OK
Accueil > Communauté > Forum Maisons du Monde

Maison du monde - Page 2

Cours temps réel: 19,68  -1,11%



Ribo Ribo
07/04/2021 02:22:43
0

Encore un cycle ?

  
Répondre
Ribo Ribo
01/04/2021 14:24:53
0

Possible faux départ lorsque le PGO sera dans le bac à sable (Cf. le 15/09/2020)

  
Répondre
Ribo Ribo
30/03/2021 07:33:32
0

29/03/2021 | 19:43►COMMUNIQUÉ de MAISONS DU MONDE

Maisons du Monde : Information relative à la rémunération de la Directrice Générale

Doc en PDF à télécharger :

https://corporate.maisonsdumonde.com/fr/file-download/download/public/15850

  
Répondre
Ribo Ribo
19/03/2021 13:37:35
1

(A O F) - 19/03/2021 | 11:06►MAISONS DU MONDE : ne devrait pas trop souffrir des nouvelles restrictions, estime Berenberg

Après une ouverture en forte baisse, le titre Maisons du Monde s'est repris ce matin à la bourse de Paris : malgré les annonces hier soir d'un nouveau confinement d'au moins un mois dans plusieurs régions françaises, l'enseigne d'ameublement et de décoration ne cède plus que 0,45% à 17,80 euros. Selon Berenberg, ces nouvelles mesures gouvernementales pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 sont susceptibles de "déclencher dans l'ensemble une augmentation de la demande de meubles, car les clients passeront plus de temps à la maison".

Certains doutes subsistent, en particulier sur l'autorisation du click & collect. Sur ce point, le broker allemand estime que "le fait que les individus devront rester dans un rayon de 10 kilomètres de leur domicile est susceptible d'impliquer qu'il ne sera pas possible de récupérer les commandes dans les magasins du groupe".

Berenberg reste néanmoins confiant pour l'activité du groupe et entrevoit une augmentation de l'activité en ligne pour Maisons du Monde. Il considère en outre que le distributeur devrait être en mesure d'afficher une croissance positive de ses ventes en glissement annuel.

L'analyste prévoie en effet des ventes de 265 millions d'euros au premier trimestre 2021, réparties entre des ventes en magasin de 170 millions d'euros (en baisse de 2% par rapport à 2020) et des ventes en ligne de 95 millions d'euros (en hausse de 35% par rapport à l'an dernier).

"Nous signalons également que de nombreux concurrents ne sont pas en mesure de capitaliser autant que MDM sur l'activité numérique (Ikea, Conforama, But) et le premier détaillant de meubles en France - Ikea - a gardé tous ses magasins français fermés depuis janvier", écrit Berenberg dans sa note de ce matin.

  
Répondre
Ribo Ribo
18/03/2021 14:06:40
0

@JD, me cherche pas j'ai des dossiers....

  
Répondre
JD1976 JD1976
18/03/2021 14:02:02
0

►il vont me faire regretter d'avoir vendu trop tôt !

🤷🏻‍♀️ Hé oui, ça arrive même aux plus aguerris ! 😉 n'est ce pas Ribo.

Message complété le 18/03/2021 14:27:11 par son auteur.

@ Ribo,

Non tu n'oserait pas ! 🤦🏻‍♀️

Message complété le 18/03/2021 14:28:59 par son auteur.

Heu ! tu n'oserais pas ! ( c'était l'émotion )

  
Répondre
Ribo Ribo
18/03/2021 13:28:34
1

My future!

  
Répondre
Ribo Ribo
16/03/2021 18:02:56
1

(Bo urs ier) - 16/03/2021 à 14:39►Maisons du Monde : encore 8% au compteur

Maisons du Monde s'adjuge encore près de 8% à 19,2 euros ce mardi sur la place parisienne. Si le spécialiste de la décoration intérieure et du mobilier continue à surfer sur sa dernière publication annuelle et sur une guidance favorable, il bénéficie également de la spéculation qui entoure son tour de table après la récente montée au capital de Majorelle Investments. La plateforme d'investissement fondée en 2020 par Gabriel Naouri et co-controlée avec Daniel Kretínský a en effet annoncé en début de mois détenir plus de 10% du tour de table...

