OK
Accueil > Communauté > Forum Valbiotis

VALBIOTIS - News - Reco

Cours temps réel: 6,18  2,32%



JD1976 JD1976
25/05/2022 11:41:04
1

Publié le 24/05/2022 LR


Valbiotis a pour elle un partenariat lucratif avec Nestlé Health Science pour son TOTUM-063, un concentré d’extraits de plantes contre le diabète, ainsi qu’une visibilité financière rare dans le secteur. Disposant d’une trésorerie de 21,8 millions d’euros fin 2021, Valbiotis ne devrait pas être confrontée à un risque de liquidité avant le premier semestre 2024.


Surtout, la biotech promet une actualité dense, à commencer par les résultats, d’ici la fin du deuxième trimestre, de la phase 2 (phase cruciale pour les développements cliniques) de son TOTUM-070 dans l’hypercholestérolémie, intitulée HEART.


L’étude pivot du TOTUM-063 venant de débuter, un succès de HEART pourrait entériner la diversification de la «pipeline» de produits en développement de Valbiotis. En plus de rapprocher la société d’un marché à très fort potentiel de croissance.

  
Répondre
JD1976 JD1976
13/05/2022 11:40:28
1

Une année pleine d’espoir pour Valbiotis

INVESTIR.FR | LE 13/05/22 À 09:46

La biotech française Valbiotis est dans l’attente de plusieurs résultats d’études cliniques sur ses principales substances actives pour la prévention des maladies métaboliques et cardiovasculaires, dont TOTUM-63, complément alimentaire indiqué dans le prédiabète, qui bénéficie d’un partenariat stratégique global avec Nestlé Health Science.

Nous avons pu rencontrer, lors de la conférence TP-ICAP Midcap, des dirigeants de la biotech Valbiotis, Sébastien Peltier (Président du directoire) et Pascal Sirvent (Directeur de la discovery et de la recherche préclinique et translationnelle). Financièrement, la situation est « parfaitement maîtrisée et dimensionnée pour les développements à venir » selon ses dirigeants. La trésorerie a augmenté de près de moitié, à quasiment 22 millions d'euros, ce qui permet à l’entreprise de financer ses activités jusqu'au premier semestre 2024. Valbiotis, qui développe des compléments alimentaires complexes à base d’extraits végétaux multi-cibles, a donc les moyens de ses ambitions.

Elle compte d’abord sur son premier complément alimentaire « TOTUM-63 » indiqué dans le prédiabète. Elle a signé en 2020 un accord stratégique global avec Nestlé Health Science lui permettant de poursuivre le développement de TOTUM-63 et de garantir sa commercialisation mondiale si les résultats de l’étude de Phase II/III s’avèrent positifs. L’entreprise pourrait alors toucher des « royalties », de la part de Nestlé Health Science, liées aux ventes, l’accord comprend également l’approvisionnement de Nestle? Health Science en TOTUM-63 par Valbiotis, représentant une source de revenus supplémentaires.

Un marché des compléments alimentaires très porteur

Outre son produit indiqué dans le prédiabète, Valbiotis développe également trois autres compléments alimentaires indiqués dans l’hypercholestérolémie (TOTUM-070), l’hypertension artérielle (TOTUM-854) et l’excès de gras dans le foie (TOTUM-448). Ces substances actives sont actuellement en phase de développement clinique. Si ces produits avancent jusqu’à la commercialisation, ils pourraient sécuriser la croissance de long terme de l’entreprise, car le marché du complément alimentaire est très porteur et devrait passer de 140 milliards d’euros aujourd’hui à 272 milliards en 2028, avec un potentiel important aux Etats-Unis et en Asie, et plus encore sur les « compléments alimentaires naturels, qui sont fortement demandés », précise Sébastien Peltier.

Le potentiel de TOTUM-63 dans le prédiabète est significatif car le nombre de prédiabétiques est estimé à 900 millions dans le monde. Rien qu’aux Etats-Unis, déjà 10 millions de personnes ont été diagnostiqués sur 86 millions estimés. C’est un réel enjeu de prévention de la maladie, selon Pascal Sirvent, « puisque ces personnes n’ont pas de solutions actuellement pour se traiter avant de devenir irréversiblement malades du diabète ». Le produit, s’il parvient à être commercialisé prochainement, pourrait permettre à l’entreprise de générer ses premières ventes et d’atteindre son objectif de rentabilité à brève échéance.

