OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Climat: le PDG de Total juge le débat "trop manichéen" - Page 3

Cours temps réel: 6 165,11  -2,09%



gars d'ain gars d'ain
15/01/2020 21:27:14
1

Je note : "Les Émirats arabes unis ont augmenté leur portefeuille d'énergies renouvelables de plus de 400 % au cours des 10 dernières années"


ça fait jamais que 40% pour an, probablement pour faire l'électicité avec du solaire et de l'éolien car la demande augmente nettement...


Et ça reste très certainement une goutte d'eau par rapport au pétrole. On se garde bien de parler des chiffres et on agglomère sur 10 ans pour faire bien et laisser à penser qu'on fait quelque chose...


Quand on voit encore les fortes de climatiseurs qui poussent dans ces pays, c'est une raison de plus pour rester totalement dubitatif...

: (

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
15/01/2020 11:26:45
3

Quand les esprits se rejoignent...


C'est tout de même impressionnant que les politiques préfèrent se référer à un type dont le discours ressemble à y regarder de plus près un prêche de secte écolo-incompatible avec la réalité... Nous en rasséréner jusqu'à la lie, voilà le discours actuel de gens qui par ailleurs ne sont que très peu enclin à mettre en oeuvre les précautions écologiques dans leur vie de tous les jours, prétextant comme toujours qu'ils agissent dans l'intérêt supérieur de la nation...


De quoi s'étonner encore d'une déneigeuse qui coupe la route à un avion, mais aussi que l'on n'écoute pas des PDG qui ont démontré pourtant leurs capacité à diriger un grand groupe et à developper des innovations tels que Pouyanné ou Ghosn....

Le plus étonnant encore est que dans ce discours ambiant mensonger, certains pensent que le nucléaire, c'est l'avenir...


Je note dans les critiques de l'utopiste pipo Jeremy Rifkin: "Selon Jean-Marc Jancovici, en qui j’ai toute confiance, électrifier tous les véhicules à pétrole de France nécessiterait une production supplémentaire d’électricité d’environ 50% (200 TWh), soit l’équivalent de la production de dix-huit EPR supplémentaires, ou de 50 millions ( !) d’éoliennes individuelles de 2 kW. Même si l’on n’a pas l’ambition de faire parcourir avec de l’électricité tous les kilomètres parcourus avec du pétrole, il est clair que l’objectif de sortie du nucléaire (qui nécessiterait de réduire d’au moins 50% la consommation d’électricité) est incompatible avec l’électrification des véhicules.

le passage aux énergies renouvelables ;

la transformation du parc immobilier en ensemble de microcentrales énergétiques qui collectent des énergies renouvelables ;

le stockage de l’énergie, essentiellement sous forme d’hydrogène dans chaque immeuble de façon à stocker les énergies intermittentes ;

l’utilisation d’Internet pour transformer le réseau électrique en réseau de partage de l’énergie fonctionnant comme Internet ;

le remplacement des véhicules actuels par des véhicules électriques capables d’acheter et de revendre l’énergie stockée sur un réseau électrique intelligent.

A ce niveau du livre, 58e page sur 380, on attend de la suite des explications sur la façon dont ce miracle va se mettre en place et un minimum d’informations techniques chiffrées. Mais la suite est bien décevante. Jeremy Rifkin, qui ne connaît apparemment pas grand-chose aux problèmes technologiques dont la compréhension est pourtant cruciale dans ces débats, se contente de se référer à quelques travaux scientifiques lui permettant de se rassurer sur la faisabilité de son plan.

La technique n’est pas son problème, la volonté politique lui paraissant sans doute plus importante que les limites physiques !"


Pitoyable



  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
15/01/2020 09:26:06
2

@ Dubaisan,


On est pas d'accord sur tout et ça chauffe parfois, même c'est enrichissant tout de même ces discussions !

: )

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
15/01/2020 09:03:59
2

@Bourbern,

Oui et c'est desolant, mais ca n'a rien a voir avec le petrole.


