OK
Accueil > Communauté > Forum McPhy Energy

McPhy Energy oublié du plan de relance

Cours temps réel: 22,20€  1,37%

MCPHY


XZbourse
16/09/2020 06:55:34
1

Il y a ceux qui se plaignent lorsqu'un cours chute et d'autres qui en profitent pour acheter (timing), regardez AMOEBA.

Message complété le 16/09/2020 06:56:28 par son auteur.

Et ENERTIME.

  
Répondre
cavalerie92
16/09/2020 05:54:23
0

bonjour

insomnie et donc reportage tv

saviez vous que l'Italie a 4 sous marins à pile à hydrogène !!!! et 6 en Allemagne

1 un moteur diesel pour la surface

construit par thyssen group

  
Répondre
fabdesigner
03/09/2020 15:04:42
0

A 20/21 il y a encore peu... c’est pas ce que j’appelle des soldes

  
Répondre
barniclouter
03/09/2020 14:12:23
1

Profitez des soldes!


  
Répondre
ricoco01
03/09/2020 11:51:11
0

Belle hausse pour McPhy depuis le 23 Aout. Les billets se vendent chers.

  
Répondre
ricoco01
28/08/2020 14:37:19
0

Nouveau départ pour McPhy.Elle risque de fort grimper la semaine prochaine suite aux annonces attendues de Bruno Lemaire.

  
Répondre
philiberts
23/08/2020 07:47:19
2

Le rallye boursier de l’été de McPhy Energy : + 500 % depuis le début de l’année

https://www.lyon-entreprises.com/actualites/article/le-rallye-boursier-de-lete-de-mcphy-energy-500-depuis-le-debut-de-lannee

  
Répondre
cavalerie92
29/07/2020 07:19:39
2

Activité du 1 semestre

https://mcphy.com/fr/communiques/activite-du-premier-semestre-2020/


chiffre d'affaires de McPhy a progressé de 24% par rapport au 1er semestre 2019, s'élevant à 5,4 ME au 1er semestre 2020, sans remise en cause des perspectives de croissance à moyen terme. la direction souligne la progression importante du niveau de trésorerie, passé de 13 à 24 ME entre le 31 décembre 2019 et le 30 juin (+85%), principalement liée au renforcement des fonds propres.

Laurent Carme, Directeur Général de McPhy, a déclaré : "Le début d'année 2020 a été marqué par une succession de succès commerciaux, témoignant de l'industrialisation du secteur de l'hydrogène, en France comme à l'international. McPhy, dont la candidature a été retenue pour équiper des projets tels que Zero Emission Valley dans la mobilité en France ou Djewels dans l'industrie aux Pays-Bas, a su consolider son positionnement de partenaire technologique et industriel majeur du marché de l'hydrogène. Quel que soit le secteur d'activité, les équipes McPhy ont su accompagner nos clients dans leur démarche de transition basée sur l'hydrogène zéro-carbone, et ce malgré les impacts de la pandémie de Covid-19."




Message complété le 29/07/2020 07:40:28 par son auteur.

par contre le résultat opérationnel est identique au S1 2019 -4.1M€ dû au charges de personnels. embauche de 9 pers

Message complété le 29/07/2020 07:52:07 par son auteur.

La marge brute sur consommation de matière reste stable à 46% par rapport à 2019.
Commandes de juillet 2020 :

Commande d’une chaîne complète de production et de distribution d’hydrogène zéro-carbone composée d’une station modularisée et évolutive distribuant 200 kg d’hydrogène par jour et d’un électrolyseur McLyzer d’une capacité de production d’hydrogène zéro-carbone de plus de 400 kg par jour.

  
Répondre
cavalerie92
28/07/2020 14:17:11
0

Le grand jour. Les chiffres ce soir. Alors demain ....

En attendant c est pas pour mcphy mais cela avance sauf que les allemands achètent allemands

''Linde annonce qu'il va démarrer, au mois de septembre, la construction de la première station du monde de ravitaillement en hydrogène pour des trains de passagers à Bremervörde, en Allemagne, station qui devrait entrer en activité début 2022.


