OK
Accueil > Communauté > Forum Général

CAC 40 - ICHIMOKU



MITTE MITTE
17/06/2022 23:41:07
1

Cac 40 - Mensuel - Ichimoku

Dans la droite lignée du post précédent, la baisse s'est bien poursuivie.

Le mois prochain la kijun sera sur les 5949 points, donc le contact des cours avec la kijun se fera, on aura côché la case, c'était quasiment inéluctable.

Ou on rebondit sur la touchette avec la kijun, ou bien on continue la descente. Les supports à venir sont au nombre de 4 :

- 5790 points ( extension de plat de kijun )

- 5508 points ( extension de plat de kijun et SSB futur )

- 5272 points ( extension de plat de kijun et SSB futur )

- et les fameux 4871 points ( extension de plat de kijun et SSB )

Vu la petitesse du 1er support, logiquement on devrait aller chercher au-moins les 5508 points ( kijun actuelle ) et à priori on ne devrait pas faire l'économie des 4871 points, histoire de bien repartir.

Plus la bougie mensuelle prendra la forme d'un marubozu en clôturant sous les 5790 points, et plus la probabilité d'aller taper les 4781 points se renforcerait.

Amha.


  
Répondre
MITTE MITTE
10/05/2022 10:56:53
0

Dans la suite du post précédent où on visait les 5508 points, 5758 points, un petit point de la situation.

Toujours la baisse en ligne de mire.

Graphique en mensuel ichimoku.

  
Répondre
MITTE MITTE
07/03/2022 22:39:14
1

Hello,

Ça faisait longtemps, hein ?

Allez on va faire court :

- on devrait descendre logiquement jusqu'à taper la kijun, actuellement à 5508 points,

- pas impossible toutefois que le contact ait lieu sur les 5758 points.

A priori, vaut lieux attendre le contact cours vs kijun avant de se relancer.

Simple avis.

  
Répondre
vlfr006 vlfr006
16/12/2021 08:21:43
0

Salut Tirelire

Potasse le bouquin de Karen

Passionnant

Bon trade à tous

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
15/12/2021 15:51:08
1

Salut à toi MITTE

Franchement , je te dis un GRAND MERCI , grâce à toi et à Bierchief , je me suis mis à l' analyse Ichimoku .

C' est le TOP des TOPS pour les analyses graphiques .

A vous tous , je dis ceci : METTEZ VOUS à l' ICHIMOKU !

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
06/12/2021 11:07:55
0

Salut MITTE

Je repositionne cette analyse faite ce matin

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
30/11/2021 12:29:06
1

Effectivement le dernier gap haussier ouvert sera comblé d' autant plus que le carré de Gann 81*81 = 6561 va attirer le cours

  
Répondre
MITTE MITTE
30/11/2021 12:12:36
3

Plus bas à 6955 points, à 4 points du support à 6951 points ( SSB jour ).

Sur les 5 gaps haussiers ouverts lors de la remontada effrénée ( et inconsidérée ) 4 ont été refermés. Il en reste un.

Comme le disent les pros, les gaps ne sont pas forcément refermés, mais dans certaines circonstances ils jouent un pouvoir d'attraction tel que le comblement est inévitable.

Donc on ira, a priori, refermer le 5 ème et tapé les 6583 points annoncés précédemment.

C'est sur ce niveau que tout devrait se jouer.

Message complété le 30/11/2021 12:31:59 par son auteur.

Sorry !

Lire 6655 et 6651 points et non pas 6955 et 6951 points !

  
Répondre
MITTE MITTE
30/11/2021 10:00:09
0

UT 4 heures

Franchement baissier dans cette UT.

Logiquement les 6651 points ( haut du nuage en journalier ) devraient être touchés.

Mais une chose m'interpelle : ce variant est nettement plus contagieux, MAIS N'A POUR LE MOMENT GÉNÉRÉ AUCUN DÉCÈS, si l'on s'en tient aux infos parues sur le net.

Alors, what is the matter ?

Si les marchés, alimentés par les politiques, arrêtaient de se faire peur, je vous dis pas l'explosion à la hausse !

Donc ce variant est-il moins mortel, aussi mortel, ou plus mortel que ceux déjà connus ?


