OK
Accueil > Communauté > Forum Vivendi

Forum Vivendi

Cours temps réel: 26,40  0,96%



cavalerie92
18/12/2020 09:13:48
0

Bonjour


que pensez vous de vivendi ? au plus haut depuis 10 ans

y a t il du potentiel ou mieux vaut se placer ailleurs? le rendement est de 2.3% à ce cours


merci

  
Répondre
Bill17
22/04/2020 15:44:57
0

Je ne sais pas ce qui se passe chez vivendi, mais ils polluent ma boite mail avec un communiqué toutes les 10 minutes...

ils sont lourdingues!!

  
Répondre
gars d'ain
21/04/2020 11:26:21
0

Manifestement, ça chauffe durement !


Vivendi : Phitrust dénonce de nouveau la gouvernance du groupe en amont de l'AG


14/04/2020 | 15:09

La société de gestion activiste Phitrust a de nouveau dénoncé mardi la structure de gouvernance du groupe de médias et de divertissement Vivendi, dont la prochaine assemblée générale se réunira le 20 avril 2020.


Phitrust estime que la gouvernance de Vivendi ne répond pas à la logique de séparation des pouvoirs, validée par les actionnaires à l'assemblée générale de 2005 avec la création d'un conseil de surveillance et d'un directoire. "Cette organisation est porteuse de potentiels conflits d'intérêts et préjudiciable aux intérêts des actionnaires, le groupe Bolloré ne détenant que 27% du capital", a indiqué la société de gestion dans un communiqué.


Phitrust s'oppose également à la 28ème résolution devant être soumise au vote des actionnaires de Vivendi le 20 avril 2020. Cette résolution doit permettre au directoire du groupe de réduire le capital de Vivendi de 30% par des rachats d'actions. Selon Phitrust, cette opération permettrait au groupe Bolloré de renforcer son pouvoir sur Vivendi au point de devenir l'actionnaire de contrôle "sans avoir à lancer d'OPA au détriment des actionnaires minoritaires", si l'Autorité des marchés financiers (AMF) venait à accorder une dérogation, pour franchissement de seuil passif.


Dans son communiqué, Phitrust regrette également que le conseil de surveillance de Vivendi ait nommé en avril 2019 Vincent Bolloré censeur et conseiller du président du directoire. "En quoi le rôle de conseiller du président du directoire constitue-t-il un apport supplémentaire à la société par rapport à celui exercé en tant que censeur si ce n'est de lui permettre de bénéficier d'une rémunération ?", s'interroge Phitrust.


"Phitrust espère que les dirigeants de Vivendi apporteront au cours de l'Assemblée Générale du 20 avril des réponses précises et détaillées à ces questions, ce qui serait apprécié de l'ensemble des actionnaires et investisseurs institutionnels", a ajouté la société de gestion.


Ces demandes avaient déjà été formulées par Phitrust il y a un an.


Contactée par l'agence Agefi-Dow Jones, une porte-parole de Vivendi n'était pas en mesure d'apporter un commentaire aux critiques formulées par Phitrust dans son communiqué de mardi.



  
Répondre
gars d'ain
21/04/2020 11:10:51
0

ça sent le GAZ !


Je note "Yannick Bolloré ressort fragilisé de l'AG de Vivendi - Market Blog"

  
Répondre
JD1976
20/04/2020 09:08:58
0

Vivendi a publié ce matin un chiffre d’affaires trimestriel de 3,87 milliards d’euros, en hausse de 4,4% à périmètre et taux de change constants.

La croissance à données comparables a été de 12,7% pour la principale filiale, Universal Music, à 1,77 milliard. Les revenus issus des plateformes de streaming musical ont progressé de 16,5%.

Pour Groupe Canal+, les revenus ont progressé de 1%, à 1,37 milliard.

Dans l’ensemble, le groupe a été « peu affecté » par la crise sanitaire. Celle-ci va néanmoins toucher Havas (-3,3% fin mars).

Pour Editis, la baisse du trimestre (-14,3%) provient intégralement du mois de mars et de la fermeture obligatoire des librairies.

Vivendi tiendra son assemblée générale à huis-clos aujourd’hui à 15h30. Figure à l’ordre du jour l’autorisation de racheter des actions au prix maximum de 26 euros, ainsi qu’un dividende en hausse, comme prévu, de 20% à 0,6 euro.

Investir est à l’achat sur Vivendi pour viser 25 euros.

  
Répondre
Ribo
07/03/2020 10:51:09
0

Ils le font tous Bill, c'est dans le cadre du contrat de liquidité, ils en vendent aussi afin de dégager du cash pour le fonctionnement de l'entreprise. Le plus grave c'est lorsqu'ils empruntent pour racheter leurs propres actions ou pour payer le dividende...

