OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Acheter-louer : une véritable recovery - Page 4



gars d'ain gars d'ain
25/11/2020 13:55:38
0


Je note la couillonade en barre : "faire jouer à fond les synergies entre nos deux modèles pour donner cet élan qui manque encore à Acheter-Louer.fr pour s’imposer comme le leader de l’accession à la propriété en France"...

Parce ceux qui sont déjà en place et qui représentaient 99,5% du marché vont se laisser tranquillement plumer les clients ?

Les réseaux d'agence immobilières sont pleins plus performants que cette vaste couillonnade..

Je note encore les palmiers de la photo du communiqué, c'est sûr que c'est bien plus clinquant que le Fief de Beydoun dans le 54 (Meurthe & Moselle)...


Ont donc si le prends le communiqué au pied de la lettre, les épargnants en fait vont faire une croix sur leur épargne à 4% chez Amazon pour investir les économies d'arrondis de la Baguette, et du tacos ou du burger pour s'acheter un appartement...

Y'en a vraiment qui sont bercé trop prêt du mur en ce moment...

Au passage Concernant la spéculation sur "Acheter/Louer", on est à plus 2 fois le capital social échangé en 5 séances, Soit actuellement 869 millions de titres vendus. Donc qui baise qui ?

N'oubliez pas le Gap à 0,022 €. Vu la gueule de la hausse, un retracement baissier est inévitable...

  
Répondre
01trader 01trader
25/11/2020 13:48:34
3

Merci pour le lien. Je remonte mon 1er objectif en conséquence à 0.5 euros. Soit une capitalisation de 138 M, ce qui me semble raisonnable en comparaison d'autres valeurs du même secteur qui ne bénéficient pas de l'appui d'une néo-banque.

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
25/11/2020 13:37:14
2
01trader 01trader
25/11/2020 12:38:20
2

A lire absolument :

Yeeld et ses investisseurs deviennent les actionnaires de référence d'Acheter-Louer.fr avec pour ambition d'en faire le leader de l'accession à la propriété

Yeeld, Fintech spécialisée dans la micro-épargne, annonce l’acquisition de 9% du capital social et des droits de vote de la société Acheter-Louer.fr, devenant ainsi son premier actionnaire.

Au travers de cette opération, la néobanque nourrit de grandes ambitions pour ce portail de l’immobilier dédié aux professionnels et particuliers, qui compte plus de 8 millions d’utilisateurs. Forts de nombreuses synergies, Yeeld propose de mutualiser leurs expertises respectives avec pour objectif de permettre à Acheter-Louer.fr de s’imposer, à moyen terme, comme le leader de l’accession à la propriété.

«Nous sommes ravis de faire notre entrée au capital d’Acheter-Louer.fr. Nous le constatons tous les jours dans notre activité, les Français ont à cœur de devenir propriétaires et notre raison d’être est d’aider un maximum d’entre eux à réaliser ce rêve. Nous avons l’intention de faire jouer à fond les synergies entre nos deux modèles pour donner cet élan qui manque encore à Acheter-Louer.fr pour s’imposer comme le leader de l’accession à la propriété en France. C’est un objectif très enthousiasmant», commente Nagib Beydoun, CEO de Yeeld.

Une ambition forte

Depuis mars 2019, Yeeld donne la possibilité aux Français d’épargner de façon simple et ludique, afin de se constituer une épargne pour réaliser leurs projets ou faire face aux aléas de la vie. Sur les près de 100 000 utilisateurs qui lui font déjà confiance, nombreux sont ceux dont l’accès à la propriété constitue une priorité.

L’entrée de la Fintech au capital d’Acheter-Louer.fr ne doit donc rien au hasard, mais s’inscrit dans une vision stratégique ambitieuse, celle de permettre à toujours plus de Français de construire leur patrimoine. Le portail d’annonces et de services immobiliers propose déjà une large gamme de solutions dans ce sens à destination de plus de 8 millions d’utilisateurs. Une offre que Yeeld propose aujourd’hui de contribuer à étendre, à renforcer et à mieux faire connaître.

Des synergies porteuses de valeur

Au-delà de leurs activités très complémentaires, les synergies entre Acheter-Louer.fr et son nouvel actionnaire ne manquent pas. Le portail immobilier pourrait notamment profiter de l’expertise de la Fintech dans l’acquisition de nouveaux clients. Yeeld a en effet démontré, en seulement 1 an d’existence, sa capacité à attirer des prospects qualifiés et à les convertir de manière efficace et à moindre coûts, grâce à un process maîtrisé en interne qui constitue le nerf de la guerre sur ce secteur. De son côté, la néobanque entend profiter de la base de 8 millions d’utilisateurs d’Acheter-Louer.fr pour développer son service de micro-épargne.

