OK
Accueil > Communauté > Forum Volvo AB

Suivi et graphe de Volvo AB

Cours temps réel: 228,00  -0,87%



gars d'ain gars d'ain
14/05/2021 12:39:01
0

Le retour de Volvo Car est bourse est pour bientôt.


Autos & Transports : Volvo Cars envisage de s'introduire au Nasdaq de Stockholm cette année

Reuters | May 12, 2021

https://www.reuters.com/business/autos-transportation/volvo-cars-looking-list-nasdaq-stockholm-this-year-2021-05-12/


Le constructeur automobile suédois Volvo Cars a déclaré mercredi qu'il envisageait de s'introduire à la bourse Nasdaq de Stockholm cette année.

L'entreprise, qui appartient au groupe chinois Geely Holding Group (GEELY.UL), a également déclaré avoir prolongé le contrat du directeur général Hakan Samuelsson jusqu'à la fin de 2022.

Geely Automobile (0175.HK), l'unité de Geely cotée à Hong Kong, et Volvo Cars ont abandonné un projet de fusion en février. en savoir plus


_________________________________________________________


Autos & Transports : Geely et Volvo vont lancer une entreprise de groupes motopropulseurs après l'abandon de la fusion.

February 25, 2021

https://www.reuters.com/business/autos-transportation/geely-volvo-launch-powertrain-venture-after-merger-scrapped-2021-02-24/

ReutersYilei SunHelena Soderpalm

La société chinoise Geely Automobile (0175.HK) et sa société sœur suédoise Volvo Cars abandonneront leurs projets de fusion mais lanceront une nouvelle entité pour combiner leurs activités de groupes motopropulseurs et étendre leur coopération sur les véhicules électriques, ont déclaré les sociétés.

Il y a un an, les deux entreprises ont déclaré qu'elles envisageaient de fusionner, ce qui donnerait à Volvo un accès aux marchés publics, alors que les constructeurs automobiles mondiaux cherchent à conclure des alliances pour mieux faire face au coût de la transition vers les voitures électriques, aux règles d'émission plus strictes et à la conduite autonome.

Geely et Volvo ont déclaré mercredi qu'ils avaient décidé de préserver leurs structures d'entreprise distinctes existantes après "un examen détaillé des options de combinaison", mais qu'ils lanceraient une nouvelle société pour combiner leurs activités existantes dans le domaine des groupes motopropulseurs.


La nouvelle entité, qui devrait être opérationnelle cette année, fournira des moteurs, des systèmes de transmission et des systèmes hybrides essence-électricité destinés aux deux entreprises et à d'autres constructeurs automobiles.

"Je suis fermement convaincu qu'il s'agit de la meilleure combinaison, de la meilleure voie à suivre pour nos entreprises", a déclaré Hakan Samuelsson, directeur général de Volvo Cars, lors d'une conférence de presse conjointe.

À la question de savoir si Volvo Cars envisageait une cotation en bourse, il a répondu qu'il n'y avait actuellement aucun projet de ce type.

Les deux entreprises se concentreront également sur le développement et l'approvisionnement de technologies de nouvelle génération, de la connectivité et des véhicules à conduite autonome au partage de voitures et à l'électrification, ajoute leur déclaration.


Les entreprises n'ont pas dévoilé les économies qu'elles comptaient réaliser grâce à ces diverses collaborations.


Les actions de Geely Auto ont augmenté de plus de 2 % jeudi.

"Dans l'ensemble, nous considérons cette solution comme une coopération plutôt qu'une fusion, car seuls les actifs du groupe motopropulseur seront fusionnés, ce qui est donc inférieur à nos attentes", a écrit un analyste de Daiwa.

Geely Auto va également forger un partenariat avec le réseau de vente de Volvo afin d'aider à stimuler la croissance de leur marque de voitures Lynk & Co, détenue conjointement.

L'année dernière, Geely Auto a vendu 1,32 million de voitures, tandis que Volvo Cars a vendu 661 713 véhicules.

Geely Auto prévoit de lever 20 milliards de yuans (2,93 milliards de dollars) grâce à une vente publique d'actions sur le marché STAR de Shanghai, de type Nasdaq, qui, selon le directeur général Gui Shengyue, ne sera pas affecté par la nouvelle collaboration avec Volvo.

La société mère de Geely Automobile, Zhejiang Geely Holding Group (GEELY.UL), basée à Hangzhou, a racheté Volvo Cars à Ford Motor Co (F.N) en 2010. Elle détient également des participations dans Daimler AG (DAIGn.DE) et dans le constructeur automobile malaisien Proton.

Le président de Geely, An Conghui, a déclaré que l'entreprise prévoyait de créer une entité indépendante pour les véhicules électriques purs, confirmant ainsi une information de Reuters de la semaine dernière.


