OK
Accueil > Communauté > Forum Credit Agricole

Analyse de Credit Agricole

Cours temps réel: 7,406€  -1,46%

ACA


LBWB
13/03/2020 01:21:42
0

MAJ

  
Répondre
LBWB
06/03/2020 20:08:00
2

attention à la marche

  
Répondre
vlfr006
19/02/2020 07:17:26
0

PARIS (Agefi-Dow Jones)--UBS a abaissé mardi sa recommandation sur Crédit Agricole SA (CASA) de "achat" à "neutre", essentiellement du fait de l'appréciation du titre depuis le début de l'année. La banque suisse relève toutefois légèrement son objectif de cours à 13,90 euros, au lieu de 13,70 euros précédemment. "CASA affiche un rendement des fonds propres tangibles d'environ 11%, l'un des plus élevés parmi les banques de l'Union européenne", souligne UBS. Cependant, bien qu'il "continu[e] d'apprécier la banque et son équipe de direction", l'intermédiaire estime que "l'action est désormais valorisée à sa juste valeur", au vu d'un ratio cours sur bénéfice (PER) attendu en 2020 de 9,5 fois, contre seulement 8 fois pour BNP Paribas et Société Générale. UBS juge d'ailleurs BNP Paribas "plus attrayante, offrant une croissance des revenus plus élevée à un prix moins élevé". (fberthon@agefi.fr) ed: ECH

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

February 18, 2020 06:39 ET (11:39 GMT)

Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA

Source : Dow Jones News le 18/02/2020 à 12:39

  
Répondre
vlfr006
18/02/2020 14:42:28
0

Stop serré pété , joli pv tranquille

  
Répondre
vlfr006
14/02/2020 19:10:16
0
Simple avis retour dans le rang, enfin peut être?
  
Répondre
vlfr006
14/02/2020 07:03:11
0

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Crédit Agricole SA (CASA) a annoncé vendredi un résultat net part du groupe (RNPG) de 1,66 milliard d'euros au quatrième trimestre, en hausse de 64,9% sur un an et supérieur au consensus de 1,43 milliard d'euros des analystes interrogés par FactSet.

Le bond des profits de la filiale cotée du groupe Crédit Agricole est lié à la décision favorable du Conseil d'Etat dans un litige fiscal portant sur son ancienne banque grecque Emporiki. Ce remboursement d'impôt a eu un impact positif de 1,038 milliard d'euros sur les comptes.

Cet effet a été en partie contrebalancé par une dépréciation de 611 millions d'euros de l'écart d'acquisition sur la banque LCL. Les deux éléments exceptionnels avaient déjà été annoncés en fin d'année. Au total, divers événements comptables ont gonflé le résultat net de la période de 343 millions d'euros, contre un impact négatif de -59 millions d'euros au quatrième trimestre 2018. Hors exceptionnels, le RNPG sous-jacent progresse de 23,5% seulement en rythme annuel, à 1,32 milliard d'euros. "C'est un très bon quatrième trimestre, dans nos plus hauts historiques", a déclaré jeudi soir Philippe Brassac, le directeur général de CASA, à l'occasion d'une conférence de presse.

Recul du crédit à la consommation

Au cours du trimestre écoulé, le produit net bancaire (PNB) a crû de 5,5% sur un an, à 5,12 milliards d'euros. L'activité a été tirée par les deux principales divisions de CASA : la gestion d'actifs et l'assurance (+10,35%) et la banque de financement et d'investissement (+15,79%) ont notamment profité du rebond des marchés d'actions en 2019. Dans la banque de détail, le PNB a faiblement progressé chez LCL (+1,19%) et en Italie (+1,37%), les revenus liés aux commissions ayant compensé l'effet des taux bas sur la marge nette d'intérêts. En revanche, les services financiers spécialisés ont vu leurs revenus trimestriels reculer de 2,6% sur un an, à 672 millions d'euros. La tendance, qui se confirme sur l'année, résulte du recul du crédit automobile, notamment en Chine, a expliqué Philippe Brassac en marge de la conférence de résultats.

Sur l'ensemble de l'exercice, le PNB de CASA a progressé de 2,1%, à 20,15 milliards d'euros, et les charges d'exploitation (hors Fonds de résolution unique) de 1,1% seulement. Il en résulte une hausse de 3,4% du résultat brut d'exploitation et une amélioration de 1,1 point de pourcentage du coefficient d'exploitation (ratio des coûts sur les revenus) sous-jacent, qui s'établit à 61%.

Le RNPG de CASA a augmenté de 10,1% en 2019, à 4,84 milliards d'euros. Il faut remonter à 2006 pour trouver un bénéfice "supérieur à 4,9 milliards d'euros", mais celui-ci intégrait à l'époque 25% du résultat des caisses régionales du groupe, équivalant à "un milliard d'euros", a souligné Jérôme Grivet, directeur général adjoint (DGA) finances de CASA.

Pas d'intérêt pour HSBC France et mBank en Pologne

Pour 2020, "on est optimistes", a affirmé Philippe Brassac. "Nous avons le bénéfice aujourd'hui très important de la taille" et "nous sommes numéro un sur le plus beau et le plus sûr des marchés bancaires d'Europe", a ajouté le dirigeant. Dès lors, en dehors de fonds de commerce ciblés, "il n'y pas de stratégie d'acquisition pour le groupe Crédit Agricole", a assuré Xavier Musca, directeur général délégué de CASA. "Nous n'avons pas remis d'offre" sur mBank, la filiale polonaise de Commerbank, et sur la banque de détail de HSBC France "car nous avons considéré que nous ne [la] rentabiliserions pas facilement", a-t-il déclaré.

CASA met l'accent sur sa propre performance. "Le titre CASA a la plus belle et la plus haute rentabilité des banques françaises", a affirmé Philippe Brassac. Le rendement des fonds propres tangibles (ROTE) annualisé a atteint 11,9% en 2019, mais il a reculé par rapport aux 12,7% de 2018. Il est néanmoins "conforme à l'objectif du plan moyen terme [présenté en juin dernier, ndlr] d'être au-dessus de 11% [en 2022, ndlr]", a rappelé Jérôme Grivet. Le ROTE 2019 a été atteint "sur une base de fonds propres en hausse de 6,6% par rapport à 2018, a ajouté le DGA. La marche est chaque année plus dure à franchir."

Débouclage de la garantie interne

Le ratio de fonds propres durs CET1 de CASA s'est établi 12,1% au 31 décembre, en hausse de 40 points de base (pb) au cours du dernier trimestre (dont 32 pb liés à Emporiki) et de "90 pb en une année", selon Jérôme Grivet. Ce niveau bien supérieur aux 11% visés en 2022 va permettre de commencer à déboucler, comme prévu, le mécanisme de garantie intragroupe mis en place en 2014 entre CASA et les caisses régionales du Crédit Agricole. Le milliard d'euros de bénéfices tiré du litige sur Emporiki "sera entièrement alloué au financement du démantèlement partiel de la garantie Switch à hauteur de 35% dès le premier trimestre 2020", rappelle le communiqué du groupe, avec un "impact attendu de -40 pb sur le ratio CET1". En contrepartie, CASA fera des économies sur le coût de cette garantie. Il n'est pas question pour autant de déplacer les curseurs. "La cible [de CET1] est et reste 11%", affirme Philipe Brassac.

CASA souligne aussi que sa "solidité financière" lui permet d'augmenter son dividende de 1,4%, à 0,70 euro par action au titre de 2019. Les caisses régionales, actionnaires à 55,9% de CASA, en seront les premières bénéficiaires.

A l'échelle du groupe Crédit Agricole, qui englobe la structure cotée et les banques mutualistes, le RNPG 2019 atteint 7,2 milliards d'euros (+5,2% en rythme annuel) pour un PNB de 33,3 milliards d'euros (+1,4%). Les caisses régionales ont contribué à hauteur de 2,4 milliards d'euros aux profits, avec des revenus en très légère hausse de 0,59%, à 13,12 milliards d'euros. Le ratio CET1 du groupe s'établit à 15,9% au 31 décembre.

-Amélie Laurin, L'Agefi. ed: LBO

L'Agefi est propriétaire de l'agence Agefi-Dow Jones

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

February 14, 2020 01:00 ET (06:00 GMT)

Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA

Source : Dow Jones News le 14/02/2020 à 07:00

Instruments in this news

13/02/2020 21:46

CREDIT AGRICOLE SA ADR EA REPR 0.5 ORD EUR3.07,365 USD+0,75%

13/02/2020 17:38

CRÉDIT AGRICOLE S.A.13,65 EUR+0,81%

How market reacts (Order Book)

BuySell

07:00Crédit Agricole SA le résultat net du T4 supérieur aux attentes

Dow Jones News

07:00Crédit Agricole SA le PNB a augmenté de 5,5 % au T4, à 5,12 milliards d'euros

Dow Jones News

07:00Crédit Agricole SA ratio CET1 à 12,1%, en hausse de 0,4 point par rapport à fin septembre

Dow Jones News

07:00Crédit Agricole SA dividende en hausse de 1,4% à 0,70 euro par action

Dow Jones News


  
Répondre
vlfr006
13/02/2020 07:37:42
0

PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'exploitant de centres commerciaux Unibail-Rodamco-Westfield (URW) a annoncé mercredi avoir reçu l'engagement d'un consortium d'investisseurs français composé de Crédit Agricole Assurances et de La Française en vue de l'acquisition de parts dans une nouvelle coentreprise.

