OK
Accueil > Communauté > Forum Balyo

BALYO : les chariots tirent la croissance

Cours temps réel: 1,07  4,90%



philiberts philiberts
25/11/2021 23:22:19
0

Rebond sur support

  
Répondre
Invectus Invectus
24/11/2021 17:54:47
1

Merci Ribo,

"C'était il y a presque deux ans déjà... nb : Bardinet n'est plus le dirlo depuis un moment, il est chez Airbus..."

Je comprends mieux le comportement du cours d'AIRBUS....comme quoi un seul être peut tout foutre en l'air

-:)

Message complété le 24/11/2021 18:08:32 par son auteur.

@Ribo,
La partie que tu as surligné en gras est un doux euphémisme!
Qui doute encore que nous sommes champion du monde des gâchis industriels???

Les pépites on en fait des râpes à fromage , et encore elle râpent mal!

  
Répondre
Ribo Ribo
24/11/2021 17:50:11
0

C'était il y a presque deux ans déjà... nb : Bardinet n'est plus le dirlo depuis un moment, il est chez Airbus...



Par L e s E c h o s - Publié le 10 janv. 2019 à 19:50►Balyo / Amazon : Astérix et la nouvelle Rome

La pépite française de la robotique Balyo fait un prix d'ami à Amazon.

Tous les chemins mènent à Rome, du moins à sa version contemporaine Amazon. Il y a trois ans, Fabien Bardinet, le patron de la start-up de robotique Balyo, se demandait s'il valait mieux choisir la Bourse ou un acquéreur industriel pour financer son développement fulgurant dans l'automatisation de la manutention. Celui qui avait participé à l'aventure d'Aldebaran, vendu douloureusement au japonais Softbank, va finalement faire les deux. Après l'entrée sur la place parisienne il y a un an et demi, il ouvre la porte de 30% de son capital à Amazon en échange de 300 millions de commandes d'ici sept ans.

Si elle confirme le pouvoir d'attraction de la « french tech », la transaction laisse néanmoins le sentiment ambigu qu'incapable d'amener au stade industriel ses pépites technologiques, l'écosystème tricolore n'est pas plus habile pour les valoriser au mieux.

L'ogre de Seattle obtient du petit poucet d'Ivry-sur-Seine des bons gratuits de souscription d'actions qu'il pourra exercer avec une décote de plus d'un quart sur le prix d'entrée de juin 2017. Celle-ci atteint même 35% sur le multiple de son acquisition du roboticien américain Kiva il y a sept ans.

Si les principaux actionnaires (dont Bpifrance) ont accepté cet avatar d'augmentation de capital réservée, c'est dans l'idée de se refaire plus tard. Mais Amazon pouvant tout aussi bien se contenter de 5% du capital en échange de 10 millions d'euros d'achats (soit la moitié du chiffre d'affaires de 2018), la Bourse a douté. C'est ballot !

À noter

Malgré les 45,8 millions d'euros levés lors de l'introduction en Bourse en juin 2017, Balyo, qui n'est pas encore rentable, ne disposait plus que de 16,9 millions de cash net au 30 juin dernier (2018). L'accord avec Amazon pourrait lui apporter, outre 300 millions d'euros de chiffre d'affaires sur sept ans susceptibles de l'amener plus vite à l'équilibre, 35,6 millions d'euros de cash par la souscription de bons de souscription d'actions (BSA), soit 40% de sa capitalisation boursière à la veille de l'annonce.

Si Amazon passait 300 millions d'euros de commandes à Balyo d'ici trois ans, au lieu des sept ans prévus dans leur accord, et exerçait plus rapidement la totalité des BSA qui lui donnerait 30% du capital, la pépite française se trouverait alors valorisée, au prix d'exercice (3,03 euros par action), à moins de 122 millions d'euros, soit environ 5 fois son chiffre d'affaires de 2018 mais seulement 0,5 fois celui de 2022.

Sur la base des estimations de rentabilité des analystes à cette horizon (14% de marge opérationnelle pour des revenus estimés, avant l'accord avec Amazon, à 125 millions d'euros), la valorisation représenterait moins de 4 fois le résultat opérationnel, un multiple anormalement bas pour un secteur technologique.

Si, au bout de cette période, Amazon se portait acquéreur du solde du capital au même multiple que l'acquisition du roboticien Kiva Systems en 2012 (soit environ 8 fois le chiffre d'affaires), Balyo vaudrait alors pas loin de 1,8 milliard d'euros, plus que Fnac Darty ou Soitec, et un potentiel d'appréciation du titre de près de dix fois même après son rebond de 51,28% jeudi (à 4,72 euros).


Perrette et le pot au lait....

  
Répondre
Ribo Ribo
24/11/2021 16:42:07
0

Au fait, où en est le deal avec Amazon... ? Il courait sur une période de 3 ans, non ?

C'est quand la fin ? J'ai lâché l'affaire depuis un moment...

  
Répondre
Benoit44810 Benoit44810
24/11/2021 16:15:34
0

Rentré sur 0.99 pour CT


A voir

  
Répondre
Invectus Invectus
24/11/2021 12:41:35
0

Hé oui, le facteur "marché français" joue à plein, avec la taxation des PP....


  
Répondre
philiberts philiberts
24/11/2021 12:21:37
1

et ca continue

0.98 on y est

  
Répondre
Invectus Invectus
23/11/2021 21:21:17
0

Retour sur son cours d’il y a un an , pile poil...hasard??

