bourse investir
OK
Accueil > Apprendre  > Passez un ordre

La cotation des actions, partie 1


Le calcul du cours

Le cours d'une action est régi par la loi de l'offre et de la demande: à un instant donné, il est égal au prix auquel le plus grand nombre de titres pourra être échangé.

L'exemple suivant, qui décrit un carnet d'ordres fictif avant l'ouverture du marché nous aide à mieux comprendre. On retrouve d'un côté les acheteurs avec 400 titres demandés au mieux (MX), cela signifie que ces acheteurs sont prêts à acheter au prix du marché, ils passent en priorité devant tous les autres ordres à cours limités qui sont eux à 104 puis 103 euros.

De l'autre côté les vendeurs qui proposent leurs titres à la vente à partir de 104 euros (900 actions), puis 105, puis 106 euros.

cours action

Ici, le cours d'équilibre sera 104. En effet, à ce cours il peut s'échanger 900 actions. Décomposons les transactions :

- les 400 titres à l'achat au mieux (MX) vont trouver des vendeurs, après cette opération, les ordres au mieux à l'achat disparaissent et les ventes à 104 euros, passent de 900 à 500 titres.

On se retrouve donc dans cette situation après cette première opération :

cotation bourse

- dans un deuxième temps, bien évidemment, les acheteurs à 104 euros et les vendeurs à 104 euros sont fait pour s'entendre et on peut procéder à l'échange de 500 titres. On se retrouve alors dans cette situation :

carnet ordre

Dans cet exemple on voit donc que le cours s'est équilibré à l'ouverture du marché et que nous avons pu procéder à l'échange de 900 actions. Désormais la prochaine cotation aura lieu s'il se trouve un acheteur qui propose un cours d'au moins 105 euros ou un vendeur qui est prêt à céder ses titres à 104 euros.

Si le prix d'échange ne peut être trouvé, c'est-à-dire qu'aucune transaction ne peut être réalisée, la valeur n'est alors pas cotée. Ce cas est très rare sur les valeurs les plus liquides (SRD par exemple) mais plus fréquent sur les petites capitalisations du marché libre.

Le calcul d'un cours est le même pour toutes les valeurs de tous les marchés : les ordres sont entrés dans le système informatique de la bourse de Paris et sont confrontés entre eux. En revanche, nous allons voir que toutes les actions ne sont pas cotées de la même façon.

Page suivante

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin