OK
Accueil > Marchés > Cotation Remy Cointreau > Actus Remy Cointreau

Rémy Cointreau : Excellent premier semestre


Actualité publiée le 24/11/22 07:30

Regulatory News:

Rémy Cointreau (Paris:RCO) a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 867,1 millions d’euros au premier semestre 2022-23, en progression de +21,1% en organique1 (soit +54,6% par rapport à 2019-20). Cette performance traduit une progression forte de l’effet mix-prix (+11,4%), en ligne avec la stratégie de valeur du Groupe, et une hausse des volumes (+9,7%). Le Résultat Opérationnel Courant s’est établi à 319,3 millions d’euros, en progression de +27,2% en organique et de +50,0% en publié. Il a plus que doublé par rapport à 2019-20. La marge opérationnelle courante s’est améliorée de +1,7 point en organique à36,8% (+3,8 points en publié).

Eric Vallat, Directeur général de Rémy Cointreau, commente :« Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats et réalisé de solides progrès sur ses priorités stratégiques. Dans un environnement qui demeure difficile et exigeant, nous avons le privilège d’être en avance sur notre plan stratégique. Ceci nous permet de garder le cap en continuant d’investir dans nos marques pour développer leur attractivité, leur notoriété et préparer la croissance de demain. Fort de ces résultats, nous confirmons nos objectifs annuels qui intégreront, au second semestre, une normalisation de la consommation inhérente au retour à la normale post-covid et des effets de base de comparaison après deux années de croissance exceptionnelle. Au cours de ce semestre, riche en innovations et initiatives commerciales, nos équipes ont fait preuve d’agilité, de créativité et démontré leur fort engagement dans l’exécution de notre plan. Je souhaiterais profiter de cette occasion pour les remercier chaleureusement. »

Chiffres clés - en M€ (sauf mention contraire)

S1 2022-23

S1 2021-22

Variation
Publiée

Variation organique

vs. S1 2021-22

vs. S1 2019-20

Chiffre d'affaires

867,1

645,3

+34,4%

+21,1%

+54,6%

Marge brute (%)

71,9%

69,1%

+2,8 pts

+1,8 pt

+3,3 pts

Résultat Opérationnel Courant

319,3

212,9

+50,0%

+27,2%

+98,7%

Marge Opérationnelle Courante (%)

36,8%

33,0%

+3,8 pts

+1,7pt

+7,7 pts

Résultat net part du Groupe

223,8

134,0

+67,0%

+39,9%

+107.2%

Marge nette (%)

25,8%

20,8%

+5,0 pts

+3,2 pts

+6.1 pts

Résultat net part du Groupe hors ENR2

226,8

148,2

+53,0%

+28,5%

+125.2%

Marge nette hors ENR (%)

26,2%

23,0%

+3,2 pts

+1,4 pt

+7.6 pts

BNPA part du Groupe (€)

4,40

2,67

+64,7%

+38,0%

+102.8%

BNPA part du Groupe hors ENR (€)

4,46

2,95

+50,9%

+26,8%

+120.3%

Ratio dette nette /EBITDA

0,65x

0,77x

-0,12x

-0,12x

-0,74x

 

Résultat Opérationnel Courant par division

En M€ (sauf mention contraire)

S1 2022-23

S1 2021-22

Variation
Publiée

Variation organique

vs. S1 2021-22

vs. S1 2019-20

Cognac

299,7

188,1

+59,3%

+35,7%

+103,8%

Marge %

47,0%

40,5%

+6,5 pts

+4,4 pts

+10,6 pts

Liqueurs & Spiritueux

31,9

37,8

-15,8%

-27,5%

+33,6%

Marge %

14,9%

23,1%

-8,2 pts

-9,2 pts

-2,3 pt

S/total Marques du Groupe

331,5

225,9

+46,7%

+25,1%

+93,9%

Marge %

38,9%

35,9%

+3,0 pts

+0,9 pt

+7,3 pts

Marques Partenaires

0,1

0,3

-72,0%

-24,8%

-147,8%

Frais holding

(12,3)

(13,4)

-8,1%

-8,6%

+36,1%

Total

319,3

212,9

+50,0%

+27,2%

+98,7%

Marge %

36,8%

33,0%

+3,8 pts

+1,7 pt

+7,7 pts

 

Cognac

Le chiffre d’affaires de la division Cognac a enregistré une croissance forte de +22,4% en organique (+55,8% par rapport à 2019-20), intégrant une progression de +6,4% des volumes et un effet mix-prix de +16,0%. L’ensemble des régions a contribué à cette excellente performance.