Traduit avec www.DeepL.com

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/05/2021 12:31:27
0

Volvo Cars : démarrage positif de l’exercice 2021 dans le monde


Actualité publiée le 8 mars 2021

Depuis le début de l’année, le Volvo XC40 reste le cinquième modèle hybride rechargeable le plus vendu en France avec ses déclinaisons Recharge T4 et Recharge T5.

Avec une hausse de 29,1 % de ventes enregistrées au cours des deux premiers mois de l’année (à période égale avec l’année passée), la firme suédoise constate que l’ensemble de ses activités commerciales à travers le monde est dans le vert. Concrètement, 110 383 véhicules ont été vendus au cours des mois de janvier et février 2021 contre 85 494 exemplaires en 2020. Selon les conclusions de Volvo, cette croissance est due à une sortie progressive de la crise en Chine, ainsi qu’à d’excellentes performances aux États-Unis et à une augmentation des ventes en Suède.

En Chine, Volvo Cars a vendu 29 243 unités au cours des deux premiers mois de l’année, soit une augmentation de 160,6 % par rapport aux 11 220 unités en 2020. L’entreprise a ainsi compensé la chute des ventes, occasionnée par les fermetures liées au Covid-19 l’an dernier. Aux États-Unis, les ventes continuent de croître chaque année, atteignant les 17 315 unités en janvier et février, soit une hausse de 23,7 % (13 998 en 2020). Cette forte augmentation s’appuie sur le succès des SUV qui ont représenté 80 % du total des ventes. En Europe, les ventes ont augmenté de 5,5 % au cours des deux premiers mois de 2021 par rapport à la même période l’année dernière, soit 48 784 unités, principalement en raison de la croissance observée en Suède. Plus près, en France, Volvo Cars affiche des résultats en hausse de 1,3 % sur les deux premiers mois de l’année par glissement annuel, alors que le marché est en baisse de 14,2 %. Le constructeur a réalisé 2 361 immatriculations sur la période, dont 1 477 véhicules hybrides rechargeables (soit 62 % des immatriculations).

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/05/2021 12:23:43
0

Voitures électriques et vente en ligne... Le conte de fées chinois de Volvo

Le constructeur automobile a récemment dévoilé sa volonté de ne plus vendre que des modèles 100% électriques dès 2030. Un nouvel épisode de la success story sino-suédoise.


L'Express | 14/05/2021

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/volvo-le-conte-de-fees-chinois_2150336.html


Notons que "

Des accords avec les géants de la batterie électrique

Un pari un peu fou, alors que seulement 17% des véhicules écoulés par le groupe suédois en 2020 étaient rechargeables (en additionnant les versions électriques et hybrides). C'est certes bien au-dessus de la moyenne du marché - 10,5 % en Europe -, mais loin, très loin de l'objectif assigné par Hakan Samuelsson, patron de Volvo. Un calendrier parfaitement tenable, assure-t-on pourtant côté suédois, où l'on rappelle que les premiers jalons ont été posés dès le printemps 2019, via les accords avec le chinois CATL et le sud-coréen LG Chem, deux des plus gros fabricants de batteries électriques au monde. Des partenariats qui doivent permettre à la firme, basé à Göteborg, de "garantir l'approvisionnement en batteries lithium-ion pour plusieurs milliards de dollars au cours des dix prochaines années", se félicitait Hakan Samuelsson. "

________________________________________________________________


Volvo et Daimler s’allient pour produire des piles à combustible pour les camions


Daimler Truck et Volvo ont annoncé le 21 avril la création d'une co-entreprise. Les deux constructeurs automobiles souhaitent fabriquer des piles à combustible à hydrogène à l'horizon 2025-2030 pour les poids lourds.

L'Usine Nouvelle | 21 Avril 2021

https://www.usinenouvelle.com/article/volvo-et-daimler-s-allient-pour-produire-des-piles-a-combustible-pour-les-camions.N955646


----------------------------------------------------------------------


Volvo mise sur l’économie circulaire

Dans le cadre de sa stratégie de développement durable, le constructeur suédois Volvo s’est fixé pour objectif d’adopter un modèle d’économie circulaire d’ici 2040.


23 avril 2021 | par Manon Amoureux -

https://www.flotauto.com/volvo-objectif-economie-circulaire-20210423.html

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
19/04/2021 19:46:50
0

Agnellis met fin aux négociations d'Iveco avec China FAW alors que l'Italie s'y oppose

Par : Tommaso Ebhardt | Apr 19 2021 at 05:04 AM | Intermodal News

https://ajot.com/news/article/agnellis-end-iveco-talks-with-china-faw-as-italy-opposes

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Notons que =


Le groupe CNH Industrial NV, propriété de la famille Agnelli, a mis fin aux négociations pour vendre son unité de camions et d'autobus Iveco SpA à China FAW Group Co. après que le gouvernement italien ait signalé qu'il s'opposerait à la transaction.