  
Répondre
Bill17
07/03/2020 08:42:26
1

Une information concernant Vivendi vient de paraître sur le site Zonebourse.com :

Vivendi : rachat de 6,5 millions d'actions la semaine passée

---------

Quand les Stés rachètent leurs propres actions.....

**: Ne suis plus actionnaire, pour le moment


  
Répondre
Bill17
26/02/2020 16:50:07
0

Zone Bourse: 26/02/2020 | 16:15
Selon une source de marché, HSBC a relevé sa recommandation de Conserver à Achat et ajusté son objectif de cours de 28,5 à 29 euros sur Vivendi.

--------------------------------------------------

**:Je suis actionnaire


  
Répondre
DonQuich
24/02/2020 14:21:30
0

Et s' ils pouvaient augmenter leur dividende au lieu de le baisser comme depuis un certain temps ce serait très bien !


  
Répondre
Bill17
24/02/2020 13:29:39
0

VIVENDI fait mieux que se défendre!!

Cours temps réel: 25,14€ 0,00% en ce jour sanguinaire, c'est un vrai exploit!!!

  
Répondre
Bill17
24/02/2020 11:36:22
0

Comme EDF, VIVENDI résiste bien dans la tempête, comme quoi les fondamentaux ça a du bon!

Cours temps réel: 24,92€ -0,88%



  
Répondre
0PHENIX0
13/02/2020 18:25:11
0

Le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 15 898 millions d'euros en 2019, contre 13 932 millions d'euros en 2018. ' Il est en hausse de 14,1 %, principalement grâce à la progression d'Universal Music Group (UMG), de Groupe Canal+ ainsi qu'à la consolidation d'Editis à compter du 1er février 2019 ' indique le groupe.

A taux de change et périmètre constants, le chiffre d'affaires progresse de 5,6 % par rapport à 2018, essentiellement grâce à la progression d'UMG (+14,0 %).

Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) s'élève à 1 526 millions d'euros, en hausse de 18,5 %. A taux de change et périmètre constants, le résultat opérationnel ajusté augmente de 10,8 %.

Le résultat opérationnel (EBIT) s'élève à 1 381 millions d'euros, en hausse de 16,9 % par rapport à 2018.

Le résultat net, part du groupe est un bénéfice de 1 583 millions d'euros (1,28 euro par action de base), contre 127 millions d'euros en 2018 (0,10 euro par action de base). Il est en augmentation de 1 456 millions d'euros. Le résultat net ajusté est un bénéfice de 1 741 millions d'euros (1,41 euro par action de base), contre 1 157 millions d'euros en 2018 (0,92 euro par action de base), en hausse de 50,5 %.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

  
Répondre
gars d'ain
03/02/2020 17:02:26
0

Agenda Financier 2020 de Vivendi


14 janvier 2020 Début de la « Quiet Period » en amont de la publication des résultats de l’exercice 2019

Du mardi 14 janvier 2020 inclus au jeudi 13 février 2020 (publication communiqué)


• 13 février 2020 : Publication des comptes annuels 2019 : Communiqué de presse après bourse Conférence téléphonique


5 avril 2020 Début de la « Quiet Period » en amont de la publication du chiffre d’affaires du premier trimestre 2020

Du dimanche 5 avril 2020 inclus au lundi 20 avril 2020 (publication communiqué)

• 20 avril 2020 : Publication du chiffre d’affaires du premier trimestre 2020 : Communiqué de presse avant bourse

• 20 avril 2020 : Assemblée générale des actionnaires


https://www.vivendi.com/analystes-investisseurs/agenda/

  
Répondre
gars d'ain
15/07/2019 21:50:38
0

ça va si bien que ça là non plus Chez Vivendi....


Canal+ va supprimer près de 500 postes

Le 11 Juillet 2019, par François Lapierre

https://www.journaldeleconomie.fr/Canal-va-supprimer-pres-de-500-postes_a7542.html

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Après avoir annoncé son plan de restructuration pour la France la semaine dernière, le groupe Canal+ a donné de plus amples précisions sur l'ampleur et le nombre de départs envisagés.

Canal+ va supprimer près de 500 postes

Ce sont ainsi 492 emplois qui seront supprimés au travers de ce qui est présenté comme un « projet de transformation », ce qui amène le nombre de postes détruits à un total de 544 en comptant ceux qui ne sont actuellement pas occupés. Plus globalement, ce sont toutes les activités du groupe Canal+ en France qui sont concernées par cette coupe claire : Studiocanal (distribution et production), les chaînes gratuites à l'exception de Cnews, et bien sûr la chaîne cryptée en elle-même. En revanche, la direction n'a pas précisé le niveau d'économies qu'elle souhaitait réaliser à travers cette opération.


