OK
Accueil > Communauté > Forum Acheter-Louer

communiqué de presse

Cours temps réel: 0,001  0,00%



7sens 7sens
13/12/2020 07:53:41
0

compa sort de ce corps ! 11 concertistes qui mettent plusieurs millions d'euros dans la communauté des yeelders pour arnaquer un type de 5 ou 20e hhh...ça existe les services reclamations en cas de soucis , y en a meme sur abcbourse ,chez airbnb ,chez amazon ect - vous savez que parfois des commandes chez amazon se perdent hh.


regardez plutot mon graphe et dites moi ce qui se passe apres 0.12

  
Répondre
philiberts philiberts
13/12/2020 07:45:53
0
7sens 7sens
13/12/2020 06:36:36
0

https://www.lavoixdunord.fr/584524/article/2019-05-17/yeeld-l-appli-pour-epargner-qui-monte-en-puissance


yeeld est une start up ,3 mois apres l'entrée sur le marché de son application ,celle ci compte deja 10.000 utilisateurs , on parle de pres de 100.000 aujourd'hui -ils s'attaquent au marché du livret A...Les concertistes et actionnaires de yeeld sont des business angels ,des investisseurs en capital risque qui esperent un gros retour sur investissement et qui prouvent cela en mettant au pot .En janvier 50.000 utilisateurs , e, juillet compagnolo les contacte pour un rachat - en novembre c'est yeeld qui veut manger compagnolo lol...les concertistes remettent au pot parce que la croissance est la meme si le ca est encore faible mais l'application est lancée et tourne a plein pot et il faut lui fournir de la data pour grossir plus vite encore.Ce genre de machine logiciel fonctionne comme ça ,il lui faut de la donnée .

comparons avec la croissance qu'engendre compagnolo avec un cours au raz des paquerettes , des millions d'ocas ,des investisseurs mysterieux qui n 'investissent pas mais revendent au marché les actions dont ils beneficient a 65% du prix ...compagnolo est il le gentil donnateur ? pire une certaine françoise ou catherine compagnolo est au conseil de surveillance ,bizarre non ?...la visibilité du site avec compagnolo et une audience qui n evolut pas a se demander si ce n'est pas volontaire pour ne pas justement attirer un predateur et garder la poule qui pond des oeufs d'or sous forme d'oca .

alalo doit etre liberé selon moi car ses concurrents eux sont valorisés comme des airbnb français ,c'est pas la meme dimension qu'aux usa mais tout de meme .

seloger.com vendu 633 millions d'euros

logic immo 105 millions d'euros

immoweb en belgique 150 millions

meilleurtaux.com 200 millions d'euros

et beaucoup d'autres rachats a une valorisation digne d'une uberisation future du secteur ,seule explication possible des prix .


a mon avis les concertistes ont compris que le potentiel etait la avec l uberisation a venir et ils se lancent aux trousses du groupe.


reponse le 16 et contrairement a vous ,je pense a l'explosion si compagnolo tombe du cheval de course , le probleme c'est pas le cheval mais bien le cavalier .






  
Répondre
JDO20122 JDO20122
12/12/2020 23:23:02
0

La récente hausse c'est de la spéculation .... et tout le monde a acheté, moi le premier ... Comme pour Actiplay on suit le mouvement en attendant les dates...

Je crois que vous n'avez pas compris: les concertistes financent pour cet achat de capital sur Acheter Louer, mais on déjà beaucoup contribué pour la levée de fonds effectuée par Yeeld il y a 2ans ( 2018) ... un peu essoufflés les contributeurs....

L'un des seuls qui ne met pas grand chose c'est Beydoun dans cette histoire ..mais bon ça on s'en fout un peu c'est leur choix..

Si ils arrivent a leurs fins , ce sont les pp qui financeront leurs future stratégie par des émissions en continu ...et personne d'autre...d'ou ma suspicion ..

rbnb c'est des monstres et ça fait prés de 15 ans qu'ils le prouvent ...Yeelds c'est tout à prouver encore, et pas de CA depuis qu'ils existent .. Incomparable ..

