OK
Accueil > Communauté > Forum Général

STOCKAGES de l'ENERGIE - Page 2



Rithal Rithal
20/03/2021 09:07:05
1

Moicmoi , effectivement les véhicules électriques sont équipés de batteries lithium ion , c’est d’ailleurs la plus forte densité massique d’énergie par rapport à cd ni , ni mh ou accus plomb qui a permis au véhicule électrique de revenir sur le marché ,Marché qu’il dominait avant 1900 mais dont il a été éjecté par le moteur à essence au changement de siècle .

Le lithium n’est pas produit en chine mais en Australie , Pérou , Chili , Argentine et il n’y a pas de terres rares dans les piles li ion , par contre il y en a dans les moteurs électriques des voitures qui sont de plus en plus à aimants permanents ce qui améliore leur rendement en évitant de consommer de l’électricité pour créer le champ magnétique qui est nécessaire pour produire de l’énergie mécanique .

  
Répondre
Ribo Ribo
19/03/2021 20:07:57
1

@Manu, les intervenants sont de qualité il faut dire !

  
Répondre
manuborelli manuborelli
19/03/2021 18:48:17
1

@ribo

c’est une très bonne file 👍extra

  
Répondre
syjo syjo
19/03/2021 18:33:15
0

le stockage n'a de sens que pour gommer les variations de consommations du réseau, si l'on était capable de réguler les moyens de productions à flux tendu, on aurait pas besoin de stocker, mais hélas une centrale nucléaire ne se conduit pas comme une mobylette.

  
Répondre
Ribo Ribo
19/03/2021 17:02:08
2

Le stockage c'est bien là le nœud du problème de l'énergie. C'est bien pour cela que j'ai ouvert une file sur ce thème !

L'énergie ne manque pas, 'sale' ou 'propre' (tout est relatif), mais pour répondre à nos colossaux besoins énergétiques, présents mais surtout à venir avec l'explosion des réseaux, la 5G, le crypto-minage, l'électrification des continents émergents etc., il faut réinventer la distribution et le stockage, c'est une évidence. D'ailleurs il y a des entreprise spécialisés dans ce domaine qui travaillent sur des solutions en expérimentation actuellement et qui ont mis au point des solutions de partage de l'énergie, afin d'optimiser toutes les sources de stockage et de production locales. Dans 10 ou 20 ans, il n'est pas impossible que l'énergie stockée dans sa voiture serve à faire tourner la machine à laver de la voisine pendant la nuit. L'informatique et les réseaux permettent déjà ce type de vision de notre avenir énergétique.

Message complété le 19/03/2021 17:05:24 par son auteur.

Mais en effet, même si la technologie des batteries a bien évolué depuis quelques années, un nouveau concept qui permettrait de les densifier serait la bienvenue !
En attendant on va regarder des films de SF, sachant qu'un jour ou l'autre ce que l'Homme imagine fini par exister !

  
Répondre
Luncyan Luncyan
19/03/2021 16:50:43
0

Oui mais surtout pour le stockage de l'energie. On a un probleme de stockge. Si c'etait possible de stocker pour des fortes puissances, dans une batterie de la taille d'un poing, qui coute moins de 100$ et qui n'utilise pas de terre rare alors c'est ok mais actuellement chaque systeme que nous avons est ephemere, lourd, cher, pour faible puissance, etc

  
Répondre
Ribo Ribo
19/03/2021 16:31:48
0

@Luncyan

je suppose que tu parles de l'H².

Tu penses certainement à la fusion nucléaire qui permettra de faire de l'H² à profusion et pas pour pas cher.

Pour le virage écolo par contre on a juste 40 ans de retard...

Message complété le 19/03/2021 16:31:31 par son auteur.

'et pour pas cher'

  
Répondre
Luncyan Luncyan
19/03/2021 16:27:45
0

Pour moi on s'y prend 15-20 ans trop tôt

  
Répondre
marko73 marko73
19/03/2021 16:13:01
0

Syjo, on ne peut pas généraliser. Tel que je comprends ta phrase la pollution liée au trafic routier est délacée (je ne pense pas que tu voulais dire cela). Sur le sujet une limite existe même si je ne la connais pas…

Les pays émettant beaucoup de CO2/kWh_elec n’ont pas d’intérêt à développer des VE et à l’inverse les pays émettant peu de CO2/kWh_elec ont d’avantage d’intérêt à développer des VE.

Ça dépend du mix énergétique, en France on est plutôt bon sur le sujet (peu d’émission de CO2/kWh électrique), le VE est donc viable pour limiter la pollution atmosphérique.

C’est vrai cependant que les VE auront une influence sur la pollution selon le mix énergétique. D’où la solution de développer EnR, nucléaire, stockage elec de masse.



  
Répondre
syjo syjo
19/03/2021 15:45:27
1

le véhicule électrique permet de "déplacer" la pollution c'est tout.C'est moins polluant de rouler directement au diesel que de faire tourner une centrale thermique qui va faire de l'électricité pour recharger la pile.

