OK
Accueil > Communauté > Forum Figeac Aero

Figeac Aéro: augmente d'un quart son CA annuel.

Cours temps réel: 5,75  1,95%



gars d1 gars d1
05/02/2021 16:30:54
0

Agenda financier de Figeac Aéro 2021

• 13.01.2021 / RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2020/2021

• 15.03.2021 / Aerospace & Defense Supplier Summit Seattle
16.03.2021 / Aerospace & Defense Supplier Summit Seattle
17.03.2021 / Aerospace & Defense Supplier Summit Seattle
• 27.05.2021 / Publication du chiffre d'affaires annuel au 31 Mars 2021
• 07.07.2021 / Publication des résultats annuels 2020/2021 au 31 Mars 2021
• 08.07.2021 / Réunion SFAF de présentation des résultats annuels au 31 Mars 2021

Pour complément :
https://www.figeac-aero.com/fr/categorie/espace-investisseurs/agenda

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
IMPORTANT !
• La publication du T3 2020/2021 prévue le 4 février 2021 est sabrée.

Il n'aura pas de publication intermédiaire concernant le sont semestre d'exercice en cours.

Voir ici à ce sujet :
Communiqué de presse : Figeac aero prépare l'avenir
https://www.figeac-aero.com/sites/default/files/com_fga_vdef_vf.pdf

  
Répondre
gars d1 gars d1
05/02/2021 16:26:30
0

Agenda financier de Figeac aéro 2020

• 13.01.2021 / RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2020/2021

• 15.03.2021 / Aerospace & Defense Supplier Summit Seattle
16.03.2021 / Aerospace & Defense Supplier Summit Seattle
17.03.2021 / Aerospace & Defense Supplier Summit Seattle
• 27.05.2021 / Publication du chiffre d'affaires annuel au 31 Mars 2021
• 07.07.2021 / Publication des résultats annuels 2020/2021 au 31 Mars 2021
• 08.07.2021 / Réunion SFAF de présentation des résultats annuels au 31 Mars 2021

Pour complément :
https://www.figeac-aero.com/fr/categorie/espace-investisseurs/agenda

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
IMPORTANT !
• La publication du T3 2020/2021 prévue le 4 février 2021 est sabrée.

Il n'aura pas de publication intermédiaire concernant le sont semestre d'exercice en cours.

Voir ici à ce sujet :
Communiqué de presse : Figeac aero prépare l'avenir
https://www.figeac-aero.com/sites/default/files/com_fga_vdef_vf.pdf


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
22/05/2020 10:02:09
0

Glissement vers les plus bas dans l'attente de la publication annuelle d'exercice décalé.


Le flot des vendeurs, c'est tari, mais ceux qui avait acheté dans l'espoir d'un rebonds s'impatientent et vendent la perte...

Donc c'est toujours mal orienté...

.

  
Répondre
damienw damienw
22/05/2020 09:25:26
0

nouveau plus bas encore aujourd'hui, à 2,52 à l'instant. CA annuel publié dans 4 jours, espérons des éclaircissement du boss sur la situation… pru 2,69

  
Répondre
damienw damienw
19/05/2020 17:48:12
0

Je pense qu'on peut oublier l'At sur ce titre. Je suis redevenu actionnaire depuis peu (mais un habitué du titre). Il paie la crise actuelle c'est certain, mais pour moi, à 85 millions de valo, c'est devenu fou. ça vend sans réfléchir car le secteur effraie… suis prêt à patienter !

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
15/05/2020 16:27:42
0

Dans la pire des galères actuellement : plus n'en veux...


Le titre n'en finit plus de Tomber de Charybde en Scylla : il vient d'enchainer successivement à la baisse :

• une sortie baissière de la médiane de fourchette marron et jaune

• un échec et donc une sortir baissière sous la dent basse de fourchette marron et jaune

• un échec en triple creux sur le support baissier en pointillés rouges

• un échec en triple creux sur le support baissier en pointillés verts

• un échec de sortie de rebond de fanion baissier : sortie par le bas

• Un échec de support à rester sur la dent haute de fourchette baissière violette.


