OK
Accueil > Communauté > Forum Total

Turquie : Total cède ses activités de distribution de carburants au gr

Cours temps réel: 39,81  0,15%



gars d'ain gars d'ain
01/05/2021 15:58:55
1

Concernant l'année 2020


Le point mort cash organique avant dividende de Total est à 26 $ le baril...

Production d'hydrocarbures en 2020 : 2 871 000 équivalents baril / jour et -5%

Production nette d'électricité : 14,1 TWH et +24%


(chiffres clés de l'année 2020 publiés par le groupe Total)

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
01/05/2021 15:53:00
0

PERSPECTIVES : Total résiste à la crise et poursuit sa transformation. ”


Par Jean-Pierre Braire, Directeur Financier Groupe


Dans le contexte particulièrement difficile de l’année 2020, le Groupe a immédiatement mis en œuvre, dès le mois de mars, un plan d’action et a prouvé sa résilience grâce à la qualité de son portefeuille (coût de production de 5,1 dollars par baril équivalent pétrole, le plus bas parmi ses pairs) et à son modèle intégré avec une génération de cash-flow de près de 18 milliards de dollars. Il enregistre un résultat net annuel ajusté de 4,1 milliards de dollars et, grâce notamment à la discipline renforcée sur les investissements (13 milliards de dollars en baisse de 26 %) et les coûts (1,1 milliard de dollars d’économies), le point mort cash organique s’établit à 26 dollars par baril. En cohérence avec son ambition climat, le Groupe a procédé à des dépréciations exceptionnelles d’actifs pour un montant global de 10 milliards de dollars, notamment sur les actifs oil sands au Canada, enregistrées pour l’essentiel dans ses comptes à fin juin, ce qui conduit à un résultat net en perte sur l’année de - 7,2 milliards de dollars selon les normes comptables IFRS. Avec un taux d’endettement à 21,7 % à fin 2020, votre Groupe affiche une bonne solidité financière.

Depuis le début de l’année 2021, le prix du pétrole, soutenu par le respect des quotas par les pays de l’OPEP+, s’est maintenu au-dessus de 50 dollars par baril. Toutefois, l’environnement pétrolier reste incertain et dépendant de la reprise de la demande mondiale, toujours affectée par la pandémie de la Covid-19.

Dans un contexte de mise en œuvre disciplinée des quotas par les pays de l’OPEP+, le Groupe anticipe une production sur l’année 2021 stable par rapport à celle de 2020, bénéficiant de la reprise de la production en Libye.

Le Groupe poursuit sa croissance rentable dans le GNL avec des ventes attendues en hausse de 10 % en 2021 par rapport à 2020, notamment grâce à la montée en puissance de Cameron LNG.

Les marges européennes de raffinage restent fragiles compte tenu de la faiblesse de la demande en jet fuel qui pèse sur la valorisation de l’ensemble des distillats. Cependant, grâce à la résilience du Marketing & Services, le Groupe prévoit une contribution de l’Aval supérieure à 5 milliards de dollars au cash-flow du Groupe pour 2021, sur la base d’une hypothèse de marges de raffinage à 25 dollars par tonne.

Les investissements nets sont prévus à hauteur de 12 milliards de dollars en 2021, tout en préservant la flexibilité de mobiliser des investissements supplémentaires, si l’environnement pétrolier et gazier se raffermissait. Le Groupe maintient sa discipline sur les dépenses avec un objectif d’économies supplémentaires de 0,5 milliard de dollars en 2021.

Le Groupe maintient ses priorités en termes d’allocation du cash-flow : investir dans des projets rentables pour mettre en œuvre la stratégie de transformation du Groupe, soutenir le dividende et maintenir un bilan solide.

