OK
Accueil > Marchés > Cotation SBF 120 > Actus SBF 120

Où investir ses plus-values boursières ?


Actualité publiée le 03/11/21 08:41

Avec un CAC 40 proche de 7 000 points, de très nombreux investisseurs boursiers s’interrogent sur le fait de savoir s’il est temps de prendre ses bénéfices. En effet, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel et il est judicieux de matérialiser ses plus-values boursières afin de ne pas les voir partir en fumée. Afin d’investir ses plus-values boursières dans d’excellentes conditions, il est opportun de le faire en achetant des parts de sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI. Cette solution pertinente conduit à décorréler une partie de son patrimoine des soubresauts des marchés financiers. Comment faire ? voici la marche à suivre.

bourse scpi

Pourquoi investir ses plus-values boursières sur des SCPI ?    

En cette fin d’année 2021, la Bourse va bien. Elle va en tout cas mieux que l’an dernier. Les années se suivent et ne se ressemblent pas dans le domaine financier. Ainsi, il est possible de voir son portefeuille boursier augmenter rapidement ou chuter encore plus rapidement. C’est pour cela qu’il est chaudement recommandé de savoir prendre ses bénéfices et de sécuriser ses plus-values.

Se pose toutefois la question de savoir quoi faire de ses plus-values boursières. Faut-il notamment placer son argent sur un contrat d’assurance-vie en fonds euros ? Cela serait antinomique avec ce qui est recherché lorsqu’on achète des actions. En effet, les contrats d’assurance-vie en fonds euros font perdre de l’argent à leurs détenteurs puisque l’inflation est supérieure à la rémunération de l’épargne placée.

Comme le note Véronique Baron, l’une des associés-fondateurs de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com), le premier réseau d’épargne digitale français : « L’inflation n’est pas un problème pour les épargnants qui nous contactent au 01.44.56.00.23. Ils savent en effet que les meilleures SCPI rapportent autour de 6 % par an et ce rendement est net. Aussi, mixer des SCPI avec des actions dans deux portefeuilles différents a du sens et permet de marcher sur ses deux jambes. »

Le fait que la Bourse ait atteint un haut niveau ces derniers temps n’a pas le moindre lien avec les SCPI. Ces deux placements sont clairement cloisonnés avec des digues insubmersibles. La Bourse, ce sont des entreprises tandis que les SCPI, c’est de l’immobilier. C’est de l’immobilier d’entreprise (bureaux, murs commerciaux, locaux d’activités, entrepôts, immobilier en lien avec l’éducation et avec la santé) mais c’est aussi de l’immobilier d’habitation.

Investir en SCPI, c’est devenir copropriétaire d’actifs situés en France mais aussi, et de plus en plus souvent, en Europe. Les SCPI européennes sont sans conteste des blue chips de l’immobilier pour faire référence à une expression bien connue des investisseurs boursiers signifiant des actions cotées de très grande qualité. Il est donc aisé de se constituer à la fois un portefeuille d’actions européennes dans son plan d’épargne en actions (PEA) et un portefeuille de SCPI européennes confectionné grâce aux plus-values générées grâce à ses plus-values boursières.

Sachant que les SCPI sont créées et gérées par des sociétés de gestion spécialisées dans ces produits d’épargne, les investisseurs n’auront à se préoccuper de rien, si ce n’est le fait de vérifier leurs dividendes sur leur compte bancaire chaque mois ou chaque trimestre. Comme pour les actions, il est possible de commencer un portefeuille SCPI avec quelques milliers d’euros et d’ajouter des parts de SCPI au fur et à mesure de ses rentrées d’argent.

Parce que c’est le bon moment pour sécuriser ses gains boursiers sur les SCPI de rendement, il est important de se faire conseiller mais comment ?

Avec qui placer ses gains boursiers sur les SCPI de rendement ?

Investir seul en SCPI peut conduire à de fortes déconvenues. Comme ce n’est pas le but recherché, il est préférable de recourir aux services de spécialistes des SCPI.

Les sociétés spécialisées dans la distribution de parts de SCPI sont des pure-players, c’est-à-dire qu’elles ne font que cette activité. Cette spécialisation opportune les conduit à distribuer toutes les SCPI du marché de la pierre digitale et ce sans surcoût par rapport au prix des parts mentionné. Au même titre que pour les sociétés de bourse, il est possible de bénéficier de services annexes comme un agrégateur.

Comme l’indique Théo Darroman, consultant senior au sein de La Centrale des SCPI : « Nous lisons tous les rapports annuels et tous les bulletins d’information rédigés par les sociétés de gestion. Nous sommes aussi au plus près de l’actualité grâce aux liens que nous avons tissés avec les sociétés de gestion. »

Comme pour les actions, il est très facile d’acheter des parts de SCPI. En effet, il faut utiliser SCPI-SIGN, le logiciel de signature électronique permettant d’acheter ses SCPI à distance sans la moindre paperasse.

Placer son argent en bourse, c’est bien, c’est même très bien à condition de ne pas voir ses économies se volatiliser. C’est pour cela qu’il faut, comme actuellement, prendre une partie de ses bénéfices pour être certain de ne pas les reperdre. Le meilleur moyen de protéger ses plus-values boursières est de réinvestir son argent en parts de SCPI de rendement. Cette méthode simple et efficace conduira à percevoir des dividendes et à augmenter tant son pouvoir d’achat que son patrimoine.                          

Il est néanmoins impératif de procéder de manière méthodique en s’appuyant sur les compétences de spécialistes des SCPI, comme ceux de la Centrale des SCPI, joignables au 01.44.56.00.23.

Qu’il s’agisse d’actions, de SCPI ou de tout autre actif, il est fondamental de garder à l’esprit le fait que l’inflation est « l’euthanasie des rentiers » pour reprendre une expression chère à l’économiste britannique John Meynard Keynes. D’où l’intérêt de préserver son pouvoir d’achat et de l’augmenter autant que faire se peut.

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qnltPUIBzrKW-jD-R2pLjWx1e7pKS-Mpqj6WWvCRHxDSZjcOVyh7qztqVyC60HcQ

Investir en Bourse avec Internet