Peut être le tout solaire ,ou l'éolien mais bon c'est pas encore çà!

  
Répondre
marko73 marko73
19/03/2021 15:34:44
1

A corriger en cas d’erreur.

Effectivement pas d’effet mémoire sur les accus lithium et ceux-ci qui sont utilisés dans les VE. D’ailleurs aucune technologie d’accus hormis lithium aurait pu être envisagée pour une application en mobilité car il faut une densité énergétique suffisamment grande pour que le tout rentre dans une voiture (rouler en électrique avec des accus plomb nécessite une remorque au cul du véhicule !). On retrouve les mêmes accus dans les vélo elec, les trottinettes, les téléphones, les PC, l’outillage électrique, les aspirateurs portatifs ...

Par contre il est vrai qu’une charge rapide peut provoquer une diminution de la durée de vie de la batterie, le truc rassurant c’est que les batteries sont (normalement) garanties par le constructeur pour une perte de capacité. Après c’est ce qu’ils disent sur le papier, à voir avec le cas réel.

Pour ce qui est de l’approvisionnent il y a les salars en Amérique du sud et l’australie qui sont aussi des gros producteurs. (de manière général je conseil à tout le monde de consulter le site http://www.mineralinfo.fr/ pour les aspect matière première, métaux critiques, terre rares, …. )

@ Manu

Je ne vais pas opposer véhicules électrique Vs thermique car ce n’est pas le but de la file mais il faut reconnaitre plusieurs choses.

Le VE permet de limiter la pollution atmosphérique, les nuisances sonores et d’autres truc c’est une solution qui mérite d’être étudiée dans un futur sans pétrole (plutôt pour mes enfants/petits enfants donc…).

Pour l’aspect autonomie, on ne fait pas le poids devant les moteurs à combustion et se serait con de dire l’inverse.

Pour ce qui est du cout, j’ai un peu la flemme de faire les calculs (beaucoup trop de variable à prendre en compte…) il faudrait regarder le changement de la batterie et le cout des charges pour parcourir X000km sur un véhicule électrique Vs le même cout pour un véhicule thermique. Prendre en compte les frais liés à l’entretien des bestioles, l’évolution du prix du carburant (et celui de l’électricité)….

De la même manière un autre truc intéressant serai de regarder l’impact sur la filière santé d’un véhicule thermique (la pollution de l’air ce n’est pas cool pour les poumons). Regarder aussi l’impact du mixte énergétique sur la pollution de l’air dans le cas des VE.

Bref pas mal de chose qui j’imagine sont déjà sourcées (mais j’ai pas le temps de faire les recherches là-dessus (navré)).

Après il faut comparer ce qui est comparable. Les diesel et essence sont développés/commercialisés depuis un paquet d’années, les chaines de production sont optimisées et ont permis une réduction des couts. Pour les VE c’est cher car la production n’est pas encore au même niveau. L’augmentation des volumes induira inexorablement une diminution des prix.

J’observe juste que pour pas mal de métier de livraison (laposte et autre) un VE c’est plutôt bien car chargé directement au dépôt, les tournées font moins de 100-150km. Idem pour les trajets domicile travail.


  
Répondre
Ribo Ribo
19/03/2021 13:58:24
0

@moicmoic,

Il me semble que cela ne concerne que les anciennes technologies (Cadmium-Nickel principalement), elles sont encore bien utilisées pour de nombreux appareils et batteries de 1.2V pour le bricolage, par exemple.

Pour la technologie Litium-ion (nos smartphones) on en a parlé plus bas.

Pour les batteries de voitures (SPAC... ¿¿) je ne connais pas la technologie, mais en lisant plus bas dans la file, il me semble que c'est aussi une technologie à base de lithium. C'est d'ailleurs ce composant essentiel qui nous rend vulnérable car les gisements sont en Chine principalement (une seule mine en Europe, je crois...).

  
Répondre
moicmoi moicmoi
19/03/2021 13:36:57
2

Un autre point au sujet duquel personne ne se pose de questions, dont personne n’apporte la moindre information : l’effet mémoire des batteries.

Certaines batteries , quand on le met en charge quand elles ne sont pas complètement à plat, mémorisent les paramètres ( charge maxi moins charge effectuée , donc niveau de charge effectué) , et donc , la charge suivante est réduite en fonction de cette mémoire.
Qu’en est-il des batteries des véhicules électriques ?
Pourquoi personne n’en parle ?

Autre point : les batteries doivent être rechargées à raison de 10 % de la capacité (donc, une charge de + ou – 10 heures).

Les charges rapides étant données pour être destructrices. Influant sur la durée de vie des batteries.
Est-ce le cas pour les véhicules électriques ?
Personne n’en parle

  
Répondre
manuborelli manuborelli
19/03/2021 12:52:30
0

@marko73

ben moi au bout de 10 ans mon réservoir n’a pas rétréci, je fais toujours le même nombre de kms.