  
Répondre
MITTE MITTE
30/11/2021 07:40:06
0

6587,8 sur le France 40 cette nuit.

A priori les 6583 points sur le cac 40 seraient prochainement tapés.

Attention ?

30 novembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse mardi, basculant dans le rouge à l'approche de la fin de séance à la suite des déclarations du directeur général de Moderna, Stéphane Bancel, qui a évoqué dans le Financial Times une baisse d'efficacité des vaccins contre le COVID-19 sur le variant Omicron.


L'indice Nikkei a perdu 1,63% à 27.821,76 points et le Topix, plus large, a cédé 1,01 à 1.928,82 points.


(Ces données sont susceptibles de varier encore légèrement).


(Rédaction de Gdansk)




  
Répondre
tirelire19 tirelire19
26/11/2021 15:29:01
0

salut MITTE

Beaucoup de valeurs du Cac 40 présentent des ETE avec ligne de cou enfoncée .

Voilà ce que je prédis :

Rebond technique sur les ETE donc reprise haussière du Cac , le rebond sera vendu puis on repartira à la baisse et on ira rejoindre les 6585 - 6570 points par étapes successives .

Faut surveiller la Lagging Span comme le lait sur le feu . Si elle vient à traverser le nuage , dur , dur !

  
Répondre
MITTE MITTE
26/11/2021 15:18:59
0

J'avais vu.

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
26/11/2021 15:08:39
0

mon analyse est identique dans l' autre file

  
Répondre
MITTE MITTE
26/11/2021 14:57:16
0

Le 23/11/2021 :

" Si la session de rattrapage des 6909,845 points est ratée, la fermeture des 4 gaps haussiers toujours ouverts, la touchette des 6737, 6651 et pour finir les 6583,46 points pourraient être difficilement évitables. "

**********************************

Plus bas du jour à 6736,34 points, une extension de plat de tenkan et une extension de plat de kijun à 6737,6651 points, niveau déjà signalé le 20/11/2021 ayant donné aux cours un support qu'ils ont - pour le moment - accepté.

La question est maintenant de savoir si on va s'arrêter là ?

La réponse est scientifique et graphique.

1 - Scientifique :

Tout est dit dans cet extrait d'article :

" Ce variant, le B1.1.529, se caractérise selon l'agence britannique de la santé par un mode de pénétration dans les cellules complètement différent de la souche du coronavirus sur laquelle sont basés les vaccins actuels, ce qui pourrait le rendre résistant à ceux-ci et donc contraindre les autorités à de nouvelles restrictions, notamment en matière de déplacements internationaux.

Cette perspective inquiète d'autant plus les investisseurs que la résurgence de l'épidémie en Europe s'amplifie de jour en jour, même si certains incitent à relativiser les fluctuations actuelles des marchés.

"Avec des marchés au plus haut, la diminution de la liquidité à l'approche de la fin de l'année et la remontée des cas de COVID, un repli semble logique", estime ainsi Emmanuel Cau, responsable de la stratégie Europe de Barclays. "La question clé est celle de l'efficacité ou non des vaccins actuels contre les variants. L'incertitude sur le COVID pourrait contraindre les banques centrales à adopter une attitude plus prudente."

La réponse est donc entre les mains des scientifiques, médecins, laboratoires, chercheurs ...


2 - Graphique :

Sur les 5 gaps haussiers ouverts depuis la remontada initiée le 21 septembre 2021 après un plus bas du 20/09/2021 à 6389,62 points, on en a comblé 3. Il en reste donc deux, dont on ne voit pas pourquoi ils ne le seraient pas, comblés.

Autre raison, en Ichimoku, tant qu'on ne passera pas sous le nuage on resterait haussier. Par conséquent les cours auraient une bonne raison d'aller taper le nuage pour s'assurer d'être dans la bonne direction. S'ils rebondissent sur le nuage, c-a-d sur les 6651 points, ce serait une confirmation du trend haussier en journalier.

Enfin, la lagging span ne pourrait valider le passage en baissier en journalier qu'à la condition de passer sous le nuage, c-a-d de passer sous les ... 6583 points.

