OK
Accueil > Communauté > Forum Maisons du Monde

Maison du monde

Cours temps réel: 16,80  -1,00%



Ribo Ribo
11/10/2021 20:57:32
0

- Midcap Partners vise désormais 28,9 euros sur Maisons du Monde , soit 1 euro de moins que précédemment ('acheter')

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
16/09/2021 15:23:29
1

publié le jeudi 16 septembre 2021 à 13h10

La pénurie de matières premières a des conséquences sur de nombreux secteurs, notamment l'ameublement, l'agroalimentaire ou encore le bâtiment.

Plus de meubles disponibles avant la mi-octobre à Ikea, retard des chantiers dans l'immobilier, mais baisse des prix de grande consommation dans les rayons. La pénurie de matières premières a de nombreuses conséquences et touche plusieurs secteurs.

Dans les magasins Ikea, de nombreux articles sont en rupture de stock, rapporte Le Parisien le 15 septembre, que ce soit au rayon luminaire, bureau ou cuisine. De nombreux messages sur Twitter en témoignent, comme celui de Seinmmi : "Il me manque 11 étagères, on m'a dit septembre, puis janvier, et là, la référence a disparu et on me dit que la couleur est arrêtée !" Pour l'instant, le géant suédois n'a pas communiqué sur ces ruptures de stock, selon nos confrères, parlant plutôt de "ralentissement dans l'approvisionnement".

Une des raisons est donc la pénurie de bois, de plastique ou encore de métal, dont les prix s'envolent. La situation ne pourrait s'améliorer qu'en janvier 2022. D'autres enseignes d'ameublement seraient concernées, comme Leroy Merlin, Castorama et Conforama. Le télétravail est aussi évoqué comme une raison de ce boom des commandes, avec un impact "sur toute la chaîne de transports", confirme un porte-parole d'Ikea. Les ports chinois et européens seraient congestionnés et l'affaire de l'Ever Given n'aurait rien arrangé pour l'enseigne suédoise. Le bateau était resté bloqué dans le canal de Suez fin mars et il transportait une centaine de conteneurs Ikea.

De plus, la demande de meubles a augmenté au niveau mondial. "Sur nos produits, au cours des sept premiers mois de 2021 rapportés à 2019, la consommation a bondi de 8%", affirme au Parisien Jean-Charles Vogley, le secrétaire général de la Fédération nationale du négoce, de l'ameublement et de l'équipement de la maison (Fnaem).

  
Répondre
Ribo Ribo
06/08/2021 03:58:34
0


04/08/2021 | 15:06►Maisons du Monde : Mise à disposition du rapport financier semestriel 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - MISE À DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2021

NANTES - 4 août 2020, 15h00 HAEC - Maisons du Monde(Euronext Paris : MDM, Code ISIN : FR0013153541), un leader européen de collections originales et accessibles d'articles de décoration et de mobilier pour la maison, annonce ce jour avoir mis à disposition du public son Rapport financier semestriel 2021.

Le Rapport financier semestriel 2021 peut être consulté dans la rubrique « Information réglementée » sur le site internet du Groupe, accessible à l'adresse https://corporate.maisonsdumonde.com/fr.

Le Rapport financier semestriel 2021 inclut :

Le rapport d'activité semestriel ;
Les états financiers consolidés intermédiaires condensés ;
Le rapport des Commissaires aux comptes sur l'information financière semestrielle.

***

À propos de Maisons du Monde

Maisons du Monde est un créateur d'univers originaux dans le secteur de l'aménagement de la maison, offrant une gamme unique de meubles et d'objets de décoration à des prix abordables, déclinés en différents styles. Le Groupe développe ses activités grâce à une approche omnicanal complémentaire, s'appuyant sur son réseau international de magasins, ses sites Internet et ses catalogues. Fondé en France en 1996, le Groupe a opéré une expansion rentable de ses activités à travers l'Europe depuis 2003. Les ventes du Groupe ont atteint 1 182 millions d'euros en 2020. Au 31 décembre 2020, le Groupe exploitait un réseau de 369 magasins dans neuf pays -France, Italie, Espagne, Belgique, Luxembourg, Allemagne, Suisse, États-Unis et Portugal -, et a généré 47% de ses ventes hors de France. Le Groupe a également construit une plateforme de e-commerce complète et complémentaire, dont les ventes ont progressé de plus de 30% en moyenne par an de 2010 à 2019. Cette plateforme, enrichie par le lancement d'une marketplace en France en novembre 2020, a représenté 33% des ventes du Groupe en 2020 et est disponible dans les pays d'implantation des magasins, ainsi qu'en Autriche, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