'Cette construction suit le succès d'un essai sur 18 mois des deux premiers trains à hydrogène du monde dans la région, essai qui s'est achevé plus tôt cette année', explique le géant allemand des gaz industriels.'' Source news Abcbourse

  
Répondre
Invectus
24/07/2020 17:30:24
0

Pour rappel , une analyse de fin janvier concernant l'important contrat des Pays Bas

Le groupe basé dans la Drôme a été sélectionné pour équiper la première unité de production d’hydrogène zéro-carbone à cette échelle en Europe.

Souvent présenté comme l'énergie du futur - car il produit à poids égal trois fois plus d’énergie que l’essence et ne rejette pas de dioxyde de carbone dans l'atmosphère lorsqu'il est utilisé dans un véhicule avec une pile à combustible - l'hydrogène peut être produit de plusieurs façons . À l'heure actuelle, 95% de la production mondiale (63.000 tonnes) est réalisée à partir d'énergies fossiles (via le "vaporeformage" de gaz naturel et la "gazéification" du charbon de bois ) et il en résulte que pour chaque kilogramme d'hydrogène produit , 10 kilogrammes de CO2 sont rejetés dans l'atmosphère, d'où son surnom d'"hydrogène gris".

Il existe toutefois une manière bien moins polluante de produire de l’hydrogène , via l'électrolyse , une technique qui consiste à dissocier l’hydrogène et l’oxygène présents dans l’eau et n'utilise pas de matière première autre que de l'eau .

On obtient de l'hydrogène dit "bas carbone" voire "zéro-carbone" si le processus d’électrolyse est alimenté par une électricité décarbonée ( produite à partir de panneaux solaires photovoltaïques, d’éoliennes, de centrales hydrauliques ou nucléaires ). Précisément le credo sur lequel veut surfer le spécialiste tricolore des équipements de production et distribution d'hydrogène, qui "contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique" selon ses propres mots.

McPhy va produire 3.000 tonnes d'hydrogène propre par an aux Pays-Bas

Le spécialiste tricolore a annoncé qu'il allait équiper la plus grande unité de production d’hydrogène zéro-carbone en Europe , un projet initié par deux sociétés néerlandaises Nouryon (chimie de spécialité) et Gasunie (infrastructure et de transport de gaz naturel) et qui sera installé à Delfzijl , aux Pays-Bas.

"À l’issue d’une revue technologique conduite par Nouryon, la technologie innovante d’électrolyse "Augmented McLyzer" de McPhy a été choisie pour être la pierre angulaire d'un projet industriel majeur" .

Celui-ci précise également qu'il s'agit de "la première unité de production d’hydrogène zéro-carbone de cette envergure à être développée en Europe, avec une capacité de 3.000 tonnes par an (20 MW)".

Conçue, fabriquée et intégrée par McPhy, la plateforme de production d’hydrogène est donc équipée de la technologie d’électrolyse "Augmented McLyzer" développée par le groupe drômois. Celle-ci utilise "une combinaison unique entre notre technologie d’électrolyse alcaline haute pression et les électrodes avancées de De Nora" et permet de doubler la quantité d’hydrogène produite sans changer la taille de l’équipement et en conservant la même performance énergétique, peut-on lire sur le site de McPhy.

Financé par une subvention de 11 millions d’euros de l’Union Européenne ainsi que par des subventions supplémentaires d’un montant de 5 millions d’euros de Waddenfonds, un fonds néerlandais qui investit dans des projets aux Pays-Bas, ce projet industriel entend donc contribuer à la décarbonation du secteur industriel.

"Unique par son envergure et son intégration au plus près des procédés complexes et besoins de nos clients, ce projet représente une étape majeure de transformation pour McPhy et plus globalement pour le marché de l’hydrogène" se félicite le PDG du groupe tricolore Laurent Carme.

"Il s’agit maintenant, estime-t-il, de changer d’échelle et d’industrialiser les technologies de production d’hydrogène zéro-carbone pour en réduire les coûts et favoriser l’émergence d’un écosystème hydrogène respectueux de l’environnement, sécurisé et compétitif".

Le directeur de l'énergie de Nouryon Industrial Chemicals, Marcel Galjee considère pour sa part que "l’hydrogène vert est la pierre angulaire de la constitution d’une économie circulaire durable". Et se réjouit que la technologie de McPhy permette de "franchir une nouvelle étape vers la production d’hydrogène vert à la fois compétitive et à grande échelle, pour un avenir durable".

Fort de ce très gros contrat et après des années de vache maigre, McPhy peut désormais aspirer à des lendemains plus verts.

