OK
Accueil > Communauté > Forum Bnp Paribas

BNP Paribas - News - Reco

Cours temps réel: 52,12  -2,96%



Ribo Ribo
09/02/2022 16:34:11
0

RBC considère le titre comme une opportunité d'achat.

L'objectif de cours est révisé à la hausse et passe de 74 EUR à 78 EUR.

  
Répondre
Ribo Ribo
09/02/2022 11:50:34
0

Le Credit Suisse revalorise BNP Paribas de 72 à 74 euros ('surperformer').

  
Répondre
Ribo Ribo
09/02/2022 05:43:12
0

09/02/2022 | 00:08 ►Groupe 08/02/2022 Groupe BNP Paribas : Résultats au 31 décembre 2021

BNP Paribas est la première banque de l'Union européenne et un acteur bancaire international de premier plan. Elle est présente dans 65 pays et rassemble près de 190 000 collaborateurs, dont près de 145 000 en Europe. Le Groupe détient des positions clés dans ses trois grands pôles opérationnels : Commercial, Personal Banking & Services pour l'ensemble des banques commerciales du Groupe et plusieurs métiers spécialisés parmi lesquels BNP Paribas Personal Finance ou encore Arval ; Investment & Protection Services pour les solutions d'épargne, d'investissement et de protection ; et Corporate & Institutional Banking, centré sur les clientèles Entreprises et Institutionnels. Fort d'un solide modèle diversifié et intégré, le Groupe accompagne l'ensemble de ses clients (particuliers, associations, entrepreneurs, PME, grandes entreprises et institutionnels) pour les aider à réaliser leurs projets en leur proposant des services de financement, d'investissement, d'épargne ou de protection. En Europe, BNP Paribas est composé de quatre marchés domestiques : la Belgique, la France, l'Italie et le Luxembourg. Le Groupe déploie également son modèle intégré de banque commerciale dans les pays du bassin méditerranéen, en Turquie, en Europe de l'Est et sur la côte ouest des Etats-Unis. Acteur bancaire international de premier plan, le Groupe dispose de plateformes et de métiers leaders en Europe, d'une forte présence dans la zone Amériques, ainsi que d'un dispositif solide et en forte croissance en Asie-Pacifique.

BNP Paribas met en œuvre dans l'ensemble de ses activités une démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale lui permettant de contribuer à la construction d'un futur durable, tout en assurant la performance et la stabilité du Groupe.

https://docs.publicnow.com/viewDoc?hash_primary=1E77F57FA08E190443EEF191030E3C167F16925C

  
Répondre
pamoto86 pamoto86
08/02/2022 12:44:04
0

Bien, bien, bien!

Bons résultats globaux, mais il y a de quoi s'interroger sur la capacité a maintenir ces performances.

Si je mets entre-parenthèse les plus values immobilières, les plus-values de cession, et la charge du risque qui est importante à plus de 30 points de base, je me dis , comme le marché, bof, pas mon truc.


Et le plan 2025 est plus du style "vous allez voir, faites nous confiance"

Champion de quoi, des indices de satisfaction, ben va falloir se bouger un peu !

  
Répondre
JD1976 JD1976
08/02/2022 08:35:11
0

BNP Paribas a annoncé une année 2021 record, avec un bénéfice net de 9,5 milliards d’euros (+34,3% sur un an et + 16,1% sur 2019). Au dernier trimestre, les profits ont été supérieurs aux attentes grâce à la réduction des provisions liées à la pandémie et la direction a dit tabler sur une croissance annuelle moyenne de 3,5% de ses revenus et de plus de 7% de son résultat net sur la période entre 2022 et 2025.

  
Répondre
cool13 cool13
04/01/2022 13:11:21
0

Ceci expliquant cela. La hausse du jour et à venir ?
REUTERS | Le 04/01/22 à 10:12
Citigroup surpondère les banques européennes pour 2022.