corporate.maisonsdumonde.com

Télécharger DOC en PDF ► 2021 08 04 MDM RFS VF vDEF

https://corporate.maisonsdumonde.com/fr/file-download/download/public/16475

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
28/07/2021 16:13:38
0

28/07/2021 | 15:58

Maisons Du Monde a réalisé un bénéfice de 20,5 millions d'euros au cours du premier semestre 2021, après avoir enregistré une perte de 20,4 millions un an plus tôt. Son résultat opérationnel (EBIT) repasse lui aussi dans vert, à 52 millions d'euros contre -7 millions l'an dernier, et voit sa marge atteindre un niveau historique: celle-ci atteint en effet 7,9%, soit 2,5 points de mieux qu'à la même période en 2019, soit avant la pandémie.

Les ventes de l'enseigne d'ameublement ont quant à elles progressé de 35,5% (+35,4% à périmètre comparable) à 662,6 millions d'euros, dont 331,7 millions au second trimestre 2021, portées par un effet de base favorable (fermetures liées aux covid-19). Par rapport au premier semestre 2019, soit avant la pandémie, elles augmenté de 12% à périmètre comparable.

"Les ventes en magasin ont repris leur forte croissance après la réouverture mi-mai, tandis que l'activité en ligne est restée dynamique, explique le groupe. La croissance des ventes a également été portée par le succès des collections plus percutantes de Maisons du Monde".

Les ventes en ligne, qui ont représenté 40% des ventes totales du premier semestre, ont enregistré une augmentation de 44% par rapport à la même période de l'année précédente pour atteindre 268 millions d'euros, grâce à une augmentation de 61% des commandes en ligne. Par ailleurs, l'activité a bénéficié de la gratuité du click & collect en magasin, introduite au dernier trimestre 2020.

Malgré un environnement qui reste incertain en raison des perturbations récentes et persistantes de la chaîne d'approvisionnement en Asie induites par l'épidémie de Covid, Maisons Du Monde a réitéré ses objectifs financiers 2021: une croissance de 5% à 9% de ses ventes (" high single-digit "), ainsi qu'une marge d'EBIT en hausse jusqu'à 50 points de base par rapport à 2020.

  
Répondre
Ribo Ribo
19/05/2021 02:30:04
0

18/05/2021 | 16:51►Maisons du Monde : Morgan Stanley solde sa participation

Morgan Stanley a déclaré à l'AMF avoir franchi indirectement en baisse, le 12 mai 2021, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Maisons du Monde et ne plus détenir d'actions de la société.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
14/05/2021 15:53:05
1

14/05/2021 | 14:52

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Maisons du Monde met à l'aise les investisseurs. L'enseigne française d'ameublement et de décoration enchaîne depuis plusieurs trimestres les bonnes surprises, malgré les perturbations liées à la crise sanitaire.

Son chiffre d'affaires a rebondi de 36% au premier trimestre sur un an, dépassant largement les attentes analystes. "Si une forte croissance était attendue en raison de l'effet de base favorable, la performance est tout de même remarquable puisqu'elle implique une progression de 12% en données comparables par rapport au premier trimestre 2019", souligne Florent Thy-Thine, analyste de Midcap Partners.

Cette performance est en partie due à des facteurs exceptionnels, à commencer par le report de certaines dépenses des ménages sur l'embellissement de la maison, les loisirs étant fortement limités.
Mais Maisons du Monde a surtout su tirer profit de l'accélération du marché de l'e-commerce en France et ailleurs en Europe au cours de l'année écoulée. Les ventes en ligne ont progressé de 29% en 2020, représentant un tiers du chiffre d'affaires du groupe. Cette part a même atteint 37% au premier trimestre 2021, ce qui, pour un distributeur traditionnel, constitue un niveau particulièrement élevé.

"La crise sanitaire a été sans gravité pour Maisons du Monde : le groupe tire les fruits d'une diversification anticipée des canaux de distribution, qui a permis de compenser l'instabilité des ventes en magasins", note Jan Patteyn, analyste d'Octo Finances.
L'analyste considère Maisons du Monde comme le seul acteur "omnicanal" de son secteur, avec une grosse empreinte de magasins physiques et une plateforme d'e-commerce importante. Sa clientèle est également plus connectée, ajoute l'analyste.