Le secteur de aviation étant maintenant envisagé comme en récession importante avec une chute de la demande, une faillite des compagnies aériennes, des annulations de commandes, des commandes non honorées et un marché d' l'occasion qui va grimper : tout cela aboutit à une décomposition littérale du compartiment boursier et donc une grosse survente.


On est actuellement dans une phase où on regarde plus le prix, on vend pour s'en débarrasser et stopper les pertes...

Les actifs nets 2020 sont estimées à 6,60 euros (Exercice à clore : publication dans 11 jours), et pour 2021, soit 2021, on anticipe des actifs nets à 6,19 euros malgré une perte prévisionnelle de CA d'environ -25% pour le prochain exercice en décalé (Clôture le 31 mars 2021).


Les indicateurs sont baissiers et on va tester avant publication le support de la dent intermédiaire en pointillés violets. au niveau actuel de défiance baissière, il est difficile de dire si ça tiendra. On espère que oui, mais rien n'est gagné...

.

Message complété le 15/05/2020 16:28:43 par son auteur.

Désolé pour le titre : le T9 m'a sabré...

Lire : "Dans la pire des galères actuellement : plus PERSONNE n'en veux..."
.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
15/05/2020 16:00:49
0

Enfin un communiqué de Figeac : mais ça suffit pas pour enrayer le survente. Il est clair qu'actuellement on se débarrasse du secteur aviation en portefeuille.


FIGEAC AÉRO S'ADAPTE À LA CRISE SANITAIRE

Communiqué de presse [PDF ] \ 11/05/20 18:30

https://www.actusnews.com/news/63450-fga-s_adapte-vdef-vf.pdf


Reprise progressive des sites de production

Pour rappel, le Groupe FIGEAC AÉRO s'appuie sur une organisation mondiale, avec des unités de production basées en France, aux États-Unis, au Maroc, au Mexique, en Tunisie et en Roumanie. Ces implantations lui permettent d'être au plus proche de ses clients, pour mieux répondre à leurs demandes et les accompagner dans la conquête de nouveaux marchés tout en améliorant sa compétitivité-prix.


• En France, après une période de fermeture partielle ou totale limitée dans le temps en mars liée au durcissement des mesures de confinement, l'activité sur l'ensemble des sites de production a redémarré progressivement de manière responsable.

• Aux Etats-Unis, moins affectés par les mesures gouvernementales, le site de Wichita a fonctionné à 40% des capacités alors que le site Mexicain a subi une fermeture de 5 semaines.

• Dans les pays d'Afrique du Nord, le Groupe a continué de fonctionner à plus de la moitié de ses capacités sauf en Tunisie qui a subi une fermeture temporaire de 2 semaines.


Aujourd'hui, l'ensemble des sites du Groupe a repris l'activité et devrait progressivement monter en puissance pour atteindre les niveaux de cadences annoncés par les donneurs d'ordre.


Dans le contexte actuel de pandémie Covid-19, FIGEAC AÉRO a engagé toutes les mesures de prévention sanitaire requises pour protéger la santé de ses collaborateurs, en lien avec les autorités de chaque pays où le Groupe opère. Ainsi, un protocole sanitaire a été mis en place sur l'ensemble des sites du Groupe reprenant des consignes d'hygiène et de sécurité strictes (organisation en équipes distinctes, adaptation des postes de travail pour faciliter la distanciation, nettoyage et désinfection, puis port de masques).


Priorité à la préservation de la trésorerie

Le Groupe a mis en place un dispositif de pilotage resserré pour protéger sa trésorerie et a adapté son dispositif de coûts en recourant notamment aux mesures d'accompagnement de l'État :

• adaptation des effectifs grâce aux mesures de chômage partiel,

• report des charges sociales et des traites bancaires,

• gestion rigoureuse du besoin en fond de roulement (ajustement des stocks, sécurisation de la chaine d'approvisionnement et contrôle stricte des crédits clients),

• plan de réduction des OPEX et CAPEX (report ou annulation de dépenses et projets d'investissements non prioritaires).

Afin de compenser les effets de la baisse d'activité et pour préserver ses ressources pendant cette période, FIGEAC AÉRO est actuellement en discussion avec ses partenaires bancaires dans le cadre de sa demande de Prêt Garanti par l'État (PGE). Pour rappel, à fin septembre 2019, le Groupe disposait de 120 M€ de trésorerie disponible.


