OK
Accueil > Communauté > Forum Ose Immunotherapeutics

La Biotech Covid gagnante? - Page 4

Cours temps réel: 12,18  -0,81%



tonio7585 tonio7585
22/02/2021 09:28:54
1

oui magnifique !!!

Le retour sous les 12 comme certains l'attendaient étaient peu probable

  
Répondre
Invectus Invectus
22/02/2021 09:27:30
3

Ose immuno confirme ...

  
Répondre
Invectus Invectus
19/02/2021 15:49:42
6

CNEWS a fait un reportage sur Ose immuno, on y apprend, entres autres, que :


>Les essais devraient démarrer dans quelques jours
>Le vaccin serait efficace très long terme comme le BCG, et sur tous les variants
>La température de conservation de 4°
>La commercialisation est prévue pour tout début 2022
>Le prix serait de 10 à 15€

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/kmplus-account-files/1522566/2021/2/19/DSjDX55i2kKLO3j47wzTDw.mp4

Message complété le 19/02/2021 15:52:01 par son auteur.

*Actionnaire heureux

  
Répondre
Invectus Invectus
19/02/2021 15:34:37
3

Le buzz enfle...la biotech commence a être très sollicitée par les télévisions!

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/kmplus-account-files/1522566/2021/2/19/DSjDX55i2kKLO3j47wzTDw.mp4

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
19/02/2021 13:35:09
2

T’avais tout dit ! Juste retour vers le futur !

Il faut toujours répéter

  
Répondre
Invectus Invectus
19/02/2021 11:04:53
5

La news est passée inaperçue mais une Biotech qui sort des brevets (17/02/2012) ça sent la pépite!!

Je dis ça, je dis rien

--------

*:Actionnaire

Message complété le 19/02/2021 11:04:00 par son auteur.

pardon (17/02/2021) dyslexie malheureuse

Message complété le 19/02/2021 13:41:07 par son auteur.

Ça pousse!!!

  
Répondre
Invectus Invectus
19/02/2021 10:47:40
2

Le marché a du flair....

Message complété le 19/02/2021 10:48:42 par son auteur.

La file vient de passer les 20000 visites, merci de votre fidélité et de votre confiance!

  
Répondre
Invectus Invectus
19/02/2021 10:20:36
5

@Alcio26

Tu as tout a fait résumé la situation.

Dans l'urgence certains labos ont sortis des vaccins de 1ère génération, efficace mais "imparfaits" sur plusieurs critères:

>Spectre d'efficacité réduits (inefficacité ou incertitude sur certains variants)
>Conditions de transport difficiles (chaine de froid intensif Congélation)
>Durée de protection limité dans le temps.

Ensuite, d’autres labos ont eux travaillé sur les vaccins dits de 2è génération , c'est le cas d'Ose immuno, (il ne sont pas les seuls).

Leur vaccins corrigent les faiblesses des vaccins de 1ère génération:

>>Spectre d’efficacité élargis (résistent aux variants)
>>Conditions de transport classique (chaine de froid type "réfrigérateur")
>>Durée de protection prolongée (on parle de 10 ans pour Ose Imunno)

Je ne suis pas spécialiste, je retranscrit ce que j'ai compris de mes lectures et recherches


Message complété le 19/02/2021 10:19:41 par son auteur.

En ligne avec DUBAISAN!!!!

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
19/02/2021 10:16:36
2

C'est exactement ca Alcio 26.

Et Ose comme Valneva sont tres bien placees avec semble-t-il une belle avance pour Valneva

  
Répondre
Alcio26 Alcio26
19/02/2021 10:04:03
2

@ Invectus,

N'y aurait il pas deux courses ?

Une première course à un vaccin disponible rapidement mais dont l'efficacité n'est pas parfaite contre les différents variants et l'effet qui s'estompe disons dans l'année,

Et une deuxième course à un vaccin efficace dans le temps (10 ans) et contre tous les variants ?

A la première course, Pfizer et Moderna ont gagné, Pasteur et Sanofi ont perdu, c'est clair.

La deuxième course est encore en train de se jouer et nos petites sociétés françaises sont en bonne place.

Me trompe je ?