CNH a abandonné les négociations parce que le groupe automobile chinois n'a pas présenté une offre acceptable pour Iveco, selon une personne au courant des discussions, qui a demandé à ne pas être nommée pour discuter de délibérations confidentielles. Le gouvernement italien avait fait part de son opposition à la vente de CNH à une société chinoise et a ensuite salué la décision de CNH de se retirer des négociations.


Les actions de CNH ont chuté de 4,7 % à Milan, leur plus forte baisse depuis janvier et la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600. L'action se négocie hors dividende à partir de lundi.

"La faiblesse inévitable du titre aujourd'hui est une opportunité d'achat", a écrit le courtier Equita Sim dans une note lundi, estimant qu'une éventuelle scission des activités routières "représente un catalyseur pour supprimer la décote de détention."


Le gouvernement italien a suivi de près les négociations, "parce qu'il considère que la production de véhicules lourds est d'un intérêt national stratégique", a déclaré le ministre du Développement économique Giancarlo Giorgetti dans une déclaration envoyée par courriel samedi. Rome est prête à contribuer à ce que la production reste en Italie, a-t-il ajouté.

Au lieu de vendre l'entreprise basée à Turin, en Italie, CNH prévoit maintenant d'accélérer "le déploiement de solutions et d'infrastructures de transport toujours plus durables, conformément aux ambitions du Green Deal de l'UE", selon un communiqué publié samedi. Ce communiqué confirme un rapport antérieur de Bloomberg selon lequel les projets d'accord avec l'entreprise chinoise avaient été abandonnés.


La décision a également été saluée en France, où le ministre des finances Bruno Le Maire a souligné que M. Giorgetti et lui-même avaient travaillé ensemble pour protéger l'industrie manufacturière européenne.

CNH était en pourparlers avec FAW depuis l'année dernière, et a rejeté une proposition initiale de la société chinoise évaluant l'entreprise à environ 3 milliards d'euros (3,6 milliards de dollars), selon des personnes ayant connaissance du dossier en mars. Les pourparlers ont été menés dans un contexte d'opposition croissante à la propriété chinoise de la part d'hommes politiques de premier plan.

Le 8 avril, le Premier ministre Mario Draghi a déclaré qu'il était favorable à l'extension des protections de l'État pour les entreprises, après avoir révélé que son gouvernement avait récemment bloqué le rachat par des Chinois d'une société italienne de semi-conducteurs.

Matteo Salvini, chef du parti de droite de la Ligue - la force la plus populaire de la large coalition de Draghi - a déclaré le mois dernier que l'administration devait protéger Iveco en tant qu'actif stratégique.


CNH a annoncé en 2019 qu'il allait séparer son activité d'équipement agricole de ses activités de véhicules commerciaux, bien que le plan ait été retardé par la pandémie. La vente de l'un des constructeurs de camions les plus emblématiques d'Europe pourrait secouer le secteur et susciter des critiques nationales à l'encontre de la famille Agnelli.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/03/2021 11:59:53
0

Début d'un probable repli en direction du GAP haussier vers 200 SEK

L'avertissement lancé par Volvo AB sur ses problèmes d'approvisionnements en puces aura des conséquences sur la production, le ralentissements de cadences de chaines de montage, et des répercussions concernant le CA, la rentabilité du groupe.

Même si le groupe a fait beaucoup d'effort pour résister à la crise, on est actuellement en survalorisation à cause d'une hausse des volumes de titres échangés depuis janvier 2021.

On était en surachat et voilà la hausse stoppée tout net. On donc suivre le retour sur le support de mouvement haussier en pointillés verts. Si le support est cassé, on ira en direction des anomalies graphiques tel le GAP


Bref, les indicateurs plongent : début d'un probable repli en direction du GAP haussier vers 200 SEK où l'on retrouve l'ancienne résistance (pointillés rouges) en support haussier.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/03/2021 11:41:28
0

On constate depuis Janvier 2021 que le passage de la résistance haussière en pointillés rouges a géré une hausse conséquente des volumes.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/03/2021 12:13:09
0

Volvo chute après un avertissement sur la pénurie de puces

23/03/2021 | 10:48


Notons que :


STOCKHOLM (Reuters) - Volvo est en forte baisse mardi matin en Bourse de Stockholm après avoir averti que la pénurie mondiale de semi-conducteurs aurait un impact important sur sa production et ses résultats financiers au deuxième trimestre, une perspective qui pèse une nouvelle fois sur l'ensemble du secteur automobile.

