OK
Accueil > Communauté > Forum Airbus

Airbus : " La reprise viendra bien un jour " - Page 4

Cours temps réel: 111,64  1,36%



JMPBW JMPBW
26/11/2021 16:13:19
1

Qu'est devenu le stop à 108€?

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
26/11/2021 15:39:25
1

Suivi post du 14/11

" Commande qui pourrait bien sauver la configuration technique de court terme en rounding top (indiqs) ! "

et bien c'est la configuration technique qui a prit le dessus..

rounding top = faiblesse des acheteurs

dommage.. ils étaient si près du but ==> 127€


Le robot s'emmerde pas..

en clair, on retrace la journée du 24/05.

il casse le support (109.5) et va chercher directement les suivants vu que la zone est déserte..

et ils sont nombreux sur cette UT :

* super-trend

* Mm200

* Oblique haussière (bleue)

* zone support 97/99€


A ce niveau, un autre match commence.

- ceux qui joueront le sell off ==> à minima rebond technique : la moitié du corps de la bougie de cette semaine soit un 104€ en gros

soit plus large puisque Sell off et donc Rsi retesterai sa zone 50 et/ou Prix son ancien support ou Mm40 vers les 109€.

- ceux qui joueront la cassure du trend bleu et donc l'explosion de tous ces supports graphiques actuels avec direction 89 puis 82 si le variant continue à dominer l'actualité...


*** Rsi sous 50 + Macd sous signal = très mauvais

*** Rsi sous 50 + Macd sous 0 = fuite



  
Répondre
tirelire19 tirelire19
23/11/2021 14:22:29
0

Cours enregistré à 111.24 €

Tiens donc mon stop de protection est à 108 €

https://www.abcbourse.com/marches/airbus-nouveau-rebond-sur-le-support-des-108e_550645

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
23/11/2021 12:27:37
0

Cours enregistré à 110.20 €
@ luncyan
Au pire ce sera un Pull-Back Géant , au mieux ce sera un retour dans le canal haussier d' origine .
Pour le moment on est dans le triangle en tendance neutre en attente de sortie .
Le cours est aussi dans le petit canal haussier vert .
A moins d' une catastrophe sanitaire , la pandémie qui repartirait malgré les vaccins ( nouveau cygne noir j' y crois pas ) mais s' il se produisait la sortie baissière du triangle c' est que le marché l' anticiperait .
D' où l' intérêt de placer un stop de protection que je maintiens pour le moment à 108 €
La tendance est à la belle reprise haussière anticipée par le marché .
A surveiller le VORTEX et les volumes .

  
Répondre
Luncyan Luncyan
22/11/2021 10:15:38
0

Beau graph, on joue ici la tentative de réintégration donc,


Si échec, ça fera office de magnifique pullback géant

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
22/11/2021 10:05:42
0

Cours enregistré à 109.20 €
Tendance haussière long terme
Triangle de consolidation de court terme
Stop de protection à 108 €
Impacts signalés sur résistance ( flèches rouge )
Impacts signalés sur support ( flèches verte )
Voir lecture détaillée sur analyse graphique précédente .

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
22/11/2021 09:40:15
0

Bonjour
Cours enregistré à 110 € en vue hebdo 10 ans
Le passé du graphique :
1 - le large CANAL haussier remplissage bleu suivi de la violente sortie baissière ( le COVID )
2 - une première reprise haussière dans un TRIANGLE ASCENDANT suivie d' une sortie haussière avec Throwback sur la résistance du TRIANGLE devenue support sur 80 €
3 - Nouvelle reprise haussière dans le CANAL haussier vert
Le présent du graphique :
4 - dans le cercle noir : Nouveau TRIANGLE avec comme support haussier bleu pointillé et comme résistance baissière rouge qui part du plus haut historique des 139.40 €
Conclusion : consolidation actuelle dans un TRIANGLE , il s' agira d' une figure de CONTINUATION HAUSSIERE à la seule condition de ne pas enfoncer les 108 € où est placé un STOP de PROTECTION .
Objectifs sont simples : sortie haussière du TRIANGLE dans des volumes très étoffés pour continuer la reprise dans le canal haussier 3 vert puis courant 2022 ré -intégré le Canal haussier 1 bleu d' origine . C' est donc le retour par étapes successives dans le CANAL HAUSSIER de long terme 1 .
Opinion positive sur le titre en tendance haussière au dessus des 108 € le stop de protection , le plus haut historique des 139.40 € sera revu comme objectif.
La reprise est bien sur RAIL , tout est prédit à l' avance grâce au graphique qui l' accompagne .

