OK
Accueil > Communauté > Forum Smcp

SMCP: prend 4% après ses ventes annuelles - Page 2

Cours temps réel: 5,35  2,39%



Ares26 Ares26
07/02/2020 15:15:32
0

Revenu sur le titre à 7,86.

Mon broker me dit merci ^^

  
Répondre
Ares26 Ares26
06/02/2020 15:34:24
0

Bonjour à tous,

Gars d'ain,

j'ai vendu ma ligne aujourd'hui sur 8,26 +10% de Pv , je constitue un matelas de liquidité car j'aime pas ce qui ce passe en ce moment sur les marchés mais je reste très positif sur le titre il restera dans mon viseur.

Cordialement

  
Répondre
Ares26 Ares26
30/01/2020 17:16:23
1

Bonjour à tous,

Renfort sur le Titre ce soir

Titre toujours bien entouré malgré la baisse, je pense que bcp était scotché depuis un moment et les mains fragile vende le titre.


Cordialement

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/01/2020 12:16:39
0

SMCP : a bien résisté à la dégradation de certains de ses marchés

29/01/2020 | 11:37

SMCP bondit de plus de 11% à 8,74 euros après l'annonce d'un chiffre d'affaires annuel en croissance soutenue et la confirmation de son objectif de marge d'Ebitda (l'un des indicateurs clefs du groupe). Le propriétaire des marques de luxe accessible, Sandro, Mage, Claudie Pierlot et depuis peu, de De Fursac, a bien résisté à la dégradation des conditions de marché à Hong Kong (qui représente environ 4% de ses ventes totales) et dans la région parisienne (avec la grève des transports en fin d'année).

Les ventes en France ont reculé, en organique (à périmètre et change constants) de 0,7% à 384,6 millions. En revanche, elles ont grimpé de 25,8% à 259,2 millions en Asie.

La promesse de nouvelles initiatives pour soutenir la croissance des ventes réalisées dans ses propres boutiques (les points de vente partenaires sont exclus) sur une base de comparaison comparable (ce que le groupe appelle "like for like) est par ailleurs bien accueillie par les investisseurs.


La société contrôlée par le chinois Shandong Ruyi a réalisé au quatrième trimestre 2019 un chiffre d'affaires de 317 millions d'euros, en croissance organique de 9,6%.

Selon SMCP, ces chiffres démontrent sa "solide résilience dans un environnement difficile marqué par les mouvements sociaux France et la forte détérioration du marché à Hong-Kong".


Sur l'année, le chiffre d'affaires atteint 1,1319 milliard, en croissance organique de 8,7%, soit inférieure à la prévision du groupe qui tablait sur une croissance comprise entre 9% et 11%. En "like for like", la croissance est nulle.


Au cours de ces 12 derniers mois, SMCP a réalisé plus de 90 ouvertures nettes de magasins opérés en propre. Le groupe a poursuivi son expansion en Asie, en Europe-Moyen Orient et dans la zone Amériques. En revanche, il a réduit la voilure en France avec 10 fermetures nettes.

Par ailleurs, SMCP poursuit sa progression dans l'e-commerce, qui représente désormais 14,9 % du chiffre d'affaires total du groupe.


Pour 2019, la société a confirmé son objectif de marge d'Ebitda ajustée comprise entre 15,5 % et 16%. Début décembre, elle avait été contrainte de réviser à la baisse l'objectif initial d'une marge stable à 16,9%.

Les chiffres publiées ce matin ressortent globalement supérieure aux attentes de Société Générale. Mi-décembre, dans le sillage de la révision à la baisse de l'objectif de marge, le broker indiquait tabler sur un chiffre d'affaires annuel de 1,14 milliard d'euros, soit une croissance organique de 8,5%.

En revanche, Jefferies était plus optimiste avec une prévision de croissance organique de 9,4%

  
Répondre
Bill17 Bill17
29/01/2020 10:00:03
0

Bien le Gars!!!!

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/01/2020 09:50:36
1

Début de sortie de crise baissière en cours pour SMCP...


A suivre : + 13.25% ce matin !


.

Message complété le 29/01/2020 09:51:26 par son auteur.

On a un island reversal haussier sur 2 jour coupé par les 2 gaps !
: )

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/01/2020 09:02:56
0

La fusée est repartie du pas de tir !

: )

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/01/2020 08:30:55
0

Vers une sortie potentielle du rail baissier (grosses obliques en pointillés rouges)


On était en retracement du balancier baissier à la baisse en direction 6,86 euros.


C'était la panade totale. ça fait un moment que le titre tombe en coupe réglée sous la règle des "3." triple top ou triple creux creux en échecs. et on n'a pas dérogé encore 2019.


