OK
Accueil > Communauté > Forum Forum général

Recherches sur la COVID-19



Ribo
31/10/2020 12:03:31
0

(I n v e s t i r) Le point boursier pour les vaccins :

Message complété le 31/10/2020 12:04:33 par son auteur.

Pardon, il s'agit des solutions thérapeutiques.

  
Répondre
0PHENIX0
25/10/2020 15:22:33
0

En fait il s'agit de deux nouvelles études venant confirmer ce que les précédentes études européennes et chinoises laissaient entendre.


Huffpost, oui, je lis vraiment de tout :)

https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-groupe-sanguin-o-protege-t-il-mieux-du-covid-19-deux-nouvelles-etudes-vont-en-ce-sens_fr_5f915adac5b62333b242943f

  
Répondre
Ribo
25/10/2020 12:12:38
0

J'ai vu çà il y a quelques jours, mais je n'ai pas voulu en parler en raison du fait que les gens sont déjà assez peu prudents. Si on leurs offre des raisons de l'être encore moins... La nouvelle m'a par contre un peu rassuré !

  
Répondre
0PHENIX0
25/10/2020 10:00:32
1

Histoire d'O

https://ashpublications.org/bloodadvances/article/4/20/4981/464437

Message complété le 25/10/2020 10:00:57 par son auteur.

Les patients COVID-19 du groupe sanguin A ou AB sont plus à risque de devoir recourir à la ventilation mécanique que ceux du groupe sanguin O ou B.

Les patients COVID-19 du groupe sanguin A ou AB semblent présenter une plus grande gravité de la maladie que les patients du groupe sanguin O ou B.

  
Répondre
0PHENIX0
23/10/2020 22:51:46
0

Docteur Maboul est aux abonnés absents.


Le président Donald Trump n'a pas rencontré le groupe de travail de la Maison Blanche sur les coronavirus depuis "plusieurs mois", a déclaré vendredi le Dr Anthony Fauci.

Le groupe de travail, dirigé par le vice-président Mike Pence, se réunit maintenant pratiquement une fois par semaine, a-t-il dit.

Fauci a également déclaré qu'il ne parle pas autant avec Trump que Scott Atlas, un conseiller controversé du président en matière de coronavirus.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
Ribo
23/10/2020 10:24:41
1

Doses dédicacées et bénites par le potus !

  
Répondre
0PHENIX0
23/10/2020 06:26:56
1

Docteur Maboul, immunisé, a promis cette nuit 100 millions de doses de vaccins dans les semaines à venir. Youpi !

  
Répondre
Ribo
22/10/2020 23:48:02
0

(a w p / a f p) - 22/10/2020 | 22:51►Coronavirus: les Etats-Unis autorisent pleinement l'antiviral remdesivir

L'Agence américaine des médicaments (FDA) a accordé jeudi une autorisation permanente au médicament antiviral remdesivir pour les malades hospitalisés du Covid-19, confirmant l'autorisation conditionnelle accordée en mai, selon son fabricant Gilead.

Gilead a annoncé avoir reçu l'autorisation pour le médicament, sous la marque Veklury, soulignant que c'était le seul traitement spécifique contre le Covid-19 ainsi autorisé après une procédure de vérification plus rigoureuse et définitive. Une autorisation en urgence est temporaire, donnée sur la base de données moins complètes que pour une pleine autorisation, et peut être révoquée à la fin de l'état d'urgence sanitaire.

D'autres traitements sont disponibles depuis des mois dans les hôpitaux grâce à des autorisations temporaires ou parce que ce sont des médicaments anciennement autorisés pour d'autres maladies, comme le corticoïde dexaméthasone.

L'Europe et d'autres pays ont également autorisé temporairement le remdesivir depuis le printemps.

L'action de Gilead à la Bourse de New York a bondi de 4% peu après l'annonce.

Le remdesivir, initialement développé en vain contre la fièvre hémorragique Ebola, était l'un des premiers médicaments à avoir démontré une relative efficacité dans des essais rigoureux pour écourter de plusieurs jours le temps de rétablissement des patients hospitalisés à cause du coronavirus.

Mais il n'a pas été prouvé qu'il réduisait la mortalité, contrairement à la dexaméthasone.

Le Veklury pourra être donné aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans pesant au moins 40 kg, dans les cas requérant une hospitalisation. Il ne pourra être administré, par injection, qu'en hôpital ou dans un environnement équivalent. Une autorisation en urgence a été accordée parallèlement pour les enfants de moins de 12 ans pesant au moins 3,5 kg.

Le président américain Donald Trump, tombé malade du Covid-19 début octobre, a lui-même reçu le traitement pendant cinq jours, parmi d'autres médicaments.

C'est l'un des traitements sur lesquels le gouvernement américain a misé tôt, préachetant avant l'été la quasi-totalité de la production de juillet à septembre.

L'Union européenne, où le remdesivir a reçu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle en juillet, a commandé de son côté 500.000 doses début octobre.

