18/12/2019 20:19:58 par son auteur.


Après, sur les chiffres issus des ministères et autres think tanks j'y reviendrai demain si ça le fait.
En tout état de cause, à trop pauperiser le peuple, ils risquent de se manger le manche du râteau.
Pour l'instant ils tiendront grâce aux caméras notamment qu'ils ont eu l'intelligence de mettre partout.
Mais si dans une vingtaine d'années les gens crèvent de faim et s'organisent, ça ne sera peut être plus la même musique🧙‍♂️

  
Répondre
manuborelli
18/12/2019 19:57:46
1

ben maintenant il n'y a plus de service et c'est tant mieux

en france maintenant on a tous le bac, ben oui ils ont prefere abaisser le niveaux des etudes plutot d'augmenter le niveau des eleves bon ce n'est que mon avis.

donc 18 ans

2 ans de prepa

3 ans grandes écoles avec une année de césure.

donc oui 24/25 si tu enchaines .

Après il y a master et master, grandes écoles et grandes écoles.

C'est juste une histoire de pognon.

la tu laches deja mini 70k pour les 4 ans et je suis gentil.

alors des gosses d'ouvriers tu en trouves pas beaucoup.

Mais bon pour cette partie de bac + 5 ils ne pensent pas a la retraite

5 ans tu perds 20 trimestres


Message complété le 18/12/2019 20:01:04 par son auteur.

je ne vois pas beaucoup de cadres dans la rue? bizarre.

Message complété le 18/12/2019 20:10:50 par son auteur.

j'ai deja dit un hec 5 ans d'experience ne fait pas 80k bonus compris. un depute 87k. bon apres ils sont seulement une trentaine a moins de 31 ans tandis que des hec il en sort 500 par an. mais faut rajouter 63k d'IRFM non imposable pfff et la retraite pour un mandat.

  
Répondre
manuborelli
18/12/2019 19:39:53
0

le taux plein est deja a 67 ans dans le privé pour ceux qui n'ont pas les trimestres.

Les 1000 euros mini c'est pour une carriere pleine, martinez a raison c'est quoi une carriere pleine?


  
Répondre
gars d'ain
18/12/2019 19:03:43
3

Quand on ment ... faut pas s'étonner des représailles...

https://twitter.com/OSGiletsJaunes/status/1206547459238965256


ça me fait doucement rigoler les propos sur la retraite tenu ci-dessous. Personnellement, j'ai subi le chômage régulièrement depuis ma sortie d'école en 84 et pourtant avec des diplômes ( 5 années d'études agricoles)...


Avant : avec un mois travaillé, on pouvait valider le trimestre tout en étant au chômage 2 mois pour faire valoir ses années complètes , ce si on ne trouvait pas de boulot.

Avec le nouveau système, il sera validé uniquement les point du mois et donc les 2 mois de chômage seront perdu dans la reconstitution de carrière. Compte tenu de la grande précarité des emplois y compris de plus à temps partiel, ça sera une catastrophe. Et en gros, mis à part les fonctionnaires, ça revient à dire que la retraite sera au moins à 65 et 67 ans pour un taux plein ???


Vous aurez noté encore que l'on vous parle tout le temps de carrière à taux plein, mais si le période de chômage ne comptent plus, qui va encore pourvoir prétendre au taux plein selon vous ????


Ajoutons encore que ceux qui font des études avec un master seront recalés d'office pour une retraite à 62 ou 64 ans car les études longues, ça décale du coup tout le bazar....


J'attends le réponses.


Si vous comptez Bac + 5, et une année de service militaire, ça fait un début de carrière vers 24 , 25 ans et à partir de 1973, il faut 172 trimestres et dont 43 ans de cotisations. Voilà, faites les comptes... Et ça c'est pour le cas ou toutes les périodes de chômage ont été validés dans la reconstitution de carrière...

Et vous voyez encore avec un Bac + 3 et 2 années de chômage non validé (Fin de droits ou insuffisants), c'est même combat : retraite à 67 ans...


Et celui qui me traite d'âne fera bien d'apprendre à lire et d'acheter un dictionnaire...

Message complété le 18/12/2019 19:20:44 par son auteur.

Et j'oubliais encore : reprendre des études en cours de carrière pénalise encore d'autant votre bilan retraite...

Et au passage, j'adore les donneurs de leçons qui présentent les éléments partiellement pour mieux en déformer des vérités dans le sens ou ça les arrange...

: (

Vous constatez encore qu'on que l'on déshabille Pierre pour déshabiller Paul et Jacques... Je vois pas beaucoup plus d'égalité dans ce qui a été présenté... Surtout qu'à partir de 50 ans, c'est un peu foutu pour continuer à bosser. J'ai pleins de cas autour de moi et même avec pleins de diplômes et, d'expérience et un carnet d'adresse...

On continue de se foutre de notre gueule. Concernant encore Enterais, on a viré plein de personnel alloué à l'entretien des lignes. Tout est maintenant sous-traité aux grands boites boites cotées du BTP qui ont cru des filiales dédiées. faut pas s'étonner que quand ça merde, on arrive pas à remettre le courant comme dernièrement...

: (

Message complété le 18/12/2019 19:35:26 par son auteur.

correction / LIRE : Concernant encore ENEDIS on a viré plein de personnel alloué à l'entretien des lignes

  
Répondre
manuborelli
18/12/2019 18:58:59
0

en ce qui concerne les decisions calamiteuses:


http://www.compteur.net/compteur-dette-france/

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201912191624 728833
Ma liste