OK
Accueil > Communauté > Forum Renault

RENAULT - News - Recos

Cours temps réel: 31,15  0,63%



Ribo Ribo
17/09/2021 13:44:38
0

JP Morgan réduit sa cible sur Renault de 69 à 62 euros.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
07/09/2021 18:02:54
0

Hydrogène: Plastic Omnium créera une nouvelle usine s'il signe avec Renault
07/09/2021 | 17:55
MUNICH (Allemagne) (Reuters) - Renault a annoncé au salon de l'automobile de Munich qu'il pourrait se fournir auprès de Plastic Omnium pour les réservoirs des futures versions à hydrogène de son grand fourgon Master, un contrat qui nécessiterait selon l'équipementier la création d'une nouvelle usine.

Le salon de Munich, qui a ouvert ses portes à la presse lundi, est ultra-dominé par les véhicules électriques indispensables pour répondre à l'injonction d'un arrêt des ventes de moteurs thermiques en Europe en 2035.

Sur les stands, la technologie dominante fonctionne avec une batterie pour le stockage de l'électricité, mais les constructeurs travaillent aussi sur des modèles produisant le courant électrique à bord grâce à une pile à combustible utilisant de l'hydrogène, notamment pour les fourgons.
"On travaillera avec Faurecia pour les premières flottes de Master et puis nous serons ouverts également à Plastic Omnium pour le modèle futur", a dit à la presse le directeur de l'ingénierie de Renault Gilles Le Borgne.

Les partenariats se font et se défont puisque la co-entreprise d'hydrogène entre Faurecia et Michelin travaillera à l'avenir plutôt avec Stellantis tandis que Renault vient de créer la JV Hyvia avec un spécialiste américain de la pile à combustible, Plug Power.

Pour Plastic Omnium, leader mondial des réservoirs de carburant, il s'agit d'un axe de développement majeur en prévision de la disparition des moteurs essence et diesel. La fabrication d'un réservoir à hydrogène suit le même processus de soufflage de plastique, auquel on ajoute un emballage en fibre de carbone pour résister à la pression de l'hydrogène comprimé.
Le groupe, qui réalise aujourd'hui environ un tiers de son chiffre d'affaires dans les réservoirs de carburant, veut plus que tripler à 17% le poids dans ses ventes des contrats de véhicules électrifiés en 2025.

Le Renault Master serait pour lui le deuxième plus gros marché en volume après celui qu'il vient d'annoncer avec le coréen Hyundai pour équiper en réservoirs d'hydrogène 30.000 monospaces Staria par an.

Comme le contrat avec Hyundai, qui a entraîné la création d'un nouveau site de production de réservoirs en Corée avec un investissement initial de 30 millions d'euros, celui du fourgon Renault nécessiterait lui aussi une nouvelle usine, probablement en France.
"L'usine belge qu'on a aujourd'hui ne suffirait pas pour des contrats de ce type si jamais on a la chance de les avoir", a déclaré à Reuters Marc Perraudin, directeur des nouvelles énergies chez Plastic Omnium. "Il faut une nouvelle usine, sans aucun doute."

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
31/08/2021 18:42:06
0

31/08/2021 | 18:32
RENAULT VA ARRÊTER PARTIELLEMENT SA PRODUCTION EN ESPAGNE POUR CAUSE DE PÉNURIE DE PUCES

MADRID (Reuters) - Renault arrêtera partiellement sa production dans ses usines d'assemblage en Espagne pour une période maximale de deux mois entre le 31 août et le 31 décembre par mesure de précaution en raison des pénuries de composants électroniques, a déclaré mardi une porte-parole de Renault Espagne.

Le groupe avait déjà validé un plan prévoyant l'arrêt de ces usines pour une trentaine de jours entre avril et juillet. Il a décidé de mettre en place ce nouveau dispositif pour les derniers mois de l'année face à la persistance de ces pénuries.

La production sera arrêtée pendant une période allant jusqu'à 61 jours à Palencia, où sont assemblés les modèles Kadjar et Megane, et jusqu'à 40 jours dans l'usine de Valladolid, où sont fabriqués les SUV Captur. La production de moteurs à Valladolid pourrait également être interrompue pendant une durée maximale de 17 jours, a précisé la porte-parole.

Renault a une capacité d'assemblage de quelque 580.000 véhicules par an en Espagne.

  
Répondre
Ribo Ribo
03/08/2021 03:21:46
0

RBC maintient son avis neutre et relève sa cible de 27 à 32 EUR.

