OK
Accueil > Communauté > Forum Ose Immunotherapeutics

La Biotech Covid gagnante?

Cours temps réel: 9,82  -1,70%



Ribo Ribo
20/10/2021 03:21:03
0

Les différentes présentations montrent que les cellules T, qui reconnaissent les antigènes dans les tumeurs du poumon ou dans le mélanome chez l'homme, expriment peu de récepteurs de l'IL-7. Par contre, elles expriment un niveau élevé de récepteurs PD1. En particulier chez les patients réfractaires aux immunothérapies anti-PD1, les outils modernes d'immunologie montrent que ces cellules T spécifiques à la tumeur sont significativement plus stressées et pro-apoptotiques(*) sur le plan métabolique. D'autres données démontrent que l'apport de la cytokine de survie des lymphocytes T, l'IL-7, à ces cellules T PD1+ spécifiques de la tumeur induit une survie à long terme, une prolifération et des réponses sans signes d'épuisement de ces cellules T, ainsi qu'une réponse mémoire antitumorale robuste dans plusieurs modèles précliniques in vivo.

(*) apoptose = mort cellulaire programmée

https://

fr.wikipedia.org/wiki/Apoptose

  
Répondre
Invectus Invectus
19/10/2021 18:45:56
0

Nous aurons 3 présentations lors de prochaines conférences scientifiques internationales sur BiCKI®, notre plateforme d’anticorps bispécifiques et sur BICKI®-IL-7, première protéine de fusion bifonctionnelle anti-PD1/Interleukine-7 (IL-7). En lire plus :

bit.ly/3n5LxDj


Message complété le 19/10/2021 18:46:11 par son auteur.

https://twitter.com/oseimmuno/status/1450500804536832004?s=21

  
Répondre
Invectus Invectus
19/10/2021 10:20:42
0

Quinramoja

Oui, effectivement il se passe quelque chose comme indiqué dans mon dernier post:

"OSE Immuno a ponctuellement souffert en juillet de la suspension de l'essai sur son candidat vaccin CoVepiT contre les différentes souches du virus SARS-CoV-2 après l'apparition d'un petit nombre d'effets indésirables, la firme nantaise a depuis repris du terrain à la faveur d'un flux d'actualité nourri à l'égard de son portefeuille de projets contre le cancer, son principal axe de recherche"

Amha , accumulation en cours...

Message complété le 19/10/2021 10:21:43 par son auteur.

@ Quintamoja, pardon

  
Répondre
Quintamoja Quintamoja
19/10/2021 10:10:50
0

@ribot

Bonjour, il doit bien y avoir un truc, 10000 T à 10.10 à 9:30 c'est quand même curieux

Message complété le 19/10/2021 10:11:41 par son auteur.

lire @ribo avec tt mes excuses

  
Répondre
Ribo Ribo
18/10/2021 21:16:42
1

Je croyais qu'ils avaient relancé fin septembre... autant pour moi !

Actuellement baissière, surveiller ce que dit le 'wallet'

walletinvestor.com/euronext-pa-stock-forecast/ose-stock-prediction/chart

car d'après 'lui' l'année 2022 s'annonce brillante !

  
Répondre
Invectus Invectus
18/10/2021 20:39:05
1

Ose immuno a suspendu les recherches sur le vaccin, à ma connaissance ils n’ont pas changé de stratégie :

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-ose-immunotherapeutics-suspend-les-essais-cliniques-de-son-vaccin-anti-covid-2b2d891a-e937-11eb-bcab-4da56ecb9b3f

20/07/2021 Nantes. Ose Immunotherapeutics suspend les essais cliniques de son vaccin anti-covid

La société nantaise Ose Immunotherapeutics a décidé d’interrompre provisoirement ses essais de phase 1 de son vaccin contre le Covid, en raison « d’un nombre limité d’effets indésirables »


Message complété le 18/10/2021 20:40:11 par son auteur.

Dommage car leur vaccin ne nécessiterait qu’une injection pour une protection efficace contre tous les variants... malheureusement trop d’effets indésirables.

Message complété le 18/10/2021 20:50:40 par son auteur.

Par contre sur le cancer Ils progressent :
OSE IMMUNO : DE NOUVELLES DONNÉES DANS LE CANCER SOUTIENNENT OSE IMMUNO EN BOURSE vendredi 17 septembre 2021 à 10h29

(BFM Bourse) - Plutôt bien remis de l'annonce début juillet de la suspension des essais sur son vaccin contre la Covid, le cours de la société nantaise de biotechnologies accélère avec la présentation lors d'un congrès de cancérologie de premiers résultats d'un traitement déjouant une étonnante parade des cellules cancéreuses pour échapper aux cellules immunitaires.