En 1 an elle a prit 170%, puis les a reperdus récemment...en pente « raide » et continue sur 8 mois...


  
Répondre
Ribo Ribo
23/11/2021 14:28:46
1

@philiberts, j'ai laissé tomber depuis un bon moment ! Quand ça veut pas, ça veut pas !

  
Répondre
F U M E F U M E
23/11/2021 14:20:11
1

Augmentation de capital ici, tu laisses tomber, dilution non établie en plus totalement

le flux est sortant en plus, ca va glisser sous 0,90

  
Répondre
philiberts philiberts
23/11/2021 13:56:11
0

Pourquoi y a des fausses ?

Tu en penses quoi ribo grap

J aimerai bien y revenir le dernier AR je suis sortie en Mv

Choisir entre Gaussin et Balyo ? ou les deux

Balyo elle est déja a moins 66% depuis ses plus haut

Prochain support Vers 0.96 0.98

Message complété le 23/11/2021 16:15:59 par son auteur.

merci a vous je vais la suivre du coin de l oeil gauche

  
Répondre
Ribo Ribo
16/11/2021 17:00:25
1

Bientôt une vraie 'penny stock' !

  
Répondre
Ribo Ribo
15/10/2021 15:03:59
1

(Bou_sier) - 15/10/2021 à 11:22►Balyo : une meilleure visibilité financière

Balyo recule [...] après l'annonce du succès de son augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription d'un montant définitif de 6,1 millions d'euros auprès d'investisseurs qualifiés, français et internationaux, effectuée par construction accélérée d'un livre d'ordres.

Concomitamment à l'Offre Primaire, des fonds gérés par Seventure Partners, actionnaire historique de la société depuis 2010, ont cédé 1.358.911 actions existantes, au même prix que l'Offre Primaire soit un montant de 1,7 million d'euros. Les fonds gérés par Seventure Partners continueront à accompagner le développement et la croissance de la société. A ce titre, ils se sont engagés à conserver leur participation résiduelle pour une durée minimale de 15 mois à compter de la date de réalisation de l'opération.

L'Offre Primaire a donné lieu à l'émission de 4.885.089 actions ordinaires nouvelles, soit 16,7% du capital social actuel de la société, à un prix par action de 1,25 euro (prime d'émission incluse), représentant une levée de fonds totale de 6.106.361,25 euros (prime d'émission incluse).
A l'issue de l'Offre Primaire, le capital social de la société est désormais composé de 33.675.587 actions de 0,08 euro de valeur nominale chacune. Sur la base des éléments de trésorerie (6,4 millions d'euros au 30 juin 2021) et de ses dépenses prévisionnelles, le montant levé dans le cadre de l'opération devrait permettre à la Société de mener à bien ses objectifs stratégiques.

"Cette augmentation de capital offre une meilleure visibilité financière pour Balyo, notamment les échéances de PGE, et les moyens de monter en puissance sur la partie commerciale en 2022 (marketing, 'R&D', frais généraux...)" commente Portzamparc qui ajuste mécaniquement son TP en baisse de 1,5 à 1,46 euro.

Message complété le 15/10/2021 15:13:57 par son auteur.

Oddo BHF ne vise plus que 2,2 euros sur Balyo contre 2,5 euros auparavant ('surperformer')

  
Répondre
Ribo Ribo
14/10/2021 19:46:30
0

itou moicmoic !

les roulements de patins à roulettes étaient bien utiles !

Le modèle dessiné est encore très utilisé sur les routes de montagnes en Amérique latine par des gamins prenant des risques insensés en faisant des commissions pour les routiers dans le but de gagner quatre sous...

En cherchant une illustration je suis tombé sur la course organisée à Nice en 2016. C'est vrai que la topologie de Nice s'y prête bien avec beaucoup de descentes et de montées, mes jambes d'ado s'en souviennent !

  
Répondre
moicmoi moicmoi
14/10/2021 19:16:07
1

Ribo
« « Le nouveau modèle est particulièrement sophistiqué » »


ça me rappelle qq chose, mais c’était il y a très très très longtemps.

  
Répondre
Invectus Invectus
14/10/2021 18:50:42
1

@ptchat72, il manque Gaussin à ton alliance, on ferait encore plus d’économies…😂😂😂😂

Message complété le 14/10/2021 18:50:55 par son auteur.

Ptichat72

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
14/10/2021 18:33:03
2

C'est pas les mêmes ingénieurs que chez Navya ? O_o

dommage, un rapprochement ferait une belle économie de coût

  
Répondre
Ribo Ribo
14/10/2021 18:20:26
3

Le nouveau modèle est particulièrement sophistiqué et nécessite une flopée d'ingénieurs...

  
Répondre
Invectus Invectus
14/10/2021 18:06:47
0

@Ribo,

Bien vu! Dilution en vue


https://www.google.fr/amp/s/fr.news.yahoo.com/amphtml/balyo-annonce-lancement-d-augmentation-154000078.hall

Lancement d’une augmentation de capital dans le cadre d’un placement privé via la construction accélérée d’un livre d’ordres pour un montant d’environ 7 millions d’euros

Produit de l’émission principalement destiné à accélérer la montée en puissance …..

  
Répondre
Ribo Ribo
12/10/2021 11:42:25
2

J'ai déjà donné aux invalides à roulettes...

  
Répondre

Forum de discussion Balyo

202111252322 629936
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.