  
Répondre
7sens 7sens
12/12/2020 23:08:57
0

tout va dependre du cours et de qui financera ,les concertistes? et a quelles conditions et tout dependra du nouveau business et des reussites .

quelqu'un s'inquiete pour les levées de fonds de'aibnb ,non car le marché estime qu'il y a un retour sur investissement ...avec compagnolo il avait un plan d'oca en 2017 pour pres de 26 millions d'euros censé servir a des acquisitions appliqué et d'autres artifices de financements sans evolution du chiffre d'affaire et a des conditions que les actionnaires ne pardonnent pas .La recente hausse est justement liée a la levée de cette menace si compagnolo est evacué de la direction.



  
Répondre
JDO20122 JDO20122
12/12/2020 22:50:04
1

Avant de se prononcer pour ou contre Yeeld ou pour ou contre Compagnolo,

Il y a 20 Millions€ D'oca dans les tuyaux ....et pas de droit préférentiel ...Du pur dilutif et en aucun cas du relutif.. en fait Compagnolo tirait à l'espagnolette , Yeeld attaque au canon par 20 Millions€ ...Plus facile lorsque sur Euronext que quand tu fais appel a des fonds privés ... La partition ils la connaissent avec AUPLATA elle a déjà été jouée ...

Message complété le 12/12/2020 23:06:48 par son auteur.


Et plein pouvoirs au conseil d'administration ( entièrement dévoué à Yeeld) pour déclencher jusqu'à hauteur de 20 Millions , pendant 18 mois ..avec du 50% d'écart sur le cours (Max) ...Un peu à la Cybergun ...

Message complété le 12/12/2020 23:09:50 par son auteur.

On avait le petit charcutier de quartier avec Compagnolo, ça passe à la boucherie industrielle avec les nouveaux...

  
Répondre
JDO20122 JDO20122
12/12/2020 22:37:06
1

La société Yeeld à l'origine c'est Abdel Beydoun... Nagib Beydoun et Perache lui donnent le statut de Start up plus tard et procèdent à des levées de fonds successives...

Je vous ai cité une partie des fonds privés ,ceux-la même qui participent aujourd'hui à la levée de fonds pour Acheter Louer

2019 chiffres d'affaires insignifiant de 88K € et EBE négatif de -421K€ ...`

C'est vous qui devriez mettre a jour vos datas parce qu'au départ c'est ALALO qui devait acheter Yeeld mais leur différend a mener BEYOUND à faire appel à ses concertistes , qui sont les mêmes investisseurs que pour Yeeld...Aujourd'hui c'est Yeeld qui veut acheter ALALO ... le problème c'est qu'ils n'ont pas les moyens de devenir totalement majoritaires par le capital..

RNBN , Facebook , Uber sont tous déficitaires au départ la différence avec Yeeld : des millions de clients.(et c'est ce qui compte avant tout ). Leur modèle économique est duplicate dans chaque pays et donc mondial, il ne s'arrête pas à la France

Yeeld prétend avoir 100 000 clients , si de surcroit c'était vrai c'est ridicule par rapport à ceux que vous citez ..

De plus le modèle économique de Yeeld c'est si 100 000 clients 0,88€ de CA par client pour 88K€ de CA annuel...

Yeeld c'est du vent pour l'instant ... Par contre ils aiment bien les superlatifs ...

Acheter Louer c'est prés de 5M€ par an de CA ( payé par les agences immobilières et leurs annonces) celles la mêmes que Yeeld veut éliminer

Le flottant est constitué de pp , mais ils ne sont pas forcement avec Yeeld ou du moins non acquis avec certitude ...

Vous vous basez sur des déclarations de presse et des articles, pour ma part j'ai des documents du greffe et ils sont beaucoup plus probants...

De toute façon on verra bien le 16 Décembre à quelle hauteur du capital ils seront...Si c'est 9% le juge juge pourra refuser l'AG et si c'est 20 ou 25 %, leurs décisions pourraient être rejetées et se retrouver le bec dans l'eau ...

Quand on prend ce risque c'est qu'on manque de moyens ... Donc ça veut dire aussi , qu'ils hésiteront pas a faire d'autres OCA pour rembourser par la suite et donc ne rien changer par rapport a COMPAGNOLO , sauf qu'ils risquent de perdre une grosse partie des 4,7M€ générés par les agences immobilières..d'ou leur différend fondamental

C'est pathétique en fait, tout le monde croit que c'est des génies de la high tech alors qu'en fait a part des dettes ils ont rien généré depuis des années`...

