OK
Accueil  > Marchés  > Cotation AstraZeneca PLC  > Actus AstraZeneca PLC

Astrazeneca: termine en repli après les rumeurs sur Gilead


Actualité publiée le 08/06/20 18:17

(CercleFinance.com) - Le titre Astrazeneca termine la séance en repli de près de 2,5% à la Bourse de Londres après les rumeurs de fusion avec Gilead. Astrazeneca aurait en effet approché le mois dernier le groupe américain Gilead Sciences pour un éventuel rapprochement selon Bloomberg.

Astrazeneca représente une capitalisation boursière de 140 Mds$ alors que Gilead représente une capitalisation de 100 Mds$. ' Cela donnerait le jour à un groupe de près de 240 Mds$ de capitalisation, soit plus que Merck ou Pfizer ' souligne Invest Securities.

' Alors que du côté d'Astrazeneca, il pourrait éventuellement y avoir un intérêt pour se diversifier en dehors de l'oncologie, dans le segment des antiviraux, du côté de Gilead, il semblerait que le groupe préfère se concentrer sur sa stratégie de partenariats et sur des petites acquisitions ' rajoute le bureau d'analyses.

' Les revenus du nouvel ensemble seraient quasi intégralement réalisés avec des médicaments de prescription, faisant d'AstraZeneca la plus grosse pharma de prescription au monde à égalité avec Roche (source evaluatepharma) ' indique de son côté Oddo.

Le bureau d'analyses estime que le rationnel d'un tel rapprochement lui parait tout à fait crédible. ' Les portefeuilles produits des 2 sociétés sont très complémentaires, AstraZeneca apportant l'oncologie et le respiratoire, Gilead ses anti-infectieux (VIH, Hépatite C) '.

' Les 2 sociétés ensembles auraient un Free Cash Flow (FCF) annuel moyen de 20 Md$ sur les 5 prochaines années. Au final, dans cette structure, la relution à horizon 2025e des BPA d'AstraZeneca serait de 5% ' rajoute Oddo.

Suite à cette rumeur, Oddo confirme son conseil à l'achat sur la valeur avec un objectif de 8100 p.

UBS maintient pour sa part son conseil à la vente sur le titre AstraZeneca, avec un objectif de cours de 7 300 pence.

'À première vue, cela semble un peu étrange étant donné qu'il n'y a pratiquement aucun chevauchement thérapeutique (Gilead est principalement antiviral) et stratégique entre les entreprises', indique le bureau d'analyses dans une note aux clients.

'Cependant, Gilead a ce que AstraZeneca n'a pas - beaucoup d'argent (24 milliards de dollars au premier trimestre)', a souligné UBS.

Avec AstraZeneca qui est à la recherche de liquidités et Gilead qui a besoin d'un pipeline (dont AstraZeneca dispose), il pourrait y avoir un certain sens stratégique dans un tel accord, a rajouté UBS.

Enfin l'analyste Jefferies confirme ce lundi sa recommandation 'Conserver' sur le titre AstraZeneca. Le bureau d'analyses confirme ainsi son objectif de cours de 8.000 pence sur la valeur.

'Nous pensons qu'une telle transaction, qui serait probablement une fusion à parts égales, est peu probable étant donné la justification stratégique limitée d'AstraZeneca à l'heure actuelle (...). Cette dernière présente une croissance à court terme impressionnante, un pipeline relativement solide et une thèse de leviers d'exploitation, nous remettons donc en question les avantages d'une fusion', indique le broker.

Copyright © 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.