Le Résultat Opérationnel Courant a progressé de +35,7% en organique à 299,7 M€, soit une amélioration organique de la marge de +4,4 pts à 47,0%. Cette excellente performance reflète une très forte progression de la marge brute et une bonne maîtrise des coûts de structure. En parallèle, le Groupe a décidé de reporter, au second semestre, certains projets de marketing en Chine, en raison du contexte sanitaire. Le ratio « dépenses en marketing et communication / chiffre d’affaires » enregistre ainsi une diminution temporaire.

Liqueurs & Spiritueux

Le chiffre d’affaires de la division Liqueurs & Spiritueux a augmenté de +20,7% en organique (+55,5% par rapport à 2019-20), intégrant une progression de +16,8% des volumes et un effet mix-prix de +3,9%. La division a notamment bénéficié d’une très bonne saison estivale. L’ensemble des marques du portefeuille a contribué à cette très bonne performance.

Le Résultat Opérationnel Courant s’est élevé à 31,9 M€, en baisse de -27,5% en organique. La marge opérationnelle courante s’établit ainsi à 14,9% (-9,2 pts en organique). La détérioration de la marge reflète, comme attendu, la forte augmentation des dépenses en marketing et communication afin de préparer la croissance future ainsi qu’une baisse de la marge brute liée à l’inflation des coûts de production. Celle-ci a été partiellement compensée par une hausse des prix de vente et une réduction des coûts de structure.

Marques Partenaires

Le chiffre d’affaires des Marques Partenaires a enregistré une baisse de -13,0% en organique, impacté par une base de comparaison élevée en Europe, notamment au Benelux.

Le Résultat Opérationnel Courant s’est établi à 0,1 M€, contre 0,3 M€ au premier semestre 2021-22.

Résultats consolidés

Le Résultat Opérationnel Courant (ROC) s’est élevé à 319,3 M€, en progression de +50,0% en publié (+27,2% en organique). Ainsi, le Groupe a réalisé en six mois l’équivalent de douze mois de Résultat Opérationnel Courant, ce qui représenterait sa « deuxième meilleure année ».

Cette performance inclut un effet très positif des devises (+48,6M€), principalement liée à l’évolution favorable du dollar américain et du renminbi chinois. Le cours moyen de conversion euro-dollar s’est amélioré de 1,19 au S1 2021-22 à 1,04 au S1 2022-23 et le cours moyen d’encaissement (lié à la politique de couverture du Groupe) s’est élevé à 1,08 au S1 2022-23, contre 1,18 au S1 2021-22.

La Marge Opérationnelle Courante s’est établie à 36,8%, progressant de +1,7 point en organique et de +3,8 points en publié. Cette évolution reflète :

  • une amélioration organique de la marge brute de +1,8 pt (+3,3 pts par rapport à 2019-20) à 71,9%, majoritairement soutenue par un effet mix-prix très favorable
  • une bonne absorption des coûts de structure (ratio en baisse de 0,7 pt en organique)
  • un renforcement des investissements en marketing et communication (ratio en hausse de 0,8 pt en organique)
  • un effet très favorable des devises de +2,2 pts.

Le résultat opérationnel s’est élevé à 315,3 M€, en progression de +58,3% en publié, après prise en compte d’une charge nette de -4,0 M€ d’éléments non récurrents. Celle-ci provient essentiellement du dénouement anticipé des couvertures sur le rouble lié à la situation géopolitique actuelle.

Les charges financières se sont améliorées de -7,4 M€ au S1 2021-22 à -5,1 M€ au S1 2022-23 grâce à la conversion anticipée de l’OCEANE et à un résultat de change favorable lié à la revalorisation des comptes bancaires en devises étrangères.

La charge d’impôt s’est élevée à 86,9 M€, soit un taux effectif de 28,0% (en publié et hors éléments non récurrents) contre 30,3% en publié au S1 2021-22 (28,0% hors éléments non récurrents). Cette évolution intègre une baisse du taux d’impôt en France.