Tout ce qu'on peut dire c'est qu'ils ont fait flamber l'action , et la seule chose pour laquelle je les remercie...

Rd-vous le 16 .... tort ou raison c'est le cours de l'action qui restera interessant, pour la suite qui vivra verra, pour ma part je ne m'en soucierai plus ...

  
Répondre
jipes jipes
12/12/2020 22:34:33
0

Avant de se prononcer pour ou contre Yeeld ou pour ou contre Compagnolo,

relisez bien la résolution 10 que Yeeld veut présenter à la prochaine assemblée des actionnaires.

Message complété le 12/12/2020 22:38:42 par son auteur.

non pas veut présenter mais voudrait présenter.

  
Répondre
7sens 7sens
12/12/2020 21:13:53
0

il faut corriger certaines de vos données ...


Yeeld

Publié le 05/03/2019


Présentation de l’entreprise :

La start-up Yeeld développe et édite une solution d’épargne mobile.

Son application mobile éponyme permet à son utilisateur de bénéficier de 3 solutions d’épargne :

L’arrondi (arrondir à l’euro supérieur chaque paiement par carte bancaire et transférer ce montant sur le compte Yeeld)

La règle 52 (52 semaines dans l’année, 1€ économisé en semaine 1, 2€ en semaine 2... Jusqu'à 52€ en semaine 52 soit 1 378€ épargnés en 1 an)

J’épargne et puis j’oublie (l’utilisateur détermine un montant à mettre de côté)

En 2019, Yeeld réalise une levée de fonds de 1,6 million d’euros menée par des investisseurs privés et avec le soutien de BPI France. Ce montant doit lui permettre de poursuivre son développement.

Genèse de l’entreprise :

Créée en septembre 2017, la start-up Yeeld est fondée par Nagib Beydoun et Romain Péchayre.

Produits :

Solution d’épargne mobile

Marché :

Banques

Applications mobiles

Créateurs :

Nagib Beydoun

Romain Péchayre

Implantation :

France

Informations pratiques :

Date de création

01/09/2017


crée fin 2017 ,ils sont a 100.000 utilisateurs et tout tourne desormais autour de l'acquisition de parts de marché, l'acquisition d'alalo est un catalyseur de croissance .Les concertistes ne cherchent pas a recuperer leurs billes comme vous dites apres 2 ans , le retour sur du capital risque met un peu plus de tempsdonc il s'agit bien d'une strategie de croissance qui est poursuivi avec un investissement plus massif dans alalo .

si vous regardez airbnb ,ils sont defictaires de 700 millions d'euros ,cela n'a pas empeché le marché de saluer l'entrée en bourse avec un doublement du prix de l'ipo et cela apres 13 ans d'existence .

ce qui est clair pour l'instant c'est qu'avec yeeld c'est le changement et avec compagnolo la poursuite des ocas avec de mysterieux investisseurs -enfin lui doit les connaitre de pres lol.


les actionnaires sont avec la solution yeld, c'est certain!


  
Répondre
JDO20122 JDO20122
12/12/2020 20:19:30
0

Le montage? ... il est pourtant clair comme de l'eau de roche

Les contributeurs de Yeeld qui ont deja mis plus de 700K€ mais qui n'ont aucun retour sur investissement .... des dettes et leur capitaux envolés ...sont les mêmes (concertistes) qui remettent le couvert pour sauver les meubles..

Acheter Louer , on prend les mêmes et recommence ceux qui ont mis sur Yeeld, il leur est demandé de passer à nouveau à contribution pour un nouveau tour de piste....

Camille Suchar : proposée administrateur

Pierre Morier : proposé administrateur

David DZIALOWSKI sera à l'informatique via sa société Pyco Management proposé administrateur

Tout ce petit monde a déjà déboursé pour la mise en route de Yeeld par le passé .. mais ont semblent t-il peu d'espoir de retrouver leur billes..Donc miracle arrive l'opportunité ACHETER LOUER ... une biche bien tendre pour tenter de récupérer les capitaux investis sur Yeeld...

et bien sur Nagib Beydoun qui se propose administrateur ...


