OK
Accueil > Marchés > Cotation Bitcoin > Actus Bitcoin

Le monde des cryptomonnaies fête la condamnation de Sam Bankman-Fried


Actualité publiée le 03/11/23 19:42
L'ancien patron de FTX, Sam Bankman-Fried, sort d'un tribunal fédéral à New York, le 26 juillet 2023
L'ancien patron de FTX, Sam Bankman-Fried, sort d'un tribunal fédéral à New York, le 26 juillet 2023 (AFP/Archives/ANGELA WEISS)

Des voix s'élevaient du milieu des cryptomonnaies, vendredi, pour célébrer la condamnation de l'ancien enfant chéri du secteur, Sam Bankman-Fried, reconnu coupable de fraude, avec l'espoir de tourner une page, sans illusion.

"Ce verdict devrait marquer, espérons-le, la fin d'une période sombre pour notre industrie", a commenté, sur X (ex-Twitter), Yat Siu, président d'Animoca Brands, éditeur de jeux vidéo et investisseur dans des projets liés à la blockchain, technologie sous-jacente des cryptomonnaies.

Un jury new-yorkais a reconnu, jeudi, Sam Bankman-Fried coupable des sept chefs d'accusation retenus contre lui, principalement fraude, association de malfaiteur et blanchiment d'argent.

"SBF" a utilisé, à leur insu, les fonds de clients déposés sur sa plateforme d'échanges de cryptomonnaies FTX pour alimenter les investissements et transactions risqués de sa société d'investissement, Alameda Research.

Alameda aura puisé jusqu'à 14 milliards de dollars chez les utilisateurs de FTX, qui ont constaté que 8 milliards manquaient à l'appel au moment de la faillite de la plateforme, en novembre 2022.

Sa peine doit être prononcée le 28 mars 2024. Il encourt plus de 100 ans de prison.

"Ce verdict unanime confirme ce que nous savions déjà: que SBF a trompé beaucoup de gens, clients, employés, partenaires et investisseurs, y compris moi-même et Sequoia", a commenté Alfred Lin, associé chez cette dernière, l'une des sociétés de capital-investissement les plus réputées de la Silicon Valley.

La décision rendue jeudi "signifie que le bitcoin s'est débarrassé d'un nouveau poids mort. C'est une bonne chose. (...) Allons de l'avant.", a réagi, sur X, Jeff Ross, fondateur de Vailshire Capital Management, société qui investit notamment, pour le compte de ses clients, dans les cryptomonnaies.

L'implosion de FTX avait ponctué une séquence entamée au printemps 2022 et marquée par la défaillance d'une série de sociétés et plateformes liées aux cryptomonnaies.

Cette période a vu la valeur du bitcoin divisée par trois (-67%) entre fin mars et fin novembre 2022. La reine des devises numériques a mis près d'un an à se remettre et n'a retrouvé un élan que depuis quelques semaines.

"Ce n'est pas un jour pour faire la fête", a tempéré Hayden Adams, fondateur d'Uniswap, une plateforme décentralisée d'échange de cryptomonnaies.

"Des milliards de dollars qui appartenaient à des utilisateurs (de FTX) ont été perdus et la réputation de notre industrie a pris un gros coup", a-t-il fait valoir. "Les seuls gagnants ont été quelques cabinets d'avocats et des opposants aux cryptos."

"Le capital-investissement, qui a confié des centaines de millions de dollars à SBF, crie victoire après ce verdict", a écrit Nick Tomaino, de la société d'investissement 1confirmation, qui a dénoncé l'"horrible" manque de discernement d'un secteur et "la cupidité qui les a happés dans cette fraude massive".

"Durant le prochain cycle, notre industrie doit faire mieux", a exhorté Hayden Adams. "Nous concentrer sur la technologie et nos valeurs, repérer les signes alarmants et éviter les sociopathes et leur culte de la personnalité."

© 2023 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6LHsYxAd7lzhmrqIhBKT-BOaX7KKIbsgA-xniw28qsOggxpFynpDJ_KYuoFHgIgo
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.