Perspectives

Au titre de l'exercice 2019/20 (clos le 31 mars 2020), le volume d'activité du Groupe sera déjà impacté et devrait l'être de manière plus conséquente sur l'exercice suivant. Néanmoins, compte tenu des incertitudes quant à la durée et à la gravité de la pandémie et de son impact sur le secteur aéronautique, il est à ce stade difficile d'en quantifier les effets sur l'activité au cours des prochains mois de l'exercice 2020/21.

FIGEAC AÉRO dispose de nombreux atouts et pourra notamment s'appuyer sur une capacité d'adaptation rapide et éprouvée pour traverser une crise sans précédent. Néanmoins, le Groupe reste prudent et n'exclut pas d'autres mesures pour réduire ses dépenses et ajuster ses capacités afin d'accompagner la reprise de ses marchés le moment venu.



Prochains rendez-vous :

26 mai 2020, chiffre d'affaires annuel 2019/20 (après Bourse)

7 juillet 2020, résultats annuels 2019/20 (après Bourse)

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/02/2020 16:55:24
1

Rebond haussier de réintégration de fourchette par le bas en cours après triple creux d'oblique baissière en sortie de fourchette validé.


Ce graphe a été décomposé selon mes nouvelles analyses en triples creux notés "3" verts et en triple tops notés "3" rouge.

De gauche à droite, on ainsi suivre l'enchainement logique sue la dernière fourchette que j'ai ajouté depuis le mât haussier en bleu et précédent analyse du titre.


On notera que l'on avait réussi à se maintenir sur la médiane d'Andrew jusqu'à ce que nous ayons un triple creux invalidé noté "3" Invalidé en vert.

On devises ensuite en bas de fourchette sur triple creux oblique baissière pour sortir de la fourchette. La clôture de ce mouvement provoque une réintégration haussière du bas de la fourchette.

Ce soir on sur la publication du T3 en décalé qui devrait nous permettre de rebondir pour revenir sur le support haussier vert de long terme terme datant de 2014 et de l'introduction.

Le RSi fait du sous l'eau : les perspectives étant pas bonnes en terme de rentabilité que l'on a dégradé au profit de la croissance, le titre a été massivement vendu dernièrement surtout que ceux qui avaient gardé depuis l'introduction ont totalement perdu leur plus value...


L'entreprise mérite mieux, mais c'est toujours le marché qui décide....hélas.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/01/2019 14:58:37
1

Mât et fanion haussier en cours dans la perspective de publication du T3 d'exercice décalé ce 30 janvier 2019.


Personnellement, je table sur un chiffre en croissance autour de 103 à 107 Md'e. Ce qui permettrait de mettre en point le mire des 400 Md'e et + pour l'exercice 2018/2019.


Graphiquement la sortie haute de fourchette baissière s'accompagne d'un joli signal positif (en bleu sur le graphe).

Les indicateurs frisent la surchauffe avec un RSI à l'achat. Le MACD vient de s'ouvrir nettement la hausse et la DM+ verte a bien pris le soutien du mouvement haussier issu du mât (en bleu). On réalise actuellement un fainion latéral bleu au dessus de l'oblique rouge de résistance baissière de court terme (2018).


La publication devrait nous permettre à la vue des indicateurs de poursuivre le retournement haussier pour revenir sur la résistance à 13,23 euros.

La MM 20 rouge à 11,90, vient de passer la hausse la MM 60 orange baissière à 11,85 euros : On devrait maintent fondre si la MM 100 bleue à 12,65 euros. Son passage favorisé par une consolidation latérale en cours devrait soutenir la sortie de mouvement baissier...


On reprend actuellement + 18,91% depuis le 31 décembre 2018, et ça devrait continuer au moins encore un peu ....

.

  
Répondre
Doremy Doremy
28/11/2018 20:09:20
0

Et ! Oui ! Doucement mais sûrement elle ira ? Ah c'c'est sûr ce n'est pas un ticket de loterie comme vallourec des 2 derniers jours ou encore aujourd'hui avec europlasma +43% sans aucune raison et plein d'autres comme ça !