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
15/11/2021 14:00:03
0

le 15/11/21 13:24
(CercleFinance.com) - Airbus annonce la signature par Air Lease Corporation (ALC) d'une lettre d'intention pour une commande portant sur 111 avions, à savoir 25 A220-300, 55 A321neo, 20 A321XLR, quatre A330neo et sept A350F.
La commande, qui sera finalisée dans les prochains mois, fait d'ALC, basé à Los Angeles, l'un des plus gros clients et loueur d'Airbus avec le plus gros carnet de commandes d'A220. Fondée en 2010, ALC a commandé un total de 496 avions Airbus à ce jour.

Avec cette commande, ALC et Airbus lancent une initiative de fonds ESG de plusieurs millions de dollars qui contribuera à l'investissement dans des projets de développement aéronautique durable qui seront à l'avenir ouverts à de multiples parties prenantes.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
14/11/2021 17:46:30
0

Commande qui pourrait bien sauver la configuration technique de court terme en rounding top (indiqs) !

---------------------

14/11/2021 | 15:27
DUBAÏ (awp/afp) - Airbus a frappé fort en décrochant dimanche une commande groupée de 255 avions monocouloirs A321 par quatre compagnies en ouverture du salon aéronautique de Dubaï, le premier d'ampleur depuis le début de la pandémie.
Avec cette annonce, l'avionneur européen confirme l'ascendant pris sur son rival américain Boeing, qui ne s'est présenté qu'avec une commande pour la conversion en avions cargo de onze B737 d'ancienne génération.

La méga-commande d'Airbus émane de quatre compagnies aériennes appartenant à la société d'investissement américaine spécialisée dans le transport aérien Indigo Partners.
Dans le détail, 102 appareils sont destinés, à la compagnie à bas coûts hongroise Wizz Air, 91 à la low-cost américaine Frontier Airlines, 39 à la mexicaine Volaris et 23 à la chilienne Jetsmart, selon un communiqué de l'avionneur européen.

La valeur de la commande s'élève à plus de 33 milliards de dollars (près de 29 milliards d'euros) selon le dernier prix catalogue publié en 2018 par l'avionneur, un tarif quasiment jamais appliqué. Le montant réel de la transaction n'a pas été révélé.
De fait, une telle commande groupée permet aux acheteurs d'obtenir un prix attractif, a convenu Guillaume Faury le président exécutif d'Airbus lors de la cérémonie de signatures, pour qui c'est du "donnant-donnant".

Les livraisons auront lieu à partir de 2025.
En dépit d'un rebond cet été, le trafic aérien mondial n'est que de moitié ce qu'il était avant-crise et ne devrait retrouver son niveau de 2019 qu'entre 2023 et 2025.

Le segment des appareils monocouloirs et des liaisons moyen-courrier, moins soumis aux restrictions de circulation que les voyages longues distances, est amené à redémarrer en premier.
"Nous voulons être positionnés tôt pour la reprise", a expliqué Bill Franke, le patron d'Indigo Partners.
Sur les 255 appareils A321, 29 sont du futur modèle XLR, un monocouloir dit à "très long rayon d'action" capable d'effectuer les liaisons long-courrier traditionnellement dévolues aux gros porteurs (B777, A350) mais aussi des vols moyen-courrier traditionnels.
L'A321 XLR, lancé en 2019 et 2023, rencontre un franc succès commercial, selon Airbus. Il pose également problème à Boeing qui n'a aucun appareil à lui opposer.