L'annonce, ce matin, d'une progression de 17% du secteur de l'ameublement en février soutient également la valeur. Selon les données de la Banque de France, alors que les ventes au détail sont restées quasi-stables par rapport à leur niveau de janvier (+0,2%), celles de meubles (+17,2%), d'appareils électroménagers (+13,5%) et de l'électronique (+11,6%) ont fortement augmenté.

Selon Midcap Parters, cette bonne tendance devrait se poursuivre en mars alors que les mesures de restriction sanitaire se poursuivent et que les Français devraient continuer leurs achats pour embellir leur habitat. Un reconfinement en Île-de-France pourrait peser sur le chiffre d'affaires en magasin. Mais si le click&collect était autorisé, l'impact pourrait être limité alors qu'un reconfinement pourrait encore accélérer la tendance sur le secteur du meuble et de la décoration.

L'analyste est à l''achat' sur le dossier avec une cible de 24,1 euros. (inchangé)

il vont me faire regretter d'avoir vendu trop tôt !

  
Répondre
Ribo Ribo
16/03/2021 17:09:28
2

Objectif des analystes atteint ► j'ai vendu à 19.04 TTC ► Gardé un mois pile : +16.78%

Message complété le 16/03/2021 17:09:14 par son auteur.

J'y reviendrai c'est sûr !

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
16/03/2021 12:59:00
0

Allez madame.. poussez !!!

  
Répondre
Ribo Ribo
15/03/2021 19:24:54
0

I n v e s t i r et Le R e v e n u sont à Objectif 20€

Message complété le 15/03/2021 19:26:59 par son auteur.

Au cours de ce soir il y a encore 12% à faire. Le rendement du dividende est à 1.68% en clôture.

12/05/2021 Chiffre d'affaires 1er trimestre

  
Répondre
Ribo Ribo
15/03/2021 19:15:36
0

15/03/2021 | 17:47►MAISONS DU MONDE :, plus forte hausse du SBF 120 à la clôture du lundi 15 mars 2021

MAISONS DU MONDE (+4,63% à 17,85 euros)

Le spécialiste de l'ameublement a été soutenu par un broker dans le sillage de résultats annuels résilients.

Berenberg a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 20 euros.


On sait pourquoi l'objectif a grimpé hier !

  
Répondre
Ribo Ribo
14/03/2021 14:09:50
0

L'objectif de Boursier . com augmente du coup.

  
Répondre
Ribo Ribo
11/03/2021 10:33:27
0

Midcap Partners reste acheteur avec un objectif relevé de 21,80 à 24,10 EUR.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
10/03/2021 18:46:36
1

Ptitchat72

« « peut être plus son charme qui m'as convaincu.. mais chut, faut pas lui répéter » »

Tu as peur qu’elle te fasse du harcèlement sexuel ?

Faut jamais céder à la peur. Toujours faire face au danger.

A la limite, je serais là pour m’interposer, et me sacrifier à ta place.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
10/03/2021 15:48:22
1

Sur une période de confinement (magasins fermés), pour le commerce, ça me semble très logique d'être en perte.

pour moi, ce qui compte c'est l'après.

La boîte investit pour son développement en physique et E commerce..

les nouveaux entrants sont pas là pour rien non plus. cela apporte un certain intérêt et comme ils sont relativement connus par certains professionnels, cela fait écho. j'ai jamais autant entendu de gérants recommandés Maison du monde.

c'est pas un gage de réussite pour autant leur avis mais au moins, ça donne de la visibilité.