Le résultat net part du Groupe s’est établi à 223,8 M€, en progression de +67,0% en publié, soit une marge nette de 25,8%, en progression de +5,0 points en publié.

Hors éléments non récurrents, le résultat net part du Groupe est ressorti à 226,8 M€,en progression de +53,0% en publié, soit une marge nette de 26,2%, en progression de +3,2 points en publié.

Le BNPA part du Groupe qui s’est élevé à 4,40€ a progressé de +64,7% en publié par rapport à 2021-22 et a plus que doublé par rapport à 2019-20. Hors éléments non récurrents, le BNPA est de 4,46€.

La dette nette s’est établie à 348,3 M€, en baisse de 5,0 M€ par rapport au 31 mars 2022. En complément de la génération de Free Cash-Flow, cette évolution reflètel’effet non cash de la conversion anticipée d’une partie de l’OCEANE pour un montant de 42,3 M€, compensé par la mise en œuvre d’un programme de rachat d’actions pour un montant de 61,7 M€. Au cours du semestre, 393 667 OCEANE ont ainsi fait l’objet d’une demande de conversion en actions Rémy Cointreau, portant à 73,7% le montant total des OCEANE converties. Compte tenu du ratio de conversion, 397 993 actions ont ainsi été créées.

Le ratio bancaire « dette nette/EBITDA » s’est établi à 0,65 au 30 septembre 2022 contre 0,79 au 31 mars 2022 et 0,77 au 30 septembre 2021.

Objectifs annuels confirmés

Parfaitement positionné pour profiter des nouvelles tendances de consommation et conforté par son avance sur son plan stratégique, Rémy Cointreau est confiant pour l’année 2022-23.

Le Groupe réaffirme sa volonté de continuer de gagner des parts de marché en valeur au sein du secteur des spiritueux d’exception. Il anticipe une nouvelle année de forte croissance en organique, intégrant notamment une normalisation des tendances de consommation au second semestre, après deux années de croissance exceptionnelle. En effet, dans un contexte marqué par le retour « à la normale » des conditions de vie dans la plupart des régions, le Groupe estime que le niveau de consommation globale devrait se normaliser à partir du second semestre à un niveau qui demeurera très supérieur à celui qui prévalait en 2019/20. Par ailleurs, le rythme de croissance devrait être tempéré par des effets de base de comparaison importants.

Le Groupe entend poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie, centrée sur le développement de ses marques à moyen terme et portée par une politique d’investissement soutenue en marketing et communication, notamment au second semestre.

En conséquence, l’amélioration organique de la Marge Opérationnelle Courante sera portée par une solide résilience de sa marge brute en dépit d’un environnement inflationniste et, par un strict contrôle de ses coûts de structure.

Compte tenu des effets de phasage attendus sur l’évolution du chiffre d’affaires et des dépenses en marketing et communication, l’amélioration organique de la Marge Opérationnelle Courante sera essentiellement portée par le 1er semestre.

Le Groupe prévoit pour l’année un effet favorable de ses devises sur :

  • le chiffre d’affaires : entre 110M€ et 120M€
  • le Résultat Opérationnel Courant : entre 55M€ et 60M€

Evènements post-clôture

Le 20 octobre 2022, Rémy Cointreau a annoncé la création d’une maison de haute parfumerie, Maison Psyché, qui s’appuie sur le savoir-faire spécifique de l’assemblage et du vieillissement propre au monde des spiritueux, pour sublimer les matières premières les plus nobles de la parfumerie et créer des essences inédites.

Le 27 octobre 2022, Rémy Cointreau a annoncé le lancement réussi de son premier plan d’actionnariat salarié « My Rémy Cointreau » à l’international. Il en résulte qu’un salarié éligible sur deux a souscrit à cette opération. A l’issue de cette émission, la participation totale des salariés au capital de la société, via le FCPE « My Rémy Cointreau » s’élève à 0,07%.