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/11/2018 14:44:15
0

Reprise haussière en cour comme prévue : Sortie de fourchette baissière en vue !...


Le RSI monte nettement et cette pression nous permet de passer actuellement à la hausse l'oblique haussière rouge de résistance.

La sortie de fourchette baissière est en vue ! On vient de remonter au dessus de la MM20 qui amorce son retournement...

.

Message complété le 28/11/2018 14:45:50 par son auteur.

ça pourrait de plus sur les bases actuelles prendre l'allure d'un "W" haussier...

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
22/11/2018 13:50:15
1

Consolidation latérale baissière en attendant une reprise potentielle sur 13,23


Suite la publication d'hier soir, je suis revenu sur mon graphe et j'ai changé des éléments graphques qui donnent une meilleur explication à la baisse et qui semblent plus explicites quant au niveau où l'on stationne actuellement.


J'ai donc changé ma fourchette baissière pour faire partir le manche du sommet du graphe. Résultat ; on emglobe bien la descente et surtout il apprait des éléments graphiques intéressants et explicatifs.


Ainsi avec les 3 cercles rouges sur la dent haute de fourchette baissière d'andrew on note un Triple Top sur la sortie de fourchette baissière. Le second top a visé à réintégrer les 2 fourchettes précédentes Haussière et latéralissante. Hélas, on a échoué et comme ça correspondait à un autre triple top cette fois sur l'oblique baissière de sommet : le dégagement baissier a été appuyé...


La publication des chiffres du jour est rassurante, et contrairement à d'autres entreprise, Figeac en 2019 verra son CA augmenter puisqu'il dépend d'un riche carnet de commande bien étoffé. Il n'y a donc selon moi, plusgrand risque de voir le titre baisser encore d'autant que les Actifs Nets de l'entreprise progressent bien : on aura doublé pratiquement les actifs nets de l'entreprise entre 2016 et 2020 pour passer de 5,78 à 10,90 euros.


En parallèle sur la même période, on observe un doublement du CA et de la dette, ce qui est cohérent. D'autant que la rentabilité va continuer de s'amioliorer pour revenir en BNPA au niveau de 2015 : il est visé 0,51 euros en 2020.


Graphiquement, On a réintégré la bande de Kellner et actuellement on est occupé à repasser au dessus de la MM20. Les indicateurs Graphiques se redressent du fond du trou à l'image du RSI et MACD. On devrait encore latéraliser quelque jours avant de tenter quelque chose à la hausse qui devrait ressembler au "W" précédent d'Aout Dernier (entre les cercles rouges N°2 et N°3)...

.

  
Répondre
Doremy Doremy
22/11/2018 12:09:05
1

Merci Mr gars d'ain et Mr cri74 je suis quand même désemparé de voir de tels nouvelles et chiffres disons quand même solides d'après vos commentaires fiable sans aucun doute et cette cotation qui va comme si cette merveilleuse entreprise venait d'annoncer succession de mauvaises nouvelles !! Ah !! Grrrrr. En plus comme je l'ai déjà dit en prévision du probable krach prochain fidèle à mes habitudes je suis 99'9 liquide SAUF figeac et je ne m'en separerais pas voilà et ça reflète quand même que les marchés Marche sur la tête bon d'accord je ne suis pas un chevronnés mais la ça m'agace un petit peu quand même !!

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
22/11/2018 09:08:49
3


Reçu récemment à la maison, cette lettre fait le point sur l'état de santé de l'entreprise et ses perspectives : elle est plutôt très bienvenue en cette période de doutes et de défiance. Figeac Aero affiche des chiffres comptables solides dont les ratio devraient s'améliorer avec la montée en puissance de outil de production

PARUTION DE LA LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE FIGEAC AÉRO

https://www.figeac-aero.com/fr/lettre-aux-actionnaires-novembre-2018


Le Groupe FIGEAC AÉRO (code mnémonique : FGA), partenaire de référence des grands industriels de l'aéronautique annonce la mise à disposition de sa Lettre aux actionnaires.


Au sommaire de cette nouvelle édition :


L'édito de Jean-Claude Maillard, Président fondateur de FIGEAC AÉRO

FIGEAC AÉRO : site de production labellisé « Vitrine pour l'industrie du Futur » à Figeac !

