OK
Accueil > Communauté > Forum Balyo

BALYO : les chariots tirent la croissance

Cours temps réel: 0,886€  -8,09%

BALYO


0PHENIX0
27/10/2020 13:00:09
0

Bal tragique : 1 mort.

  
Répondre
0PHENIX0
02/10/2020 07:23:56
2

Le corbillard robotisé ?

  
Répondre
Ribo
02/10/2020 01:19:16
2

Portzamparc reste à conserver avec un objectif réduit de 1,60 à 1 EUR

PAN dans la tête !

Message complété le 02/10/2020 01:22:07 par son auteur.

Ils étaient à 3.05 ACHAT FORT début janvier... çà c'est des analystes !

Message complété le 02/10/2020 01:26:28 par son auteur.

Je crois que je vais créer une nouvelle file car le titre n'est plus trop d'actualité... sniff...

  
Répondre
Ribo
30/09/2020 18:13:17
1

La sentence demain...

https://www.businesswire.com/news/home/20200930005542/fr/

* BALYO PUBLIE SES RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2020 (S1-2020)

* CHIFFRE D'AFFAIRES DU S1-2020 À 8,7 M€ EN BAISSE DE 29% MAIS REPRISE DE LA DYNAMIQUE DES PRISES DE COMMANDES AU T2-2020 À 4,6 M€ (+25% VERSUS. T2 2019)

* APRÈS LA PRISE EN COMPTE DE NOUVELLES COMMANDES POUR UN MONTANT DE 7,5 M€ , LE CARNET DE COMMANDES AU 30 JUIN 2020 S'ÉTABLIT À 11,7 M€, CONTRE 15,2 M€ UN AN AUPARAVANT

* AU TOTAL, LE RÉSULTAT NET S'ÉTABLIT À -6,7 M€ AU S1-2020, CONTRE -8,1 M€ AU S1-2019.

* LA TRÉSORERIE DISPONIBLE AU 30 JUIN 2020 S'ÉLÈVE À 8,7 M€

* STRATÉGIE ET PERSPECTIVES : RÉAFFIRMATION D'UNE AMÉLIORATION DE LA TENDANCE COMMERCIALE AU S2-2020

Message complété le 30/09/2020 18:16:21 par son auteur.

Communiqué en PDF : https://www.newcontact.eu/secure/index.php?option=com_acymailing&ctrl=url&subid=215034&urlid=14263&mailid=15938&Itemid=104
(regardez dans votre dossier 'téléchargements')

  
Répondre
Invectus
30/09/2020 11:41:03
0

"Résultat 1er semestre après Bourse.
Y-aurait-il délit d'initié ?"

Poser la question, c'est un peu y répondre...

  
Répondre
Ribo
30/09/2020 11:21:32
1

Alerte hausse soudaine du cours en vingt minutes !

Message complété le 30/09/2020 11:25:12 par son auteur.

Résultat 1er semestre après Bourse.
Y-aurait-il délit d'initié ?

Message complété le 30/09/2020 11:47:58 par son auteur.

On sait jamais, si un employé voulait répondre...

  
Répondre
Ribo
30/09/2020 02:40:39
0
Ribo
21/09/2020 22:40:08
2

Pile poil !

  
Répondre
Ribo
01/09/2020 15:38:33
3

Cet article est un brûlot* !

Il affirme des choses sans en apporter la preuve : "Compte tenu des déboires récurrents de Balyo, ces grands groupes pourraient se tourner vers un nouvel interlocuteur pour leurs chariots robotisés...", le fait d'utiliser le conditionnel ne suffit pas à justifier de tels affirmations ! A ce niveau de 'dézingage' on se demande qui a payé pour cela...

Mais que fait la police ? L'AMF n'est-elle pas en charge de punir ce genre de diffamation, probablement rémunérée... ?

(moi aussi je peux utiliser le conditionnel)

Boursier.com n'est pas prêt de me voir ouvrir un compte chez eux... !


