OK
Accueil > Communauté > Forum Solutions 30

Solutions 30: acquisition en Allemagne.

Cours temps réel: 2,218  0,36%



jpgrenoble jpgrenoble
28/04/2022 12:25:45
0

La zone rouge a céder on teste 5.31€ en dessous on vise 4.79€

  
Répondre
Jpgrenoble Jpgrenoble
26/04/2022 11:09:49
0

Solution 30 évolue au grès des éventuels rachats d’investisseurs, mais graphiquement il revient en zone de danger..
en dessous de 7.67€ pas de rebond, le retour sur 6.50€ Et de la zone rouge est à surveiller de près le cours va il de nouveau rebondir ou un nouvel accès baissier ?,,,
Je rappel que pour l’instant je privilégie un grand diamant en construction

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
22/04/2022 10:17:23
0


Solutions 30 flambe dans l'espoir d'une offre de Bain !

22/04/2022

Solutions 30 bondit de 12,6% en début de séance ce vendredi, à 7,43 euros, alors que selon l'agence Bloomberg, Bain Capital envisagerait une opération...

Solutions 30 bondit de 12,6% en début de séance ce vendredi, à 7,43 euros, alors que selon l'agence Bloomberg, Bain Capital envisagerait une opération portant sur l'acteur européen des solutions pour les nouvelles technologies. Bloomberg cite des personnes proches du dossier. La firme financière de Boston aurait discuté avec des conseillers de cet investissement potentiel, selon les sources de l'agence, qui ont demandé à ne pas être identifiées, les informations étant confidentielles. Les délibérations seraient en cours et il n'y aurait aucune certitude que Bain décide de procéder à une offre formelle, ont déclaré les sources.

S30 avait précédemment été ciblé par des vendeurs à découvert, dont Muddy Waters Capital LLC, suite à un rapport anonyme. Le titre demeure dans le rouge cette année.

Le groupe doit publier le 27 avril ses résultats annuels 2021 et son chiffre d'affaires pour le premier trimestre. Au 4e trimestre, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 220,3 millions d'euros, en repli de 8,4% (-10,9% en organique).

Rapporté au niveau d'activité pré-Covid du 4e trimestre 2019, le chiffre d'affaires du 4e trimestre 2021 était en hausse de +9,5%. Après un 1er semestre en croissance très solide de 20,9%, le 4e trimestre s'inscrit donc dans la continuité du 3e trimestre.

Pour l'ensemble de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires progresse de +6,7% par rapport à l'exercice 2020 (+3,5% en organique) et de +26,4% par rapport à l'exercice 2019 pré-civid.

Les activités de maintenance, récurrentes par nature, ont représenté 57% de l'activité du Groupe. Le chiffre d'affaires s'établit ainsi à 873,8 ME. La France représente 507,6 ME de chiffre d'affaires (522,7 ME en 2020).


Pour l'ensemble du groupe, la marge d'Ebitda de l'exercice 2021 s'inscrirait en légère baisse par rapport au 1er semestre, compte tenu de la contraction de l'activité en France et de la poursuite des montées en charge au Benelux, en Italie et au Royaume-Uni. A moyen comme à long terme, Solutions 30 "bénéficie de leviers de croissance puissants et le Groupe est confiant dans sa capacité à saisir les opportunités de marché qui s'ouvrent partout en Europe", selon les perspectives fournies fin janvier en marge de la publication d'activité.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/04/2022 18:26:32
1

Analyse actionSolutions 30 : une bonne idée d’investissement ?

https://www.cafedelabourse.com/analyse-action/solutions-30-investissement

  
Répondre
Jpgrenoble Jpgrenoble
29/03/2022 19:29:01
1

Je suis d’accord avec vous mais je ne vois pas comment on pourrait traverser le nuage actuellement en donnée hebdo.. je pense a une stabilisation en attendant que le nuage se réduise

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/03/2022 19:19:28
1

La VAD réduit nettement ses positions ...

On perd près de 2,00% depuis début Février 2022, soit environ 1/3 des positions baissières et surtout on revient au niveau de il y a un an.

C'est bon signe !

: )

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/02/2022 17:46:54
2

Sur mon vieux graphe, voilà ce que j'ai...


On sort enfin vainqueur du duel baissier sur le triple top baissier d'oblique baissière.

ça fait presque 1 mois boursier qu'on livre bataille à le triple top boursier et les VADEURS ont perdu, enfin.

ça pourrait continuer de carburer demain à la hausse avec une possible poursuite de la sortie hors de la Keltner haute.

.

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
28/02/2022 16:51:42
2

Tranquille pile sur la fibo 😎😎😎

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/02/2022 13:46:29
2

Mis à feu des VAD... ça va enfin se réveiller cette histoire : on revient sur 7,76 et donc +12,14% actuellement


Solutions 30: Barclays franchit les 5% de capital

Actualité publiée le 28/02/22 12:51

La société Barclays a déclaré avoir franchi indirectement en hausse, le 22 février 2022, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Solutions 30 et détenir, indirectement par l'intermédiaire des sociétés Barclays Capital Securities Ltd et Barclays Bank Plc qu'elle contrôle, 5,48% du capital et des droits de vote de cette société.

Ce franchissement de seuils résulte d'une acquisition d'actions Solutions 30 sur le marché. À cette occasion, la société Barclays Capital Securities Ltd a franchi individuellement en hausse les mêmes seuils.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/02/2022 11:24:56
1

Suite aux dernières magouilles abusives de VAD...


La SEC enquête (Voir en précédent) et on va vers une évolution importante dans le régime déclaratif. La VAD se retire sur Solutions 30 actuellement : la peur des coups de bâtons et l'aboutissement des enquêtes ?


La SEC propose une règle de divulgation des ventes à découvert, une exigence de marquage des ordres et des modifications de la CAT

L'agence rouvre également la période de commentaires sur la proposition de règle 10c-1.




Communiqué de presse de la SEC | POUR PUBLICATION IMMÉDIATE | 2022-32

https://www.sec.gov/news/press-release/2022-32

_____________________________________________________________________________


Washington D.C., le 25 fév. 2022 -


La Securities and Exchange Commission a annoncé aujourd'hui qu'elle a voté pour proposer des changements qui fourniraient une plus grande transparence aux investisseurs et aux régulateurs en augmentant la disponibilité publique des données relatives aux ventes à découvert. La nouvelle règle 13f-2 de l'Exchange Act et le formulaire SHO correspondant obligeraient certains gestionnaires d'investissement institutionnels à déclarer mensuellement à la Commission les informations relatives aux ventes à découvert. La Commission mettrait ensuite à la disposition du public des données globales sur les positions courtes importantes, y compris des données sur l'activité quotidienne de vente à découvert, pour chaque titre individuel.


"La proposition de règle 13f-2 mettrait à la disposition du public des données globales sur les positions courtes importantes pour les titres de participation individuels", a déclaré Gary Gensler, président de la SEC. "Cela permettrait au public et aux participants au marché d'avoir une meilleure visibilité sur le comportement des gros vendeurs à découvert". Les données brutes communiquées à la Commission sur un nouveau formulaire SHO nous aideraient à mieux surveiller les marchés et à comprendre le rôle que la vente à découvert peut jouer dans les événements du marché. Il est important pour le public et la Commission d'en savoir plus sur cet important marché, surtout en période de stress ou de volatilité."

Plus précisément, la règle 13f-2 exigerait que les gestionnaires d'investissements institutionnels exerçant un pouvoir discrétionnaire sur des positions courtes atteignant des seuils spécifiques déclarent sur le formulaire SHO proposé des informations relatives aux positions courtes de fin de mois et à certaines activités quotidiennes affectant ces positions courtes. La Commission regrouperait les données résultantes par titre, préservant ainsi la confidentialité des gestionnaires déclarants, et diffuserait publiquement ces données à tous les investisseurs. Ces nouvelles données viendraient compléter les données sur les ventes à découvert qui sont actuellement accessibles au public auprès de la FINRA et des bourses.