Le consortium détiendra 54,2% et URW 45,8% de cette coentreprise dont le portefeuille sera composé de cinq centres commerciaux: Aéroville, So Ouest, Rennes Alma, Toison d'Or et Confluence.

Dans le cadre de cette transaction, un groupement de banques s'est engagé à financer la coentreprise à hauteur de 1 milliard d'euros. Le produit net de la vente pour URW est estimé à 1,5 milliard d'euros. "Ce montant augmentera à mesure que d'autres investisseurs rejoindront le consortium, la transaction étant désormais publique", a souligné l'exploitant de centres commerciaux dans un communiqué.

"L'offre, d'un montant de 2,037 milliards pour 100% des actifs, est en ligne avec les valeurs d'expertise externe et correspond à un taux de rendement initial de 4,80%", a indiqué URW.

Unibail-Rodamco-Westfield continuera à exploiter les actifs concernés pour le compte de la coentreprise dans le cadre de contrats de long terme.

L'opération devrait être finalisée à la fin du deuxième trimestre 2020.

-Eric Chalmet, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 95; echalmet@agefi.fr ed: LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

February 12, 2020 12:40 ET (17:40 GMT)

Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA

  
Répondre
vlfr006
10/02/2020 07:30:11
0

Dernière des quatre grandes banques françaises à présenter ses comptes 2019, Crédit Agricole affiche la hausse de la semaine sur le CAC40 avec un gain...Dernière des quatre grandes banques françaises à présenter ses comptes 2019, Crédit Agricole affiche la hausse de la semaine sur le CAC40 avec un gain qui avoisine les 10%. La banque verte publiera de son côté ses résultats annuels vendredi prochain. Le consensus 'Bloomberg' attend un résultat net ajusté de 3,83 milliards d'euros pour des revenus de 20,12 MdsE. Le Crédit Agricole tentera de faire aussi bien que BNP, Natixis et la SocGen, dont les résultats ont été plutôt bien accueillis par le marché.

Source : Boursier.com le 07/02/2020 à 15:42

  
Répondre
vlfr006
06/02/2020 16:37:18
0

Elle s'excite avant les résultats

  
Répondre
LBWB
16/01/2020 21:26:48
3

MAJ



  
Répondre
LBWB
17/12/2019 20:34:39
1

MAJ

  
Répondre
LBWB
16/11/2019 18:24:03
0

MAJ


1ere cible touchée

  
Répondre
LBWB
21/10/2019 14:32:19
0

Hebdo


Le stop < 10

cible 12.5

Message complété le 21/10/2019 14:35:22 par son auteur.

puis 15.58

  
Répondre
LBWB
21/10/2019 14:30:01
0

20 ans Mensuel

Stop < 9

cible les 50 %

  
Répondre
Augustus
20/05/2019 16:30:48
1

Bonjour avec le rebond de fin d'année on a eux des anomalie graphique , ainsi on peux voir pour le graph un ETE avec un énorme pull-back sur sa LDC , mais le trend momentum a changé de polarité .

On peux voir le même phénomène sur le dax30


  
Répondre
Arnaud951
24/01/2019 18:32:49
0

Ah la fameuse ETE d'Augustus

  
Répondre
Augustus
24/01/2019 14:38:14
0

Bonjour ici rien a dire a part que l'on a un magnifique ETE , avec un probable changement de polarité sous la ligne de cout du ETE a suivre de prêt .(noter que le cours a rebondit sur le momentum de long terme)

Humble avis et non un conseil

  
Répondre
Arnaud951
13/09/2018 10:43:23
0
13.47 ou 11.47....???
  
Répondre
modest
12/09/2018 09:03:25
0
je suis partant , peut-on visiter les 11.47 avant ?
  
Répondre
Arnaud951
06/09/2018 00:12:17
0
Tout à fait en phase !
Bonne chance a toi aussi sur d’autres valeurs si j’ai bien compris la rhétorique :)
  
Répondre

Forum de discussion Credit Agricole

202003130121 585993
Ma liste