Ce qui donne la majorité pour nommer le DG et les postes clés ....( conformément à leur proposition d'AG extraordinaire)


Dans l'objet social , Yeeld et Acheter Louer auront le même à quelque chose prés .... En gros avec l'achat d'Acheter Louer si Yeeld redémarre grâce à son fichier, tout ce beau monde récupère ses billes et plus si affinités

BEYDOUND est les chef d'orchestre, il met pas grand chose mais c'est lui qui est à la manoeuvre....

Les résultats ? il n'y en a jamais eu pour Yeeld depuis 2013 , pourquoi y en aurait il pour acheter louer avec la même équipe?

C'est beau les FINTECH , Néobanque et les grands mots mais ça donne un EBE fin 2019 catastrophique plus de 400K€ de pertes pour un CA ridicule ... les contributeurs payent les salaires mais le CA ne suit jamais...


Alors COMPAGNOLO il est peut être pas un génie, loin de là, mais il a signé des accords nationaux avec des fédérations immobilières et notamment le SNPI , qui par leur paiement d'annonces immobilières lui font la quasi totalité de son CA...

Dire que tu vas révolutionner le marché et mettre sur la paille ceux qui te nourrissent , ça devrait pas se faire pour le renouvellement des contrats ... Ces agences iront tous chez se loger.com qui fait 17 millions de visites par mois, ou ailleurs sans aucun soucis...

En fait COMPAGNOLO a du bon sens ( pour une fois), il ne veut pas perdre ces contrats palpables pour des hypothétiques miracles de la Néobanque .... et surtout il ne veut pas devenir l'employé de BEYDOUN qui soit dit en passant veut se payer ACHETER LOUER sans lui même mettre la main à la poche , et de surcroit le mettre dans un petit placard d'administrateur avec zéro pouvoir.. ( Les propositions de L'AG en disent long à ce sujet)...


Alors dire que l'épargne de l'immobilier rime avec Yeeld c'est très incertain. on est plus aux arrondis de centimes dans la micro épargne pour étudiants ... Par contre dire que le fichier de Acheter louer va bien servir de mailing prospect à Yeeld on est d'accord...

Au final Yeeld a tout a gagner et Acheter louer rien ou presque ...

Uberisé , c'est une mot vaste ... déja commencé depuis belle lurette , notamment avec les indépendants mandataires rattachés a des réseaux, des packages dans tous les sens y compris par PAP , et Hosman .... Personne n'a attendu que Yeeld vienne pourfendre le marché ..

Yeeld pour l'instant c'est des dettes rien d'autre ... et la bouée de sauvetage s'appelle ACHETER LOUER .. De toute façon si le 16 ils se pointe avec du 25% de capital on pourra dire que c'est pas du tout du solide leur embarcation ..Avec si peu de capital rien ne sera gagné et COMPAGNOLO pourra résister si les actionnaires sont divisés...

Si ces concertistes voulaient vraiment faire le push , ils auraient mis 50% sur la table et appliqué leur mode de vue... Seulement pour ça il fallait payer le prix ...et sortir à nouveau 7 millions€ ... Et en ce moment à 0,050€ le cours c'est 10 millions pour la majorité absolue....Le compteur tourne mais pas à l'avantage des concertistes si ils n'ont pas fait le ramassage nécessaire...

Si bien sur ils restent avec leur 9 % il y a des chances que l'AG fasse choux blanc , ou même qu'elle soit rejetée par le juge.. Ce serait dommage , par la suite que l'action fasse un gros plongeon .. Les contributeurs y laisseront des plumes

Pour cette raison et dans le doute ... je ne risquerai rien après cette date...

Blanc bonnet et bonnet blanc entre Campagnolo et BEYDOUN , veulent trop faire d'argent avec celui des autres...


  
Répondre
7sens 7sens
12/12/2020 18:22:26
0

pas d'accord !

-on ne connait pas le montage qui est proposé encore ...on sait par compagnolo que yelds veut uberiser l'activité immobiliere et que selon lui cela portera prejudice a ses clients oui surement mais pour quel retour en terme de croissance -c'est juste incomparable avec ce qu'encaissent compagnolo avec les agences actuellement pour le salaire qui est le sien lol -je me fiche un peu e qui encaissera le salaire si j'ai des resultats et je prefere encore que ce soit un jeune qui a des ambitions pour l'ensemble alalo yeld .