HSBC relève son avis et passe à l’achat en augmentant sa cible de 38 à 43 EUR.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
15/07/2021 13:06:31
1

15/07/2021 | 12:23
La Commission européenne a proposé hier une réduction de 55% des émissions de CO2 des voitures d'ici 2030, contre un objectif précédent de 37,5 % (-50 % contre -31% pour les camionnettes).
Oddo estime que cet objectif est moins strict que ce que beaucoup craignent (l'analyste avait un scénario à -65%).
L'UE vise maintenant à ce que toutes les ventes de nouveaux véhicules soient exemptes d'émissions d'ici 2035. ' Cependant, la réduction à zéro des émissions signifie que les véhicules hybrides seraient éliminés à partir de 2035, une position plus dure que celle soutenue par certains pays ' souligne Oddo.

' La pression pour étendre le réseau de stations de recharge électrique est de plus en plus forte, les gouvernements restant régulièrement (et de loin) en deçà de leurs objectifs. La Commission estime maintenant que la construction d'un réseau complet (public et privé) nécessiterait un investissement de 80 à 120 milliards d'euros d'ici 2040 ' rajoute le bureau d'analyses.

Oddo estime que Renault est la valeur la moins attractive du secteur automobile avec un objectif de cours de 40 E.


-----------------------------

Hum..

et bien pour moi, ça ne tient plus que par un fil...

donc objectif 26/25€. na !


Message complété le 15/07/2021 13:09:14 par son auteur.

Pour cela, reste à casser le Supertrend et que la Macd passe sous 0 bien sur.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
08/06/2021 18:40:37
0

08/06/2021 | 18:30
PARIS, 8 juin (Reuters) - Renault a annoncé mardi avoir été mis en examen pour tromperie dans le cadre de l'information judiciaire ouverte en France en 2017 sur les émissions polluantes des moteurs de certains de ses véhicules diesel d'anciennes générations.

Dans un communiqué, le constructeur automobile français a fait savoir qu'il devait déposer un cautionnement de 20 millions d'euros dont 18 millions d'euros pour l'éventuel paiement des dommages et des amendes et donner une garantie bancaire de 60 millions d'euros pour indemniser les éventuels préjudices.

Renault nie avoir commis la moindre infraction et "rappelle que ses véhicules ne sont pas équipés de logiciels de fraude aux dispositifs de dépollution".
Les véhicules concernés par la procédure judiciaire ont été commercialisés sur les périodes 2009-2011 et 2013-2017 et leur nombre exact reste à préciser, a précisé le constructeur lors d'une conférence téléphonique.


Dieselgate le retour !!!! Tsss

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
13/04/2021 16:27:09
0

13/04/2021 | 16:10

MADRID, 13 avril (Reuters) - Le constructeur automobile français Renault a entamé des négociations avec les syndicats pour prolonger l'arrêt partiel de trois de ses quatre usines en Espagne, jusqu'à la fin du mois de septembre, au cas où la pénurie mondiale de semi-conducteurs persisterait au troisième trimestre.

Le groupe, qui avait déjà partiellement arrêté ses usines espagnoles en espérant que l'approvisionnement en puces revienne à la normale au second semestre, propose maintenant de nouveaux arrêts dans les usines de Palencia et de Valladolid pour une durée compris entre 31 et 39 jours, a déclaré mardi un porte-parole de l'entreprise.
Une telle décision à se traduirait par la mise au chômage technique de jusqu'à 9.000 salariés, a-t-il précisé, ceci en fonction de l'approvisionnement futur en semi-conducteurs.

Renault, qui doit publier la semaine prochaine son chiffre d'affaires pourrait en profiter pour réactualiser ses objectifs de ventes.

Le constructeur s'attend pour l'instant à vendre 100.000 voitures de moins en 2021 en raison de la pénurie de semi-conducteurs, a réaffirmé un porte-parole mardi.

  
Répondre
ALEZ2 ALEZ2
09/02/2021 06:08:11
0

L’industrie automobile mondiale freinée par manque de puces

Une pénurie de composants électroniques en Asie force les constructeurs automobiles à ralentir la cadence dans leurs usines du monde entier.

La pénurie va durer des mois et ralentir toute la production mondiale.

Ford a annoncé jeudi réduire drastiquement la production de la star de ses utilitaires, le pickup F-150. General Motors suspendra la production dans trois usines, aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. En Chine, certaines usines ont décidé de fermer jusqu’à 14 jours.

En France, les usines de Stellantis (ex-Peugeot-Citroën) resteront fermées samedi à Rennes et Sochaux. En Allemagne, Volkswagen a interrompu en janvier des lignes de production, à Wolfsburg et à Emden.

Les géants de l’automobile sont en manque de semi-conducteurs, ces petites pièces électroniques qui ont envahi les voitures. La situation est notamment critique pour les microcontrôleurs, dont on trouve 38 unités sur un gros SUV Audi par exemple, du moteur à l’ABS en passant par les airbags et l’aide au stationnement.

Dans une industrie automobile dont la production est programmée à la minute près, la pénurie pourrait retarder la production de quelques 672’000 voitures au premier semestre, notamment en Chine et en Europe, a indiqué mardi le cabinet IHS Markit. Et les prix des pièces devraient augmenter.