La Commission a également voté en faveur de la proposition d'une nouvelle disposition du règlement SHO, la règle 205, qui établirait une nouvelle obligation de marquage des ordres " buy to cover " pour les courtiers-négociants. Le Regulation SHO, qui est la principale réglementation de la Commission en matière de vente à découvert, exige que les courtiers-négociants identifient chaque ordre de vente qu'ils exécutent comme étant " long ", " short " ou " short-exempt ", mais il n'existe actuellement pas d'exigence correspondante pour les ordres d'achat. La Règle 205 proposée exigerait qu'un courtier-négociant indique qu'un ordre d'achat est un " achat à couvert " si l'acheteur a une position à découvert sur le même titre au moment où l'ordre d'achat est saisi. Cette information sera particulièrement utile à la Commission pour reconstituer les événements importants du marché et identifier les pratiques commerciales potentiellement abusives, y compris les ventes à découvert.


Dans le même ordre d'idées, la Commission a voté une modification du plan du système de marché national régissant la piste d'audit consolidée (CAT). L'amendement exigerait que les sociétés déclarantes CAT déclarent les informations d'"achat pour couvrir" à CAT. Les amendements proposés comprennent également une disposition qui exigerait que chaque société déclarante CAT indique les cas où elle fait valoir l'utilisation de l'exception de tenue de marché bona fide en vertu de la Régulation SHO.

À la lumière de la proposition de règle 13f-2, la Commission a voté la réouverture de la période de commentaires pour la proposition de règle 10c-1 de l'Exchange Act. La règle 10c-1 a été proposée par la Commission le 18 novembre 2021 pour accroître la transparence et l'efficacité du marché des prêts de titres en exigeant que toute personne qui prête un titre pour son propre compte ou pour le compte d'une autre personne déclare les conditions importantes de ces opérations de prêt de titres et les informations connexes à une association nationale de valeurs mobilières enregistrée. La période initiale de commentaires sur la règle 10c-1 proposée a pris fin le 7 janvier 2022.

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
24/02/2022 20:46:08
2

Je ne parie jamais sur mes trades ,

Par contre , je m'autorise à parier sur la mémoire des peuples

D'ici 1 ou deux mois ...qui se souviendra de l'invasion de l'Ukraine ...

Wait and see


  
Répondre
philibertlesBB philibertlesBB
23/02/2022 14:02:20
2

@vlfr006,

Je partage, il n’y a plus qu’à attendre la sortie de la période de disette.

Le cour est au dessus de son support LT et il est passé au dessus du canal baissier MT.

Je patiente tranquille…

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
22/02/2022 20:43:37
2

Bonsoir à tous
J’essaie de vous la raconter courte
La SSB est très solide (deuxième touche)
Elle a jouée entre la ssb et le 6.37 support (bas de Bollinger) que l’on traine depuis un bail
La chikou est de retour dans le nuage et au-dessus des cours
Nouveau croisement de la tenkan sous la SSA
2 000 000 de titres échangés aujourd’hui
Donc du monde sur la bête
Perso, même si je suis en PV, j’attends le passage des 7.43 pour commander la nouvelle Porsche
Je vous laisse le plaisir de commenter votre vision et analyse du BB dans le respect du site et des participants
Bons trades à tous

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/02/2022 19:28:52
1

Je pense que le problème des VAD vient des positions non déclarées et du fait que comme cela s'est fait à la hausse pour certains actions, les vadeurs se regroupent sur des forums de dark web pour attaquer des titres...


Du coté des déclarés : ça bouge peu...


Total actuel des VAD : 5.89 %


évolutions de la pression en VAD (source Quivad)

• Since 15 February +0 %

• Since 1 week -0.19 %

• Since 1 month -0.53 %

• Since 3 months +0.53 %

• Since 6 months -0.14 %

• Since 9 months +0.66 %

• Since 1 year +2.08 %

• Since 2 years +3.14 %


( Pour info = 5,82% chez Shortics)

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
16/02/2022 17:36:23
1

Article "Le ministère de la Justice enquête sur les vendeurs à découvert pour abus de marché"

Par Rakesh Sharma

Investopedia | Updated February 08, 2022


Le ministère de la Justice enquête sur les sociétés de vente à découvert pour trouver des preuves d'abus commerciaux. Selon un rapport de Bloomberg, l'objectif est de découvrir d'éventuelles connexions et alliances entre les parties impliquées dans une vente à découvert (1).