"Je vais patienter car j'ai vu la DG en interview et ses propos m'ont plutôt convaincus."

tout pareil avec l'interview que j'avais posté ici.

enfin c'est peut être plus son charme qui m'as convaincu.. mais chut, faut pas lui répéter

  
Répondre
Ribo Ribo
10/03/2021 15:34:52
0

(Bou rsi er) - 10/03/2021 à 08:21►Maisons du Monde : des résultats résilients, retour du dividende

Maisons du Monde vient de dévoiler des résultats 2020 en repli mais résilients grâce à une bonne gestion des coûts et à un rebond de 4,8% des ventes au second semestre (+3% à périmètre comparable) . Sur l'année, le groupe a dégagé un EBITDA de 241 millions d'euros, en repli de 7%, traduisant une marge d'EBITDA résiliente de 20,4%, soit une baisse limitée à 70 points de base par rapport à l'année précédente. Le consensus était positionné à 230,7 ME.

La marge brute s'est élevée à 778 millions d'euros, en hausse de 50 points de base à 65,8% des ventes (contre 65,3% en 2019) en raison de l'impact positif combiné du taux de change, de la baisse des promotions et d'un léger effet de mix favorable. Le résultat net est néanmoins négatif à hauteur de 16,1 ME pour un chiffre d'affaires de 1,182 MdE (-3,5%), avec des ventes en ligne en hausse de 29%.

Le cash-flow libre ressort à 54 millions d'euros. La réduction de 30 ME par rapport à l'année précédente s'explique principalement par une baisse de l'EBITDA et une amélioration plus faible des fonds de roulement par rapport à l'année précédente, partiellement compensées par une réduction des investissements pour l'année.

Dans un marché de la distribution américain difficile en raison de la pandémie de Covid-19, le plan de développement à moyen terme de Maisons du Monde pour Modani, qui faisait partie d'un plan plus large visant à développer l'enseigne Maisons du Monde aux États-Unis, est devenu moins pertinent pour la stratégie globale du groupe. Il a été décidé de ne pas poursuivre la stratégie de développement de l'enseigne Maisons du Monde aux États-Unis dans un avenir proche, afin de concentrer la société sur les opérations européennes et d'améliorer le rendement des capitaux investis. En conséquence, le groupe étudie actuellement toutes les options stratégiques pour Modani dont les fondamentaux restent solides, et a décidé de comptabiliser une dépréciation d'actif de 51 millions d'euros à la fin de 2020.

Compte tenu de sa forte position de trésorerie, le conseil d'administration de Maisons du Monde a décidé de reprendre sa politique de dividende et de proposer à l'assemblée générale des actionnaires du 4 juin 2021 un dividende de 0,30 euro par action pour 2020.

Dans l'ensemble, le groupe s'attend à une solide performance au premier semestre, bénéficiant d'une base de comparaison favorable. Par conséquent, dans les conditions sanitaires actuelles, le groupe vise pour l'ensemble de l'année 2021 : une croissance des ventes élevée à un chiffre (" high single-digit "), avec un nombre relativement stable de magasins à la fin de l'année ; une amélioration du taux de marge d'EBIT, avec une augmentation allant jusqu'à 50 points de base vs 2020 ; et un cash-flow libre supérieur à son niveau de 2020. En janvier et février, l'activité en ligne était nettement supérieure à son niveau de 2020, tandis que la marketplace continue d'enregistrer de bonnes performances, a par ailleurs précisé MdM.

La société revoit actuellement son plan stratégique 2020-2024 et tiendra une Journée Investisseurs à l'automne 2021.

  
Répondre
Ribo Ribo
10/03/2021 15:31:08
1

Merci Minou72, je croyais que c'était après bourse les résus...

Il faudrait comparer au pairs du secteur, mais je crois que c'était le lot de tous ceux qui ont déjà publié.

Je vais patienter car j'ai vu la DG en interview et ses propos m'ont plutôt convaincus.

On comptera les plus-values en fin d'année, en attendant une belle OPA en 2022 !

