OK
Accueil > Communauté > Forum Solutions 30

Solutions 30: plainte au pénal pour fausses informations

Cours temps réel: 1,926  -1,98%



cosmo2 cosmo2
05/02/2021 09:54:19
1

T'inquiète Garsd'ain, à l'approche du 28 avril, l'autre vautour ne devrait pas se priver pour lancer encore une de ses rumeurs... attention, je dis bien une rumeur, parce que la moindre preuve, on l'attend toujours

  
Répondre
Invectus Invectus
05/02/2021 09:52:30
0

En ligne avec toi gard d'1 !!

  
Répondre
gars d1 gars d1
05/02/2021 09:47:53
2

Article de presse du journal "investir" du 30 janvier 2020 en page 11...

Le journal est à "Vendre" alors qu'il avait longtemps conseillé l'achat.


Ces ventes arrangent les spéculateurs vadeurs qui font le plein. Mais elle va remonter mécaniquement sur 14, c'est juste une question de patience dans un monde où l'on veut que tout aille vite...


Publication du résultat annuel prévu pour le 28 Avril 2020.

L'audit indépendant de valeur du groupe devrait être rendu entretemps (Pas de date annoncé cependant)...

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
05/02/2021 09:41:11
1

Pas faux Invectus. Peut être va t'on le constater dès aujourd'hui 15H30... quand il vont nous siphonner la hausse de la semaine... ou pas

  
Répondre
Invectus Invectus
05/02/2021 09:16:01
1

@ cosmo2

"Les lois US les en empêcheraient ?"

Malheureusement c'est beaucoup plus simple que ça.

L'augmentation des valeurs américaines est fiancée par la bais(s)e des valeurs européennes.
Nous sommes le porte monnaie des américains, et ils se servent sans modération

Message complété le 05/02/2021 09:15:39 par son auteur.

est financée

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
05/02/2021 09:11:40
1

Au passage tout le monde aura noté que ces fonds vautours anglo-saxons ne prennent pas pour cibles des groupes US, mais uniquement des groupes européens.

Les lois US les en empêcheraient ?

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
05/02/2021 09:04:24
1

Y'a pas que du mauvais sur Bouso :


Que retenir de l’offensive de Muddy Waters sur Casino ?

30/09/2019

Extraits : 2015-2019 : Chronologie des offensives de Muddy Waters

Le 17 décembre 2015, le fonds américain publie sur son site Internet un rapport expliquant pourquoi il avait vendu à découvert (ou « shorté ») des actions Casino. Cette technique consiste à emprunter des titres pour les revendre et espérer les racheter plus tard à moindre coût. Alors que Standard & Poors et Fitch confirment la qualité de crédit de Casino, tenant compte d’un plan de désendettement, Muddy Waters met en cause le groupe français. Muddy Waters estime que le manque de transparence des comptes de Casino masque une forte détérioration de l’activité et un endettement jugé démesuré. L’action de Casino ne vaudrait donc pas plus de 6,91 euros contre 48,97 euros à la clôture la veille. L’action dévisse de plus de 20%. Casino réagit rapidement en évoquant un "rapport à charge" et des "allégations grossièrement erronées", tout en saisissant l'AMF. Cette dernière mène des investigations afin de vérifier la communication des deux protagonistes et de déterminer s'il y a eu infraction ou non.

Le titre Casino plonge à nouveau à l’été 2018, à proximité de deux échéances de dette se montant à 600 millions d’euros. Tout d’abord, en juillet après la publication des résultats et de 10%, puis le 31 aout 2018, suite à un tweet de Muddy Waters, évoquant l’absence de publication des comptes 2017 d’une filiale française du groupe, Casino Finance...

... En septembre 2018 : S&P dégrade le rating de Casino jugeant que « la dette et les ratios d’endettement de Casino sont restés au-dessus de ses attentes ». En avril 2019, Moody’s dégrade le rating du groupe à son tour...

... Il faut attendre juin 2019, pour que l'AMF reproche plusieurs manquements à Muddy Waters: le premier, avoir tardé à déclarer des franchissements de seuils sur ses positions courtes et, surtout, une possible manipulation de cours des titres Rallye et Casino. L'AMF, qui mène en parallèle une enquête sur les structure de Casino, estime que le fonds, qui a débouclé ses positions juste après la publication de sa note, a cherché à « créer un effet de panique permettant d'impacter le cours de façon maximale », ce qui montre que ce texte était « biaisé ou manifestement influencé par un intérêt significatif ». Aujourd’hui, de manière un peu tardive, le gouvernement est appelé en renfort sur le dossier...