Annexes

Chiffre d’affaires et Résultat Opérationnel Courant par division

En M€ (sauf mention contraire)

S1 2022-23

S1 2021-22

Variation

Publié

Organique

Publié

Publiée

Organique

A

B

C

A/C-1

B/C-1

Chiffre d’affaires

 

 

 

 

 

Cognac

638,1

568,7

464,6

+37,3%

+22,4%

Liqueurs & Spiritueux

214,5

198,1

164,1

+30,7%

+20,7%

S/total Marques du Groupe

852,6

766,8

628,7

+35,6%

+22,0%

Marques Partenaires

14,5

14,5

16,6

-12,5%

-13,0%

Total

867,1

781,3

645,3

+34,4%

+21,1%

Résultat Opérationnel Courant

 

 

 

Cognac

299,7

255,3

188,1

+59,3%

+35,7%

Marge %

47,0%

44,9%

40,5%

+6,5 pts

+4,4 pts

Liqueurs & Spiritueux

31,9

27,4

37,8

-15,8%

-27,5%

Marge %

14,9%

13,8%

23,1%

-8,2 pts

-9,2 pts

S/total Marques du Groupe

331,5

282,7

225,9

+46,7%

+25,1%

Marge %

38,9%

36,9%

35,9%

+3,0 pts

+0,9 pt

Marques Partenaires

0,1

0,3

0,3

-72,0%

-24,8%

Frais holding

(12,3)

(12,2)

(13,4)

-8,1%

-8,6%

Total

319,3

270,7

212,9

+50,0%

+27,2%

Marge %

36,8%

34,6%

33,0%

+3,8 pts

+1,7 pt

 

Compte de résultat synthétique

En millions d’euros (sauf mention contraire)

S1 2022-23

S1 2021-22

Variation

Publié

Organique

Publié

Publiée

Organique

 

A

B

C

A/C-1

B/C-1

Chiffre d'affaires

867,1

781,3

645,3

+34,4%

+21,1%

Marge brute

623,7

553,8

445,9

+39,9%

+24,2%

Marge brute (%)

71,9%

70,9%

69,1%

+2,8 pts

+1,8 pt

Résultat Opérationnel Courant

319,3

270,7

212,9

+50,0%

+27,2%

Marge opérationnelle courante (%)

36,8%

34,6%

33,0%

+3,8 pts

+1,7pt

Autres produits et charges opérationnels

(4,0)

(4,0)

(13,6)

-

-

Résultat opérationnel

315,3

266,7

199,3

+58,3%

+33,9%

Résultat financier

(5,1)

(6,9)

(7,4)

-30,3%

-6,8%

Impôts sur les bénéfices

(86,9)

(72,8)

(58,1)

+49,6%

+25,3%

Taux d’impôt (%)

(28,0%)

(28,0%)

(30,3%)

+2,3 pts

+2,3 pts

Quote-part des entreprises associées/Minoritaires

0,4

0,4

0,2

-

-

Résultat net part du Groupe

223,8

187,5

134,0

+67,0%

+39,9%

Marge nette

25,8%

24,0%

20,8%

+5,0 pts

+3,2%

Résultat net - Hors éléments non récurrents

226,8

190,5

148,2

+53,0%

+28,5%

Marge nette - Hors éléments non-récurrents

26,2%

24,4%

23,0%

+3,2 pts

+1,4 pt

BNPA - Part du Groupe (en €)

4,40

3,68

2,67

+64,7%

+38,0%

BNPA - Part du Groupe hors ENR (en €)

4,46

3,74

2,95

+50,9%

+26,8%

 

Réconciliation entre le résultat net et le résultat net hors éléments non-récurrents

En millions d’euros

S1 2022-23

S1 2021-22

Résultat net part du Groupe

223,8

134,0

Autres produits et charges opérationnels

4,0

13,6

Impôt sur « autres produits et charges opérationnels »

(1,0)

(3,4)

Effet des changements de taux d’impôt sur les impôts différés en France, en GB et en Grèce

-

4,0

Résultat net part du Groupe hors éléments non récurrents

226,8

148,2

 

Définitions des indicateurs alternatifs de performance

En raison des règles d’arrondis, la somme des valeurs présentées peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.

Le processus de gestion de Rémy Cointreau repose sur les indicateurs alternatifs de performance suivants, choisis pour la planification et le reporting. La direction du Groupe estime que ces indicateurs fournissent des renseignements supplémentaires utiles pour les utilisateurs des états financiers pour comprendre la performance du Groupe. Ces indicateurs alternatifs de performance doivent être considérés comme complémentaires de ceux figurant dans les états financiers consolidés et des mouvements qui en découlent.