  
Répondre
Invectus Invectus
18/02/2021 18:34:09
3

Actu Nantes par Julien Sureau Publié le 18 Fév 21 à 16:38

Avec son super vaccin, OSE Immunotherapeutics espère nous protéger à vie de la Covid-19

La société de biotechnologie OSE Immunotherapeutics attend l'autorisation de l'Agence nationale de sécurité du médicament pour démarrer l'essai clinique du candidat-vaccin CoVepiT

https://actu.fr/pays-de-la-loire/nantes_44109/avec-son-super-vaccin-ose-immunotherapeutics-espere-nous-proteger-a-vie-de-la-covid-19_39581135.html

Message complété le 18/02/2021 20:06:16 par son auteur.

Face aux géants Pfizer et Moderna, c’est le combat de David contre Goliath. Mais la fin de l’histoire ressemblera peut-être à la fameuse fable de Jean de la Fontaine, Le Lièvre et la Tortue.
Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, les laboratoires français sont à la traîne ou carrément hors-jeu à l’instar de Sanofi et Pasteur, les deux fleurons hexagonaux. Dans la recherche féroce menée contre le coronavirus, il y a aussi quelques sociétés de biotechnologie qui commencent à faire du bruit.

En particulier à Nantes (Loire-Atlantique), où OSE Immunotherapeutics n’attend plus que le feu vert de l’Agence nationale de sécurité du médicament pour lancer l’essai clinique de son candidat-vaccin CoVepiT, « efficace contre tous les variants, actuels et futurs », promet le directeur scientifique Nicolas Poirier.

  
Répondre
Invectus Invectus
17/02/2021 18:57:51
3

Traduction : Nous venons de recevoir le 1er brevet européen de protection de l'antagoniste de l'IL-7R OSE-127 / S95011, actuellement en phase 2 #ClinicalTrial dans #UlcerativeColitis (sponsor OSE) avec une 2ème phase 2 prévue dans le syndrome de Sjögren (sponsor Servier) à venir:

https://twitter.com/OSEIMMUNO/status/1362086772721782786


  
Répondre
Invectus Invectus
17/02/2021 18:54:46
3

La dépêche du midi. Publié le 17/02/2021 à 17:36 , mis à jour à 17:42

Covid-19 : un nouveau variant insensible aux vaccins découvert dans une dizaine de pays, dont la France

Des chercheurs ont découvert un nouveau variant du SARS-CoV-2. Des chercheurs ont découvert un nouveau variant du SARS-CoV-2. AFP - JEFF PACHOUD

Un nouveau variant, le quatrième, a été découvert par des chercheurs de l'université d'Edimbourg, en Ecosse. Il s'agirait d'une version du virus assez semblable aux variants sud-africain et brésilien, plus résistante par conséquent aux vaccins développés à l'heure actuelle. Des cas seraient notamment apparus en France. De quoi inquiéter les autorités.Ce n'est plus un secret pour personne : la plus grande menace aujourd'hui qui pousse les autorités françaises à freiner un retour à la normale dans le pays, ce sont les variants. La version britannique du Covid-19 notamment, dénommée B.1.1.7, est désormais bien connue. Plus contagieuse, elle a provoqué cet hiver une explosion des cas de l'autre côté de la Manche, que la France essaie de contenir sur son territoire. Mais ce variant britannique possède un point faible : il n'est pas insensible aux vaccins qui circulent aujourd'hui dans le monde.

Ce qui n'est potentiellement pas le cas d'un nouveau variant dont l'existence a été découverte récemment par des chercheurs de l'université d'Edimbourg, en Ecosse. Ce variant, le quatrième à être détecté par les scientifiques depuis le début de la pandémie, est aujourd'hui connu sous le nom de B.1.525, comme le rapportent les chercheurs dans leur étude. On n'en connaît pas encore l'origine, mais les scientifiques ont recensé des cas au Royaume-Uni (39), au Danemark (35), au Nigeria (29), aux États-Unis (10), et... en France (5). Le variant, dont les premiers cas remonteraient à mi-décembre, circulerait déjà dans au moins 13 pays.

Une mutation qui résiste aux vaccins

Problème : ce nouveau variant aurait subi la même mutation génétique que ses "cousins" sud-africain et brésilien. Une mutation nommée E484K, située sur la protéine Spike du coronavirus, qui rend le virus plus apte à pénétrer dans les cellules et donc à contaminer l'hôte. Cette mutation a ceci de redoutable qu'elle rend le SARS-CoV-2 insensible aux vaccins développés à l'heure actuelle, quels qu'ils soient. De quoi sérieusement inquiéter les autorités sanitaires françaises, d'autant que le variant est donc déjà présent dans le pays.