Le groupe Canal+ emploie, pour la France qui est son premier marché, 2 600 personnes. Pour Maxime Saada, le patron de l'entreprise, a déploré que les initiatives lancées en 2015 n'aient pas porté leurs fruits : « refonte totale de nos offres, le développement de nouveaux partenariats avec les opérateurs téléphoniques, les investissements soutenus dans les programmes (plus de 3 milliards d'euros) et la technologie et un plan d'économies s'élevant à 1 milliard d'euros d'économies en cumulé ». Tout cela n'a pas permis d'enrayer les difficultés de Canal+ en France, admet-il.

L'offre de Canal+ n'est pas parvenue à séduire les téléspectateurs, face à des plateformes américaines dont les budgets sont quasiment illimités pour acheter et produire du contenu exclusif. Canal+ est aussi attaqué sur ce qui faisait sa force : le sport. SFR, BeIN Sport et l'espagnol Mediapro ont acheté à tour de bras des droits de retransmissions notamment pour le football. Le groupe compte désormais 4,73 millions d'abonnés (hors opérateurs mobiles).

  
Répondre
gars d'ain
24/06/2019 21:55:59
0

Archives parties en fumée : Universal doit "la transparence" à ses artistes pour le PDG

Des enregistrements originaux uniques de Louis Armstrong auraient disparu dans l'incendie qui a ravagé des bâtiments d'Universal à Los Angeles en 2008


https://information.tv5monde.com/culture/archives-parties-en-fumee-universal-doit-la-transparence-ses-artistes-pdg-307101?amp

......................................................................................................


19 JUIN 2019

Mise à jour 19.06.2019 à 23:00 AFP

© 2019 AFP


Universal Music Group, numéro un mondial de la musique soupçonné d'avoir délibérément caché l'ampleur d'un incendie qui a détruit 500.000 enregistrements originaux dont il avait la garde en Californie, doit la "transparence" à ses artistes sur ce sujet, a déclaré son PDG dans une note interne.


Une enquête du New York Times a récemment révélé que plusieurs décennies de "masters", enregistrements originaux servant à fabriquer vinyls, CD et autres copies numériques, étaient partis en fumée le 1er juin 2008 lors d'un gigantesque incendie qui avait ravagé les installations d'Universal à Hollywood.

Parmi ces enregistrements se trouvaient des oeuvres, parfois uniques, de stars légendaires comme Billie Holiday, Louis Armstrong, Bing Crosby, Ella Fitzgerald, Sonny and Cher, Joni Mitchell, Eric Clapton, Elton John, Janet Jackson, Nirvana ou Tupac.


"Je vais être clair: nous devons la transparence à nos artistes", écrit Lucian Grainge, PDG d'Universal Music Group (UMG), dans un mémo publié par la lettre spécialisée Music Business Worldwide.

"Nous leur devons des réponses. Je vais m'assurer que les hauts responsables de cette société s'y engagent, à commencer par moi", poursuit M. Grainge, qui a pris la tête de cette filiale du groupe français Vivendi trois ans après l'incendie.


Les révélations du New York Times sur l'impact de cet incendie ont secoué l'industrie musicale, en particulier les artistes, dont certains ont accusé UMG d'avoir minimisé le désastre pour éviter d'avoir à rendre des comptes.


Howard King, avocat de Los Angeles spécialisé dans le divertissement, est d'ailleurs en train de monter des dossiers au nom de certains artistes et pourrait déposer plainte dès la semaine prochaine, a appris l'AFP auprès de son cabinet.


Selon Lucian Grainge, les informations de presse sur les conséquences de l'incendie "ont suscité des spéculations, et il est complètement inacceptable que nos artistes et auteurs ne sachent pas si ces spéculations sont exactes".


Le PDG appelle donc à "redoubler d'efforts pour préserver le riche héritage culturel sur lequel notre industrie est fondée."


Filiale de Vivendi dont le siège est à Santa Monica, près de Los Angeles (Californie), Universal Music Group est considéré comme l'un des trois géants de la musique dans la monde, avec Sony Music Entertainment et Warner Music Group.


Mais la part de marché détenue par UMG est presque deux fois plus importante que son challenger Sony, grâce notamment à des poids lourds comme Ariana Grande et Drake, ainsi qu'un colossal catalogue d'artistes disparus, tels Frank Sinatra ou Queen

  
Répondre
gars d'ain
12/06/2019 17:54:01
0

Echec du Triple Top sur 24,86 : confirmé par un echec de retour sur la MM 20 rouge actuellement à 24,88.

Comme, on voit sur ce graphe en hebdomadaire, la tendance haussière est en echec et les indicateurs sans exception le confirme. on devrait tenter de végéter en haut du cartouche latérale de consolidation (en violet) avant de prendre le direction du pied de cartouche et des supports vers 20,60...