La néobanque va également orienter Acheter-Louer.fr vers des process plus agiles, afin de réduire les temps de développement et de l’inscrire dans une dynamique de transformation porteuse. Yeeld dispose à cet effet de développeurs informatiques qualifiés, dont des spécialistes de la data science, qui pourront travailler sur le développement de nouveaux parcours clients, offres et services. Une modernisation qui passera également par un renforcement des actions marketing et de communication, de référencement et de gestion de l’image: des concepts là encore familiers à la start-up.

L’ensemble de ces apports doit conduire à la création de plus de valeur pour les actionnaires du portail immobilier, via une accélération de la croissance d’Acheter-Louer.fr

Repenser la gouvernance pour assurer la croissance

Pour mener à bien ses ambitions, Yeeld soumettra lors des Assemblées Générales prévues mi-décembre et fin décembre, une série de résolutions portant notamment sur l’évolution de la gouvernance d’Acheter-Louer.fr. À l’ordre du jour, une recomposition du conseil de surveillance, voire son remplacement par un conseil d’administration composé de nouveaux membres. Il s’agit de renforcer la transparence sur la stratégie menée et sur l’information communiquée aux actionnaires. Yeeld confirme également son souhait de maintenir l’activité actuelle d’Acheter-Louer.fr, ainsi que les dirigeants en place, et d’y adjoindre ses propres services pour ensuite s’orienter vers un rapprochement structurel plus poussé dans la perspective de développer leurs synergies communes.

«Nous sommes convaincus que la bonne tenue des Assemblées Générales les 15 et 31 décembre prochains permettra l’adoption de nos résolutions et le développement de notre stratégie, qui vise à apporter de la valeur aux actionnaires du groupe, ainsi qu’aux utilisateurs du site. Acheter-Louer.fr est un acteur historique de l’accès à l’immobilier en France et dispose de bases solides. Mais celles-ci doivent aujourd’hui être étendues et modernisées pour lui permettre de nourrir de plus grandes ambitions et lui assurer une belle croissance», souligne Nagib Beydoun.

  
Répondre
01trader 01trader
25/11/2020 10:19:36
2

A mon humble avis, au-dessus des 0,15, il aura beaucoup moins de titres à vendre car les actionnaires historiques ayant un PRU largement supérieur à 0,1 sont certainement très nombreux et ils ne vendront pas.

  
Répondre
01trader 01trader
25/11/2020 09:29:45
2

50 millions de titres échangés en 1/2 heure, c'est suffisamment inhabituel pour faire l'objet d'un poste. J'ai rarement vu une hausse dans de tels volumes pour une small cap.



  
Répondre
01trader 01trader
25/11/2020 08:08:27
1

Je ne peux qu'encourager à conserver (voire à renforcer) mais en aucun cas c'est le moment de vendre, le cours est vraiment trop bas. Le projet de YEELD, c'est du sérieux, il n'y a qu' à lire les résolutions qu'ils proposent d'adopter à l'assemblée générale de décembre :


https://drive.google.com/file/d/1arJ8r_9yhpPNepY2LbpG_49MTX3mnz4f/view


Investir sur le moyen/long terme dans une société qui se positionne sur un marché porteur, c'est le seul moyen de gagner en bourse. La multiplication des trades enrichissent les brokers, rarement les boursicoteurs.

A bons entendeurs.


  
Répondre
01trader 01trader
24/11/2020 21:30:02
2

Je ne pense pas qu'il y ait un réel combat. Compagnolo restera probablement PDG, en tous les cas il fera parti du conseil d'administration. En revanche, il serait bienvenu qu'il devienne actionnaire du groupe.


Le cours reste ridiculement bas, en 2016 on était au-dessus des 0,1 avec des fondamentaux pourris.


Le marché commence à peine à considérer l'ubérisation du marché de l'immobilier ains que les ambitions de YEED/Acheter-louer de devenir un leader du secteur.


Pas demain la veille que je vendrai, j'ai tout mon temps.





Message complété le 24/11/2020 21:30:15 par son auteur.