Le distributeur compte capitaliser sur les nouvelles habitudes de consommation pour pousser les feux sur internet. Lancée en novembre, sa "market place" - un site marchand ouvert à d'autres enseignes de décoration - dépasse les attentes initiales, selon la direction. Le groupe estime que cette place de marché en ligne pourrait générer 20% de son volume d'affaires en 2024.

"Maisons du Monde est bien placé pour tirer profit de l'augmentation de la pénétration de l'e-commerce", abondent les analystes de Berenberg. Jusqu'ici, les investisseurs se sont montrés sceptiques sur les initiatives de croissance lancées par le groupe, telles que la place de marché ou l'offre de produits à destination des entreprises, qui mériteraient d'être mieux intégrées dans les cours, selon eux.

Berenberg s'attend toutefois à un second semestre plus difficile pour Maisons du Monde, en raison d'une base de comparaison moins favorable et d'un environnement également moins porteur. Les perturbations dans la chaîne d'approvisionnement liées à la situation sanitaire en Inde et les tensions sur les coûts des matières premières pourraient peser sur les résultats dans la deuxième partie de l'année.
"A plus long terme, nous pensons que le positionnement omnicanal du groupe est plus pertinent que jamais et qu'il devrait aider Maisons du Monde à renforcer sa position concurrentielle", ajoute la banque.

En Bourse, Maisons du Monde a bénéficié depuis un an d'un intérêt spéculatif lié à l'entrée au capital de Majorelle Investments, une société détenue par Gabriel Naouri et Daniel Kretinsky. Le titre a gagné près de 40% depuis le 1er janvier 2021, à 20,7 euros, ce qui le rapproche de l'objectif de cours moyen des analystes de 21,3 euros.

Pour aller plus haut, Maisons du Monde devra montrer qu'il sait aussi bien manœuvrer dans la phase de réouverture de l'économie que pendant les confinements. La journée investisseurs programmée à l'automne pourrait également constituer un catalyseur, en donnant l'occasion à la société de se fixer de nouveaux objectifs de croissance et de rentabilité à moyen terme.


-------------------------

Pour moi, la zone 21/23.5€ est très très compliquée.

cela représente une sorte de zone pivot en Ut mensuelle

mais quels catalyseurs pour passer cela à l'aube de l'été où le consommateur pensera surement à autre chose que d'acheter des meubles et décos d'intérieur.

  
Répondre
Ribo Ribo
13/05/2021 15:47:10
0

Attention au potentiel à 0% malgré un rehaussement des objectifs d'analystes...

  
Répondre
Ribo Ribo
13/05/2021 04:14:20
0

(A O F) - 12/05/2021 | 16:41►MAISONS DU MONDE : a réalisé une nouvelle performance trimestrielle "remarquable"

Après avoir gagné jusqu'à 5,7% après l'ouverture, Maisons du Monde voit finalement son gain atterrir à 0,39%, à 20,4 euros par titre.

L'enseigne d'ameublement et de décoration a publié ce matin un nouveau rapport d'activité très solide, dans laquelle elle a fait état d'un chiffre d'affaires de 331 millions d'euros, en croissance de 35,8% sur un an (dont +36,6% en comparable). Une performance qualifiée de "remarquable" par les analystes de LCM, qui tablaient sur un chiffre d'affaires de 289 millions d'euros. Les ventes sont même ressorties en hausse de 18,1% sur deux ans.

La croissance a été portée par le succès des collections et par la forte demande des consommateurs pour les articles de la maison. Elle a également bénéficié d'une base de comparaison légèrement favorable, les ventes ayant fortement chuté à partir de la mi-mars 2020 par la première vague de fermetures de magasins, ainsi que par le mouvement de grève dans le port de Marseille.

Maisons du Monde s'est félicité de l'attractivité de sa marque, mais aussi de la force de son modèle omnicanal. En effet, ses ventes en ligne ont enregistré une croissance record de 76%, à 124 millions d'euros, et représentent désormais 37% des ventes totales du groupe.
De leur côté, les ventes en magasins ont grimpé de 19%, alors que le réseau mondial comptait 366 points de vente, contre 371 au 31 mars 2020. Cela dit, environ 15% en moyenne étaient fermés au cours du trimestre, comparé à environ 20% il y a un an.

Et malgré l'environnement incertain, Maisons du Monde a "pleinement" confirmé ses objectifs 2021, à savoir: une croissance des ventes élevée à un chiffre ("high single-digit"), avec un nombre relativement stable de magasins à la fin de l'année, une amélioration jusqu'à 50 points de base du taux de marge d'EBIT, et un cash-flow libre supérieur à son niveau de 2020.