Alors il me semble que, tant d'un point de vue fondamental ( ici le scientifique ) que d'un point de vue graphique, que les plus bas ne seraient pas encore faits et que les 6583 points restent à ce jour d'actualité.

Amha.

  
Répondre
MITTE MITTE
26/11/2021 09:37:45
0

Je ne changera pas un seul iota à ce qui était écrit le 23/11:2021 :

" La touchette avec la kijun évoquée au post du 20/11 semble de plus en plus inscrite dans l'agenda.
Aux alentours des 6947 points ?
Là, sur cette touchette, ça doit tenir, je dirais ça doit absolument tenir.
A défaut, comme pour les examens on aurait une " une session de rattrapage " qui pourrait être prévue sur l'extension de plat de kijun qui aura alors, a priori, pris naissance sur les 6909,845 points.
Si la session de rattrapage des 6909,845 points est ratée, la fermeture des 4 gaps haussiers toujours ouverts, la touchette des 6737, 6651et pour finir les 6583,46 points pourraient être difficilement évitables.
Amha

******************************************************************************

Les 6909,845 ^points sont cassés, certes en séance, sur 5 gaps haussiers on en a refermé 3, en très peu de temps.

La probabilité de taper les 6583,47 points se renforcerait-elle de jour en jour ?

Pas évident, car il y en a qui font preuve d'un optimisme indécrottable et qui sont déjà à l'achat.

Mais attention, il semblerait que la contagiosité de ce nouveau, nouveau, nouveau variant soit particulièrement redoutable.

Je ne voudrais pas être à la place de Powell, car ça m'étonnerait fort, très fort ,qu'avec ce qu'on nous annonce, que la croissance économique explose et que l'inflation ralentisse !

Les BC vont-elles devoir en faire encore plus ? Les situations budgétaires des États ne vont-elles pas explosé ?

Jusqu'où les marchés l'accepteront-ils ?

D'un autre côté, ça s'améliore encore pour " notre " Or.

  
Répondre
MITTE MITTE
23/11/2021 20:07:50
0

La touchette avec la kijun évoquée au post du 20/11 semble de plus en plus inscrite dans l'agenda.

Aux alentours des 6947 points ?

Là, sur cette touchette, ça doit tenir, je dirais ça doit absolument tenir.

A défaut, comme pour les examens on aurait une " une session de rattrapage " qui pourrait être prévue sur l'extension de plat de kijun qui aura alors, a priori, pris naissance sur les 6909,845 points.

Si la session de rattrapage des 6909,845 points est ratée, la fermeture des 4 gaps haussiers toujours ouverts, la touchette des 6737, 6651et pour finir les 6583,46 points pourraient être difficilement évitables.

Amha.

  
Répondre
Fibopivots Fibopivots
20/11/2021 18:56:11
0

6400...6900 et 162 %, environ 7181 !

  
Répondre
MITTE MITTE
20/11/2021 18:50:53
1

A noter qu'en journalier et qu'en Ichimoku je ne vois pas de support avant les 6651 points

c'est peut-être aller un peu vite en besogne, on pourrait quand même affiner un peu plus, reconnaissons- le.

La dernière touchette des cours avec la kijun date du 13 octobre 2021, ça date et il va donc falloir mettre à jour le carnet des rdv. Toutefois si " le rancart " peut être inscrit sans trop d'incertitude dans l'agenda, il reste à en déterminer le niveau. Les 26 dernières bougies de la kijun étant en majorité haussières, celle-ci, mise à part un " faux plat " à 6909,45 points lundi, mardi et mercredi, devrait continuer à grimper encore. Donc sauf à lancer les dés, on se contentera de retenir comme fortement probable un contact cours/kijun d'ici aux 6909,45 points.

En effet le SAR étant passé négatif on pourrait opter pour une nouvelle touchette des cours avec la tenkan et sa cassure cette fois-ci en clôture. La descente en rafting 😉 conduisant les cours au point " kijun "

Les cours s'en satisferont-ils ? Ç'est-à-dire ce contact (re)validera-t-il l'infernal trend haussier ?

Si oui, the show will must go on.