@Gars d'Ain,

Tu poses des bonnes questions !

  
Répondre
mika57 mika57
15/01/2020 08:45:11
2

L'électrique pour tous, c'est peut-être bien (je ne pense pas que ça soit LA solution en matière énergétique), mais il faudrait déjà assurer d'autres besoins essentiels à la population mondiale :

Nourriture (la faim touche 930 millions de personnes dans le monde, sur bientôt 8 milliards)

Eau

Message complété le 15/01/2020 09:03:15 par son auteur.

Quand bcp de personnes, gouvernements, disent que la part de telle ou telle énergie va s’accroître de X% d'ici 2020, tout dépend des détails :

Si on prend l'exemple de la France:
"La part du nucléaire doit revenir à 50% d'ici X années"
Cool, (ou pas) mais il y a une énorme différence entre laisser 58 réacteurs en activité, et faire grimper le nombre d'ER, et remplacer le nucléaire par des ER.

Pour l'instant, et au niveau mondial, les EN complètent les énergies fossiles, mais ne les remplacent pas. Il est là le problème...

https://www.youtube.com/watch?v=tH5EMxQbrQg

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/01/2020 19:35:11
2

Concernant le discours très controversé de Jeremy Rifain, gourou des Etats en matières d'énergie alternative et selon moi, utopiste pipoteur...


Jeremy Rifkin, visionnaire écolo ou imposteur techno-libéral ?

https://blogs.alternatives-economiques.fr/gadrey/2019/10/30/jeremy-rifkin-visionnaire-ecolo-ou-imposteur-techno-liberal


Non, Jeremy Rifkin n’est pas le sauveur de la planète

https://reporterre.net/Non-Jeremy-Rifkin-n-est-pas-le-sauveur-de-la-planete


Jeremy Rifkin plaît beaucoup, mais il maîtrise mal ce dont il parle

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-planete/20131016.RUE9507/jeremy-rifkin-plait-beaucoup-mais-il-maitrise-mal-ce-dont-il-parle.html

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/01/2020 18:39:18
3

Une personne sur sept n’a pas accès à l’électricité dans le monde

https://www.inegalites.fr/Une-personne-sur-sept-n-a-pas-acces-a-l-electricite-dans-le-monde?id_theme=26


Que les catastrophes écologiques se succèdent ne fait actuellement pas avancer plus vite l'innovation électrique et solaire. Pour une grand partie du monde, l'énergie du pétrole reste la moins chère et la plus facilement transportable...


Et ajoutons encore que de nombreux pays du monde ont bien d'autres préoccupations écologiques de pays riches dont une part importante de la population roule en 4X4 et en berline de luxe...



  
Répondre
bourbern bourbern
14/01/2020 18:30:22
2
Le PDG de Total défend les intérêts de Total, pas l'avenir de la planète et de l'humanité. S'il avait une attitude alarmante, il serait viré par les actionnaires. Sa parole n'est pas objective. Mieux vaut se référer aux faits:
- l’Indonésie brûle
- les massifs méditerranéens brûlent
- la Californie brûle
- l'Amazonie brûle
- l'Australie brûle...
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/01/2020 18:22:43
3

J'espère que quelqu'un voudra bien m'expliquer comment vous allez remplacer les stations service par des stations électriques...


Parce qu'aux heures de pointe, vu le nombre de personnes qui défile dans une station Il va falloir un sacré paquet de prises électriques de raccordement pour recharger en 30 minutes alors qu'on fait le plein en 5 minutes. De plus, il va falloir sacrément modifier les installations électriques pour générer des points de distribution...


C'est étonnant personne ne nous parle de cela... Imaginons dont une commune de 5000 Habitants, à 2,5 personnes par foyer, ça fait 2000 foyer et autour de 3500 à 4000 véhicules avec les véhicules professionnelles qui devront tous charger ou passer par une borne de chargement, et ne parlons même pas d'une ville de 20 000 habs...


ça fait nettement moins vu sous cet angle, non ???