Rappel des investissements du Groupe pour bâtir la croissance !

Évolution du cours depuis 2013 par rapport à deux autres acteurs de l'industrie aéronautique française !

FIGEAC AÉRO comparé à ses pairs : une valorisation qui va progresser…

FIGEAC AÉRO présente une croissance et une rentabilité record sur son secteur d'activité (Taux de croissance annuel moyen de 23% depuis 5 ans et Marge d'Ebitda1 de l'ordre de 20% chaque année depuis 5 ans). L'entreprise est bien orientée pour délivrer des flux de trésorerie disponibles positifs dès mars 2019. Cette excellente gestion va rapidement se matérialiser dans le cours de l'entreprise qui aujourd'hui constitue un très bon point d'entrée. Pour rappel les analystes qui suivent la valeur recommandent le titre à l'achat entre 19 et 21 €.


La Lettre aux actionnaires est consultable sur le site internet de FIGEAC AÉRO, www.figeac-aero.com, espace Investisseurs, rubrique documents et publications.


Prochain rendez-vous : 21 novembre 2018, chiffre d'affaires du 2nd trimestre 2018/19 (après Bourse).

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
03/07/2018 14:53:23
1

Consolidation latérale de la baisse en cours avant redressment probable...

Après un gros mouvement baisse orchestré autour de craintes sur le résultat net à venir, la baisse a été alimenté par les inquiétudes des taxes sur les métaux et l'alunimun...


Manifestement, certains émettent de plus de réserves sur la capacité de l'entreprise à progresser leur du prochain exercice. Pourtant, il suffit de regarder depuis 3 ans tout le chemin accomppli par cette entreprise dont la rentabilité va accélérer au prochain exercice.


Concrètement aur le graphe, on a échoué à rester au dessus de l'oblique de mouvement baissier de sommet en pointillés rouge. On sort ensuite à la baisse des 2 fourchettes d'Andrews : la première latéralisante de long terme en noir et bleu et la second en Marron et jaune.


La baisse s'est stoppé vers 14,92 (faut pas pousser, non plus...). On constate donc la formation d'un nouveau mât baissier (flèche bleue) et un fanionage en cours.


Le résultat net devrait être publié le 10 juillet 2018 avant bourse : ce qui me fait dire que les chiffres seront bons, car c'est un Mardi matin... Si cela se confirme, on pourrait avoir un rebond en "V" qui nous permettrait de réintégrer les fourchettes par le bas.


Coté MM, la MM 20 rouge vient d'enfoncer la MM 100 bleue pour hériter de la dernière position. Les MM 60 et MM 100 viennent de sortir par le bas de fourchette marron et jaune.


La baisse a été spéculée et appuyé probablement en vue de la prochaine liquidation : les cours sont sortis en self-off de la keltner basse (en 4 séances, autour de 110 000 titres de vendus alors que la moyenne est autour de 11 000 titres par jours). Actuellement, on revient vers l'intérieur de la Keltner basse.


Le MACD baissier est divergeant du RSI haussier. La DI- rouge baissière qui appuyait la baisse perd de la force et la DI+ verte s'est nettement stabilisée à la baisse. Les stochastiques sont entre 2 eaux et attendent d'avoir plus d'infos... Il est assez probable que l'on ait touché le plus bas de RSI dans la piscine.


Ce qui me fait dire que la MACD devrait achever prochainement sa course baissière pour tenter de se remotiver à la hausse.
.



Message complété le 03/07/2018 14:54:48 par son auteur.

AJOUTONS encore à l'agenda prochain :
16.07.2018 >>> Participation au SALON DE FARNBOROUGH 2018

  
Répondre
Ares26 Ares26
22/05/2018 13:00:54
0

Salut à toi Gars d'Ain,


A CT tu vois encore beaucoup de potentiel ? car effectivement le RSI est high.
Je ne sais pas si tu as vu mon post sur Figeac que j'ai posté tout à l'heure ? je sais que tu es sélectif donc j'ai peut être était mis à la trappe.


Cordialement
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
22/05/2018 12:50:01
1
Passage en hausse de l'oblique baissière de sommet (pointillés rouges).