Des prévisions considérées comme trop prudentes par Berenberg, qui estime que "la dynamique positive devrait se poursuivre au cours du deuxième trimestre avant un deuxième semestre qui pourrait être plus faible en raison de plusieurs incertitudes liées à COVID-19 et à la chaîne d'approvisionnement du groupe".

Le broker allemand continue cependant de penser que Maisons du Monde est bien positionné pour bénéficier d'une pénétration croissante du commerce électronique grâce à son modèle économique omnicanal : "les commentaires positifs sur la montée en puissance du marché renforcent notre opinion selon laquelle cette initiative pourrait apporter une hausse supplémentaire à nos estimations et à celles du consensus", écrit l'analyste.

Après cet "excellent trimestre", Berenberg a réitéré sa recommandation d'Achat sur le titre du distributeur d'ameublement, avec un objectif de cours de 20 euros, alors que LCM vise plutôt un objectif de cours de 24,1 euros.

  
Répondre
Ribo Ribo
12/05/2021 13:18:42
0

Oddo BHF revalorise Maisons du Monde de 17 à 20 euros ('neutre').

  
Répondre
Ribo Ribo
29/04/2021 18:31:19
0

Dommage que la détente attendue ne se soit pas produite ! Il y a des adeptes !

Sur une résistance toutefois... m.zonebourse.com/cours/action/MAISONS-DU-MONDE-27862556/graphiques/

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La consommation repart plein pot ! Voir les résultats de LDLC ce soir :

m.zonebourse.com/cours/action/GROUPE-LDLC-5107/actualite/Groupe-LDLC-nbsp-CHIFFRE-D-AFFAIRES-2020-2021-EN-CROISSANCE-DE-46-8-A-724-1-M-9642-CHIFFRE-D-33111895/

LDLC en PDF : https://www.groupe-ldlc.com/chiffre-daffaires-2020-2021-en-croissance-de-468-a-7241-me-%E2%96%AA-chiffre-daffaires-du-4eme-trimestre-de-1820-me-en-hausse-de-507-311-a-perimetre-constant-%E2%96%AA-pours/

-------------------------

ROCHE BOBOIS : m.zonebourse.com/cours/action/ROCHE-BOBOIS-S-A-44531649/actualite/Roche-Bobois-S-a-nbsp-UN-DEBUT-D-EXERCICE-HISTORIQUE-33111838/

  
Répondre
Ribo Ribo
09/04/2021 13:55:12
0

09/04/2021 | 13:36►Maisons du Monde : Ouverture Valencia Alfafar, Espagne

Communiqué de presse - Nantes, 9 avril 2021

Ouverture d'un nouveau magasin Maisons du Monde à Valencia Alfafar, Espagne Vendredi 9 avril 2021

Parque Comercial, Carrer Medi Ambient, 1 46470 Massanassa, Valencia

Le vendredi 9 avril, Maisons du Monde ouvre un nouveau magasin au cœur du parc commercial de Valencia Alfafar.

Dans ce nouvel espace de 1 600m², les clients pourront découvrir tous les univers liés à l'aménagement de la maison.

Une offre pour tous les styles… et toutes les envies

Mobilier, déco, luminaires, textile ou arts de la table seront à retrouver dans des ambiances soignées. Ici pas de diktats, les meubles et les accessoires de décoration ne s'attachent pas à un style mais bien à tous les styles afin de refléter la personnalité, les émotions et les goûts de chacun. Un cadeau à faire, une idée bien précise, un coup de cœur ou même une commande à passer, Maisons du Monde pourra répondre à toutes les envies déco.

DOC en PDF : https://corporate.maisonsdumonde.com/fr/file-download/download/public/15865

  
Répondre
Ribo Ribo
07/04/2021 02:22:43
0

Encore un cycle ?

  
Répondre
Ribo Ribo
01/04/2021 14:24:53
0

Possible faux départ lorsque le PGO sera dans le bac à sable (Cf. le 15/09/2020)

  
Répondre
Ribo Ribo
30/03/2021 07:33:32
0

29/03/2021 | 19:43►COMMUNIQUÉ de MAISONS DU MONDE

Maisons du Monde : Information relative à la rémunération de la Directrice Générale

Doc en PDF à télécharger :

https://corporate.maisonsdumonde.com/fr/file-download/download/public/15850

  
Répondre
Ribo Ribo
19/03/2021 13:37:35
1

(A O F) - 19/03/2021 | 11:06►MAISONS DU MONDE : ne devrait pas trop souffrir des nouvelles restrictions, estime Berenberg

Après une ouverture en forte baisse, le titre Maisons du Monde s'est repris ce matin à la bourse de Paris : malgré les annonces hier soir d'un nouveau confinement d'au moins un mois dans plusieurs régions françaises, l'enseigne d'ameublement et de décoration ne cède plus que 0,45% à 17,80 euros. Selon Berenberg, ces nouvelles mesures gouvernementales pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 sont susceptibles de "déclencher dans l'ensemble une augmentation de la demande de meubles, car les clients passeront plus de temps à la maison".