Rodrigue Girard, à la conférence TP ICAP Midcap


  
Répondre
JD1976 JD1976
06/04/2022 09:55:11
1
JD1976 JD1976
02/04/2022 12:10:56
0
JD1976 JD1976
17/03/2022 09:21:46
0

Cours temps réel: 6,21 13,11%. 📈 ‼️

  
Répondre
JD1976 JD1976
16/03/2022 09:24:16
0

15/03/2022 17:56 | Boursier


Les flux de trésorerie générés par l'activité de Valbiotis se sont élevés à -7,16 ME en 2021, traduisant l'intensification des travaux de Recherche et Développement. Le résultat opérationnel est négatif de 8,5 ME et le résultat net de 8,7 ME.


Au 31 décembre 2021, Valbiotis disposait d'une trésorerie de 21,8 ME, en progression de près de 50% par rapport au 31 décembre 2020. À ce jour, l'horizon de fin de trésorerie est ainsi estimé par la société au premier semestre 2024 et ne tient pas compte des paiements d'étapes supplémentaires et des royalties potentiels qui pourraient intervenir de la part de Nestlé Health Science ou des revenus additionnels qui pourraient provenir de nouveaux partenariats stratégiques sur les autres produits du portefeuille.


2022 est annoncée comme une année décisive avec la finalisation de plusieurs études cliniques sur les indications majeures du portefeuille. " Après une année 2021 de travail de fond, qui aura permis de franchir de nouvelles étapes dans les plans cliniques des principales substances actives du portefeuille, 2022 s'imposera comme une année charnière avec des résultats cliniques majeurs attendus sur trois indications clés : le prédiabète, l'hypercholestérolémie et la pression artérielle ", commente Valbiotis.



  
Répondre
Ribo Ribo
25/02/2022 11:42:09
1

24/02/2022 | 07:52 ►VALBIOTIS : Agenda de communication financière 2022

Valbiotis publie son calendrier financier 2022

La Rochelle, le 24 février 2022 (7h35 CET) - Valbiotis (FR0013254851 - ALVAL, éligible PEA / PME), entreprise de Recherche et Développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, publie son calendrier financier pour l'année 2022.

► 15 mars : Publication du Rapport annuel 2021

► 5 mai : Assemblée Générale annuelle (les modalités de participation seront précisées ultérieurement)

► 30 septembre : Publication du Rapport semestriel 2022

Toutes les informations sur Valbiotis, telles que les rapports financiers, les assemblées générales, les données boursières, les Lettres aux actionnaires, les présentations ou les documents d'enregistrement sont disponibles sur le site internet de la Société dans la page « Investisseurs».►https://www.valbiotis.com/investisseurs/

À propos de Valbiotis

Valbiotis est une entreprise de Recherche & Développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques en réponse aux besoins médicaux non satisfaits.

Valbiotis a adopté une approche innovante, visant à révolutionner la santé en développant une nouvelle classe de produits de nutrition santé conçus pour réduire le risque de maladies métaboliques majeures, en se basant sur une approche multicible permise par l'utilisation du végétal terrestre et marin.

Ses produits sont destinés à être concédés sous licence à des acteurs du monde de la santé.

Créée début 2014 à La Rochelle, l'Entreprise a noué de nombreux partenariats avec les meilleurs centres académiques. La Société a implanté trois sites en France - Périgny, La Rochelle (17) et Riom (63) - et dispose d'une filiale à Québec (Canada).

Membre du réseau « BPI Excellence » et bénéficiant du label BPI « Entreprise Innovante », Valbiotis dispose aussi du statut « Jeune Entreprise Innovante » et a obtenu un appui financier important de l'Union Européenne pour ses programmes de recherche via l'obtention de Fonds Européen de Développement Économique Régional (FEDER). Valbiotis est une entreprise éligible au PEA-PME.

Pour plus d'informations sur Valbiotis, veuillez consulter : www.valbiotis.com

DOC en PDF : https://docs.publicnow.com/D34A54EEC65AD4D36A6D6627664821BB761723C0

  
Répondre
JD1976 JD1976
17/02/2022 08:59:19
2

Valbiotis annonce avoir reçu les autorisations de lancer les deux études cliniques de Phase II/III INSIGHT et INSIGHT 2

17/02/2022 07:45 | Boursier


Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, annonce avoir reçu les autorisations pour lancer les deux études cliniques multicentriques internationales de Phase II/III INSIGHT et INSIGHT 2 sur TOTUM854, pour la réduction de la pression artérielle.

Ces deux études doivent inclure 800 volontaires avec une élévation légère à modérée de la pression artérielle, facteur de risque des maladies cardiovasculaires, soit 400 volontaires dans chacune des études. Les autorisations reçues permettent de lancer le recrutement clinique, prévu pour s'achever au premier semestre 2023.