4 janvier (Reuters) - Citigroup recommande de surpondérer les banques européennes cette année en misant sur la hausse des taux d'intérêt, la croissance des profits du secteur et le potentiel d'amélioration du rendement des capitaux.
Les valeurs préférées de l'intermédiaire américain dans le secteur sont BNP Paribas, Lloyds Banking Group et UBS, alors qu'ABN Amro Bank, Deutsche Bank et Swedbank figurent en queue de son classement.
Les hausses de taux attendues au cours des prochains mois pourraient favoriser une réévaluation du potentiel des valeurs bancaires, avec à la clé une amélioration des consensus de résultats, expliquent les analystes de Citigroup.
Ils ajoutent que les risques liés au variant Omicron du coronavirus comme au ralentissement de l'économie chinoise semblent gérables.
Citigroup prévoit pour 2022 une croissance de 8% des bénéfices des banques avant provisions grâce à une croissance soutenue du revenu net d'intérêts et des commissions.
(Rédigé par Siddarth S à Bangalore, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

  
Répondre
Ribo Ribo
21/12/2021 13:59:46
1

- Oddo BHF revalorise BNP Paribas de 67 à 71 euros ('surperformer').
- Kepler Cheuvreux passe à l''achat' sur BNP Paribas en visant 65,3 euros.

  
Répondre
JD1976 JD1976
21/12/2021 10:53:39
0

BNP Paribas reste recherché au lendemain de l'annonce de la cession de ses activités de banque de détail aux Etats-Unis à la Banque de Montréal. En matinée, le titre de l'établissement du Boulevard des Italiens bondit de 2,3% à 57,7 euros, dans les premières positions du CAC40. La vente de Bank of the West pour 16,3 milliards de dollars procurera à BNP Paribas un véritable trésor de guerre pour poursuivre son développement et éventuellement réaliser une grosse acquisition en Europe.

Une possibilité qui ne semble toutefois pas encore d'actualité. Le Groupe a en effet déjà indiqué qu'il comptait retourner une partie du produit de cession à ses actionnaires via une distribution extraordinaire sous forme de rachat d'actions afin de compenser la dilution attendue du bénéfice net par action. BNP Paribas a également l'intention de redéployer le capital, "progressivement et de manière très disciplinée, dans le but d'améliorer la création de valeur à long terme par l'accélération de la croissance organique, en particulier en Europe, des investissements ciblés dans des technologies et des modèles innovants, et des acquisitions ciblées dans des activités à valeur ajoutée".

Concrètement, la banque pourrait se renforcer dans l'assurance. Sur la base de conversations avec des banquiers d'investissement et des experts qui suivent le secteur, 'Bloomberg' souligne que le vaste réseau de distribution du prêteur pourrait lui permettre de développer ses opérations d'assurance. Une telle démarche diversifierait davantage le groupe de ses activités de banque d'investissement et lui fournirait une source de revenus récurrents qui contribuerait également à renforcer son activité de gestion d'actifs. Après s'être fortifié dans les activités de prime brokerage au cours des derniers mois, BNP pourrait également se développer dans l'activité de conservation de titres ('global custody'), notamment aux Etats-Unis.


A plus grande échelle, le rachat de Commerzbank est un vieux serpent de mer dans les salles de marché. Bien que les transactions transfrontalières soient notoirement difficiles à exécuter dans le domaine financier, le soutien croissant de l'Allemagne à une union bancaire sur le Vieux continent pourrait finir par rendre une telle opération réalisable. Un rapprochement avec la Société Générale reste également une possibilité pour certains spécialistes.

Le groupe apportera sans doute quelques réponses à ces interrogations lors de la présentation de ses principaux axes stratégiques lors d'une 'Journée Investisseurs' prévue le 14 mars 2022.



  
Répondre
cool13 cool13
20/12/2021 08:40:08
0

BNP Paribas va céder à BMO ses activités de banque commerciale aux USA
20/12/2021 | 08:35