Certains doutes subsistent, en particulier sur l'autorisation du click & collect. Sur ce point, le broker allemand estime que "le fait que les individus devront rester dans un rayon de 10 kilomètres de leur domicile est susceptible d'impliquer qu'il ne sera pas possible de récupérer les commandes dans les magasins du groupe".

Berenberg reste néanmoins confiant pour l'activité du groupe et entrevoit une augmentation de l'activité en ligne pour Maisons du Monde. Il considère en outre que le distributeur devrait être en mesure d'afficher une croissance positive de ses ventes en glissement annuel.

L'analyste prévoie en effet des ventes de 265 millions d'euros au premier trimestre 2021, réparties entre des ventes en magasin de 170 millions d'euros (en baisse de 2% par rapport à 2020) et des ventes en ligne de 95 millions d'euros (en hausse de 35% par rapport à l'an dernier).

"Nous signalons également que de nombreux concurrents ne sont pas en mesure de capitaliser autant que MDM sur l'activité numérique (Ikea, Conforama, But) et le premier détaillant de meubles en France - Ikea - a gardé tous ses magasins français fermés depuis janvier", écrit Berenberg dans sa note de ce matin.

  
Répondre
Ribo Ribo
18/03/2021 14:06:40
0

@JD, me cherche pas j'ai des dossiers....

  
Répondre
JD1976 JD1976
18/03/2021 14:02:02
0

►il vont me faire regretter d'avoir vendu trop tôt !

🤷🏻‍♀️ Hé oui, ça arrive même aux plus aguerris ! 😉 n'est ce pas Ribo.

Message complété le 18/03/2021 14:27:11 par son auteur.

@ Ribo,

Non tu n'oserait pas ! 🤦🏻‍♀️

Message complété le 18/03/2021 14:28:59 par son auteur.

Heu ! tu n'oserais pas ! ( c'était l'émotion )

  
Répondre
Ribo Ribo
18/03/2021 13:28:34
1

My future!

  
Répondre
Ribo Ribo
16/03/2021 18:02:56
1

(Bo urs ier) - 16/03/2021 à 14:39►Maisons du Monde : encore 8% au compteur

Maisons du Monde s'adjuge encore près de 8% à 19,2 euros ce mardi sur la place parisienne. Si le spécialiste de la décoration intérieure et du mobilier continue à surfer sur sa dernière publication annuelle et sur une guidance favorable, il bénéficie également de la spéculation qui entoure son tour de table après la récente montée au capital de Majorelle Investments. La plateforme d'investissement fondée en 2020 par Gabriel Naouri et co-controlée avec Daniel Kretínský a en effet annoncé en début de mois détenir plus de 10% du tour de table...

L'annonce, ce matin, d'une progression de 17% du secteur de l'ameublement en février soutient également la valeur. Selon les données de la Banque de France, alors que les ventes au détail sont restées quasi-stables par rapport à leur niveau de janvier (+0,2%), celles de meubles (+17,2%), d'appareils électroménagers (+13,5%) et de l'électronique (+11,6%) ont fortement augmenté.

Selon Midcap Parters, cette bonne tendance devrait se poursuivre en mars alors que les mesures de restriction sanitaire se poursuivent et que les Français devraient continuer leurs achats pour embellir leur habitat. Un reconfinement en Île-de-France pourrait peser sur le chiffre d'affaires en magasin. Mais si le click&collect était autorisé, l'impact pourrait être limité alors qu'un reconfinement pourrait encore accélérer la tendance sur le secteur du meuble et de la décoration.

L'analyste est à l''achat' sur le dossier avec une cible de 24,1 euros. (inchangé)

il vont me faire regretter d'avoir vendu trop tôt !

  
Répondre
Ribo Ribo
16/03/2021 17:09:28
2

Objectif des analystes atteint ► j'ai vendu à 19.04 TTC ► Gardé un mois pile : +16.78%

Message complété le 16/03/2021 17:09:14 par son auteur.

J'y reviendrai c'est sûr !

  
Répondre

Forum de discussion Maisons du Monde

202110112057 821502
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.