Résumé extrait de TDS

  
Répondre
marko73
24/07/2020 17:24:51
0

A 30.6 ta sortie est plus que correcte. Perso j'avais tout vendu 5€ en dessous mais avec un bonne PV (qui aurait pu être meilleure donc).

quand on regarde les volumes on voit bien que le titre s'échange énormément (plein d'acheteur et plein de vendeur) je sais pas qui est dans le vrai en ce moment mais c'est suicidaire d'acheter à ce niveau à mon avis)

C'est effectivement une technologie qui se développera sur le long terme, pour le moment c'est plus la suite de news que le chiffre d'affaire qui a provoqué la montée (perso je m'attendais pas à une explosion, j'ai vendu car c'est de la pure spéculation qui a provoquée la hausse). La baisse actuelle est due à de la prise de PV, les résultats arrivent bientôt et ne seront pas à la hauteur du cours je pense.

Par contre revenir dessus lorsqu'un plateau verra le jour serait une bonne idée (si le marché ne s'est pas cassé la figure).

Après j'ai l'impression que McPhy fait des bons à chaque fois qu'on mentionne "hydrogène" alors que d'autres boite travaillant sur le sujet... (Engie EPS (par exemple) n'a pas flambé autant alors que techniquement y'a du pognon....)

  
Répondre
fabdesigner
24/07/2020 15:04:12
0

Et dire qu’on m’a pris pour un fou de sortir a 30,6...

J’attends la fin de la serie noire et j’y retournerai au meilleur prix possible

  
Répondre
zozio
24/07/2020 14:31:55
0

Des biflettes hydrogénées en pagaille cette semaine. Encore -7.2 ce jour

  
Répondre
Invectus
23/07/2020 17:03:55
0

Il fait chaud, McPhy va se rafraichir à la cave

Message complété le 23/07/2020 17:19:09 par son auteur.

Cours temps réel: 19,02€ -18,02%

  
Répondre
Jeffz
23/07/2020 13:27:08
0

3 à 30euros en peu temps, la bull en l'air.


  
Répondre
cosmo2
23/07/2020 11:50:04
0

@ philibertBB et cavalerie


La couleur verte est assurément très à la mode dans tous les domaines et McPhy semble bien placée pour surfer sur la vague.

C'est bien le surf en été

  
Répondre
cavalerie92
23/07/2020 11:36:01
1

Paris a les cartes en main pour verdir la finance

Nous sommes aux prémices d'une révolution, d'un changement profond de ce que la finance va être", a confié à L'Agefi Alexandre Holroyd, le député LREM des Français établis en Europe du Nord, qui remettait mercredi un rapport de 144 pages intitulé "choisir une finance verte au service de l'Accord de Paris", au ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, et à la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili.

Missionné en décembre par le Premier ministre, le député a réalisé plus de 150 auditions et visité plusieurs capitales vertes, telles que Stockholm ou Amsterdam. "La France est un des pays qui a été à l'avant-garde de ce mouvement. Ce n'est pas parce qu'on a été en avance sur le sujet, qu'on doit se reposer sur nos lauriers. Certains gros acteurs se sont mobilisés plus tardivement mais mettent les bouchées doubles"

Ce rapport permettra-t-il aux banques françaises de verdir leur politique ? "Le défi pour les acteurs financiers n'est pas tant le développement de nouveaux outils mais la capacité à collectivement choisir ceux qu'ils utiliseront à l'avenir", conclut le député.

source Agefi


  
Répondre
philibertlesBB
22/07/2020 00:13:43
0

@Cosmos,

Oui le titre devrait flamber mais à LT. il faut toujours être patient. Si les germaniques provisionnent 7 Mds en vue du développement des énergies vertes c'est que la croissance de Mcphy se profile. Ils sont peu nombreux sur ce créneau dans le monde.


  
Répondre
cosmo2
17/07/2020 16:42:33
0

Pas de panique les loulous, ça semble être une boite d'avenir, le cours va sans doute poursuivre sa remontée

Merci pour l'accueil

  
Répondre
Invectus
17/07/2020 16:18:22
0

@ cosmo2,

Si c'est pour faire des sorties de ce niveau, vous pouvez sortir du forum.

Adieu



  
Répondre

Forum de discussion McPhy Energy

202009160655 783235
Ma liste