Le prix avait été fixé par Gilead à 390 dollars par flacon dans tous les pays développés, soit 2.340 dollars pour un traitement normal de six flacons en cinq jours (520 dollars par flacon aux Etats-Unis via les assurances privées).

Pour les pays en développement, Gilead a passé des contrats de licences sans royalties à des fabricants de génériques en Inde, au Pakistan et en Egypte.

  
Répondre
0PHENIX0
22/10/2020 21:40:25
0

Je trouve tout de même étonnant que le Boss s'en tape comme de sa première fessée : 3.456,76 / +0,62%


  
Répondre
Ribo
22/10/2020 14:14:36
0

On a déjà un bon entraînement avec la bêtise... un peu de solution HA et un masque en plus devraient le faire !

  
Répondre
0PHENIX0
22/10/2020 14:11:15
0

"Endémique"

Il va falloir apprendre à vivre avec, vaccin ou pas :


https://www.cnbc.com/2020/10/22/coronavirus-physicians-warn-virus-may-become-endemic-despite-vaccine.html

  
Répondre
Ribo
21/10/2020 19:31:57
1

Qui survivra verra...

  
Répondre
Invectus
21/10/2020 19:27:17
0

Il est là le labo qui aura le vaccin anti COVID

https://www.abcbourse.com/forums/msg804512_la-biotech-covid-gagnante

  
Répondre
manuborelli
21/10/2020 19:01:25
1

pfff on vend

  
Répondre
Ribo
21/10/2020 19:01:16
0

Un spray anti-covid dégoté par invectus :

https://www.abcbourse.com/forums/msg810293_spray-anti-covid-bientot-commercialise

  
Répondre
Ribo
21/10/2020 18:59:46
0

UN PARTICIPANT EST MORT DANS LE CADRE DES ESSAIS CLINIQUES DU

CANDIDAT VACCIN D'ASTRAZENECA ET OXFORD, ANNONCE LE BRÉSIL

  
Répondre
Ribo
16/10/2020 17:08:50
0

A lire sur le Revenu : COVID-19 - Le remède viendra-t-il de la Bourse de Paris ?


  
Répondre
Ribo
16/10/2020 14:57:08
0

A propos des déclarations de l'OMS sur l'inefficacité du remdesivir :

Gilead a déclaré à R e u t e r s que les données de l'OMS "apparaissent inconsistantes".

  
Répondre
Ribo
16/10/2020 14:54:07
0

Washington (a w p / a f p) - 16/10/2020 | 14:49 ►Coronavirus: Pfizer va demander l'homologation de son vaccin fin novembre

Le géant pharmaceutique américain Pfizer prévoit de demander une autorisation d'urgence pour son vaccin contre le Covid-19 auprès des autorités américaines lors de la troisième semaine de novembre, a annoncé vendredi son PDG.

"En supposant que les données soient positives, Pfizer demandera une autorisation d'utilisation d'urgence aux Etats-Unis peu après que l'étape de sécurité aura été franchie, au cours de la troisième semaine de novembre", a dit Albert Bourla dans une lettre ouverte publiée sur son site.

Les Etats-Unis pourraient donc avoir deux vaccins prêts d'ici la fin de l'année, si les essais cliniques en cours étaient concluants et si l'Agence des médicaments (FDA) autorisaient leur distribution, puisque la société Moderna table également sur le mois de novembre, soit après l'élection présidentielle américaine.

[...]

  
Répondre
Ribo
16/10/2020 04:09:35
0

16/10/2020 | 01:25 ►Coronavirus-Résultats prometteurs pour un candidat vaccin chinois-étude

PEKIN, 16 octobre (R e u t e r s) - L'un des potentiels vaccins développés en Chine contre le coronavirus s'est avéré sûr et a déclenché des réponses immunitaires lors des deux premières phases d'essais cliniques sur des volontaires humains, selon une étude publiée jeudi par la revue médicale The Lancet.

Le candidat vaccin, baptisé BBIBP-CorV, est développé par China National Biotec Group (CNBG), filiale du groupe public China National Pharmaceutical Group (Sinopharm).

Il a déjà été approuvé pour une campagne de vaccination en urgence en Chine concernant des centaines de milliers de travailleurs essentiels et d'employés d'autres groupes considérés à haut risque.

Toutefois l'efficacité des doses du vaccin potentiel contre le COVID-19, la maladie provoquée par le nouveau coronavirus qui a causé plus d'un million de décès à travers le monde, ne sera certaine qu'à l'issue de la troisième et ultime phase des essais cliniques - actuellement en cours hors de Chine.

BBIBP-CorV fait partie d'une liste d'au moins dix candidats vaccins à travers le monde dont la Phase III des essais cliniques a débuté, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le vaccin n'a pas provoqué de graves effets secondaires, selon l'étude publiée par The Lancet, qui fait cependant état d'effets indésirables modérés comme de la fièvre et des douleurs.

Les résultats proviennent d'essais de Phase I et Phase II réalisés sur plus de 600 adultes en bonne santé pendant quatre mois.

  
Répondre

Forum de discussion Forum général

202010311203 809447
Ma liste