"Phénomène naissant"
Plus généralement, cette commande confirme l'intérêt croissant des compagnies pour l'A321, qui représente dorénavant près de 60% des commandes d'appareils de la famille A320 (A319, A320 et A321).
Et l'avionneur européen a de longues années de production devant lui avec plus de 7.500 monocouloirs dans son carnet de commande.
Autre bonne nouvelle pour l'européen : la commande par les Émirats de deux avions ravitailleurs A330 MRTT pour son armée de l'Air, ce qui portera à cinq appareils sa flotte.

Face à cela, Boeing a fait profil bas dimanche avec l'annonce d'un contrat avec le loueur islandais Icelease pour la conversion de onze monocouloirs 737 en avions cargo.


Elle illustre un appétit des transporteurs mondiaux pour le fret aérien. Le trafic cargo mondial dépassait en septembre de plus de 9% son niveau de 2019, selon l'Association internationale du transport aérien (Iata).

L'essor du commerce en ligne, les difficultés de la chaîne logistique mondiale à l'heure de la reprise économique en sont à l'origine. À cela s'est ajouté la faiblesse persistante du trafic aérien mondial, notamment les long-courrier, alors que la moitié du fret aérien est traditionnellement transportée dans les soutes des avions passagers.

Les commandes d'avions cargo gros-porteurs mais également les conversions en cargo d'avions passagers sont donc amenées à se développer, espèrent les avionneurs.
"C'était un phénomène naissant avant le Covid, où nous ne pouvions tout simplement pas convertir suffisamment de 737", a affirmé à des journalistes le président de la division services de Boeing, Ted Colbert.
Boeing dit prévoir un besoin de 1.720 conversions d'avions passagers en avions cargo au cours des vingt prochaines années et avoir déjà obtenu "plus de 200 commandes et intentions de la part de 19 clients".

De son côté, ATR, le constructeur européen d'avions régionaux, a profité du premier jour du salon pour annoncer la commande de sept ATR-72 pour la compagnie espagnole Binter Canarias (quatre appareils) et la roumaine Tarom (trois avions).

  
Répondre
PRUSSE PRUSSE
03/06/2021 11:22:29
1

OUI MAIS VOYONS LA REPRISE EST ENFIN L0 ET LE TITRE DEVRAIT CONTINUER à rester dans une tendance haussière

visons maintenet les 121/124;30€

  
Répondre
fremont fremont
02/06/2021 07:22:24
0

Merci pour le relais mais sur ces bases et vu le ROE et le free cash flow le paye commence a se payer trop cher

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
27/05/2021 12:42:18
2

27/05/2021 | 08:05

* En ligne avec les prévisions de marché et les perspectives de reprise d'Airbus
* Visibilité pour la chaîne de fournisseurs afin de sécuriser les cadences

Toulouse, 27 mai 2021 - Airbus continue de tabler sur un retour aux niveaux d'avant-crise COVID entre 2023 et 2025 pour le marché des avions commerciaux, sous l'impulsion du segment des monocouloirs. La société informe donc ses fournisseurs sur son planning de production, donnant ainsi de la visibilité afin de planifier les investissements nécessaires et de sécuriser les capacités de long terme permettant de garantir les cadences de production, en phase avec les prévisions de reprise.

"Le secteur de l'aviation commence à se remettre de la crise du COVID-19", a déclaré Guillaume Faury, CEO d'Airbus. "Ce message adressé à nos fournisseurs donne de la visibilité à l'ensemble de l'écosystème industriel afin de garantir les capacités nécessaires pour être prêt lorsque les conditions du marché l'exigeront. En parallèle, nous transformons notre système industriel en optimisant notre organisation dans le domaine des aérostructures et en modernisant nos moyens de production pour la famille A320. Nous mettons en œuvre toutes ces actions de façon coordonnée afin de préparer notre avenir."

Famille A320 : Airbus confirme une cadence de production moyenne pour la famille A320 de 45 appareils par mois au T4 2021 et demande aux fournisseurs de préparer l'avenir en sécurisant une cadence ferme de 64 d'ici le T2 2023. En prévision d'une reprise du marché, Airbus demande également à ses fournisseurs de permettre un scénario de cadence 70 d'ici le T1 2024. À plus long terme, Airbus étudie des opportunités de cadences allant jusqu'à 75 avions par mois d'ici à 2025.