En 2021, dans les renouvelables, le Groupe a déjà annoncé plus de 10 GW de projets additionnels au travers de l’acquisition d’une participation de 20 % dans Adani Green Energy Limited (AGEL), le premier développeur solaire au monde, d’un partenariat avec Hanwha aux États-Unis portant sur un portefeuille de 1,6 GW, ainsi que de l’acquisition d’un portefeuille de projets de 2,2 GW au Texas. Total allouera en 2021 plus de 20 % de ses investissements nets dans les renouvelables et l’électricité.


INVESTISSEMENTS ORGANIQUES

Ce sont les investissements réalisés par le Groupe, hors acquisitions et cessions. Le montant total des investissements du Groupe, incluant les acquisitions et les cessions, est dénommé Investissements nets dans nos différents documents financiers.


Extrait de la dernière lettre aux actionnaires

LE JOURNAL DES ACTIONNAIRES #65 - PRINTEMPS 2021

https://total.publispeak.com/journal-des-actionnaires-65/doc/article/5/

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
01/05/2021 15:49:37
0

Comment se traduit l’évolution du dollar et du Brent sur vos résultats ?

Une variation du dollar de plus ou moins 0,1 dollar par euro a un impact estimé de plus ou moins 100 millions de dollars sur le résultat opérationnel net ajusté. Un dollar fort aura généralement une tendance bénéfique sur les résultats du Groupe, la plupart de ses ventes étant facturées en dollars. Une variation du prix du baril de Brent de plus ou moins 10 dollars a un impact estimé de plus ou moins 2,7 milliards de dollars sur le résultat opérationnel net ajusté.

Pour limiter l’impact de la volatilité des prix à la baisse du Brent sur ses résultats, Total a fortement abaissé son point mort cash organique avant dividende, passant de plus de 100 dollars en 2014 à 26 dollars par baril en 2020, en se concentrant sur des projets pétroliers à bas coûts.

Le Groupe peut ainsi résister aux crises telles que celle du mois de mars 2020 et profiter de toute variation à la hausse des prix du Brent.


Extrait de la dernière lettre aux actionnaires

LE JOURNAL DES ACTIONNAIRES #65 - PRINTEMPS 2021

https://total.publispeak.com/journal-des-actionnaires-65/

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
01/05/2021 15:45:57
0

Pour rappel...


AUGMENTATION DE CAPITAL RÉSERVÉE AUX SALARIÉS DU GROUPE TOTAL EN 2021 : début de la souscription le 30 avril 2021


Communiqué de Presse [PDF] • Paris, le 19 février 2021

https://www.total.com/fr/medias/actualite/communiques-presse/augmentation-capital-reservee-aux-salaries-du-groupe-total-2021

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

En vertu de cette délégation, le Conseil d’administration a, lors de sa réunion du 16 septembre 2020, décidé de procéder, en 2021, à une nouvelle augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du Groupe dans les conditions décrites ci-après :

• Nombre maximum d’actions pouvant être émises et montant total de l’offre : 18 millions d’actions, chacune d’une valeur nominale de 2,50 euros, représentant un montant nominal de 45 millions d’euros, soit 0,68% du capital social à la date de la décision du Conseil d’administration.

• Nature et caractéristique des actions nouvelles : actions de même catégorie que les actions existantes de la Société et portant jouissance courante. Les droits attachés à ces actions nouvelles seront identiques à ceux attachés aux actions existantes de la Société et sont détaillés dans les statuts de TOTAL SE.

• Admission des actions nouvelles aux négociations sur Euronext : sur la même ligne que les actions TOTAL existantes (code ISIN FR0000120271), dès leur émission. Des American depositary receipts cotés sur le New York Stock Exchange pourront être émis en contrepartie des actions nouvelles.

• Prix de souscription des actions : moyenne des cours de clôture de l'action TOTAL sur Euronext sur les vingt séances de bourse précédant le jour de la décision du Président-directeur général fixant la date d’ouverture de la période de souscription, diminuée d’une décote de 20% et arrondie au dixième d’euro supérieur. Le prix de souscription sera fixé de manière définitive avant l’ouverture de la période de souscription.