Si OSE Immuno a ponctuellement souffert en juillet de la suspension de l'essai sur son candidat vaccin CoVepiT contre les différentes souches du virus SARS-CoV-2 après l'apparition d'un petit nombre d'effets indésirables, la firme nantaise a depuis repris du terrain à la faveur d'un flux d'actualité nourri à l'égard de son portefeuille de projets contre le cancer, son principal axe de recherche

  
Répondre
Ribo Ribo
18/10/2021 20:19:38
0

Très grosse spéculation à prévoir en cas de résultats positifs sur le vaccin !

Il reste beaucoup de monde à immuniser dans le monde. En cas de réussite, ce vaccin deviendra le vaccin COVID annuel, peut-être même associé au vaccin de la grippe hivernale qui pourra bénéficier de cette nouvelle bio-technologie afin de nous prémunir définitivement des 'gros rhumes' et des nombreux décès chez les personnes fragiles.

  
Répondre
Invectus Invectus
18/10/2021 19:49:15
0

Nous sommes en France 🇫🇷, les biotech sont livrées à elles même.

Rien, et le néant sont les seuls acquis sur lesquels elles peuvent s’appuyer !

Message complété le 18/10/2021 20:04:35 par son auteur.

Elles mêmes

  
Répondre
Ribo Ribo
18/10/2021 19:37:08
1

Pas pour le court terme semble-t-il :

https://

walletinvestor.com/euronext-pa-stock-forecast/ose-stock-prediction/chart

  
Répondre
Quintamoja Quintamoja
18/10/2021 09:39:22
1

Décidément j'aime bien cette file, un petit achat pour le présentiel à 10.20 j'espère que je vais relancer la machine, une petite touche sur la ROH Daily et un peu de volumes qui sait......................

  
Répondre
sergoo sergoo
30/09/2021 19:02:06
1

Communiqué de presse
30 septembre 2021
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent le premier patient traité dans la Phase 1 d’expansion de l’essai clinique évaluant l’anticorps monoclonal antagoniste de SIRPα, BI 765063, en association avec l’anti-PD-1 ezabenlimab, chez des patients atteints d’un cancer avancé
de l’endomètre ou colorectal

Message complété le 30/09/2021 19:09:44 par son auteur.



OSE Immuno et Boehringer Ingelheim annoncent le premier patient traité dans la Phase 1 d expansion de l essai clinique évaluant l anticorps monoclonal antagoniste

Par Hector Chaunu Publié le 30/09/2021 à 18h51
OSE Immuno et Boehringer Ingelheim annoncent le premier patient traité dans la Phase 1 d expansion de l essai clinique évaluant l anticorps monoclonal antagoniste

0

OSE Immuno et Boehringer Ingelheim annoncent le premier patient traité dans la Phase 1 d expansion de l essai clinique évaluant l anticorps monoclonal antagoniste
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics SA annoncent que le premier patient a été traité dans la phase d'expansion de l'essai clinique de Phase 1 évaluant BI 765063, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste de SIRPa, en association avec ezabenlimab, un anticorps monoclonal anti-PD-1 (BI 754091), chez des patients atteints d'un cancer avancé MSS (Microsatellite Stable) de l'endomètre ou colorectal, deux cancers dont le besoin médical est très important. BI 765063 est un inhibiteur first-in-class de SIRP? sur l'axe CD47/SIRPa "Don't Eat Me" développé en collaboration avec Boehringer Ingelheim.

Alexis Peyroles, Directeur général d'OSE Immunotherapeutics, commente : "Avec cette deuxième étape de l'essai de Phase 1, nous sommes impatients de confirmer la tolérance et les premiers signes d'efficacité clinique de BI 765063 dans le cancer avancé colorectal et de l'endomètre, deux cancers très invalidants. Il s'agit également d'une étape prévue dans notre accord de collaboration avec Boehringer Ingelheim qui permet de renforcer la stabilité financière d'OSE et de faire progresser son portefeuille de produits first-in-class en immuno-oncologie".