"ainsi"

  
Répondre
jipes jipes
24/11/2020 20:01:31
1

Salut trader,


Dois-je me considérer comme n'étant pas trop idiot car, comme je te l'avais laissé entendre, j'en ai encore acheté 100'000 ce matin ?

Le combat que se livrent Yeeld et Compagnolo pour être les patrons de la société, ne peut que pousser l'action acheter-louer à la hausse dont, je le pense vraiment, on n'est pas prêt de voir la fin.

  
Répondre
01trader 01trader
24/11/2020 17:09:21
1

Faut être sacrément idiot pour vendre ses titres maintenant à un cours ridiculement bas. Sans aucune exagération, compte tenu du marché de l'immobilier et des caractéristiques des deux sociétés, le cours peut remonter à plus d'un euro

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/11/2020 09:53:51
1

N'importe quoi... pourvu que ça mousse.


L'intégralité quasi du capital social pléthorique a été échangé en 3 jours. ça démontre bien l'enfumage qu'il y a à la hausse sur ce titre.


En prime, le nombre d'action a encore nettement augmenté alors que la direction s'était engagé à arrêter les émissions conversion. Lé bénéfice net par action par action est toujours ridicule avec un PER qui a très largement dépassé les 100, ce alors que l'on est période crise économique.


Concernant la récente entrée au capital, il s'agit juste d'un moyen rapide pour une start'up d'entrer en bourse alors qu'elle n'a pas démontré l'efficience de son business. De plus, elle est dépendante à 100% d'amazon pour une rémunération d'argent qui n'en est pas une. ça s'appelle juste de la co-optation financière directionnelle. En gros de rabattage de clients...

: (

  
Répondre
01trader 01trader
24/11/2020 09:25:28
1

50 millions de titres échangé en même pas une 1/2 heure le marché commence à prendre conscience du potentiel de cette valeur qui est énorme.

  
Répondre
01trader 01trader
24/11/2020 09:22:29
0

Son cours minimal est de 0,25 c'est ce qu'elle vaut depuis que la société fait à nouveau des bénéfices. Avec YEELD elle vaut bien plus.

  
Répondre
01trader 01trader
23/11/2020 10:28:11
1

Faut-il acheter ce titre afin d'investissement : la réponse est oui sans aucun doute. La synergie avec Yeeld est prometteuse sur un marché porteur !

  
Répondre
01trader 01trader
20/11/2020 09:04:26
0

Ca fait belle lurette que le cours devrait se situer au-dessous des 0,2 (sa vraie valeur compte tenu des fondamentaux de l'entreprise). Avec la synergie YEELD/Acheter-louer on peut espérer bien plus évidemment.


Conserver sur MT/LT.

  
Répondre
01trader 01trader
20/11/2020 08:22:12
0

Le marché est énorme. 1 % pour Acheter-louer cela suffirait pour faire remonter le cours au-dessus de 0,5 euro voire carrément au-dessus de 1 euro.


La synergie YEELD / Acheter-Louer est vraiment une bonne chose, on ne pouvait difficilement espérer mieux (voir le lien).

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
19/11/2020 18:00:29
1

Et son dirigeant a une casserole en fonte...

http://entreprises.lefigaro.fr/miniere-de-guyane-973/entreprise-791706666

Message complété le 19/11/2020 18:17:33 par son auteur.

société Minière de Guyane S.A.S, EX - premier sous-traitant minier d'Auplata!...

ça laisse sans voix...

  
Répondre
ettircs ettircs
19/11/2020 17:50:04
2

Yeeld n'a qu'un seul partenaire c'est Amazon... Sinon l'envie d'essayer de diversifier le portif de la "banque" peut être alléchante pour Yeeld mais ça n'en fait pas du tout une référence... Loin de là 🙄


https://www.google.com/amp/s/www.mieuxvivre-votreargent.fr/vie-pratique/2019/03/04/ce-que-cache-le-beau-rendement-de-4-promis-par-la-fintech-yeeld/amp/

  
Répondre
jipes jipes
19/11/2020 17:40:24
0

Désolé trader, je n'arrive toujours pas à recevoir ce lien.

Peux-tu m'envoyer une copie par messagerie privée. Merci.

Entre hier et aujourd'hui, j'ai augmenté ma position de plus de 200'000 actions (avec déjà une belle plus-value).

  
Répondre
01trader 01trader
19/11/2020 13:52:46
0

On peut voir un cours au-dessus de 0,2- 0,25 peut-être d'ici quelques mois, c'est sa valeur.

  
Répondre

Forum de discussion Général

202011251355 633662
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.