Si non pourrait-on baliser la descente comme suit :

- 2 extensions de plat de tenkan et de plat de kijun sur le même niveau des 6737,205 points,

- une extension de plat de SSA à 6719,44 points,

- le support déjà cité à 6651,645 points ( SSB actuel )

- un gros gros support, dont on avait déjà parlé mais en tant que résistance il y a quelque temps : les 6583,46 points.

Et à 6583,46 points on aura fermé les 4 gaps.

Voilà, c'est plus complet comme ça.

Et on n'oublie pas les BC, BoE, BCE et FED les 15 et 16 décembre prochains.

Par contre, qu'est-ce qui pourrait conduire les cours à refluer sur les 6583,46 points, ça c'est une autre histoire.




  
Répondre
DonQuich DonQuich
20/11/2021 13:42:03
0

mon premier support...

  
Répondre
MITTE MITTE
20/11/2021 12:18:56
0

Un avis comme un autre.

" VALMONDE & Cie

Où l’on parle déjà des 8000 points !

Bruno Kus, rédacteur en chef de La Lettre de la Bourse vous éclaire sur l'actualité des marchés financiers.

Cher investisseur,

Les marchés boursiers ont entamé en avance leur traditionnel rallye de fin d’année, à l’image du CAC 40 qui n’en finit plus de battre des records depuis qu’il s’est affranchi du plafond de verre constitué par son ancien sommet datant de septembre 2000. Par rapport au début de l’année, son gain approche désormais 30%, soit une performance supérieure à celles des indices américains, le Nasdaq ou le S&P 500, ce qui n’est pas si courant. Une prouesse favorisée notamment par trois thématiques phare : le luxe, la transition énergétique et la technologie, dont les perspectives offrent une bonne visibilité aux investisseurs, auxquelles s’ajoute le rattrapage des valeurs bancaires, miraculeusement épargnées par la crise sanitaire grâce au soutien massif de l’Etat. La question est maintenant de savoir jusqu’où les indices peuvent monter.

Après un tel parcours, une pause semblerait de prime abord justifiée, d’autant que tous les risques n’ont pas disparu. A commencer par le risque sanitaire qui revient en force dans plusieurs pays et rend leur prévision de croissance un peu plus fragile. L’inflation est l’autre paramètre à surveiller pour les prochains mois. Elle a atteint en octobre des niveaux que l’on n’avait plus l’habitude d’observer : +6,2% aux Etats-Unis en rythme annuel et +4,1% en zone euro. Rien d’inquiétant si le phénomène n’est que temporaire comme le martèlent les banquiers centraux. En revanche, gare aux secousses s’il se prolonge et s’amplifie au point de contraindre les grands argentiers à durcir leur politique monétaire plus vite que prévu ! Les marchés n'apprécieraient que modérément le retrait des liquidités dont ils se sont abondamment abreuvés au cours des dernières années.
Sur un plan strictement fondamental, les actions disposent encore malgré tout de carburant. Leur valorisation n’est pas aussi excessive qu’ont pourrait le penser dans la mesure où les cours de bourse n’ont fait que suivre la progression des bénéfices des entreprises. Ces dernières sont en effet, dans la majorité des cas, sorties renforcées de la crise et ont plutôt bien géré les problèmes de pénuries et d’approvisionnement de composants. Les profits du CAC 40 vont ainsi plus que doubler en 2021, si bien que le multiple moyen de capitalisation des bénéfices ressort autour de 17,5 fois contre une moyenne de 16,5 fois pour les dix dernières années. Et 2022 pourrait réserver de bonnes surprises avec la résorption progressive des goulets d’étranglement sur les approvisionnements et la mise en œuvre des plans de relance qui pourraient donner lieu à des résultats records, eux même source de dividendes records.

Avec leur seul rendement lié aux dividendes (2,5% en moyenne), les actions conservent ainsi un atout majeur par rapport aux autres placements. Certains experts n’hésitent d’ailleurs plus à évoquer un nouvel objectif de 8.000 points pour le CAC 40 à une échéance assez rapide. Attention toutefois aux excès d’optimisme et n’hésitez pas à prendre régulièrement des bénéfices !


  
Répondre

Forum de discussion Général

202206172341 638852

Investir en Bourse avec Internet