Mais pire encore, on vient de faire un balancier baisser qui était bien reparti sur son point bas en reprise haussière. Hélas, c'est la rechute totale. Le MACD bouge plus beaucoup sur ces niveaux, mais plus personne n'en veut et désormais on s'en débarrasse comme le montre le plongeon en cours du RSI en Piscine.


Bien sûr, tous les supports ont lâchés et sont désormais hauts.


Mais le CA annuel, c'est aujourd'hui : ce sera donc rebond car tous les chiffres sont au vert en particulier l'EBDTA dont on redoutait une baisse importante.


Direction le comblement du Gap baissier de l'avertissement sur résultat de décembre.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/01/2020 08:23:18
0

Fin de la malédiction des "3" : vers une probable sortie du rail baissier (pointillés rouge)


La publication devrait redonner des couleurs au titre qui a été beaucoup désinvesti à cause des déboires financiers de celui qui veut être le LVMH chinois...

(Voir infos en posts précédents).

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/01/2020 07:57:41
2

ça va monter ! ce matin !


Communiqué de presse – Paris, le 29 janvier 2020


Croissance solide du chiffre d’affaires en 2019

Objectif de marge d’EBITDA ajusté confirmé


• Croissance du chiffre d’affaires de +8,7 % à tcpc1 (+11,3% en données publiées) en 2019 malgré une détérioration significative du marché à Hong-Kong au T4 19 et les mouvements sociaux en France.

• Croissance Like-for-like du chiffre d’affaires stable (-0,1%) en 2019, incluant une contribution positive de l’ensemble des régions au T4 2019

• Croissance à deux chiffres des ventes à l’international à tcpc au T4 2019 et résilience solide en France (+0.5% à tcpc) au T4 19

• Une année d’ouvertures dynamique avec +90 nouveaux points de vente, en ligne avec l’objectif du Groupe

• Confirmation de l’objectif de marge d’EBITDA ajusté entre 15,5 % et 16 %.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/01/2020 18:16:04
1

J'en ai pris 281 à 7,83 ce soir (+ les frais).

J'ai allégé de -100 Roche bobos qui m'avaient servi à moyenne à la baisse.

Message complété le 28/01/2020 18:16:38 par son auteur.

J'ai un graphe à jour ce que j'ai fait cet AM. je vais tâcher de le mettre...

  
Répondre
Ares26 Ares26
28/01/2020 17:52:54
1

Gars d'ain,

Merci pour les infos, rentré sur le titre aujourd'hui à 7,51 donc sur comblement du Gap.

Possible double appui sur 6,57 (zone de renfort si on revient sur ce niveau) afin de prendre de la force pour casser cette ROB.

Aucun objectif de cours pour l'instant.

Résultat demain.


Cordialement

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/01/2020 17:36:32
0

L'origine de la rechute actuelle : l'actionnaire principal au plus mal avec sa dette...


Le « LVMH » chinois Shandong Ruyi en difficulté financière

https://www.modeintextile.fr/le-lvmh-chinois-shandong-ruyi-en-difficulte-financiere/

Source: http://www.fashionatingworld.com/ -16/01/2020

________________________________________________________________________


La société commerciale chinoise Shandong Ruyi a du mal à rembourser ses dettes. Suite à de récents litiges, elle a été placée sur une liste noire de l’industrie cotonnière, l’ajoutant à la liste des entreprises qui n’ont pas payé les sentences arbitrales liées à des litiges commerciaux. Cette décision a le potentiel de geler l’accès de Shandong Ruyi à l’achat de coton auprès des principaux fournisseurs et de réduire la production de ses marques.


Shandong Ruyi a été fondée en tant que fabricant de textile dans le nord de la Chine dans les années 1970, mais a commencé à se développer rapidement dans le monde de la mode à partir de 2015. De nombreux groupes chinois qui ont fait des acquisitions coûteuses à l’étranger ces dernières années, ont eu du mal à gérer et à payer leurs nouveaux empires mondiaux.


Sur les trois dernières années, Shandong Ruyi a réalisé plus de 15 acquisitions mondiales qui lui ont permis de contrôler des marques renommées, dont SMCP, basé en France. Shandong Ruyi Investment Holding a également racheté l’année dernière l’unité textile-habillement d’INVISTA (The Lycra Company). En conséquence, sa dette totale a explosé.



  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/01/2020 15:51:12
0

Encore un graphe plutôt juste!...


Rien touché, le précédent est quelques posts plus bas...

.


Message complété le 28/01/2020 15:52:24 par son auteur.