- perso je pense a un apport d'actif remuneré en titres alalo , d'ou la prise de controle-il y avait deja des ocas ,ce systeme peut etre utiliseé en placement par yeeld et le concert -ce serait plutot interessant que les titres ne se retrouvent pas sur le marché comme avec compagnolo - puis a terme une fusion ce qui fera coter les activités de yelds -comme vous dites celles ci sont appelées a se developper grace a la data de alalo .

le marché va donc evaluer alalo+yeld en bourse - peut etre un changement de nom pour faire oublier l'historique -tout est possible .

- l'epargne est etroitement liée a l'immobilier et a la valeur de la data -on peut imaginer que les leads actuels ,en tout cas une bonne partie seront requalifiés et prendront de la valeur par connaissance du portefeuille du client yeld .


-l'uberisation est inevitable dans l'immobilier ,des starts up s'attaque deja a ce secteur ,donc il est vital d'y aller soit comme marketplace pour les agences contre remuneration sur la commission ou comme outil pour les independants ...l'agence immo traditionnel est morte ou va mourir , c'est une evidence!.





  
Répondre
JDO20122 JDO20122
12/12/2020 14:51:02
0

Erratum

En passant, les nouveaux s'octroient la majorité du conseil de direction, BEYDOUN etant administateur.... Ce conseil d'administration nommera le DG, donc Compagnolo éjecté .. et qui prend sa place ? On devine

Message complété le 12/12/2020 15:18:39 par son auteur.

je rejoins donc : 7sens ou courage montons ....jusqu'au 15 Décembre ...
Acheter mais ne pas vendre avant la date fatidique ...
Après le 16 par contre je ne ferais pas de vieux os..

  
Répondre
JDO20122 JDO20122
12/12/2020 14:49:14
0

Pas du tout ce n'est pas le métier d'agent immobilier que vise Yeelds à proprement dit.. Le chiffre d'affaire de ACHETER LOUER est basé sur une paiement des agences immobilières par une rétribution existante... Créer un concurrent frontal qui proposerait à la vente des biens immobiliers par "Uberisation" leur enlèverait cette manne

C'est beaucoup plus surnois , avec ce qui est proposé à L'AG extraordinaire.

Nouvel objet social

Le développement d'épargne dématerialisée en utilisant la téléphonie mobile et internet

La production et la réalisation de mailing d'opérations de promotion

En gros le chiffre d'affaire poussif et quasi inexistant de Yeelds se retrouverait propulsé par les fichiers prospects de Acheter Louer...

En passant, les nouveaux s'octroient la majorité du conseil de direction, BEYDOUN etant administateur.... Ce conseil d'administration nommera le DG, donc Compagnolo ...

Pas mal, parce que le gras actuellement se fait surtout pour la direction .... Si ils s'en emparent, c'est des revenus assurés et donc un retour sur investissement garanti et sans risque .... C'est pas innocent comme montage, ce n'est pas de l'investissement au long terme mais de la spéculation strictement financière orienté vers un profit rapide et facilement réalisable..

La ou ça cloche c'est que Compagnolo et Alvares son maintenus au conseil d'administration..ce qui veut dire que ce groupe malgré leur nombre pas la force financière de prendre plus de 50% du capital rapidement... Mais plutôt veulent s'assurer une gouvernance en ne mettant que très peu la main à la poche..;;

En fait ce qui est proposé c'est Yeelds et acheter Louer ne font plus qu'un, ils se fusionnent dans l'objet social ce qui permettrait aux levées de fonds de Yeelds de récupérer la mise par ce jeu de chaises musicales ...et de créer un objet social quasi commun aux deux sociétés..

Le mot uberisation est employé dans tous les sens, comme si il suffisait a lui seul de tout changer ... L'uberisation est parfaite pour le modéle economique de Yeelds , beaucoup moins évident pour Acheter louer.

D'autre part n'est pas Uber, rbnb, delivroo qui veut ..beaucoup s'y essaient très peu font l'écart ..

Ce qui fait doucement rigoler c'est leur prétention dans la présentation de l'ordre du jour :

Yeelds Néobanque qui s'est fixé comme objectif de révolutionner les techniques d'épargne...

