OK
Accueil > Marchés > Cotation Peugeot > Actus Peugeot

Le lion de Peugeot ne retournera pas aux Etats-Unis


Actualité publiée le 10/03/21 08:24

Un Peugeot E-208 présentée au salon automobile de Genève, le 5 mars 2019 (AFP/Archives/Fabrice COFFRINI)

Peugeot ne retournera finalement pas sur le marché américain, comme l'envisageait la marque au lion il y a quelques années, selon des informations d'Automotive News confirmées mardi par Stellantis.

La maison-mère de Peugeot vient de s'unir dans le groupe Stellantis avec le groupe Fiat-Chrysler (FCA), très bien implanté aux Etats-Unis avec Jeep, Dodge, Chrysler, Ram, mais aussi Alfa Romeo et Maserati.

Peugeot avait pourtant été choisie par PSA pour revenir sur le deuxième marché automobile mondial, selon un plan stratégique préparé en 2016.

Trente ans après son départ précipité par des ventes catastrophiques, la marque gardait une certaine aura auprès des fans de bolides, après ses trois victoires sur le mythique circuit d'Indianapolis.

Début janvier 2021, l'ex-patron de PSA et nouveau directeur général de Stellantis Carlos Tavares n'excluait pas le retour d'une marque comme Peugeot aux États-Unis, mais annonçait déjà préférer dans un premier temps "creuser le sillon" des marques qui s'y vendent bien.

Mais "le contexte est différent avec Stellantis", a indiqué mardi un porte-parole de Stellantis. "L'empreinte internationale du groupe est désormais différente. Le groupe compte des marques déjà installées aux Etats-Unis qu'il faut dynamiser", comme Chrysler, ou comme Alfa Romeo, "qui a du potentiel".

Larry Dominique, chargé de la stratégie américaine de Peugeot, vient d'être nommé responsable d'Alfa Romeo pour l'Amérique du Nord.

Cette décision n'est pas définitive "mais les priorités ont changé", a précisé le porte-parole.

© 2021 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

3 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

BAWA50
10/03/21 08:30
évidemment, un 3008 vendu 35000€ en France trouve un équivalent aux USA pour 20000€ maximum et beaucoup plus fiable, donc à moins de courir droit vers la faillite le discours du retour aux USA était totalement hors de la réalité du marché automobile
gars d'ain
10/03/21 08:36
Ça parait très logique en terme de stratégie. Retourner aux USA avec peugeot, c'est concurrencer les marques du groupe déjà implantés et reconnus, autant capitaliser sur le déploiement de ces marques, en terme d'efficacité commerciale et beaucoup plus certains et ça peut rapide offrir des perspectives intéressantes avec beaucoup moins de débauche de moyens financiers et d'énergie. De plus, ça redresserait la marge bénéficiaire de FCA en retard net sur PSA. Back to the race...
glanglois
10/03/21 09:34
Le marché Américain c'est avant tout des moteurs essence v6 - v8 voir v10 & v12 le 4 cylindre les Américains n'en veulent pas et pour cause trop sonore à haut régime et consomme plus qu'un V6 ..en cause le rapport poids puissance ... et d'ailleurs l'Europe aussi prendrait le chemin des V6 et V8 pour les utilisateurs plus de plaisirs de conduite et surtout beaucoup plus silencieux en vitesse de croisière ...

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

knhQSwNjUqyULSQqE-4Fjva79J-OX_CzBmxJAUibK6mrB1fNN9BE02AztYE8-KOf
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.