Le champ d'application de l'enquête est vaste et comprend l'analyse des récentes chutes des cours d'actions bien connues - une liste qui inclut la chaîne de café chinoise Luckin Coffee Inc. (LKNCY), Banc of California, Inc. (BANC), et GSX Techedu. Trente vendeurs à découvert et sociétés de recherche font l'objet d'une enquête en rapport avec leurs transactions. Le ministère de la Justice interroge les "petits" acteurs du marché sur les activités et les détails des principaux vendeurs à découvert impliqués dans des transactions importantes récemment.

Cette dernière liste comprend plusieurs noms bien connus. Par exemple, Citron Research d'Andrew Left, qui a vendu à découvert GameStop Corp. (GME), a reçu une assignation à comparaître. Muddy Waters, qui a publié sur Twitter un rapport critique à l'égard de Luckin, déclenchant une vente à découvert de ses actions, Melvin Capital Management, Orso Partners et Sophos Capital Management sont également mentionnés dans la liste des sociétés au sujet desquelles le DoJ recherche des informations auprès d'autres acteurs du marché.


Points essentiels à retenir

• Le ministère de la justice enquête sur les vendeurs à découvert et les sociétés de recherche pour trouver des preuves d'abus de trading.

• L'objectif de l'enquête est de découvrir les alliances et les relations entre les différentes parties impliquées dans une vente à découvert.

• L'année dernière, les vendeurs à découvert ont été mis à mal par les investisseurs particuliers et la dernière enquête pourrait avoir des répercussions sur la manière dont ces opérations sont menées.


L'enquête vise à examiner les relations entre les fonds spéculatifs et les gestionnaires de fonds, qui tirent profit des ventes à découvert, et les sociétés de recherche, dont les rapports déclenchent le mouvement à la baisse du prix d'une action. Dans un rapport de décembre sur le même sujet, Bloomberg a déclaré que le ministère de la Justice était à la recherche d'indices dans les transactions indiquant que les gestionnaires de fonds cherchaient à provoquer des baisses de prix "surprenantes" ou se livraient à des délits d'initiés.2 L'enquête a débuté l'année dernière et est menée par les procureurs fédéraux du bureau de Los Angeles du ministère de la Justice.

La nouvelle intervient après une période particulièrement éprouvante pour les vendeurs à découvert. Ils ont subi de lourdes pertes aux mains des investisseurs particuliers lors de la frénésie des actions mèmes qui s'est emparée des marchés en mars 2020. Grâce aux fonds de relance et aux groupes de discussion en ligne, les investisseurs individuels ont fait grimper les prix des actions fortement vendues à découvert à Wall Street, portant un coup dur aux paris des vendeurs à découvert.


Pourquoi les vendeurs à découvert font-ils l'objet d'une enquête ?

Les vendeurs à découvert sont des figures polarisantes à Wall Street. D'une certaine manière, ils sont censés être des diseurs de vérité qui profitent de la dénonciation des fraudes et des malversations des entreprises. Mais leurs tactiques peuvent provoquer des déséquilibres sur le marché et amplifier l'effet des krachs. Par exemple, les vendeurs à découvert sont largement accusés d'avoir exacerbé les effets du krach boursier de 2008 (3).

Leurs méthodes ont fait l'objet d'un nouvel examen minutieux pendant la pandémie. L'année dernière, Institutional Investor a publié un article détaillant la relation de "bilan" entre les fonds spéculatifs et les sociétés de vente à découvert qui publient des rapports de recherche. Dans le cadre de cette relation, le premier paie le second pour publier un rapport (rédigé par le fonds lui-même) qui critique les activités de l'entreprise. La publication du rapport est programmée de manière à coïncider avec un événement important du marché lié à l'entreprise, comme l'expiration d'une option ou la publication de bénéfices, afin d'induire une volatilité supplémentaire et de maximiser les profits. De nombreux vendeurs à découvert agissent de concert et se joignent à la transaction à découvert, amplifiant son effet et faisant s'effondrer le cours de l'action de la société. La société de recherche qui a publié le rapport original reçoit une part des bénéfices globaux ou des honoraires (4).