C'est magique :

Fixé comme objectif de révolutionner ... oui sauf que la révolution n'a pas eu lieu, il y a des kyrielles de sociétés qui proposent des services équivalents et qui font beaucoup mieux ...


En fait c'est un coup d'Etat pour pas cher qui est tenté , avec comme seul but un Retour sur investissement ultra rapide pour la plupart et la perspective en faisant la jonction Acheter -Louer - Yeelds de developper une clientèle commune

Le service informatique de Acheter Louer devrait sauter rapidement si on lit leurs propositions, parce que la aussi ils prétendent être des fusées qui n'arrivent pas à percer avec Yeelds mais qui le feront avec Acheter Louer ....

Tout ça c'est ôte toi que je m'y mette avec un avenir totalement incertain au long terme


La ou il faut être inquiet c'est que le 16 , les Yeelds and co risque de se pointer avec au mieux une minorité de blocage, qui va encore compliquer le tout ...Si leurs résolutions sont rejetées ou acceptées en partie ce sera la pagaille sans aucune sérénité pour une bonne gestion..

Si c'est un % qui sera proche des 30% les tergiversations ne vont plus en finir pour s'approprier le Graal qui est en fait les bonnes rémunérations de la direction et la nomination des différents postes de commandes... Les actionnaires PP quant à eux n'auront rien a gagner de cette guerre de chefaillons ...


et pour tout te dire ça sent celui qui a vendu et qui n'arrive pas a rerentrer , avide et radin .

Je parle d'après le 16 décembre , mais surtout pas d'avant le 16 , ceux qui ont des titres doivent les garder c'est évident...

J'ai beaucoup de titres sur cette opération avec un PRU 0,032€ . Je ne vends pas pour ne pas permettre une braderie avant le 16, mais après cette date je ne compte pas dormir avec ... Plus le titre ira haut et plus je ferai de PV en m'en séparant . Je suis juste réaliste c'est juste une opération court terme et surtout pas un investissement d'avenir..

Message complété le 12/12/2020 15:13:55 par son auteur.


Sujet : communiqué de presse
Pas du tout ce n'est pas le métier d'agent immobilier que vise Yeelds à proprement dit.. Le chiffre d'affaire de ACHETER LOUER est basé sur une paiement des agences immobilières par une rétribution existante... Créer un concurrent frontal qui proposerait à la vente des biens immobiliers par "Uberisation" leur enlèverait cette manne

C'est beaucoup plus sournois , avec ce qui est proposé à L'AG extraordinaire.

Nouvel objet social

Le développement d'épargne dématérialisée en utilisant la téléphonie mobile et internet

La production et la réalisation de mailing d'opérations de promotion

En gros le chiffre d'affaire poussif et quasi inexistant de Yeelds se retrouverait propulsé par les fichiers prospects de Acheter Louer...

En passant, les nouveaux s'octroient la majorité du conseil de direction, BEYDOUN étant administrateur.... Ce conseil d'administration nommera le DG, donc Compagnolo éjecté ...

Pas mal, parce que le gras actuellement se fait surtout pour la direction .... Si ils s'en emparent, c'est des revenus assurés et donc un ROI garanti et sans risque .... C'est pas innocent comme montage, ce n'est pas de l'investissement au long terme mais de la spéculation strictement financière orienté vers un profit rapide et facilement réalisable..

La ou ça cloche c'est que Compagnolo et Alvares son maintenus au conseil d'administration..Ce qui veut dire que ce groupe d'acheteurs, malgré leur nombre pas la force financière de prendre plus de 50% du capital rapidement... Mais plutôt veulent s'assurer une gouvernance en ne mettant que très peu la main à la poche..;;

En fait ce qui est proposé c'est Yeelds et acheter Louer ne font plus qu'un, ils se fusionnent dans l'objet social ce qui permettrait aux actionnaires ayant participé aux levées de fonds initiales de Yeelds de récupérer la mise par ce jeu de chaises musicales ...La création d' un objet social quasi commun aux deux sociétés va dans ce sens..