*https://fr.wikipedia.org/wiki/Br%C3%BBlot_(navire)

  
Répondre
JD1976
28/08/2020 11:29:20
3

Balyo : dérive des comptes

Des pertes élevées...

Les derniers développements de Balyo ne sont pas à la hauteur des espoirs suscités dans les premiers temps de la cotation... et c'est un euphémisme tant l'écart entre les promesses du management et la réalité est élevé. Spécialisée dans les chariots de manutention autonomes, la société se voyait à l'IPO réaliser en 2022 plus de 200 ME de chiffre d'affaires avec une marge opérationnelle proche de 20%...Cette ambition était sous-tendue par la forte dynamique de croissance du marché adressé. En 2017, les ventes ont triplé à 16,4 ME mais le poids des investissements et la hausse des effectifs conduisaient à une lourde perte. Le PDG Fabien Bardinet visait tout de même une rentabilité opérationnelle proche de l'équilibre dès 2018.


2019. Des soucis dans le déploiement d'une nouvelle gamme et le maintien d'un gros effort d'investissements ont au contraire conduit à un creusement de la perte en 2018 avec un chiffre d'affaires à +42%, soit 23,3 ME. M. Bardinet ambitionnait pour 2019 une accélération de la dynamique commerciale ainsi qu'une forte réduction des pertes opérationnelles. Encore une fois, le programme n'a pas été respecté... Non seulement, le chiffre d'affaires a reculé en raison de difficultés opérationnelles mais la perte opérationnelle courante a encore augmenté à 17,6 ME... Dans ces conditions, le PDG a préféré faire ses bagages et quitter son poste pour devenir responsable de la robotique chez Airbus. Avant de partir, il n'a pas manqué d'émettre de nouvelles prévisions qui, on s'en doutera, ne devraient pas être tenues...


Partenariat. Alors que les facturations à fin juin 2020 ont dévissé de 29% à 8,6 ME, on se demande comment Balyo pourrait dégager plus de 30 ME de revenus sur l'année comme l'ex-PDG l'indiquait...La consommation de cash a absorbé tous les capitaux levés lors de l'IPO et la société va devoir trouver de nouveaux financements. Le modèle économique de Balyo repose sur un partenariat signé avec deux importants fabricants de chariots, l'allemand Linde et l'américain Hyster-Yale. Compte tenu des déboires récurrents de Balyo, ces grands groupes pourraient se tourner vers un nouvel interlocuteur pour leurs chariots robotisés... Ne faisant plus guère confiance à Balyo, nous n'avons aujourd'hui pas l'impression que ce dossier présente de l'intérêt en raison des risques liés à sa santé financière.



  
Répondre
Ribo
28/08/2020 11:22:20
2

ALERTE AU KRACH ?

  
Répondre
Ribo
27/08/2020 12:40:51
0
Ribo
12/08/2020 08:10:52
0

Amazon envisage de racheter de nombreuses grandes surfaces de ventes au détail qui ferment en raison des pertes occasionnées par la crise sanitaire. Ces surfaces seraient transformées en entrepôts de stockage.

Bonne nouvelle pour Balyo si Amazon se décide à exercer ses engagements de commandes auprès de Balyo.

Je prédis un boost sur la valeur d'ici à ce soir. Pour les joueurs de loto...


Cours Théorique d'Ouverture 1,316

Message complété le 12/08/2020 08:43:19 par son auteur.

Cours Théorique d'Ouverture 1,298
Pas inspirés les 'investisseurs' !

  
Répondre
Ribo
09/08/2020 03:58:38
2

Ce n'est ni une Biotech ni une BiduleTech et avec toutes les difficultés liées au décollage et au mauvais temps.

Je suis embarqué dans la fusée, alors sortir n'est pas envisageable pour moi.

Investir en Bourse est une question de patience. J'ai d'autres raisons de satisfactions ailleurs.

