OK
Accueil > Marchés > Cotation L'oreal > Actus L'oreal

La Bourse de Paris recule légèrement, L'Oréal et Hermès animent la cote


Actualité publiée le 09/02/24 10:50
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (AFP/Archives/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris reculait de 0,21% vendredi matin, tiraillée entre un repli de L'Oréal et un bond d'Hermès, en attendant de nouveaux chiffres sur l'inflation aux Etats-Unis en 2023.

L'indice vedette CAC 40 reculait de 16,21 points à 7.649,42 points vers 10H15. Jeudi, il avait progressé de 0,71%, grâce aux bonds de Kering et ArcelorMittal après leurs résultats.

A ce stade, le bilan hebdomadaire est positif: +0,74%.

Outre les résultats d'entreprises, les marchés scruteront vendredi la révisions des chiffres de l'indice des prix à la consommation (IPC) aux Etats-Unis.

Cette révision en fonction des "facteurs d'ajustement saisonnier" avait été "significative l'année dernière, révélant que la dynamique de l'inflation était plus importante qu'on ne le pensait à la fin de 2022", rappelle Stephen Innes, associé de SPI AM. "Cela a pris le marché et la Réserve Fédérale par surprise."

Désormais la tendance est à la désinflation, et les marchés attendent de la banque centrale américaine qu'elle baisse ses taux prochainement. Mais ses membres multiplient les déclarations, appelant à la prudence et rappelant qu'il y a des risques à baisser les taux directeurs trop tôt.

"Vendredi, le marché surveillera de près la révision (de l'inflation, NDLR) de 2023 pour voir ses implications sur le calendrier de la première baisse des taux de la Fed cette année", prévoit Stephen Innes.

Ensuite, "le prochain rendez-vous sera la publication de l’inflation américaine la semaine prochaine", rappelle les analystes de Natixis CIB Research.

La publication de l'inflation en janvier en Allemagne figure aussi au programme de la séance.

Quitte ou double pour le luxe

L'action du géant des cosmétiques L'Oréal chutait de 7,21% à 420,50 euros, après la publication de résultats inférieurs aux prévisions des analystes au quatrième trimestre, avec notamment un repli des ventes dans la zone Asie du Nord, qui comprend la Chine.

En revanche, Hermès grimpait de 4,96% à 2.178 euros. Le groupe de luxe a annoncé de nouveaux records avec une hausse de son bénéfice net annuel de 28% à 4,3 milliards d'euros en 2023, et de ses ventes à 13,4 milliards d'euros (+16%), des résultats supérieurs aux attentes.

Vers 10H15, la capitalisation boursière d'Hermès dépasse celle de L'Oréal. Le groupe de luxe pourrait donc devenir la deuxième plus grosse capitalisation parisienne à la clôture.

© 2024 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

rRBRBYCtVfs8dnP6GN_amDQWdFO1vaqRgXNOtfS-eBdQlvOwa7bovgP-FXL_pXuD
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.