PARIS, 20 décembre (Reuters) - BNP Paribas a annoncé lundi avoir conclu un accord avec BMO Groupe Financier pour la cession de Bank of the West, qui opère ses activités de banque commerciale aux Etats-Unis, pour un montant de 16,3 milliards de dollars (environ 14,5 milliards d'euros).
L'opération, entièrement en numéraire, devrait être réalisée au cours de l'année 2022, sous réserve des conditions suspensives habituelles, incluant l'approbation des autorités réglementaires et de la concurrence compétentes, a indiqué BNP Paribas dans un communiqué.
La banque précise que l'opération devrait générer lors de sa réalisation une plus-value exceptionnelle (nette d'impôts) estimée à environ 2,9 milliards d'euros ainsi qu'un impact positif sur le ratio Common Equity Tier 1 (CET1) d'environ 170 points de base.
BNP Paribas prévoit de procéder à une distribution extraordinaire sous forme de rachat d'actions après la réalisation de l'opération afin de compenser la dilution attendue du bénéfice net par action (BNA).
"A titre indicatif, un programme de rachat d'actions d'environ 4 milliards d'euros neutraliserait totalement la dilution du BNA", indique l'établissement bancaire.
Le groupe a l'intention de redéployer le produit restant (équivalent à environ 7 milliards d'euros de libération de capital) "progressivement et de manière très disciplinée", ajoute-t-il.
Il évoque une "accélération" de la croissance organique, en particulier en Europe, des investissements ciblés dans des technologies et des modèles "innovants" et des acquisitions dans des activités à valeur ajoutée.
Mi-novembre, plusieurs sources avaient rapporté à Reuters que BNP Paribas travaillait avec des banques conseil sur une éventuelle cession de Bank of the West, une transaction qui permettrait selon ces sources à la banque française de lever des ressources financières pour financer son expansion en Europe.
BNP Paribas indique qu'elle présentera ses principaux axes stratégiques dans le cadre de la publication de ses résultats annuels début février et qu'elle détaillera plus amplement son plan stratégique 2025 lors d'une journée investisseurs prévue le 14 mars 2022.
Aux Etats-Unis, le groupe reste présent dans la banque de financement et d'investissement, pour laquelle il a récemment renforcé les activités de "prime brokerage". La cession de Bank of the West n'a pas d'incidence significative sur la conduite de ces activités, assure BNP Paribas. (Rédigé par Myriam Rivet et Blandine Hénault)

© Reuters 2021
https://invest.bnpparibas/document/bnp-paribas-a-conclu-un-accord-avec-bmo-pour-la-vente-de-bank-of-the-west

  
Répondre
Ribo Ribo
17/12/2021 01:55:23
1

16/12/2021 | 20:01

La Banque de Montréal s'intéresse à l'unité bancaire américaine de BNP Paribas - B l o o m b e r g News

La banque canadienne Bank of Montreal a exprimé son intérêt pour l'achat de l'unité bancaire américaine de la banque française BNP Paribas SA, a rapporté B l o o m b e r g News jeudi.

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
30/04/2021 07:20:26
0

UPDATE : BNP Paribas commence bien l'année grâce au rebond de sa banque d'investissement

30/04/2021 07:09:48Dow Jones Newswires

PARIS (Agefi-Dow Jones)--BNP Paribas a dégagé des résultats en hausse et supérieurs aux attentes au premier trimestre, profitant du rebond de ses activités de marché et d'une diminution des provisions pour créances douteuses après avoir constitué des réserves en 2020 pour faire face aux répercussions de la crise sanitaire.

La banque a publié vendredi un résultat net de 1,77 milliard d'euros au titre du trimestre écoulé, en hausse de 38% sur un an. Ce résultat intègre une baisse de plus d'un tiers du coût du risque, à 896 millions d'euros. "A 42 points de base des encours de crédit à la clientèle, le coût du risque est bas. Les provisions sur créances douteuses s'établissent à un niveau faible et proche de 2019", a commenté le groupe dans un communiqué. Le coût du risque avait atteint 67 points de base début 2020 et 74 points de base au quatrième trimestre.

Le groupe a souligné avoir levé plus de 112 milliards d'euros de financements pour ses clients sur les marchés de crédits syndiqués, d'obligations et d'actions sur le trimestre, soit une augmentation de 21% par rapport au premier trimestre 2020.

Le résultat d'exploitation ressort en hausse de 79% sur le trimestre, à 2,34 milliards d'euros. Le produit net bancaire (PNB), l'équivalent du chiffre d'affaires, a augmenté de 8,6% sur la période, à 11,83 milliards d'euros (+12% à périmètre et change constants). Ces résultats confortent le scénario d'une légère hausse des revenus en 2021 et d'une accélération de la reprise économique au second semestre, a indiqué BNP Paribas.

Les analystes prévoyaient un résultat net de 1,26 milliard d'euros et un produit net bancaire de 11,23 milliards d'euros, selon le consensus FactSet.

La reprise profite aux activités de marché

La division Domestic Markets, qui comprend la banque de détail en France, reste freinée par la faiblesse des taux, qui pèse sur les marges d'intérêt. Les revenus progressent tout de même de 1,1%, à 3,96 milliards d'euros, portés par une croissance de 6,5% des encours de crédit. La banque a notamment mis en avant "une bonne progression des crédits aux entreprises et une bonne dynamique des crédits immobiliers".