Le mot uberisation est employé dans tous les sens, comme si il suffisait a lui seul de tout changer ... L'uberisation est parfaite pour le modèle économique de Yeelds, beaucoup moins évident pour Acheter louer.
Un acheteur à partir d'un certain prix se contentera d'une visite virtuelle son achat s'inscrit dans un long terme avec une mise de fonds importante, ce qui freine l'ubérisation totale. Il y a des packages mis en place par des agents immobiliers a tendance fortement web..Mais ça reste des agents immobiliers à part entière (Hosman),ce qui n'est pas le coeur de métier de Acheter Louer.

D'autre part n'est pas Uber, rbnb, delivroo qui veut ..beaucoup s'y essaient très peu font l'écart ..

Ce qui fait doucement rigoler c'est leur prétention dans la présentation de l'ordre du jour :

Yeelds Néobanque qui s'est fixé comme objectif de révolutionner les techniques d'épargne...

C'est magique :

Fixé comme objectif de révolutionner ... oui sauf que la révolution n'a pas eu lieu, il y a des kyrielles de sociétés qui proposent des services équivalents et qui font beaucoup mieux ...



En fait c'est un coup d'Etat pour pas cher qui est tenté , avec comme seul but un Retour sur investissement ultra rapide pour la plupart et la perspective en faisant la jonction Acheter -Louer - Yeelds de developper une clientèle commune

Le service informatique de Acheter Louer devrait sauter rapidement si on lit leurs propositions, parce que la aussi ils prétendent être des fusées qui n'arrivent pas à percer avec Yeelds mais qui le feront avec Acheter Louer ....

Tout ça c'est ôte toi que je m'y mette avec un avenir totalement incertain au long terme



La ou il faut être inquiet c'est que le 16 , les Yeelds and co risque de se pointer avec au mieux une minorité de blocage, qui va encore compliquer le tout ...Si leurs résolutions sont rejetées ou acceptées en partie ce sera la pagaille sans aucune sérénité pour une bonne gestion..

Si c'est un % qui sera proche des 30% les tergiversations ne vont plus en finir pour s'approprier le Graal qui est en fait les bonnes rémunérations de la direction et la nomination des différents postes de commandes... Les actionnaires PP quant à eux n'auront rien a gagner de cette guerre de chefaillons ...



et pour tout te dire ça sent celui qui a vendu et qui n'arrive pas a rerentrer , avide et radin .

Je parle d'après le 16 décembre , mais surtout pas d'avant le 16 , ceux qui ont des titres doivent les garder c'est évident...

J'ai beaucoup de titres sur cette opération avec un PRU 0,032€ . Je ne vends pas pour ne pas permettre une braderie avant le 16, mais après cette date je ne compte pas dormir avec ... Plus le titre ira haut et plus je ferai de PV en m'en séparant . Je suis juste réaliste c'est juste une opération court terme et surtout pas un investissement d'avenir..

  
Répondre
7sens 7sens
12/12/2020 13:02:33
0

ou courage montons ....


ça sent celui qui a vendu et qui n'arrive pas a rerentrer , avide et radin ....yeld c'est 100.000 utilisateurs apres seulement 1 /2 ans d'existence ,la crise sanitaire ayant renforcé l'utilisation du support carte bancaire et amazon avec qui ils ont un contrat de remuneration des comptes en bon d'achats avec 4% d'interet -loin devant le livret A .

La DATA ou base de donnée de alalo va faire exploser le nombre d'utilisateurs yelds et renforcé la qualification de je chaque donnée car yeld disposera du montant de l'epargne du client et de son comportement comme consommateur ...Je vous laisse imaginer l'importance de cette data pour les courtiers,les assureurs ,le secteur immobilier ect.


l'uberisation et l'automatisation ,pas besoin de vous expliquer la portée de ce type d'evolution , vous avez des tas d'exemple de reussite fulgurante dans l economie reelle ou au niveau financier ,comme airbnb ,uber , ect .


une chose est sur c'est que la transformation que propose yeld a l adhesion des actionnaires qui voit alalo stagner depuis des années ,faute d'une strategie agressive - on a pas besoin des agences immobilieres si on leur vole leurs commissions , c'est les agences qui auront besoin d'alalo pour travailler .Le monde est ainsi fait ,le predateur survit la proie disparait .