La phase d'escalade de dose évaluant BI 765063 en association avec ezabenlimab est terminée avec un total de 18 patients inclus en association. Les patients atteints de tumeurs solides avancées, en échec ou non éligibles à un traitement standard, ont été répartis en deux groupes prédéfinis : (1) patients génétiquement SIRP? homozygotes (V1/V1) ou (2) hétérozygotes (V1/V2). Deux niveaux de dose de BI 765063 (18 mg/kg et 24 mg/kg en IV toutes les 3 semaines) ont été évalués en association avec BI 754091 (240 mg toutes les 3 semaines).
En phase d'escalade de dose, BI 765063 en monothérapie et en association a montré une bonne tolérance, sans toxicité hématologique et sans atteinte de la dose maximale tolérée (MTD).
La dose et le schéma d'administration de BI 765063 recommandés pour la Phase 2 ont été établis sur la base de tests de saturation des récepteurs à partir du cycle 1 et d'une administration une fois toutes les trois semaines. BI 765063 a montré des signes encourageants d'efficacité en monothérapie et en association, en particulier dans le carcinome hépatocellulaire avancé, le cancer de l'endomètre et le cancer colorectal avec des tumeurs microsatellites stables (MSS). Une efficacité précoce prometteuse a été observée avec une réponse partielle (PR) en monothérapie chez un patient atteint d'un carcinome hépatocellulaire avancé et trois réponses partielles en association chez des patients atteints d'un cancer avancé colorectal ou de l'endomètre avec MSS.

La phase d'expansion de l'essai a pour objectif de poursuivre l'évaluation des premiers signes d'efficacité de BI 765063 en association avec ezabenlimab dans deux types de tumeurs sélectionnées de patients homozygotes V1/V1 chez lesquels un bénéfice clinique a été observé : le cancer colorectal avancé MSS (environ 30 patients) et le cancer de l'endomètre avancé MSS (environ 10 patients), en rechute après un traitement standard et n'ayant pas reçu d'inhibiteur anti-PD-1 antérieurement.

L'étude clinique de phase 1 est menée par OSE Immuno dans le cadre de son accord de licence et de collaboration avec Boehringer Ingelheim qui a acquis les droits exclusifs de BI 765063. Selon les termes de ce contrat, le traitement du premier patient dans la phase d'expansion de l'essai déclenche le versement d'un paiement d'étape de 8 millions d'euros de Boehringer Ingelheim à OSE Immunotherapeutics.

  
Répondre
sergoo sergoo
27/09/2021 18:41:38
1

— OSE Immunotherapeutics SA organise un R&D Day le 12 octobre 2021 de 16h à 19h en présentiel à Paris et sous format virtuel.

Lors de cet événement, des cliniciens de premier plan et les membres de l'équipe d'OSE Immunotherapeutics présenteront :
- La stratégie de la société pour construire un portefeuille leader d'immunothérapies du cancer best- et first-in-class.
- La stratégie de positionnement de Tedopi comme un nouveau standard de traitement du cancer du poumon non à petites cellules après échec des checkpoints inhibiteurs immunitaires ; le développement clinique en cours de Tedopi comme traitement de maintenance dans le cancer du pancréas et le cancer de l'ovaire.
- Les données cliniques récentes qui soutiennent le développement de BI 765063, l'anticorps first-in-class ciblant l'axe CD47/SIRP, évalué en monothérapie et en combinaison avec l'anti-PD-1 ezabenlimab dans les tumeurs solides.
- Les produits émergents d'OSE en immuno-oncologie, dont CLEC-1, un nouveau "Don't Eat Me signal" inhibiteur de point de contrôle myéloïde, et une plateforme d'anticorps bispécifiques, BiCKI, dont le premier candidat, BiCKI-IL-7, combine un anti-PD-1 et la cytokine interleukine-7 (IL-7).
©2021

  
Répondre
sergoo sergoo
24/09/2021 19:01:45
0

sur twitter de Ose Immuno ce soir 19 h :

OSE_IMMUNO
@OSEIMMUNO
·

Le Pr Benjamin Besse vous présente les résultats positifs de l’étude Atalante-1 de Tedopi® dans le NSCLC en résistance secondaire aux checkpoints inhibiteurs immunitaires. Lire « The ASCO Post » : https://tinyurl.com/84fxe5ev

  
Répondre
modest modest
20/09/2021 13:41:15
0

avaient dit

  
Répondre
Invectus Invectus
20/09/2021 13:35:09
1

Je ne regrette pas mon retour...

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
20/09/2021 12:26:44
1

elle hesite à passer la cap ?

On en veux toujours plus !

Message complété le 20/09/2021 13:56:17 par son auteur.

Veut

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
20/09/2021 09:44:18
1

moi non plus...

Je m'en suis mangé quelques uns dernierement, je suis encore trop sentimentaliste

  
Répondre
Invectus Invectus
20/09/2021 09:37:01
1

J'aime pas les revers...normal non?

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
20/09/2021 09:35:58
1

un moment t'avais perdu la foi... haha

tu nous abandonnes souvent coquin

  
Répondre
Invectus Invectus
20/09/2021 09:34:17
0

Revenu à 12,28e, c'est quand même ma file non?

-:)

  
Répondre

Forum de discussion Ose Immunotherapeutics

202110200321 804512
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.