De tels arrangements font partie du tissu de Wall Street depuis plusieurs années, et certaines sociétés de recherche ont ouvertement divulgué leurs relations avec les fonds spéculatifs. Mais la pandémie a changé la dynamique de ces transactions. Les investisseurs particuliers ont inversé les paris faits par les vendeurs à découvert, faisant grimper les valeurs mèmes et infligeant des pertes massives aux vendeurs à découvert. GameStop, une société de jeux vidéo qui se bat depuis des années pour passer des magasins physiques aux jeux en ligne, en a été l'exemple le plus marquant.

Soutenu par les commerçants de détail, le cours de l'action de GameStop a grimpé en flèche de 1 625 % en janvier 2021. Les vendeurs à découvert, souvent à l'origine des ventes à découvert sur le marché, sont devenus ceux qui ont été écrasés. Le fonds spéculatif Melvin Capital a perdu 53 % de sa valeur au cours du même mois en raison de son pari contre GameStop.(5) Tesla Inc. (TSLA), qui est devenu le constructeur automobile le plus précieux au monde pendant la pandémie, fait également partie des actions les plus vendues à découvert à Wall Street, et son PDG s'est souvent insurgé contre cette pratique dans ses tweets.(6) Certaines sociétés de vente à découvert, comme Citron Research, ont cessé de publier des rapports de recherche après la crise de la pandémie.(7)


Est-ce illégal ?

Il n'y a pas de règle claire dans les livres de droit qui interdise les relations de bilan. Mais les experts estiment que les tactiques de collusion, si elles sont prouvées, pourraient se situer à la limite entre le délit d'initié et la manipulation du marché.

Le ministère de la justice n'a pas précisé l'intention qui sous-tend son enquête ni porté d'accusations formelles contre l'une des parties faisant l'objet de l'enquête. "Personne n'a été accusé d'actes répréhensibles et, dans de nombreux cas, l'ouverture d'une enquête n'aboutit à aucune inculpation", indique le rapport de Bloomberg. "Il est très difficile de se défendre quand on n'a été accusé de rien", a déclaré à la publication Andrew Left, fondateur de Citron Research. Des ordinateurs ont été saisis à son domicile au début de l'année 2021. Un vendeur à découvert a qualifié l'enquête d'"expédition de pêche", ce qui signifie qu'elle pourrait rapporter à certaines entreprises. (8)


  
Répondre
pamoto86 pamoto86
07/02/2022 11:34:38
0

J'adore les termes techniques utilisés pour expliquer les graphiques !

Mais le passé n'est qu'une base pour expliquer le présent, et le futur dépend beaucoup plus des stratégies développées de l'entreprise, dans son marché, que des graphiques ( ou alors le train est déjà en marche, et il est trop tard !) pour des investisseurs.


Solutions 30 est un "jouet" en bourse, c'est amusant, certes, on gagne -petit à petit- c'est sympa, mais n'oublions pas qu'il y a des contreparties, acheter cela signifie un vendeur en face ( sauf augmentation du nombre d'actions) !

Mais de là a se positionner sur du moyen terme ( quelques mois), compte tenu des fondamentaux, et bien non,

Bonne chance aux tradeurs !





  
Répondre
vlfr006 vlfr006
01/02/2022 21:05:10
2

Simple avis
Kijun et tenkan traversées
Chikou au-dessus des cours
On est rentré dans le nuage
Zone d’indécision, s’il en est
Encore 6% avant de sortir du nuage et surtout de couper la SSB du nuage baissier sur laquelle la MM 200 est posée et sert de résistance
Wait and see
Et bons trades à tous

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
26/01/2022 20:42:30
2

On appelle cela "une belle bordée "" il me semble.
Bon trades à tous

  
Répondre
philibertlesBB philibertlesBB
06/01/2022 10:33:41
2

Fondamentalement le secteur d’activité de S30 est dynamique.

Pour rappel:

Mise en place de compteurs communicants en Allemagne jusqu’en 2032.

Déploiement des bornes de recharges dans le cadre de la mobilité électrique

Déploiement du réseau 5G

Pour le reste on ne voit qu’un yoyo du cours orchestré par les HF vautour en Vad.

Pour ma part les fondamentaux de la société restent solides avec de bonnes perspectives de croissance.

Mon simple avis,

Bons trades,

*Actionnaire.

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
05/01/2022 07:09:03
2

Le même en bougie😁😁😁

  
Répondre

Forum de discussion Solutions 30

202204281225 560847

Investir en Bourse avec Internet