Encore des mois de pénurie

Plusieurs facteurs se sont additionnés: avec la pandémie, «le fort ralentissement de l’industrie automobile mondiale au premier semestre 2020, qui a entraîné la mise en sommeil temporaire des sources d’approvisionnement, ainsi qu’un décalage des investissements initialement programmés pour répondre à la demande», analyse Claude Cham, qui représente les équipementiers français. La reprise a également été plus rapide et plus forte qu’anticipée en Asie, en particulier en Chine.

Par ailleurs, ces puces sont également essentielles pour nombre de secteurs de l’électronique, comme les téléphones 5G et les ordinateurs, dont la demande explose avec la pandémie.

  
Répondre
Ribo Ribo
08/02/2021 15:49:31
0

(A O F) - 08/02/2021 | 10:40►RENAULT : Oddo BHF reste Neutre

Oddo BHF a maintenu son opinion Neutre et son objectif de cours de 40 euros sur le titre Renault, alors que le constructeur automobile va interrompre cette semaine son activité pendant quelques jours jours à Sandouville (France), Tanger (Maroc) et Pitesi (Roumanie) en raison de la pénurie de semi-conducteurs.

Selon les dernières prévisions d'IHS Markit, la pénurie de puces devrait entraîner une baisse de la production dans le secteur automobile mondial de 672 000 véhicules par rapport aux prévisions du premier trimestre, une estimation légèrement plus élevée que celle d'Oddo ( environ 500 000) mais toujours nettement inférieure au " supérieur à 1 million d'unités " que certains redoutent.

  
Répondre
Ribo Ribo
16/10/2020 15:12:45
0

Goldman Sachs considère le titre attrayant et le recommande à l'achat.

L'objectif de cours est relevé à 33 EUR contre 29 EUR auparavant.

  
Répondre
Ribo Ribo
05/10/2020 15:59:03
0

JPMorgan a réitéré sa recommandation d’Achat et son objectif de cours de 32 euros sur le titre Renault. Pour le broker américain, la génération de cash sera le catalyseur positif de l’action lors du deuxième semestre 2020.

  
Répondre
Ribo Ribo
09/09/2020 10:20:18
0

Bernstein entame le suivi à surperformance (achat) en visant 30 EUR.

  
Répondre
Ribo Ribo
21/08/2020 11:18:05
0

(AOF) - 21/08/2020 | 11:12 ►RENAULT : AlphaValue réduit sa cible

AlphaValue a réduit son objectif de cours de 24,40 à 22,30 euros sur le titre Renault, tout en maintenant sa recommandation Réduire. Pour le bureau d’études, il est clair que le groupe au losange a besoin de changements en profondeur pour améliorer sa rentabilité. Si le nouveau PDG, Luca de Meo, donne confiance à AlphaValue, ce dernier souligne que l'effondrement actuel de Nissan continuera à peser sur les résultats à court terme.

  
Répondre
Ribo Ribo
25/05/2020 10:59:10
0

JP Morgan conserve son opinion positive sur le titre avec une recommandation d'achat. L'objectif de cours reste fixé à 20 EUR

  
Répondre
Ribo Ribo
22/05/2020 17:02:53
0

Bruno Le Maire a précisé qu'il signerait le prêt garanti par l'Etat de cinq milliards d'euros demandé par Renault lorsque la stratégie du groupe serait connue.

►Au dépôt de bilan, comme d'hab... ?

  
Répondre
Ribo Ribo
22/05/2020 08:20:17
0

►Le soutien de l'Etat à l'industrie :

Renault "joue sa survie", déclare le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans une interview mise en ligne jeudi soir sur le site du Figaro...

  
Répondre
Ribo Ribo
24/04/2020 10:11:14
0

(CercleFinance.com) - 24/04/2020 | 10:02►Renault : Oddo reste neutre après des résultats 'en ligne'

L'analyste Oddo BHF confirme ce matin sa recommandation 'neutre' sur le titre Renault, après un CA au premier trimestre 'faible mais en ligne'. 'Pas de mauvaise surprise mais un pari toujours difficile à jouer aujourd'hui', estime le broker.

'Au-delà des difficultés opérationnelles, les principales craintes sur Renault ont davantage trait à sa situation financière, déjà fragile en amont de la crise, et plus précaire aujourd'hui avec une liquidité brute à 10.3 MdE à fin mars (vs 15.8 MdE fin 2019) qui suggère déjà un FCF très négatif sur le T1 (au-delà de la saisonnalité). Si la CEO s'est montrée rassurante évoquant un cash burn actuel de ~600 ME/mois, elle a également confirmé que la liquidité serait renforcée par L'État à travers un prêt garanti afin de parer à tous les scénarios', commente Oddo BHF.

L'analyste confirme ainsi son objectif de cours de 20 euros, pour un potentiel de +21%.

  
Répondre

Forum de discussion Renault

202109171344 772588
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.