  
Répondre
fassa
09/08/2020 02:39:17
0

tu y crois encore ?

  
Répondre
Ribo
30/07/2020 10:44:36
1

Objectifs à la hausse :

ZB :

haut ►2.00

Moyen ►1.67

Bas inchangé ►1.40


Boursier : ►1.666


Message complété le 30/07/2020 13:03:51 par son auteur.

L'évaporation est forte par ces chaleurs !

  
Répondre
Ribo
30/07/2020 06:57:23
1

Cette annonce est excellente, mais surtout à lire entre les lignes pour les investisseurs, car avec l'engagement d'Amazon dans BALYO il est évident que cette évolution dans la gamme est ciblée sur les besoins spécifiques d'AMZ, à savoir les stockages gigantesques en hauteur ! Il me semble me souvenir que Balyo a d'ailleurs bénéficié du terrain de jeu des entrepôts d'AMZ pour mettre au point ces nouveaux modèles...

En clair, cette communication annonce sans le dire que la balle est dans le camp d'AMZ pour passer commande...

On verra aujourd'hui si cette interprétation est visible dans les cours...

Message complété le 30/07/2020 07:44:48 par son auteur.

7h43 : Cours Théorique d'Ouverture 1,30...

Message complété le 30/07/2020 08:09:49 par son auteur.

30/07/2020 - 08:06 Cours Théorique d'Ouverture 1,32

Message complété le 30/07/2020 08:48:59 par son auteur.

30/07/2020 - 08:48 CEST CET Cours Théorique d'Ouverture 1,42

  
Répondre
philiberts
30/07/2020 06:28:03
2

Pascal Rialland, Directeur général de BALYO, déclare

https://www.businesswire.com/news/home/20200729005743/fr/

  
Répondre
Ribo
29/07/2020 15:38:17
0

Largage de piou-pious. Ramassage à 1.175 ? Prorealtime est a 1.182 pour le support majeur...

  
Répondre
Ribo
28/07/2020 01:46:21
1

27 juillet 2020 11:45 ►BALYO annonce son chiffre d’affaires du 1er semestre 2020 à 8,7 M€

Bonne dynamique des prises de commandes au cours du deuxième trimestre 2020 : +25% à 4,6 M€
Signature de 22 nouveaux accords de commercialisation avec des intégrateurs intralogistiques
Renforcement de la structure financière de la Société suite à l’obtention d’un PGE de 9,5 M€

Pascal Rialland, Directeur général de BALYO, déclare : « Le dynamisme commercial enregistré au deuxième trimestre, porté par les engagements de commandes de nos partenaires industriels, ainsi que les premières ventes au travers de nouveaux partenaires intralogistiques, a soutenu le déploiement de la stratégie commerciale de BALYO. La Société collabore désormais avec 22 intégrateurs intralogistiques à travers le monde qui permettront au Groupe d’accélérer sa croissance dans les trimestres à venir. Ce nouveau développement reflète l’appétence du marché pour notre gamme et l’approche technologique de BALYO. Par ailleurs, malgré les retards liés à l’impact du COVID-19, de nombreux projets complexes ont pu être terminés. Enfin, le renforcement de la structure financière de la Société, suite à l’obtention d’un PGE de 9,5M€, octroie à BALYO une visibilité significativement étendue lui permettant d’aborder le second semestre avec confiance et de se projeter sereinement vers une trajectoire de croissance rentable. »

https://www.businesswire.com/news/home/20200727005460/fr/


27/07/2020 | 22:16 ►Balyo : AGM 26 juin 2020 - Résultat des votes des résolutions

http://www.publicnow.com/view/721E216E7A2D06817A6B6247590F66B2F65CE545


Prochaine publication financière : résultats du premier semestre 2020, le 30 septembre 2020 après clôture de la bourse

  
Répondre

Forum de discussion Balyo

202010271300 629936
Ma liste