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
10/03/2021 15:22:32
1

le 10/03/2021 à 9h13

Maisons du Monde a payé un lourd tribut à la crise du Covid-19. Le géant de la déco et des meubles a accusé des résultats 2020 dégradés, l'essor du e-commerce n'ayant pas compensé l'impact de 12 semaines de confinement en Europe. Le groupe a accusé l'en dernier une perte nette de 16,1 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant a reculé de 29,5% à 90,9 millions tandis que l'Ebitda a baissé de 7,2% à 240,6 millions, faisant ressortir une marge sur Ebitd de 20,4%, contre 21,1% un an plus tôt.

Les ventes ont reculé de 3,5% (-6,6% à périmètre comparable) à 1,1821 milliard grâce à une solide seconde partie d'année. Les ventes du second semestre ont en effet grimpé de 4,8% (+3% à périmètre comparable), malgré la fermeture de plupart de ses magasins européens pendant quatre semaines au quatrième trimestre. Les ventes du second semestre ont bénéficié d'un très bon troisième trimestre (+13,3%) grâce à la performance de ses collections de décoration (+25%), ainsi qu'à des ventes de Noël dynamiques en décembre.


Le groupe estime que les deux confinements de 2020 ont entraîné sur l'ensemble de l'année une réduction nette des ventes totales d'environ 160 millions d'euros. Hors cet impact, les ventes à périmètre comparable en année pleine auraient augmenté de 3,7% par rapport à l'année précédente. Les ventes en ligne ont augmenté de 29% l'an dernier, alors que le groupe estime que les confinements ont augmenté les ventes en ligne sur l'ensemble de l'année d'environ 30 millions d'euros. Les ventes en ligne ont représenté 33 % des ventes totales.

Le groupe a décidé de rembourser intégralement le prêt de 150 millions d'euros garanti par l'État français qu'il avait contracté l'année dernière avant son échéance début juin 2021. Maisons du Monde a décidé de reprendre sa politique de dividende et de proposer à l'assemblée générale des actionnaires du 4 juin 2021 un dividende de 0,30 euro par action pour 2020. Par ailleurs, dans un marché de la distribution américain difficile en raison de la pandémie de Covid-19, Maisons du Monde estime que son plan de développement à moyen terme pour Modani, qui faisait partie d'un plan plus large visant à développer l'enseigne Maisons du Monde aux États-Unis, est devenu moins pertinent pour la stratégie globale du groupe.

Il a été décidé de ne pas poursuivre la stratégie de développement de l'enseigne Maisons du Monde aux États-Unis dans un avenir proche, afin de concentrer la société sur les opérations européennes et d'améliorer le rendement des capitaux investis. En conséquence, le groupe étudie actuellement toutes les options stratégiques pour Modani dont les fondamentaux restent solides, et a décidé de comptabiliser une dépréciation d'actif de 51 millions d'euros à la fin de 2020. En termes de perspectives, la société rappelle qu'actuellement, 17 % du réseau européen de magasins est complètement fermé (principalement en France, en Italie et en Allemagne) tandis que 10% des magasins (principalement en Italie) ne sont ouverts que 70 % du temps en raison des restrictions liées au Covid-19.


En janvier et février, l'activité en ligne était nettement supérieure à son niveau de 2020, tandis que la marketplace continue d'enregistrer de bonnes performances, a indiqué la société. Dans l'ensemble, le groupe s'attend à une solide performance au premier semestre, bénéficiant d'une base de comparaison favorable. Par conséquent, dans les conditions sanitaires actuelles, le groupe vise pour l'ensemble de l'année 2021 une croissance des ventes élevée à un chiffre (" high single-digit "), avec un nombre relativement stable de magasins à la fin de l'année. Il table également sur une amélioration du taux de marge d'Ebit, avec une augmentation allant jusqu'à 50 points de base. Le groupe prévoit enfin un cash-flow libre supérieur à son niveau de 2020 qui est ressorti à 51,1 millions (contre 84,1 millions en 2019).

  
Répondre
Ribo Ribo
10/03/2021 11:26:28
0

Les foireux se barrent dès que le PGO est au plus haut !

Ils attendent même pas les résultats de ce soir...

  
Répondre

Forum de discussion Maisons du Monde

202104070222 821502
ebook immo