Croissance organique du chiffre d’affaires et du Résultat Opérationnel Courant (ROC)

La croissance organique est calculée en excluant les impacts des variations des taux de change ainsi que des acquisitions et cessions. Cet indicateur permet de se concentrer sur la performance du Groupe commune aux deux exercices, performance que le management local est plus directement en mesure d'influencer.

L’impact des taux de change est calculé en convertissant le chiffre d’affaires et le Résultat opérationnel Courant de l'exercice en cours aux taux de change moyens (ou au taux de change couvert pour le ROC) de l'exercice précédent.

Pour les acquisitions de l'exercice en cours, le chiffre d’affaires et le Résultat Opérationnel Courant de l’entité acquise sont exclus des calculs de croissance organique. Pour les acquisitions de l'exercice précédent, le chiffre d’affaires et Résultat Opérationnel Courant de l’entité acquise sont inclus dans l’exercice précédent, mais ne sont inclus dans le calcul de la croissance organique sur l’exercice en cours qu’à partir de la date anniversaire d'acquisition.

Dans le cas d’une cession d’importance significative, on utilise les données après application d’IFRS 5 (qui reclasse systématiquement les résultats de l’entité cédée en « résultat net des activités cédées ou en cours de cession » pour l’exercice en cours et l’exercice précédent).

Les indicateurs « hors éléments non-récurrents »

Les 2 indicateurs mentionnés ci-dessous correspondent à des indicateurs clés pour mesurer la performance récurrente de l’activité, en excluant les éléments significatifs qui, en raison de leur nature et de leur caractère inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à la performance courante du Groupe :

  • Résultat Opérationnel Courant : le Résultat Opérationnel Courant correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges opérationnels non courants.
  • Résultat net part du Groupe, hors éléments non-récurrents : Le résultat net courant part du Groupe correspond au résultat net part du Groupe corrigé des autres produits et charges opérationnels non courants, des effets d’impôts associés, du résultat des activités déconsolidées, cédées ou en cours de cession et de la contribution sur distribution du dividende en numéraire.

Résultat brut d’exploitation (EBITDA)

Cet agrégat, qui est notamment utilisé dans le calcul de certains ratios, est la somme du résultat opérationnel courant, de la charge d’amortissement des immobilisations incorporelles et corporelles de la période, de la charge liée aux plans d’options et assimilés et des dividendes versés pendant la période par les entreprises associées.

Dette nette

L’endettement financier net tel que défini et utilisé par le Groupe correspond à la somme de la dette financière à long terme, de la dette financière à court terme et des intérêts courus, diminués de la trésorerie et équivalents de trésorerie.

A propos de Rémy Cointreau

Il existe, à travers le monde, des clients à la recherche d’expériences exceptionnelles, des clients pour qui la diversité des terroirs rime avec la variété des saveurs. Leur exigence est à la mesure de nos savoir-faire, ces savoir-faire dont nous assurons la transmission, de génération en génération. Le temps que ces clients consacrent à la dégustation de nos produits est un hommage à tous ceux qui se sont mobilisés pour les élaborer. C’est pour ces femmes et ces hommes que Rémy Cointreau, Groupe familial français, protège ses terroirs, cultive l’exception de spiritueux multi-centenaires et s’engage à en préserver leur éternelle modernité. Le portefeuille du Groupe compte 14 marques singulières, parmi lesquelles les cognacs Rémy Martin & Louis XIII et la liqueur Cointreau. Rémy Cointreau n’a qu’une ambition : devenir le leader mondial des spiritueux d’exception, et s’appuie pour cela sur l’engagement et la créativité de ses 1924 collaborateurs et sur ses filiales de distribution implantées dans les marchés stratégiques du groupe.

Rémy Cointreau est coté sur Euronext Paris.

L’information réglementée liée à ce communiqué est disponible sur le site www.remy-cointreau.com

_______________________

1 Toutes références à “la croissance organique” dans le présent communiqué correspondent à la croissance calculée à taux de change et périmètre constants
2 ENR : éléments non récurrents



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

1IYtRybxejVSOgc1uKqC_6oiXVmAWFYVVS_MfSPFHhR2cbxnkavdD1kpSC_dCwny

Investir en Bourse avec Internet