.

Message complété le 12/06/2019 17:56:09 par son auteur.

NB : Scénario 2 : En cas de poursuite éventuel de rebond actuel, on réalisera alors un "M" baissier qui confirmera un peu plus la baisse...
.

  
Répondre
0PHENIX0
18/04/2019 11:59:55
0

Le groupe Vivendi condamne ce jour la décision prise par le Conseil d'administration de Mediaset, de lui interdire de voter lors de son Assemblée générale.

' Rien n'interdit à Vivendi de voter : ni l'accord du 8 avril 2016 aujourd'hui contesté, ni la décision de l'AGCOM d'avril 2017 ou toute autre loi applicable. La décision du Conseil d'administration de Mediaset est contraire aux principes élémentaires de la démocratie actionnariale. Elle est à la fois illégale et va à l'encontre des intérêts de Mediaset et, en particulier, de ses actionnaires minoritaires ', assure Vivendi.

Le groupe précise qu'il se réserve le droit de contester la validité des résolutions adoptées, et ce devant les tribunaux.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

  
Répondre
0PHENIX0
16/04/2019 17:09:23
0

Quelques séances après avoir culminé, à 26,69 euros, à son plus haut niveau depuis le début de l'année 2008, l'action Vivendi dérape de plus de 2% cet après-midi. Ce qui en fait la lanterne rouge d'un CAC 40 quasi-stable au lendemain d'un point trimestriel d'activité et d'une assemblée générale (AG) pourtant prometteurs : d'importants retours aux actionnaires sont en vue.

En effet, la croissance organique des ventes se porte bien : elle était de 4,7% en 2017, de 4,9% en 2018 quand au premier trimestre 2019, elle a atteint 5,7%. Le catalyseur : Universal Music Group (UMG), qui affichait 10% de progression en 2017 comme en 2018, et accélère encore en ce début d'année : + 18,8% !

Division la plus dynamique du groupe, UMG concentre 43% du CA. Alors que Canal + se redresse progressivement, la part du résultat opérationnel courant que concentre UMG est revenue de 72,7% en 2017 à 65,7% l'an passé. Mais cette branche musicale portée principalement par le succès de son offre de 'streaming' reste, de loin, le 'coeur du réacteur' bénéficiaire de Vivendi.

Or le groupe a toujours l'intention d'ouvrir le capital de sa pépite, en en vendant jusqu'à la moitié à 'un ou plusieurs partenaires susceptibles d'accélérer le développement et d'accroître la valorisation d'UMG.'

Où en est ce processus ? La 'sélection des banques partenaires possibles et des conseils devrait se terminer prochainement', a indiqué Vivendi hier soir. De plus, les vérifications à laquelle la partie 'cédante' doit procéder, la 'vendor due diligence', a été confiée au cabinet d'audit PwC qui 'planche' dessus actuellement. PwC devrait rendre sa copie dans les semaines qui viennent, puis elle sera remise aux banques-conseil retenues. Bref, l'échéance se rapproche à grands pas.

L'affaire est d'importance : voilà une semaine, le bureau d'études UBS a relevé de 23,5 à 28 milliards d'euros son estimation de la valeur d'UMG, chiffre à comparer avec la capitalisation du groupe dans son ensemble (33,7 milliards d'euros ce midi). Vivendi devrait donc vendre la moitié du capital d'une filiale en pleine forme et faire entrer une montagne de cash qui sera partiellement retournée aux actionnaires.

Comment ? D'abord par le dividende 2018 de 0,50 euro, qui sera détaché ce jour, après 0,45 euro en 2017 et 0,40 euro en 2016. Mais ce ne sera sans doute pas tout, puisque l'AG a aussi autorisé le directoire à racheter jusqu'à 10% du capital au prix maximal de 25 euros par action, en vue d'annulation ; et aussi de lancer une offre publique de rachat d'actions (OPRA) au même prix, mais portant jusqu'à 25% du capital. Ce qui engendrerait la relution mécanique des actionnaires qui conserveraient leurs titres. Pour l'heure, le groupe Bolloré est le premier d'entre eux, avec 26,3% des parts au 31 décembre 2018.

EG

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

  
Répondre
0PHENIX0
15/04/2019 20:05:00
0
0PHENIX0
11/04/2019 12:16:04
0

Dans le cadre de ses activités de négociations, Société générale a franchi en hausse, le 5 avril dernier, le seuil des 5% du capital de Vivendi à la suite de acquisition d'actions sur le marché, relaie un avis publié hier par l'Autorité des marchés financiers.

A cette date, Société générale détenait 5,06% des parts et 4,76% des voix de Vivendi.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

  
Répondre

Forum de discussion Vivendi

202012180913 677647
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2020

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.
Ma liste