L'action du constructeur suédois de poids lourds perd 6,66% à 218,80 couronnes et se dirige vers sa pire séance depuis le 18 mars 2020.

Ses concurrents directs Daimler et Traton cèdent respectivement 2,37% et 2,77% tandis qu'à Paris, Stellantis recule de 1,65% et Renault de 2,43%. L'indice Stoxx de l'automobile est en baisse de 1,91%, la pire performance des indices sectoriels européens.

Volvo, qui a déjà ralenti la production de plusieurs usines, a précisé dans un communiqué lundi soir que les pertes de production liées à la pénurie de composants électroniques auraient un impact sur ses bénéfices et son flux de trésorerie au deuxième trimestre.

Les analystes de Deutsche Bank estiment que le groupe suédois produira 16.000 camions de moins que prévu sur avril-juin et que le consensus de résultats pour l'ensemble de l'année pourrait être abaissé de 4% à 7%.

Pour ceux de Citi, le bénéfice avant impôt et charges financières du groupe au deuxième trimestre pourrait être amputé de 3,6 milliards de couronnes suédoises (353 millions d'euros).

De nombreux constructeurs en Europe, en Amérique et en Asie ont déjà annoncé ces dernières semaines une réduction forcée de leur production en raison des difficultés d'approvisionnements en semi-conducteurs, une crise qui devrait culminer au deuxième trimestre.

  
Répondre
St@rix St@rix
23/03/2021 12:09:00
0

218.45 SEK -6.80% Nao compredo .

Message complété le 23/03/2021 12:08:36 par son auteur.

conprendo

Message complété le 23/03/2021 12:09:09 par son auteur.

comprendo

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/03/2021 11:16:12
0

VOLVO B : Kepler Cheuvreux persiste à l'achat

09/03/2021

L'analyste Mats Liss du bureau de recherche Kepler Cheuvreux considère le titre attrayant et le recommande à l'achat.

L'objectif de cours n'est pas modifié à 250 SEK.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/03/2021 10:59:07
0

Triple top d'oblique haussière en cours : repli de consolidation à prévoir après la surchauffe des indicateurs graphique.


On voit sur le graphe une grosse reprise haussière après le Krack boursier COVID // Pétrole. On atteint actuellement le point haut en sortie de la fourchette haussière et on effectue un triple top de long terme (3 cercles rouges annotés).

On devrait donc en tout logique consolider en repli plus bas à l'intérieur de la fourchette en direction de la dent intermédiaire haute.

Les perpectives comptables sont rassurant comme on le voit en post précédent en terme de bilan et d'activité, mais on notera graphiquement une nette survalorisation pour 2021 dont l'activité devrait se situer proche de 2018. Ce qui donne donne graphiquement par rapprochement des cours, le niveau de survalorisation actuel.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/03/2021 10:40:27
0

Prévisions et anticipations d'activités 2021 / 2023


Il est prévu pour 2021 de retrouver un niveau d'activité de 2018

Et pour 2023, de retrouver un niveau d'activité sensiblement égale à 2019

(Source ZB)

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/03/2021 10:32:51
0

Le bilan devrait avoir bien résisté à la crise 2020 et la récession économique.


Il est prévu qu'on retrouve un certain niveau de 2019 en 2023 avec notamment une montée de la trésorerie et une baisse sensible en CAPEX des besoins en investissements pour faire tourner la grosse boutique.


Les capitaux propos sont prévus en hausse importantes pour 2021 à 151 845 M de SEK (+11,61 vs 2020)


Les chiffres en couronne suédoise.


1 euro = 10,1686 Couronnes suédoises

https://fr.investing.com/currencies/eur-sek-forward-rates

.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
16/03/2021 17:44:26
0


Calendrier financier 2021 de Volvo AB


• February 3, 2021 : Fourth quarter 2020

The Annual and Sustainability Report 2020 was published on February 26, 2021.


• February 26, 2021 : Annual and Sustainability Report 2020

The Volvo Group report on the fourth quarter 2020 was published on February 3, 2021 at 7.20 a.m. CET.


• March 31, 2021 : Annual General Meeting 2021

The Annual General Meeting 2021 will be held on March 31, 2021.


• April 22, 2021 : First quarter 2021

The Volvo Group report on first three months 2021 will be published on April, 22 2021 at 7.20 a.m. CEST.


• July 20, 2021 : Second quarter 2021

The Volvo Group report on the second quarter 2021 will be published on July 20,


• October 21, 2021 : Third quarter 2021

The Volvo Group report on the third quarter 2021 will be published on October 21, 2021


Pour infos :

https://www.volvogroup.com/en-en/investors/financial-calendar.html

  
Répondre

Forum de discussion Volvo AB

202105141239 847937
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.