Famille A220 : Actuellement à une cadence d'environ cinq appareils produits par mois à Mirabel et Mobile, Airbus confirme une montée à environ six avions par mois début 2022. Airbus envisage également une cadence de production mensuelle de 14 appareils d'ici le milieu de la décennie.

Famille A350 : Actuellement à une cadence de production moyenne de cinq avions par mois, ce chiffre devrait passer à six d'ici à l'automne 2022.

Famille A330 : La production se maintient à une cadence moyenne de deux par mois.

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
04/05/2021 18:46:14
1

Petit coup d' oeil au graphique en vue hebdo à 10 ans

Le fibo à 61.8 % est résistance , le rebond s'inscrit dans un biseau ascendant où ,là aussi ,les volumes diminuent .

On note aussi la sortie du canal haussier bleu .

Conclusion : une chose est sûre la reprise viendra bien un jour , achat sur repli

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
30/04/2021 13:42:53
0

G. Faury (Airbus) : "Nous avons fait un bon 1er trimestre mais il reste des incertitudes !"
•29 avr. 2021

https://www.youtube.com/watch?v=hYtAJm-TeY0

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
29/01/2021 11:37:52
3

Je vous reparle en vue élargie à 2 ans du Triangle bien visible avec sa sortie haussière verticale c' était l' époque de l' apparition du vaccin synonyme d' espoir ce qui a emballé la tendance haussière en mode fusée jusque vers les 96 euros mais voilà que les retards de livraisons du vaccin s' accumulent partout dans la planète et la correction baissière s' est engagée mais à la différence du Krack de février mars 2020 pas verticale mais rampante .
Pourquoi ceci ?
On revient au TRIANGLE rouge bleu , la sortie fut tellement verticale et soudaine que le ROBOT a commis l' impardonnable c' est à dire : oublié le Throwback sur la résistance baissière du triangle et comme le cours s' est trop éloigné , le ROBOT ne peut plus réparer son oubli .
Comme il ne peut plus la réaliser , il va corriger au maximum c' est à dire , il fera venir le cours en appui sur le support haussier bleu du triangle en extension ( les flèches verte dans l' ellipse noir ).
Conclusion : Surtout ne pas acheter cette action au cours actuel , soyez liquides, attendez que mon scénario se produise car le robot le fera .
Ce type de scénario chartiste est rare mais se produit quand un Throwback ne s' est pas réalisé dans les normes .
Le bon prix d' entrée à un COURS ATTRACTIF se situera dans la zone des 72 euros donc le cours actuel est beaucoup trop cher .
Achat à 72 euros pas avant !
L' histogramme de l' indicateur EWO est rouge synonyme de vague de correction baissière d' Elliott !

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
29/01/2021 11:06:02
1

Canal haussier bleu mais correction en cours depuis les 96 euros .
Le cours a bien pénétré le nuage Ichimoku .
Pla de SSB ou AIMANT attire le cours à lui à 78.05 euros ( flèches verte et rouge ) c' est le premier objectif à viser mais pas pour autant à acheter .
Le second objectif baissier est le rendez vous avec la MM200 située à 72 euros .
Le troisième est le plus probable objectif se situe dans l' ellipse noir sur le support haussier bleu du canal haussier pourquoi ?
Parce que là aussi , le robot a commis une anomalie graphique en sortie du triangle
avec le vaccin synonyme d' espoir , oubli du pull-back et comme il ne peut plus faire son pull-back , finalement choisira le support haussier bleu en extension du triangle tout cela signalé par les trois flèches verte.
Conclusion : Pas question d' acheter actuellement le cours de ce fleuron aéronautique , là aussi la patience sera récompensée si on attend que le scénario du robot se réalise .
La patience paiera et la reprise viendra c' est sûr mais pas au cours actuel c' est beaucoup trop cher !
Support 78.05

  
Répondre

Forum de discussion Airbus

202111261613 835933
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.
Ma liste