... « Les eaux boueuses facilitent la pêche ». C’est de ce proverbe chinois que Muddy Waters, tient son nom. Un proverbe éloquent quant aux objectifs de cette société. Fondée par Carson Block, gérant de hedge fund américain, Muddy Waters est spécialisé dans la « diligence raisonnable » et conduit des enquêtes sur les sociétés ouvertes, en prenant des positions d’investissement qui reflètent ses recherches. La firme est entre autres connue pour avoir découvert la fraude chez Sino-Forest Corp, une société chinoise cotée en bourse dont les actions avaient chuté de 74% avant d’être placée sous la protection de la faillite en mars 2012. La société se présente comme un justicier qui révèle les fraudes. Il s'agit de la 'vitrine'...

... La posture du défenseur privé de la transparence et du bon respect des normes de marché est commode pour dégainer. Le mode opératoire est maintenant bien connu et très structuré :

1/ identifier une cible avec des points faibles objectifs,

2/ produire une étude portant sur des supposées fraudes commerciales, comptables ou des problèmes structurels,

3/ informer le marché par tous les canaux possibles. Sur la base d’informations disponibles sur le marché mais ne permettant pas d'apprécier à sa juste valeur la société cible, il s’agit d’émettre une opinion, et non une recommandation. Une nuance laissant plus de latitude : l'opinion étant entendue comme la liberté de s'exprimer selon l'article 10 de la CEDH...

Contrairement à une position d’analyse financière classique et d’échanges contradictoires, ces fonds prennent position sur des valeurs sans en informer les sociétés autrement que par les déclarations obligatoires de franchissement de seuils. L’initiative est déterminante et fixe le rapport de force, la prise de contact n’intervenant qu’après coup. Le mécanisme est destructeur de valeur pour la cible : plus le cours de celle-ci recule et voit grandir sa fragilité, plus le fonds s’enrichit...

... Casino se montre résistant dans sa capacité de riposte. Mais ces attaques montrent aussi la capacité de nuisance et d’influence, avec des moyens assez limités de la part de Muddy Waters. L’attaque de 2018 a montré des concomitances étonnantes. Le 25 octobre 2018, Casino dépose une plainte contre X pour « manipulation de cours, diffusion d’informations fausses ou trompeuses et délit d’initiés », eu égard notamment à l’ampleur de l’opération : entre septembre et décembre 2018, pas moins de 18 fonds spéculatifs anglo-saxons ont ainsi acquis 18,5 % du capital de Casino, soit 700 millions d’euros, afin de spéculer à la baisse sur le titre.

Selon Casino, le nombre d’actions prêtées augmente de manière spectaculaire à certains moments précis, systématiquement quelques jours avant la publication d’une note négative d’un analyste, entraînant la chute de l’action, dont profite un groupe de hedge funds ayant juste auparavant « shorté »[1] le titre. Par ailleurs, Casino note que certains de ces fonds « n’ont que six mois d’existence, que l’un d’entre eux n’a que cinq employés, que d’autres n’ont que l’action Casino comme position de vente à découvert... ». Le président de l'AMF note qu’on peut se demander s’il s’agit vraiment d’un cas de fonctionnement normal du marché, sachant que près de 40 % du flottant ont pu faire l'objet de ventes à découvert.

En parallèle, ces offensives ont bénéficié d’une caisse de résonance en France par l’intermédiaire de l’une avocate Sophie Vermeille, qui représente des investisseurs étrangers spéculant contre l’action de Casino. Depuis plusieurs années, cette avocate dénonce un défaut de protection des petits investisseurs. En octobre 2018, elle émet la thèse que les experts comptables s'étaient rendus complices de l'optimisation financière effectuée par Casino. Elle fait aujourd'hui face à de multiples procédures en justice initiées par J-C Naouri...

... « L’affaire Muddy Waters » montre une nouvelle fois que le manque de préparation dans un monde où l’information est accessible instantanément à tous met en danger la santé d’un groupe. Et si ces attaques ont un mérite c’est celui de nous obliger à réagir et nous protéger. Contrairement à d’autres cibles de Muddy Waters, Casino a déployé un ensemble d’instruments juridiques pour contrer ces offensives. Mais l’absence d’une cellule dédiée de réaction rapide montre combien il est difficile d’enrayer la spirale d’autojustification au pire, de riposte au mieux.

https://www.ege.fr/infoguerre/2019/09/retenir-de-loffensive-de-muddy-waters-casino



  
Répondre
Invectus Invectus
28/01/2021 17:32:25
1

Content d'en avoir prit finalement!