-30% pour l’électrique si tout va bien 👍

-30% de pas beaucoup ça fait combien monsieur? 🤔

Message complété le 19/03/2021 13:16:56 par son auteur.

en fait si je comprends bien , l’électrique c’est plus cher on a moins d’autonomie et ça dure moins longtemps dans le temps.🤔😩donc tu changes plus souvent de bagnole, ah ouais je comprends mieux.
mais je roule écolo 🤣👍
moi c’est mon larfeuille qui est écolo

Message complété le 19/03/2021 13:21:06 par son auteur.

j’espère que pour le prix il y a un compteur de cycles ? 🤣
ah non monsieur c’est en option. 😩

  
Répondre
Rithal Rithal
19/03/2021 12:41:10
0

C'etait pour les fusees Saturne 3 eme etage , maintenant pour Ariane le premier etage et le 2 eme sont à oxygene et hydrogene liquide . Le premier etage est allumé des le debut mais ne fournit que 8% de la poussée ; les 92 % restant sont fournis par 2 boosters à poudre pesant chacun 250 tonnes qui brulent en 2 minutes et montent la vitesse à 8000km/h à l'altitude de 100km puis se détachent .

  
Répondre
Ribo Ribo
19/03/2021 12:26:37
0

L'avantage avec les chevaux, c'est qu'il y a du carburant partout !

En plus avec la bouse séchée tu peux réchauffer ton frichti sur le bord de la route pendant que le bestiau fait le plein...

  
Répondre
manuborelli manuborelli
19/03/2021 12:21:36
1

c’est clair que pour l’instant je peux faire un lille marseille sans m'arrêter avec un diesel un plein suffit largement, je peux même prendre les routes de province et la pollution rab 🥕🖕

recharger une électrique dans la cambrousse c’est une autre histoire faut rouler en fonction des bornes 🥊

si je refais le plein c’est à 100%. pas 80% a orange et le reste à marseille 🤣🥊

pour le snack je m’arrête parce que j’ai faim et non parce que ma bagnole me dit de m’arrêter.

en fait la vraie question c’est:

quand j’achète un thermique mon problème n’est pas savoir où je vais faire le plein quand le réservoir sera vide.

l’électrique c’est la première question à se poser.

un autre truc tu as une urgence là tout de suite.

merde je viens de mettre ma bagnole en charge.

tandis que moi même avec la réserve je démarre mon véhicule thermique je vais à la première station pour faire le plein et c’est parti.

le pire tu prends ton électrique tu tombes en panne de batterie tu fais comment dans la cambrousse?

moi je prends la jerrican dans le coffre je fais du stop et je reviens avec 5 litres.

  
Répondre
syjo syjo
19/03/2021 12:18:19
0

il faut 10 watts de pétrole pour fournir 3 watts d'électricité ,comme l'hydrogène est fourni par l'éléctricité, cherchez l'erreur!

  
Répondre
marko73 marko73
19/03/2021 12:08:14
2

Juste un détail :

Lorsqu’on parle de cycle de charge/décharge (d’ailleurs pas forcément 2000 tout pile, je crois qu’on est plus entre 1000 et 2000) on parle de cycle complet. 2000 cycles ne veut pas dire 2000 arrêts à la pompe, s’il te reste 50% de charge dans ta batterie, tu fais un plein, ça ne compte pas pour un cycle car la décharge et la charge n’ont pas été réalisées complétement.

Normalement les batteries de constructeur sont garanties pour conserver une certaine capacité au bout d’un certains temp (je m’étonne à écrire des trucs aussi con). Un peu comme les panneaux solaires garantis 25 ans avec une perte de puissance de moins de 10%. Ça dépend bien évidement des constructeurs mais généralement les chiffres avancés sont de l’ordre de 70% de leur capacité initiale après 8-10 ans d’utilisation.

((ce que je dis est à prendre avec des pincettes et chaque personne qui a le temps peut réaliser une recherche sur un site spécialisé)).


  
Répondre
Luncyan Luncyan
19/03/2021 11:56:00
0

Moi ce qui me pose problème c'est que je me concentre sur le comportement routier alors est-ce le passionné auto qui parle ou l'ingénieur. Simplement que une voiture électrique pèse 300 à 400kg de plus que son équivalent thermique. Et j'ai pas envie d'y rajouter la variable "à autonomie équivalente" sinon effectivement ça devrait même être dans les 800kg de plus.


Ma conclusion : je suis beaucoup plus positif sur les moto, je vois que en électrique une super soco 125 pèse dans les 110kg et sûrement similaire pour les autres constructeurs electrique alors que le vespa 125 d'un ami c'est 144kg à vide donc pour le coup super bien au niveau du comportement routier.

95 kg pour une soco 50

Message complété le 19/03/2021 11:57:10 par son auteur.

Pardon, j'aurai dû mettre "moto" parce que pour moi sous les 500cc c'est pas une moto, c'est l'équivalent voiture du quadricycle leger

  
Répondre

Forum de discussion Général

202103200907 847984

Investir en Bourse avec Internet

Ma liste