Le titre va enfin est libre de sa contrainte baissière : le MACD est très bien orienté à la hausse, et c'est déjà l'ébulition côté RSI. La DI+ est très activiste à la hausse tandis que la tendance baissière représentée par la DI- se reduit à la portion congrue...
.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
18/05/2018 08:35:42
0
Figeac Aero : AÉRO RÉCOMPENSÉ LORS DU GRAND PRIX DES ENTREPRISES DE CROISSANCE



18/05/2018 | 07:50
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
https://www.figeac-aero.com/sites/default/files/figeac_cp-grand-prix-des-entreprises-de-croissance-vdef.pdf
Figeac, le 18 mai 2018
Le Groupe FIGEAC AÉRO (code mnémonique : FGA), partenaire de référence des grands industriels de l'aéronautique s'est vu remettre le Grand Prix des Entreprises de Croissance 2018 dans la catégorie Industrie ayant un chiffre d'affaires compris entre 100 M€ et 1 MD€.


Cette 5ème édition organisée par Décideurs Magazine et Leaders League, souligne ainsi le formidable développement des activités et des performances tant en France qu'à l'international du groupe.


En partenariat avec le Ministère de l'Économie et des Finances, le Grand Prix des Entreprises de Croissance récompense les entreprises françaises ayant connu une forte progression de leur chiffre d'affaires au cours des trois dernières années. Soutenu par de nombreux institutionnels dont le Medef, CroissancePlus et la CPME, le Grand Prix sélectionne plus de 200 entreprises afin d'encourager l'audace, l'ambition et le leadership dont elles font preuve.


Jean-Claude Maillard, Président Directeur Général et Fondateur de FIGEAC AÉRO a déclaré à cette occasion : « Nous sommes fiers de recevoir cette distinction qui souligne le parcours de croissance rentable du Groupe depuis plusieurs années. Nous sommes très heureux que notre stratégie de développement, notre ambition audacieuse de devenir l'un des leaders mondiaux de la sous-traitance aéronautique et l'ensemble des efforts de nos collaborateurs soient de nouveau récompensés. »


À PROPOS DE FIGEAC AÉRO


Le Groupe FIGEAC AERO, partenaire de référence des grands industriels de l'aéronautique, est spécialiste de la production de pièces de structure en alliages légers et en métaux durs, de pièces de moteurs, de trains d'atterrissage et de sous-ensembles. Groupe international, fort d'un effectif de 3 300 salariés, FIGEAC AERO est présent en France, aux Etats-Unis, au Maroc, au Mexique et en Tunisie. Au 31 mars 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 325 M€.


FIGEAC AÉRO


ACTUS Finance & Communication


Jean-Claude Maillard Président Directeur Général Tél. : 05 65 34 52 52


Corinne Puissant


Relations Analystes/Investisseurs Tél. : 01 53 67 36 77cpuissant@actus.fr


Jean-Michel Marmillon Relations Presse


Tél. : 01 53 67 36 73jmmarmillon@actus.fr
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/05/2018 16:18:23
0

Sortie haussière de fanion bas après tergiversation baissière.

Après élargissement du fanion, on en revient à toute autre situation : La hausse a nettement repris le dessus.


• On réintègre la fourchette marron et jaune
• La MM 20 Rouge ammorce son virage de reprise haussière sur la MM 60 orange baissière
• On progresse nettement en direction du franchissement de l'oblique baissière de sommet en pointillé rouge.
• Les cours progressent à la corde sur la keltner haute, signe que le mouvement est soutenu sans excès spéculatif : on vient de passer au dessus de la MM 100 bleue Baissière...


Par conséquent, on devrait tordre le coup au mouvement baissier dans les prochaines semaines : ce mouvement était actif depuis le sommet vers 23,00 euros de janvier 2017.


La publication annuelle devrait être de bonne facture avec des % à 2 chiffres...
.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/04/2018 17:49:37
2

Sortie par le bas du fanion, la logique est respectée, hélas...


On constate donc la sortie par le bas du fanion alors que j'avais pensé que l'on resterait sur la dernière dent de la fourchette en Marron et jaune (haussière).