: (

  
Répondre
CRI74 CRI74
14/01/2020 18:13:36
0

C'est juste un problème de santé publique Gars d'Ain .

Et plus vite on y sera , mieux nous nous en porterons .

Mais évidemment , le lobby pétrolier se fiche éperdument de la santé publique .... les dividendes , bien plus important . Bon , ça payera la caisse pour aller plus vite dans le trou , un argument défendable sans doute ?

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/01/2020 18:13:19
1

pipeau...

: (

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/01/2020 18:06:19
1

A ceux qui pensent que le tout électrique, c'est l'avenir...

C'est surtout une belle escroquerie pour tenter de faire remonter le soldat EDF comptablement en grande souffrance récurrente...


Tout est ici ...


Et en gros, y'a pas grand monde qui devrait le voir de son vivant sauf découverte révolutionnaire en matière d'énergie...



  
Répondre
deckard6 deckard6
14/01/2020 17:41:58
2

Le monde de demain ? Bientôt 7 milliards d'habitants sur la planète et la gentille Greta qui pédalera pour leur fournir l'électricité à tous les étages...

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
14/01/2020 16:37:31
4

Réaliste Mr Pouyanne. Bien sûr que cela prendra du temps, beaucoup de temps.

  
Répondre
31gol 31gol
14/01/2020 16:13:29
1
Faut pas rêver...à part les doux dingues.
  
Répondre
31gol 31gol
14/01/2020 16:13:29
1

Le PDG de Total Patrick Pouyanné, photographié mardi 14 janvier 2020 lors d'une conférence organisée par l'opérateur boursier Euronext à Paris, juge "trop manichéen" le débat sur les moyens de lutter contre le réchauffement clinatique. (AFP/ERIC PIERMONT)

Le PDG de Total Patrick Pouyanné a regretté mardi un débat "trop manichéen", au moment où le secteur des hydrocarbures est sous pression pour agir contre le réchauffement climatique, estimant que la solution "prendra du temps".

"Le débat est aujourd'hui quand même beaucoup trop manichéen, trop faussé", a déclaré Patrick Pouyanné lors d'une conférence organisée par Euronext à Paris.

"On pense qu'il y a un monde blanc et noir. Je comprends qu'il y a des jeunes qui ont envie qu'on agisse, mais c'est un sujet complexe", selon lui.

Il était interrogé sur le cas du joueur de tennis Roger Federer, critiqué par des militants de la cause environnementale, dont Greta Thunberg, pour ses liens avec un sponsor - le Credit Suisse - qui favoriserait les investissements dans les énergies fossiles.

M. Pouyanné a reconnu l'existence d'une "pression" sur les groupes pétroliers et gaziers, tout en la jugeant "très occidentale, voire très européenne".

"Les actionnaires... ce qu'ils veulent surtout s'assurer, c'est la durabilité de nos dividendes", a-t-il aussi jugé.

"Les énergies fossiles représentent 90% du mix (bouquet, NDLR) énergétique mondial aujourd'hui. On ne va pas faire disparaître tout ça d'un coup de baguette magique" et "tout ça va prendre du temps", a aussi fait valoir le PDG de Total.

"Il faudrait que tout le monde retombe un peu sur Terre sur ce sujet énergétique. Je ne verrai pas de mon vivant un système énergétique à base que de renouvelables, il faudrait quand même qu'on arrête de rêver tous collectivement", a-t-il ajouté.

Total s'est largement diversifié dans le gaz naturel et investit dans l'électricité d'origine renouvelable, a-t-il rappelé.

"On est en train de réfléchir à voir si les prochaines émissions [obligataires] qu'on fera, on va les lier à un indicateur qui montrerait (...) comment nous contribuons par l'évolution de nos investissements à une trajectoire moins carbonée", a par ailleurs indiqué M. Pouyanné.

Il ne s'agirait pas d'obligations "vertes" ("parce qu'on va être accusés immédiatement de greenwashing") mais d'obligations de "transition", a-t-il expliqué.

© 2020 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202001152127 732927
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.