OK
Accueil > Communauté > Forum Ubisoft Entertainment

Ubisoft: vise un résultat opérationnel entre 420ME et 500ME - Page 2

Cours temps réel: 55,92  0,72%



chabl chabl
14/05/2021 19:02:44
1

Finalement Ubisoft termine à 54,40 euros après avoir baissé jusqu'au support des 52 euros sans doute aidé par le rebond général des marchés. Mais il y a aussi des analystes qui confirment qu'ils restent acheteurs avec un objectif supérieur à 70 euros comme Berenberg.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Berenberg a réduit son objectif de cours de 83 euros à 74 euros et confirmé sa recommandation d'Achat sur Ubisoft. Après la chute spectaculaire de l'éditeur de jeux vidéo, le bureau d'études a évalué ce qu'il devait faire de sa recommandation sur Ubisoft aux niveaux actuels.

Il reste à l'Achat car, sur deux questions clés, il est plus rassuré que ne le laisse percevoir le marché sur la base du cours de l'action. La première question est de savoir si l'analyste est d'accord avec l'offensive d'Ubisoft vers le free-to-play (F2P). Bien qu'elle soit sans aucun doute plus risquée que les jeux AAA, une incursion dans le F2P a été un facteur clé des récents succès d'Activision Blizzard et d'Electronic Arts (EA), et le broker soutient donc cette initiative à 100%.

La question suivante est de savoir si Berenberg a confiance en la capacité d'Ubisoft à bien exécuter ce plan. À cet égard, il fait remarquer que, contrairement à sa réputation, la majorité des franchises d'Ubisoft ont récemment connu un engagement/succès record et Rainbow Six Siege a connu la longévité nécessaire au succès du F2P.


  
Répondre
chabl chabl
14/05/2021 10:17:31
0

En reprenant le graphique des 2 dernières années je retrouve la première grosse chute qui avait eu lieu après une publication en Octobre 2019 et qui avait donné lieu à une reprise aussi rapide que la descente. Puis il y a eu la chute de Février 2020 qui a été provoquée par l'alerte sanitaire sur tous les marchés et a été aussi récupérée assez vite. Le point bas peut se situer autour des 50 euros mais ne me semble pas devoir se prolonger bien longtemps sans réaction. Aujourd'hui on a touché un point bas provisoire à 51,94 euros et on verra si la clôture sera encore plus basse. Je ne pense pas que l'on s'éternisera bien longtemps sur ce palier des 50 à 52 euros où des Vadeurs ont dû faire leurs bonnes affaires.

  
Répondre
chabl chabl
13/05/2021 12:19:04
1

Midcap Partners est pourtant repassé à l''achat' sur le titre avec un objectif maintenu à 75 euros. La baisse récente de l'action a permis au groupe de revenir sur des ratios de valorisation attractifs, notamment au regard de sa valeur d'actif et de son considérable potentiel de rebond au cours des deux prochains exercices, explique le broker. Outre ses licences historiques, la firme possède plusieurs blockbusters en développement comme Avatar ou Star Wars... De plus, le mois de juin, qui comporte le salon de l'E3, est historiquement très porteur pour le titre car il est l'occasion pour le management d'annoncer de nombreux projets et donc de cristalliser une partie de ses ambitions futures.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je pense que l'E3 est effectivement le moment où Ubisoft donnera plus de raisons de revoir des prévisions pour les 2 à 3 ans à venir de nature à rassurer.

  
Répondre
Ribo Ribo
13/05/2021 04:09:15
1

(A O F) - 12/05/2021 | 17:47 ►UBISOFT : plus forte baisse du marché SRD à la clôture du mercredi 12 mai 20212

UBISOFT (- 11,06% à 54,82 euros)

L'action Ubisoft a dévissé, retombant sur ses niveaux de mars 2020 au moment du creux de marché provoqué par la crise du Covid-19. L'éditeur de jeux vidéo a dévoilé des prévisions de résultats décevants pour le nouvel exercice en raison du décalage sur le suivant du jeu AAA (les plus importants), Skull and Bones. Ce dernier aurait pu apporter 100 millions d'euros de revenus supplémentaires, selon Berenberg.

  
Répondre
chabl chabl
12/05/2021 16:33:14
0

Bolloré a déjà donné et repris Gameloft puis gagné un beau pactole lors de sa tentative avortée sur Ubisoft. Donc ce n'est pas lui qui va y revenir. Par contre après une telle chute on est revenu sur les 55 euros qui pour moi constituent un support de long terme et je pense que l'on devrait normalement aller rebondir assez vite vers les 58 euros. Mais pour revenir plus haut il faudra peut-être patienter un peu.

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
12/05/2021 11:05:59
0

La belle opportunité serait que Bolloré regarde à nouveau de ce côté.

  
Répondre
chabl chabl
12/05/2021 10:09:15
0

Et nous voilà encore une fois à une baisse brutale du titre après sa publication. Il fallait s'y attendre, mais il faut aussi en profiter en dépit de ce que pense l'analyste INVEST Securities qui a ajusté son objectif sur les 58 euros, pour y revenir ou se renforcer car c'est un trou d'air qui sera comblé dans les 3 à 6 mois qui viennent.

Les objectifs de la plupart des autres analystes restent supérieurs à 70 euros et vont jusqu'à 85 euros.

Actionnaire de plus de 20 ans je viens de renforcer sur les 57,10 euros et je pense que la tempête attirera éventuellement quelques nouveaux fonds..

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
12/05/2021 09:58:18
0

En tout cas UBISOFT ne soigne pas ses actionnaires, jamais de dividendes...

  
Répondre
casandol casandol
12/05/2021 09:35:10
0

cette baisse est etonnante quanb meme il va falloir surveiller boloré .


  
Répondre
chabl chabl
11/05/2021 18:30:04
0
Finalement on a eu la progression attendue sur cet exercice, mais on a des perspectives pour 2021-2022 qui semblent indiquer que l'on va se contenter de consolider cette progression et qu'on devra attendre 2022-2023 pour progresser encore. Malheureusement ceci joint à la baisse des marchés qui semble se dessiner aujourd'hui appelle sans doute à la prudence pour les jours à venir.
  
Répondre
chabl chabl
11/05/2021 18:29:08
2

(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires IFRS15 sur l'exercice 2020-21 ressort à 2 223,8 ME, en croissance de 39,4% (42,7% à taux de change constants).

Le net bookings 2020-21 s'élève à 2 240,6 ME, en hausse de 46,1% (49,5% à taux de change constants). Il est en ligne avec l'objectif compris entre 2 220 ME et 2 280 ME.

Le résultat opérationnel non-IFRS s'élève à 473,3 ME contre 34,2 ME réalisés en 2019-20. L'objectif était compris entre 450 ME et 500 ME.

Le résultat net non-IFRS part du Groupe s'élève à 313,5 ME, soit un résultat par action (dilué) non-IFRS de 2,48 E. Le résultat net IFRS part du Groupe ressort à 103,1 ME, soit un résultat par action (dilué) IFRS de 0,85 E.

Le net bookings est attendu aux alentours de 320 ME au premier trimestre 2021-22. La société vise comme objectifs pour 2021-22, une croissance à un chiffre du net bookings et un résultat opérationnel non-IFRS compris entre 420 ME et 500 ME.

Copyright © 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

  
Répondre

Forum de discussion Ubisoft Entertainment

202105141902 859475
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.