Murielle Cazaubiel, membre du Directoire, Directrice des Affaires Médicales, Réglementaires et Industrielles de Valbiotis a déclaré : "Les autorisations reçues pour les études cliniques INSIGHT et INSIGHT 2 constituent un jalon important pour le développement de TOTUM-854, qui entre aujourd'hui dans sa dernière étape. Elles permettent d'abord de lancer le recrutement ambitieux - 800 volontaires au total - de ces études internationales de Phase II/III. En outre, sur le plan médical, la validation des protocoles par les autorités de santé conforte le positionnement innovant de TOTUM-854 dans le domaine de l'hypertension artérielle. Les études INSIGHT et INSIGHT 2, par leur méthodologie, doivent désormais apporter les preuves cliniques qui soutiendront la promesse de cette substance active, pour la prise en charge des stades précoces de l'hypertension artérielle."

  
Répondre
JD1976 JD1976
06/01/2022 14:25:22
1

Valbiotis : 2022, année charnière

Publié le 06/01/2022 à 10h40

(AOF) - Valbiotis gagne 2,7% à 7,25 euros. La biotech a dévoilé son "newsflow 2022" qui s'annonce déterminant avec des résultats cliniques majeurs sur deux produits : Totum-63 (contre le diabète) et Totum-070 (contre l’hypercholestérolémie). Invest Securities note un léger décalage sur l'étude Reverse-It évaluant Totum-63 dans le prédiabète avec des résultats de phase 2/3 repoussés au quatrième trimestre 2022, alors qu'ils étaient initialement prévus en milieu d'année.

Selon le broker, ce contretemps, vraisemblablement lié au ralentissement du recrutement de l'étude dans un contexte sanitaire dégradé, ne devrait pas entraîner de surcoûts significatifs et ne modifie pas l'horizon de trésorerie, maintenu au premier semestre 2024.

Dans ce cadre, l'analyste a révisé à la baisse son objectif de cours de 14 à 13,3 euros tout en réitérant sa recommandation d'Achat.

De son côté, Midcap Partners écrit que le léger retard concernant Totum-63 décale naturellement l'apparition des premiers revenus liés à la vente de ce produit par Nestlé Health Science sur l'année 2023.

Aussi, le courtier a légèrement revu à 14,2 euros contre 14,3 euros son objectif de cours. Il réitère sa recommandation à l'achat sur le dossier "en amont de cette année charnière".



  
Répondre
Ribo Ribo
02/12/2021 10:02:44
0

J'ai remarqué que pour les petites valeurs il y a souvent un décalage de 24h entre la nouvelle et la réaction dans les cours.

Même cas aujourd'hui avec Prodways.

Pour Valbiotis c'est la remontée sur la Résistance Oblique Basse (ROB) après quelques semaines d'oubli...

  
Répondre
Ribo Ribo
23/11/2021 20:34:27
0

Petit article du 15/11/21 sur 20minutes


Riom : Résultats encourageants pour un traitement contre le cholestérol à base de plantes

La vingtaine de chercheurs d’une succursale de la société Valbiotis située à Riom (Puy-de-Dôme) travaille sur un nouveau traitement anti-cholestérol composé notamment de plantes. Lors d’un congrès récemment organisé, ils ont présenté des premiers résultats concluants, rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Les chercheurs aimeraient limiter le recours aux traitements médicamenteux qui peuvent avoir des effets secondaires. Une personne présentant des risques de développer du cholestérol peut être invitée par les médecins à modifier son hygiène de vie. Mais « beaucoup se voient finalement prescrire un traitement », déplore Pascal Sirvent, directeur du département de la discovery et de la recherche préclinique et translationnelle.

« Agir en amont »

L’idée était donc de développer un produit permettant d’agir en amont en limitant l’élévation du facteur de risque, voire en le réduisant. C’est ainsi qu’est né le TOTUM 070, un traitement composé de cinq plantes et riche en polyphénol. Il ne s’adresse toutefois qu’à des patients présentant un niveau de cholestérol « léger à modéré ».

Bien que le TOTUM 070 ne soit pas un médicament, il doit subir des essais cliniques poussés. Les travaux effectués sur des cellules in vitro auraient permis jusqu’à 40 % de réduction du taux de cholestérol. Il s’agit d'« une réduction très importante », s’est félicité Pascal Sirvent. Des tests doivent débuter prochainement sur l’homme. Leurs résultats sont attendus au second trimestre 2022.

  
Répondre
Ribo Ribo
21/11/2021 12:12:38
0

►le syndrome du fibrome assis...