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
28/01/2021 16:04:27
1

S'il veut jouer au chevalier blanc et traquer les mafias, ferait mieux de s'intéresser aux crypto monnaies.

Toutes façons l'argent propre, à part au monopoly...

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
28/01/2021 15:50:46
0

"soit il a reçu des garanties en bonne et due forme..."


si c'était vraiment le cas, ça ferait longtemps qu'au moins un serait monter au créneau..

il y a quelque chose de pas très net dans cette histoire.. et ce quelque soit le scénario final.


faudra que je demande au mec qui viendra me mettre un compteur linky si il est de la mafia ou non ...

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
28/01/2021 15:33:36
1

Un bleu qui entre au capital d'un titre comme l'ont fait deux fonds en décembre ? Ou qui signe des contrats portant sur quelques millions ?

Perso, je pense que dans le milieu des affaires, un bleu passerait tout de suite au rouge écarlate, comme le poussin dans le mixer

Message complété le 28/01/2021 15:35:09 par son auteur.


Donc, surement des garanties en bonne et due forme. Il n'y a que l'autre charognard pour se faire mousser tout seul. Il se sent peut être protégé par les lois US

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
28/01/2021 15:05:53
0

Jeux de rôles, jeux de drôles ?

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
28/01/2021 15:01:23
1

Deux choses peuvent poser question.. du moins, je me les pose

- à qui cela profite derrière ce fond ?

on le saura surement jamais...

et comment on peut laisser une boîte garder ses positions vendeuses alors qu'elle attaque délibérément sa cible.


- dans le doute, comment Solution30 arrive à signer de nouveaux contrats ou n'en perd pas à minima ?

ils se posent pas un peu la question avant de signer des contrats les mecs ? O_o

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
28/01/2021 12:36:09
1

Sauf que sur les marchés financiers, les principes...

  
Répondre
doudouvieux doudouvieux
28/01/2021 12:34:57
3

" Nous remuons ciel et terre afin de récolter des preuves accablantes "

En fait, ils accusent d'abord et ils cherchent à valider leurs accusations après ; curieux , non ??????

  
Répondre
doudouvieux doudouvieux
28/01/2021 11:51:01
2

Normalement , un principe veut que l'on ne puisse pas être juge et partie.

Or là, on a bien les 2 .



  
Répondre
philiberts philiberts
28/01/2021 11:46:26
1

Pour l instant le bluffe ca marche bien -30% depuis 3 jours

  
Répondre
doudouvieux doudouvieux
28/01/2021 10:53:54
1

on bluffe à fond, là .....

Si vraiment on trouve qu'une boite se comporte mal , on reste à l'écart ; or là , ils vadent....un peu grosse la ficelle.

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
28/01/2021 08:48:04
3

Solutions 30 : Muddy Waters ne craint pas d'être assigné en justice par le groupe

28/01/2021

Extrait : Si Solutions 30 a vraiment l'intention de nous poursuivre en justice, le groupe devra garder en tête que 'la vérité est une défense'" et que "cela pourrait mal se terminer pour eux", a réagi le fonds activiste dans une déclaration transmise à l'agence Agefi-Dow Jones. "Nous remuons ciel et terre afin de récolter des preuves accablantes" et démontrer ainsi que nos accusations sont fondées, a ajouté Muddy Waters.

Sur ZB | 08:25


Pathétique ! A présent le cousin remue ciel et terre afin de récolter des preuves accablantes et démontrer ainsi que ses accusations sont fondées... Donc, le raisonnement est : je lance des rumeurs diffamatoires sans preuves et je cherche les preuves accablantes ensuite.

Et maintenant, après le bluff, il joue l'intimidation : "cela pourrait mal se terminer pour eux", a réagi le fonds activiste...

Il s'est visiblement trompé d'endroit, il aurait du s'assoir à une table de poker à Las Vegas


Par ailleurs :

Solutions 30 : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif réduit de 20,50 à 18,40 EUR.

Avis d'analystes sur ZB ce jour


  
Répondre
cosmo2 cosmo2
27/01/2021 17:09:13
1

On n'aura quand même pas dépassé certains seuils. Et comme dit l'ami nodless : demain sera un autre jour... et l'année prochaine en sera une autre

Message complété le 27/01/2021 17:18:07 par son auteur.


Tu peux continuer à appuyer chacal, il me reste du cash

  
Répondre

Forum de discussion Solutions 30

202102050954 824501
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.
Ma liste