La branche International Financial Services, axée sur le crédit à la consommation, l'assurance et la gestion d'actifs, a dégagé une croissance de 4,4% à changes et périmètre constants, mais l'appréciation de l'euro s'est traduite par un recul de 0,6% du PNB, à 4,03 milliards d'euros. "Personal Finance enregistre un rebond marqué de la production de crédits avec l'atténuation des mesures sanitaires", a souligné BNP Paribas.

La banque de financement et d'investissement (CIB) a vu son PNB croître de 24%, à 3,67 milliards d'euros, porté par une bonne dynamique dans tous ses métiers et particulièrement dans le conseil aux entreprises et les activités de marché. Le résultat avant impôts de la division a triplé sur un an, à 751 millions d'euros. Les revenus dégagés par Global Markets ont notamment progressé de 41%, à 1,85 milliard d'euros.

Au 31 mars, le ratio de solvabilité CET1 du groupe s'établit à 12,8%, stable par rapport à décembre 2020.

-Thomas Varela, Agefi Dow Jones ; +33 (0)1 41 27 47 99 ; tvarela@agefi.fr ed : LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

April 30, 2021 01:09 ET (05:09 GMT)

Nom Prix Perf Perf %

BNP Paribas S.A.

FR0000131104

54,50 EUR

29/04/2021 15:48:07

+1,16

+2,17 %

BNP Paribas S.A. ADR

US05565A2024

32,63 USD

29/04/2021 21:57:54

+0,341

+1,06 %


  
Répondre
vlfr006 vlfr006
28/04/2021 19:06:51
0

Ouaips ,j'ai entendu cela ce matin , si ils gagnent ,on gagne 👍 tant que ma banque ne fait pas faillite ,çà me va 😁😁

  
Répondre
manuborelli manuborelli
28/04/2021 19:04:30
0

au passage : 🤣

le salaire d’un cadre pour ceux qui ne connaissent pas c’est un fixe + un bonus + autres genre actions gratuites etc donc:

222 SALARIÉS DE BNP PARIBAS ONT PERÇU UN BONUS DÉPASSANT LE MILLION D'EUROS EN 2020

miam miam 😎

L'an passé, la première banque européenne a versé près de 500 millions d'euros de bonus, selon Les Echos. Au niveau européen, elle figure à la quatrième place du classement des banques qui comptent le plus de salariés millionnaires.

Portée par les résultats de sa banque d’investissement et la bonne résistance des marchés financiers, BNP Paribas a versé en 2020 497 millions d’euros de bonus à ses salariés et 222 d’entre eux ont perçu un bonus dépassant le million d’euros, selon Les Echos.


Il faut remonter à 2015 pour retrouver un tel niveau (224 salariés). BNP se retrouve ainsi quatrième banque européenne en nombre de banquiers millionnaires. Elle est devancée par Deutsche Bank (684 salariés), Barclays (448) et HSBC (324).


Moins de banquiers millionnaires chez Natixis et Société générale

A l’inverse, dans le groupe Société générale, l’année 2020 ne laissera pas vraiment un bon souvenir aux collaborateurs habitués à compléter leurs salaires avec de gros bonus. Le nombre des banquiers "millionaires" a chuté de 42% l’an passé. Ils ne sont plus que 44, le plus bas niveau depuis 2014. Même constat pour l’enveloppe destinée aux bonus de ses financiers qui a baissé de 17% à 169,7 millions d’euros.


Natixis a elle aussi vu son nombre de banquiers millionnaires dégringolé de plus de moitié en un an, à seulement une dizaine. Une chute semblable à celle de l’enveloppe réservée aux bonus qui a atteint 41,2 millions d’euros.

De son côté, le Crédit Agricole s’en sort plutôt bien avec un nombre de banquiers millionnaires en légère hausse sur l’année (24 contre 20 un an plus tôt) et une enveloppe de bonus qui a retrouvé ses niveaux de 2014, à 142,6 millions d’euros.

👍💰💰💰💰💰✊ c’est vos frais 🤣 les miens aussi 🖕🥕


a titre de comparaison une boite comme essilorluxoticca 1 bonus a un million : milleri

3/4 entre 500k et 1Million 👎


Message complété le 28/04/2021 19:06:28 par son auteur.

bon après sur l’enveloppe de 500millions de bonus combien touchent un bonus? j’aimerai bien savoir

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
28/04/2021 18:33:04
0

une petite poussé vers le Nord?

  
Répondre
Ribo Ribo
25/03/2021 07:54:41
2

Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 64 à 66 EUR.

  
Répondre

Forum de discussion Bnp Paribas

202202091634 850193

Investir en Bourse avec Internet