  
Répondre
JD1976 JD1976
18/11/2021 16:51:23
1

Des chercheurs de l’entreprise Valbiotis, dont l’une des succursales est basée à Riom (Puy-de-Dôme), développent une formule permettant de réduire le taux de cholestérol grâce à des plantes. Des premiers résultats concluants ont été présentés lors d’un congrès, mi-novembre.

Un centre de recherches de Riom (Puy-de-Dôme) a présenté des résultats concluants pour un nouveau traitement de l’hypercholestérolémie, lors d’un congrès du 13 au 15 novembre. Cette filiale de société de recherche et développement Valbiotis, basée à La Rochelle, travaille dans le domaine des maladies métaboliques et développe des produits dont les molécules sont issues de plantes. Au total, une vingtaine de collaborateurs travaillent sur la plateforme de recherche et développement riomoise. Elle est dédiée à la recherche clinique et à la découverte de principes actifs, selon Pascal Sirvent, directeur du département de la discovery et de la recherche préclinique et translationnelle. C’est à Riom que les principes actifs sont développés, avant leur passage en clinique à La Rochelle. « C’est là qu’on met au point les nouvelles formulations de substances actives pour les maladies métaboliques, à savoir le diabète, l’obésité, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires », précise Pascal Sirvent.


"Faire diminuer" le cholestérol

La plateforme de recherches a mis au point un traitement contre l’excès de cholestérol : « On a des médicaments qui existent déjà pour prendre en charge l’excès de cholestérol, qui font partie des traitements les plus prescrits au monde. Ces traitements médicamenteux ont aussi des effets secondaires. Ce qu’on se propose de faire, c’est de développer des produits de santé qui vont agir en amont, à l’interface entre les recommandations de modifications du mode de vie et la prise de médicaments », explique Pascal Sirvent. En effet, lorsque les facteurs de risque comme le cholestérol s’élèvent, les thérapeutes conseillent souvent des modifications du mode de vie des patients afin d’éviter le traitement. « Les patients ont parfois du mal à adhérer à ces modifications sur le long terme. Ce n’est pas évident. Malheureusement, beaucoup se voient finalement prescrire un traitement. On veut proposer une solution non médicamenteuse qui permet d’aider à limiter l’élévation du facteur de risque comme ici le cholestérol en l’empêchant d’augmenter voire en le faisant diminuer », ajoute Pascal Sirvent.


Un produit à base de plantes

Composé de 5 plantes et riche en polyphénol, ce produit, TOTUM 070, s’adresse à des patients dont l’élévation du niveau de cholestérol est considérée comme « légère à modérée », selon Pascal Sirvent. « Ce sont des stades qui sont plus facilement réversibles. Ensuite, il est plus difficile de revenir en arrière », indique-t-il. Il insiste sur le fait que si le TOTUM 070 n’est pas un médicament, il a fait l’objet des mêmes procédures et essais cliniques pour démontrer son efficacité : « On teste différents modèles dans de la recherche préclinique, c’est-à-dire avant le passage chez l’homme, sur de cellules in-vitro par exemple, que l’on fait sur notre plateforme. On teste des molécules qui vont par exemple limiter l’absorption du cholestérol au niveau de l’intestin, qui vont permettre d’éliminer plus facilement le cholestérol… Ensuite, on fait des assemblages de ces molécules, on les teste, avant les tests sur l’homme en clinique puis la mise du produit sur le marché. »


Jusqu'à 40% de réduction du cholestérol

Il l’affirme, ce sont « des centaines de molécules » qui viendront « agir sur plusieurs mécanismes simultanément », au niveau de l’intestin et du foie par exemple. « On a une réduction très importante du cholestérol au niveau de la circulation. Sur la pré-clinique, on était aux alentours de 40%, sur des modèles prédictifs de la physiologie humaine, ce qui est une réduction très importante », se félicite Pascal Sirvent. Une étude sur des sujets présentant une élévation du cholestérol va débuter prochainement. Le recrutement est déjà terminé et les résultats seront connus au 2ème trimestre 2022. Les recherches pour développer ce traitement ont débuté en 2014.

  
Répondre
damirov damirov
01/11/2021 08:34:22
2

Manque une étincelle genre big news amha.


  
Répondre
Ribo Ribo
01/11/2021 08:29:37
1

Pourquoi ce blocage à 7.15€ comme un mur infranchissable ? Quelqu'un a une idée ?

Message complété le 01/11/2021 08:37:26 par son auteur.

@damirov, merci pour ta réponse, mais c'est un peu le lot de toutes les boutiques...