Calendrier indicatif (sous réserve de la décision du Président-directeur général) :

• Fixation du prix de souscription : le 28 avril 2021 ;

• Période de souscription : du 30 avril au 17 mai 2021 (inclus).

Pour plus d’information sur cette opération, se reporter à l’annexe du présent communiqué.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/04/2021 20:53:12
0

Tout se déroule a peu prêt comme prévu..


On vient de retourner prendre appui sur la médiane haussière pour essayer de relancer la hausse après détachement et versement du dividende 1/4 de 2021.


Le pétrole reste assez haut, pn peut être confiant pour le T2 qui commence bien.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
13/04/2021 19:25:15
1

Total en bonne position dans les choix de portefeuille au T1 / 2021


Article : "Tesla: en tête des titres les plus prisés chez Saxo Bank "


Actualité publiée le 13/04/21

Tesla est arrivé en tête du classement des titres les plus prisés en Bourse par les clients de Saxo Bank au premier trimestre, annonce mardi la banque danoise.

Le constructeur californien de véhicules électriques devance, parmi les autres actions les plus échangées par les clients de Saxo, son rival chinois Nio Inc. ainsi que le revendeur de jeux vidéo GameStop, qui fait l'objet depuis quelques mois d'une forte poussée spéculative.

Arrivent ensuite, en quatrième et cinquième positions, le groupe technologique américain Apple et le géant chinois de l'Internet Alibaba.

En France, c'est le titre Total qui figure en tête des titres les plus populaires auprès des clients de Saxo Banque, suivi par le spécialiste du diagnostic Novacyt, la Société Générale, Tesla et Biophytis.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
25/03/2021 09:23:38
0

Détachement ce jour du 1/4 dividende correspondant à la distribution du T1/ 2021.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
22/03/2021 14:58:02
0

J-3 avant le détachement du 1/4 dividende trimestriel : l'affaire se présente comme anticipé en consolidation.


Parcours parfait actuellement.

On surveillera les cours du pétrole qui est actuellement short sur ses plus hauts... pour un éventuel repli en excès sur la médiane.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
09/03/2021 16:18:32
0

Je vous parlé de Chevron sur la file et du pari de Warren Buffet en terme de rattrapage de cours.

C'est publié de ce jour ... et ça donne des raison d'être optimiste pour l'avenir Total...


Chevron: objectif de doublement du ROCE à horizon 2025

Actualité publiée le 09/03/21 15:35

A l'occasion de sa journée investisseurs, Chevron indique viser un doublement de son retour sur capitaux employés (ROCE) et une croissance annuelle moyenne de 10% de son free cash-flow à horizon 2025, sur la base d'un baril de Brent à 50 dollars.

Le groupe énergétique réaffirme ses prévisions de dépenses exploratoires et en capital organique sur 2021-25 entre 14 et 16 milliards de dollars, mais double son estimation initiale de synergies avec Noble Energy, à 600 millions de dollars.

En termes environnementaux, Chevron vise une réduction de 35% de son intensité carbone d'ici à 2028, après avoir atteint l'année passée -avec trois ans d'avance- son objectif en la matière pour ses activités amont à horizon 2023.

  
Répondre
cavalerie92 cavalerie92
08/03/2021 11:11:51
0

Gard 'Ain

J avais posé la question sur forum membre au sujet des cookies.

Pour avoir tout perdu également j ai refait des tests en nettoyant le pc mais en laissant les cookies. Et bien tout à nouveau disparu. Donc pour moi ce n est pas les cookies qui gèrent les graph mais autre chose !?

C est viré C cleaner de mon pc pour pas qu'il re supprimé mes graph et annotations

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
08/03/2021 10:40:25
1

Consolidation latérale à prévoir après la surchauffe haussière des indicateurs sur 41 euros.

On vient de passer les 41, il semblerait que l'on est besoin de refroidir les indicateurs notamment en RSI et en schosatisques.

Concernant la demande de titre comme l'indique la DM+ verte, les acheteurs ont la main et l'on voit encore sur la DM- rouge que le courant vendeur retourne sur ses plus bas niveaux.