  
Répondre
JDO20122 JDO20122
12/12/2020 12:03:13
0

Yeelds : Beaucoup de prétentions et très peu de moyens... Un gros flop leur appli ..

Les investisseurs qui ont contribué à leur levée de fonds se retrouvent contraint de mettre des billes dans Acheter Louer pour espérer retrouver leur fonds...

Comme d'hab Beyound ne met pas grand chose mais aura certainement la prétention d'un poste de direction pour assurer des revenus plus que confortables... Opération d'opportunisme total ou le fichier énorme de Acheter Louer en est l'enjeu plus que la société elle même... Ce fichier de millions de prospects pourrait profiter a Yeelds et pour l'instant il est payé au rabais ...

Beaucoup parlent d'Uberisation ...alors que les principaux revenus de Acheter Louer sont générés par les Agences immobilières, par des accords nationaux de fédération... En gros pensez vous qu'ils payeront encore pour se faire assassiner par leur futur concurrent ?

Fintech , high tech ...de beaux mots, mais pas d'argent de généré par Yeelds qui reste au stade embryonnaire.. Une start up de plus mais pas l'élue ...

Pas de colombes blanches , mais une affaire de carnassiers sans scrupules .. Dans tous les cas un dossier purement spéculatif mais certainement pas un long terme... Si ils veulent vraiment acheter qu'ils mettent 50% du prix et pas se contenter de 9% pour quelques figues...

Après le 16 courage fuyons..

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
28/11/2020 18:47:20
0

Invectus : Pourquoi perdre du temps et de l'énergie sur une "valeur" aussi risquée? (je pèse mes mots).

Il y a tant à faire sur de belles stés....


Complètement d'accord avec '' il y a tant à faire sur de belles sociétés... ''

L'un n'empêche pas l'autre. Il y a effectivement de belles sociétés avec de bons fondamentaux qui ne déçoivent jamais. Et d'autres, avec de bons fondamentaux qui décrivent souvent.


Mais dans un sportif, je pense que de temps à autre un dossier spéculatif peut trouver sa place. Surtout si la société évolue sur un marché appelé à bouger, notamment de par l'ubérisation et la digitalisation de la société dans laquelle on vit. De plus Alalo nous fait de beaux rallyes de temps en temps.


Gars d'ain, Tu choisis de ne pas profiter des rallyes que nous fait Alalo de temps en temps. Dommage. Concernant les fondamentaux, on a tous compris que pour l'instant, ils ne sont pas top. C'est ce qu'on appelle un titre spéculatif en attente de recovery.

Si on enlève de la côte tous les titres spéculatifs, on va rester avec quoi ? Une centaine de sociétés ?

Quand aux OCABSA's faut arrêter de les agiter comme un croque mitaine, il n'y en aura probablement pas en 2021 car AG annulée, et les prochaines n'arriveront pas à maturité avant fin 2021, si je ne m'abuse.

En attendant, faut se détendre et regarder le spectacle...




Message complété le 28/11/2020 18:47:52 par son auteur.


... qui déçoivent souvent

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/11/2020 17:54:33
0

Encore une victime des forum pourris de bousorama..

Les bousobrameurs et les bousoblaleurs se mettent en quarte pour agiter le cocotier...


On en a un très bon exemple sur cette file, et en plus il vient distiller de fausses informations...

https://www.boursorama.com/bourse/forum/1repalalo/detail/456585444/

  
Répondre
kaeser kaeser
28/11/2020 17:11:08
0

il lui suffisait de taper dans google "yeeld alalo" et de disposer des news ! si jamais elle passe les 0.10 ses 40.000 followers qui explique son influence sur les cours vont lui en vouloir .

  
Répondre
kaeser kaeser
27/11/2020 19:33:56
0

j'ai appris sur le forum bourso que c'est un tweet de nicolas cheron qui a declenché la conso du jour .

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
27/11/2020 18:29:23
1

Je vais finir la phrase... Naze !

Message complété le 27/11/2020 18:30:57 par son auteur.

Y'a pleins de très vieux trucs dessus qui montre que la boite n'est pas très dynamique contrairement aux communiqués dont elle se fend...

Avec Yeeld, ça va bien faire la paire...

  
Répondre

Forum de discussion Acheter-Louer

202012130753 818491
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.
Ma liste