Elle n'est pas attaquée à la baisse mais muselée à la hausse, c'est ça qui m'intrigue...

  
Répondre
JD1976 JD1976
24/09/2021 11:12:31
1

Valbiotis : accord exclusif avec l'ADECAL-Technopole et l'IFREMER sur l'exploration de micro-algues produites en Nouvelle-Calédonie

24/09/2021 07:43 | Boursier

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la consolidation de son développement de solutions de santé naturelles innovantes, en intégrant l'exploration de micro algues produites en Nouvelle-Calédonie, au travers d'un accord exclusif avec l'ADECAL-Technopole et l'IFREMER.

Ce programme doit permettre de valoriser une banque de souches à fort potentiel sélectionnées par l'ADECAL-Technopole et l'IFREMER depuis 2013 en Nouvelle-Calédonie dans le cadre du projet de recherche conjoint "AMICAL".


Au sein de sa plateforme préclinique de Riom, Valbiotis mènera les travaux nécessaires pour démontrer les bénéfices de ces souches de micro-algues sur la santé, dans la perspective de dépôts de nouveaux brevets. Une fois cette validation scientifique acquise, la production sera assurée en Nouvelle-Calédonie pour la montée en échelle industrielle, grâce à des infrastructures pilotes existantes et opérationnelles dont la technologie et les savoir-faire seront transférés à des opérateurs privés. Pour leur mise sur le marché, ces nouvelles solutions de santé nécessiteront certainement l'obtention des statuts réglementaires "GRAS" aux États-Unis et " Novel Food " en Europe. Elles pourraient être incorporées dans des denrées alimentaires, se présenter sous forme de compléments alimentaires ou encore, formulées en nutrition médicale.

L'accord tripartite avec l'ADECAL-Technopole et l'IFREMER prévoit des droits exclusifs d'exploitation commerciale de ces micro-algues pour Valbiotis1. Le marché des micro-algues enregistrera un taux de croissance annuel de 3,5% pour atteindre 3,8 milliards de dollars en 20242.

Sébastien Peltier, CEO, Président du Directoire de Valbiotis, déclare : "C'est un programme de Recherche & Développement qui me tient à coeur depuis des années et que je suis heureux de concrétiser aujourd'hui avec l'ADECAL-Technopole et l'IFREMER. L'utilisation des ressources végétales, terrestres comme marines, est une réponse aux besoins de santé de demain. Ce marché en pleine croissance bénéficie de la forte demande mondiale de molécules innovantes, naturelles et efficaces pour la santé. Puisque l'identification et la combinaison de substances actives végétales est au centre de notre expertise, il est tout à fait rationnel d'étendre notre savoir-faire vers les biotechnologies marines et les micro-algues, dont les propriétés bénéfiques devraient permettre le dépôt de nouveaux brevets. Au-delà, contribuer au développement d'une filière innovante de production de micro-algues en Nouvelle-Calédonie, participer à la croissance économique locale et valoriser durablement la biodiversité du lagon représentent des objectifs de développement durable engageants pour Valbiotis."



  
Répondre
Ribo Ribo
16/09/2021 17:49:32
0

06/09/2021►Présentation aux investisseurs

Flyer de présentation à télécharger :

https://www.valbiotis.com/wp-content/uploads/2021/09/2021-09-06_VALBIOTIS_INVESTORS_PRESENTATION_FR_BD.pdf


Informations et documents nécessaires à la communauté financière sur le site :

https://www.valbiotis.com/investisseurs/

  
Répondre
Ribo Ribo
16/08/2021 15:35:56
1

Je trouve que VALBIOTIS est un joli nom. Il me fait imaginer le 'Val des Myosotis'...

  
Répondre
Ribo Ribo
16/08/2021 07:31:45
1

13/08/2021►Augmentation du nombre d'actions en circulation

Euronext fait connaître que 23.680 actions nouvelles émises par VALBIOTIS S.A., immédiatement assimilables aux actions existantes, seront admises sur EURONEXT GROWTH PARIS à partir du 17/08/2021.

Ancien nombre de titres en circulation: 9.706.262
Nombre de titres à admettre: 23.680
Nouveau nombre de titres en circulation: 9.729.942
Origine: Exercice des BSA non cotés

  
Répondre
Ribo Ribo
01/08/2021 12:33:21
0

Document d'enregistrement universel

A télécharger :

https://live.euronext.com/sites/default/files/Connect_2021-07-27valbiotis-urd-r21-039.pdf

  
Répondre

Forum de discussion Valbiotis

202205251141 682586
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.