Le MACD reste ouvert largement à la hausse et devrait en reprise haussière pour rattraper son retard sur la reprise haussière du brut.

Concernant le graphe, j'ai du tout rebâtir suite à un plantage mozilla Firefox qui m'a planté définitivement mon cookie ABCBourse qui conserve les graphes en mémoire. Je pense avoir perdu environ 70 graphes sur ce FAI dont mon précieux graphe de tendance ML et LT du CAC 40 que je vais devoir rebâtir. Mais vous inquiétez pas, on va pas abandonner comme ça...

.

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
25/02/2021 16:12:00
1

Et on s'étonne que l'Irak ai envahi le Koweit et que Bush junior ait envahi l'Irak.

Décidément le pétrole déchaine bien les passions

  
Répondre
Webmaster ABC Webmaster ABC
25/02/2021 15:57:47
1

Non on l'a supprimé et on va peut être aussi supprimer le précédent, pour les mêmes raisons : les insultes

  
Répondre
Luncyan Luncyan
25/02/2021 15:51:52
0

"J'ai volontairement pris le cours de royal Dutch shell et lukoil qui sont côté l'un en ars car je l'ai volontairement pris à la bourse d'argentine et l'autre en rouble" 15:16

Message complété le 25/02/2021 15:52:21 par son auteur.

Par ailleurs ton post a disparue, tu l'as supprimé ?

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
25/02/2021 15:46:59
0

Tu continue à te foutre de la gueule du monde, NON ?

Le post de 25/02/2021 14:51:53 n'au aucun légende...


Arrêtes ton char, il y eu collision avec le mur des lamentations.


C'est bon, t'as tout gagné. Depuis le temps que j'essaie d'échanger avec toi, y compris par mail perso. Et au final, c'est irrécupérable en l'état actuel...


Je ne répondrais plus à aucun de tes post / messages et les ignorais dorénavant.

  
Répondre
Luncyan Luncyan
25/02/2021 15:40:14
0

J'ai écris plus bas que c'était coté en ARS, avant ta publication

  
Répondre
Luncyan Luncyan
25/02/2021 15:28:54
0

Pas bon, c'est pas la royal dutch shell qui a des pics de volatilité. C'est la monnaie ARS qui fait des pics de baisses régulièrement et donc crée cette volatilité.


Coté en livres britannique (courbe violette), on ne retrouve pas ces pics.

  
Répondre
Luncyan Luncyan
25/02/2021 15:16:15
0

Donc tu réponds à côté de la question. J'ai jamais remis en cause la corrélation avec le Brent. Ce que je remet en cause c'est l'amplitude de cette corrélation dans la mesure où la mesure est faussé par la monnaie.

J'ai volontairement pris le cours de royal Dutch shell et lukoil qui sont côté l'un en ars car je l'ai volontairement pris à la bourse d'argentine et l'autre en rouble pour faire remarquer que même sur temps cours on à des amplitudes totalement exagéré si on prend pas tout en dollar.

Message complété le 25/02/2021 15:44:15 par son auteur.

sur un temps court*

  
Répondre
Sioupeur Sioupeur
25/02/2021 15:08:44
1

Luncyan,


je ne sais pas s'il y a sur ou sous-évaluation!

Ce que j'ai toujours dit, c'est que la corrélation entre les prix baril/cours FP n'est pas de 1 !! (il est selon moi de 0,7)

Pour le reste, je vous laisse faire une analyse fondamentale des entreprises que vous citez !


@+

  
Répondre
Luncyan Luncyan
25/02/2021 14:51:53
0

Du coup c'est la royal dutsh shell qui est surévalué ? Ou c'est total qui est sous évalué ?

Message complété le 25/02/2021 14:53:49 par son auteur.

Autre question : tu vois une corrélation entre les 2 ?

  
Répondre

Forum de discussion Total

202105011558 486035

Investir en Bourse avec Internet