Seule bonne nouvelle, avec ce troisième variant à avoir subi la mutation E484K, les laboratoires possèdent désormais une information importante pour gommer l'inefficacité de leurs vaccins face à ces nouveaux variants. Il leur suffit de cibler cette mutation en priorité dans l'élaboration de leurs nouvelles formules. C'est ce qu'explique en tout cas Jonathan Stoye, virologue interrogé par le journal britannique The Guardian.

Pour rappel, l'Europe a récemment annoncé que s'agissant des nouvelles formules développées par les laboratoires pour rendre leurs vaccins efficaces contre les variants, la procédure pour obtenir l'accord de mise sur le marché serait simplifiée. De quoi mettre toutes les chances de son côté pour lutter efficacement contre l'épidémie.

  
Répondre
Invectus Invectus
17/02/2021 18:31:05
3

ZB le 17/02/2021 à 18:01 OSE Immunotherapeutics : annonce la délivrance d'un premier brevet européen protégeant OSE-127/S95011, antagoniste du récepteur à l'IL-7

Ce brevet protège OSE-127/S95011 et ses applications thérapeutiques jusqu’en 2037

OSE Immunotherapeutics SA (ISIN: FR0012127173; Mnémo: OSE) (Paris:OSE), renforce la propriété intellectuelle d’OSE-127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), avec la délivrance d’un premier brevet par l’Office Européen des Brevets (OEP) qui protège le produit et ses applications thérapeutiques dans les maladies auto-immunes et inflammatoires jusqu’en 2037.

“Ce nouveau brevet européen confirme le mécanisme innovant et différenciant d’OSE-127/S95011 qui cible l’IL-7R et présente des propriétés purement antagonistes, et renforce le portefeuille mondial de brevets du produit. Cette délivrance arrive juste après l’inclusion du premier patient, fin 2020, dans l’étude de phase 2 en cours qui évalue OSE-127/S95011 chez des patients souffrant de rectocolite hémorragique. Cette maladie inflammatoire chronique de l’intestin touche 3,3 millions de personnes aux États-Unis, en Europe et au Japon1. Très invalidante, elle impacte lourdement la qualité de vie des patients malgré des traitements qui agissent sur les symptômes cliniques. Avec seulement 25-30 % des patients en rémission2 et 15 % ne répondant à aucun traitement et pour lesquels la chirurgie est le dernier recours3, une large population de patients est en attente de nouvelles options thérapeutiques », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

L’étude clinique de phase 2 randomisée, en double aveugle versus placebo vise à évaluer l’efficacité et la tolérance d’OSE-127/S95011 chez des patients atteints de rectocolite hémorragique active modérée à sévère après échec, perte de réponse ou intolérance à un ou plusieurs traitements antérieurs.

OSE-127/S95011 est développé en partenariat avec Servier4 dans le cadre d’un accord d’option de licence jusqu’à la finalisation de deux études cliniques de phase 2, avec exercice de l’option à la finalisation positive de l’une des deux études. La phase 2 en cours dans la rectocolite hémorragique est menée sous la promotion d’OSE Immunotherapeutics et en parallèle, une autre phase 2 dans le syndrome de Sjögren va démarrer prochainement sous la promotion de Servier. L’accord d’option de licence prévoit le versement par Servier d’un paiement d’étape de 5 millions d’euros à OSE à l’inclusion du premier patient dans la phase 2 dans le syndrome de Sjögren

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
17/02/2021 13:52:11
1

tu es mon maitre

Bon pour navya, j'ai encore un peu des doutes haha

Message complété le 17/02/2021 13:53:05 par son auteur.

mais je te suis

  
Répondre
Invectus Invectus
17/02/2021 13:50:33
4

Tonio, tu vas me faire rougir!

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
17/02/2021 13:49:34
1

Merci Invectus, tu avais été mon guide

  
Répondre
Invectus Invectus
17/02/2021 13:46:11
4

Plus tard on pourra dire: "Ose immuno, j'y étais!"

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
17/02/2021 13:40:55
1

c'est le moment biotech pour les investisseurs on dirait

  
Répondre
BerMer BerMer
17/02/2021 13:39:42
1

Bonjour,

Oui !
Je vous avais prévenus pour SENSORION (+22%) qui marque un peu le pas à l'instant !
Mais OSE IMMUNO est peut-être en train de prendre le relais !

  
Répondre

Forum de discussion Ose Immunotherapeutics

202102220928 804512
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.