J'avais parlé dernièrement de SMCP ici : "Le graphe des Top Gamelles"

https://www.abcbourse.com/forums/msg719850_le-graphe-des-top-gamelles-

  
Répondre
christof71 christof71
10/12/2019 14:21:25
0

à ce prix ramassez


  
Répondre
BOJOLAID BOJOLAID
09/12/2019 16:45:05
2

rumeurs sur TOPSOHO actionnaire chinois majoritaire en difficulté sur sa dette ?

En tout cas c'est un gros couteau qui tombe...Pas touche

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
11/10/2019 17:16:21
1

Pire ...

on tombe à 10,50 et - 5,41%


: (

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
11/10/2019 14:32:05
1

ça s'aggrave comme hélas prévu dans mon graphe d'hier soir...

Les 11 ont lâché...

on est à 10,80€ et -2,70%.


ça peut finir au dessus de -3 en clôture un vendredi soir...

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
10/10/2019 21:30:53
1

Enfoncement baissier après accumulation de signaux baissiers.


• Le graphe monte que l'on est inscrit dans une tendance baissière

• On affectué une double sortie à la baisse du cartouche de consolidation en violet et on valide un support à 11,76 euros

• On valide un "W" haussier qui hélas n'a pas les moyens de revenir sur l'oblique de résistance en pointillé rouge.

• La hausse générée par l'acquisition De Fursac ne soutient plus les cours.

• On replie brutalement sur le support à 11,76 : et le triple top inversé haussier n'est pas validé : on s'enfonce en poursuite baissière vers le support de calan en pointillé rouge

• support de canal baissier enfoncé en clôture ce soir à 11,10 euros.


Coté indicateurs, le MACd s'ouvre baissier, les achats se font au compte goutte et du coup le RSI plonge vers la piscine en survente.

Le sous l'eau en survente devrait nous conduire encore un plus bas sous le support dans la zone triangulée baissière en trait noir avant d'espérer un rebond technique qui devrait cependant être modéré.

Comme beaucoups d'entreprise en ce moment, CMCP qui a privilégié l'accroissement du réseau et du CA au détriment de la rentabilité est sanctionné par les actionnaires car cette configuration d'entreprise présente des risques en période de repli économique...

Potentiel test baissier vers 10,50 euros...

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
25/06/2019 23:49:38
0

SMCP : acquisition de De Fursac bien accueillie

25/06/2019 | 11:49

SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot) progresse de plus d'1% à 13,08 euros après l'annonce du rachat de la marque De Fursac. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. Le prix proposé "est très comparable aux multiples transactionnels du marché", a indiqué lors d'une conférence téléphonique le directeur général de SMCP, Daniel Lalonde. "C'est très compétitif dans le marché transactionnel dans notre segment." Avec cette acquisition, SMCP renforce sa présence sur un marché en forte croissance, celui du luxe accessible pour homme où le groupe développe déjà la marque Sandro Homme.


L'acquisition est financée en totalité par de la dette et l'intégralité de son financement est déjà mis en place. " L'acquisition du groupe De Fursac aura un effet relutif sur le BNPA dès 2019, sur une base de 12 mois ", explique SMPC.


La réalisation de l'opération est envisagée avant la fin du troisième trimestre 2019, après la réalisation de la procédure d'information-consultation du CSE et sous réserve de l'obtention de l'autorisation des autorités de la concurrence compétentes et autres conditions usuelles.


En 2018, le chiffre d'affaires du groupe De Fursac a atteint 41,4 millions d'euros, affichant une forte croissance de 5,4% sur une base comparable et une marge d'Ebitda supérieure à celle du groupe SMCP.


SMCP entend mettre à profit son exposition à l'international et son expertise dans le digital afin d'accélérer la croissance de De Fursac. Selon le groupe, le luxe accessible pour homme représente un vaste marché de 21 milliards d'euros qui devrait continuer à croître de 4,4% par an au cours de ces cinq prochaines années.

En acquérant De Fursac, positionné sur un segment différent, celui du " modern tailoring " alliant les codes du " tailoring " et du style " casual ", SMCP complète ainsi son offre et cible de nouveaux clients.


Jefferies a confirmé sa recommandation Conserver et son objectif de cours de 17,20 euros sur SMCP. Le broker souligne qu'il s'agit d'un petit et utile investissement, mais qui constitue une opportunité à moyen terme.


De son côté, Mainfirst a confirmé son opinion Surperformance et son objectif de cours de 19,1 euros, soulignant notamment la capacité du groupe à faire croître avec succès ses marques à l'international et dans le digital.

  
Répondre

Forum de discussion Smcp

202002071515 615161

Investir en Bourse avec Internet