Cela nous a poussé à installer une fourchette très baissière de purge (en noire et bleu) dont on est en passe de sortir latéralement au dessus du support rouge vers 15,68 pour réintégrer progressivement la fourchette marron et jaune par le bois. Selon, mon graphe, on devrait tenter de joindre la zone triangulaire bleue avant de remonter la fourchette Marron et jaune.


Au niveau actuel, vu la résistance, et la qualité de publication annuelle à venir, c'est pour moi clairement actuellement la purge par le bas de la fin des soldes... Malgré tout, la Kellner Basse tient bon et la MM 20 rouge peine à baisser de nouveau.

Côté cours : On est donc dans le creux de la vague en attendant la publication qui sera le 30.05.2018 :
• Publication du chiffre d'affaires annuel au 31 Mars 2018 (après Bourse de Paris)


Personnellement, j'attends un CA Record qui pourrait venir chatouiller la barre des 100 Md'e, soit en annuel entre 364 et 369 Md'e, soit une croissance comprise entre +11,93% et +13,46% et donc à 2 chiffres comme on les aime...
Je m'attends donc à un rebond important à publication. D'autant que le résultat net pourrait être de l'ordre à minima de 36,6 Md'e, mais selon moi, la rentabilité devrait progresser et je pense que l'on devrait se rapprocher de 41,5 Md'e.
On se trouve actuellement en phase de purge baissière car le titre a dernièrement montré un bon niveau de résistance...
J'ai repris personnellement une grosse louche de 400 !... (Etant par ailleurs déjà investi sur mon PEA 2). Je vise un retour sur 20, puis 22 euros.


Coté indicateurs, Tout est tendance de latéralisation avant le Réveil !


Signalons le descriptif du programme de rachats d'action annoncé ici devrait bientôt montrer les dents :
https://www.abcbourse.com/marches/descriptif-du-programme-de-rachat-d-actions_432359_FGAp


Notons que "
3. Mise en œuvre du programme de rachat d'actions autorisé par l'Assemblée Générale :


La Société a décidé de mettre en œuvre le programme de rachat d'actions autorisé par l'Assemblée Générale en vue de poursuivre les deux objectifs suivants :


1/ Animer le marché des titres de la Société, notamment pour en favoriser la liquidité, dans le cadre d'un contrat de liquidité conforme à une charte de déontologie reconnue par l'AMF et conclu avec un prestataire de services d'investissement dans le respect de la pratique de marché admise par l'AMF


La Société rappelle qu'elle a déjà procédé le 11 décembre 2017 à un apport complémentaire de 1 500 000 euros dans le cadre du contrat de liquidité conclu le 13 janvier 2014 avec Louis Capital Markets (voir communiqué de presse en date du 12 décembre 2017).


2/ Optimiser la gestion de la trésorerie de la Société par l'achat de ses propres titres en vue de leur cession ultérieure sur le marché, dans la perspective de dégager des plus-values


La Société a par ailleurs décidé de mettre en œuvre le programme de rachat conformément au dernier objectif autorisé par l'Assemblée Générale, lequel exclut les opérations qui seraient interdites par la loi, ce qui n'est pas le cas ici. Un mandat distinct a donc été donné à Louis Capital Markets, aux termes d'un contrat conclu ce jour, aux fins d'acheter des actions de la Société sur le marché à hauteur d'un montant maximal d'achats de 1 000 000 euros.


La Société estime en effet que compte tenu du cours actuel de ses actions, il est de son intérêt patrimonial (et indirectement de celui de ses actionnaires, dans l'optique de futures distributions de dividendes notamment) d'acquérir des actions de la Société, dans la perspective de réaliser le cas échéant un profit lors de la revente de ces actions, une fois que la période de rachats sur le marché au titre de cet objectif sera terminée.


Sans détenir aucune information privilégiée à la date des présentes, la Société, qui reste confiante quant à la remontée du cours de bourse à moyen terme (ce qui semble confirmé par les différents analystes qui suivent la Société), considère qu'elle ne pourrait pas mieux utiliser sa trésorerie aujourd'hui qu'en investissant dans ses propres actions, ces achats constituant une réelle opportunité de placement pour elle. "


Un retournement de tendance est donc assez clairement à prévoir dans les prochaines semaines après tout de même 15 mois de baisse...
.
  
Répondre

Forum de discussion Figeac Aero

202102051630 474885
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.