OK
Accueil > Communauté > Forum Olympique Lyonnais (Groupe)

OL Group saute toutes les résistances

Cours temps réel: 2,91  0,00%



chabl chabl
11/07/2022 11:46:06
0


Finalisation du rachat d'OL Group

Cette fois on se rapproche de la conclusion du rachat d'UL Group et ensuite de la sortie de la bourse au prix de 3 euros qui a été conclu pour le rachat de tous les gros actionnaires.

https://www.abcbourse.com/marches/ol-groupe-accords-signes-pour-la-recomposition-du-capital_570113

  
Répondre
chabl chabl
20/06/2022 22:42:42
1

Confirmation ce soir par un communiqué officiel d'OL Group que le titre sera retiré de la bourse à 3 euros d'ici la fin de 2022.

D'abord une OPA suivie d'une OPR à un prix légèrement inférieur aux 3,07 euros de la clôture du Vendredi 17 Juin.

Le nouveau propriétaire Textor laissera 2 à 3 ans à JM Aulas avant de prendre définitivement la suite.

  
Répondre
chabl chabl
20/06/2022 15:24:47
1

Après un conseil d'administration le 16 Juin et en vue du choix final du ou des repreneurs des participations de Pathé et d'IDG et alors que la décision doit être annoncée sous peu Jean Michel Aulas a demandé la suspension du titre en bourse.

Celui-ci avait été remonté au dessus de 3 euros avec un peu plus de volumes ces derniers jours.

Message complété le 20/06/2022 15:44:58 par son auteur.

Ce serait John TEXTOR qui serait le repreneur choisi.
Offre la plus rassurante des trois propositions réalisées, il proposerait un rachat de 3€ l’action aux actionnaires actuels tout en injectant, dès son arrivée, 90 millions d’euros au mercato ainsi que dans le développement des jeunes, force du club sur laquelle il souhaiterait miser. De son côté, Gillet, favori initial de Jean-Michel Aulas, n’a toujours pas apporté les preuves nécessaires pour assurer son offre de rachat.

  
Répondre
chabl chabl
09/06/2022 08:54:48
1

A suivre aujourd'hui une conférence de presse de Jean Michel Aulas qui va parler du futur de l'équipe masculine à l'occasion du retour de Lacazette. Il serait question aussi du retour d'Umtiti que Barcelone ne veut plus garder.

Et bien sûr il sera interrogé sur les propositions de rachat évoquées par la presse et les médias hier.

  
Répondre
chabl chabl
08/06/2022 23:24:59
0

OL Group a sorti un communiqué disant que rien n'est encore fait même si 3 offres restent encore sur la table.

Lyon, le 8 juin 2022

Pour faire suite aux informations parues ce jour sur RMC Sports et L'Equipe, OL Groupe confirme avoir connaissance de discussions entre plusieurs investisseurs potentiels et notamment les actionnaires ayant exprimé un intérêt pour la cession de leur participation en vue d'une recomposition de son tour de table et d'un renforcement de ses fonds propres.

Le processus est en cours. Il n'existe à ce stade aucune certitude que les discussions aboutiront à une opération

  
Répondre
chabl chabl
08/06/2022 17:53:11
0

Le rachat des parts de Pathé et d'IDG par un seul acheteur qui aura la majorité du capital peut être moins intéressante pour les petits porteurs qui risquent d'être indemnisés sous la forme d'une offre de rachat avec retrait de la bourse.

Si la valeur vénale globale d'OL Group est estimée actuellement autour de 600 millions d'euros soit la moyenne entre l'estimation de KPMG (500 millions d'euros) et celle de Jean Michel Aulas (700 millions d'euros) ceci ne donnerait au petit porteur que de l'ordre de 3,50 à 3,60 euros lors d'une OPR peu généreuse et un maximum de 4 euros si l'on veut au contraire être généreux.

Mais l'acheteur aura lui l'optique de terminer le développement du groupe afin d'arriver à une valorisation au moins voisine du milliard d'euros, ce qui lui permettra d'empocher le gros de la plus-value.

Bien entendu ce n'est que mon appréciation.

Et pour le moment je suis bien content d'avoir conservé une bonne ligne d'OL Group acquise il y a longtemps sous les 2 euros.

  
Répondre
Invectus Invectus
08/06/2022 17:12:23
1

Ou plus

  
Répondre
Invectus Invectus
08/06/2022 16:50:20
1

Ici avec le rachat un potentiel 100%

  
Répondre
chabl chabl
23/05/2022 14:07:40
0

Avec son 8ème titre de Champion d'Europe l'OL féminin qui devrait normalement se retrouver aussi Champion de France d'ici la fin Mai porte à 8 titres de C1 un palmarès sans égal.

Malgré le fiasco de l'équipe masculine qui a fini à une 8ème place peu glorieuse, mais avec l'obtention par les jeunes de la Coupe Gambardella on pourra dire que Jean Michel Aulas a de quoi se consoler et continuer à vouloir rebondir dans les années à venir.

Sur le plan boursier le titre se maintient maintenant entre 2,20 et 2,30 euros avec même un sommet sur les 2,32 euros aujourd'hui. On attend maintenant le résultat des cessions de titres par Pathé et IDG pour mieux se faire une idée de la suite.

  
Répondre
chabl chabl
02/05/2022 19:15:53
0

Ce communiqué qui tombe au lendemain des victoires de l'OL ce week-end pour les féminines contre le PSG en demi-finale de Ligue des Champions (Europe) et pour les masculins sur le grand rival de l'O.M. est comme un nouvel avertissement de Jean-Michel Aulas à tous ceux qui lui conseillent de lâcher la direction d'OL Group.

  
Répondre
chabl chabl
02/05/2022 19:11:34
0

Communiqué OL Group sur financement LDLC Arena


PREMIÈRE ARENA TECHNOLOGIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DE PROVINCE

INVESTISSEMENT TOTAL 141 M€, PORTÉ À 100% PAR OL GROUPE

CRÉDIT-BAIL IMMOBILIER (90 M€) ET FONDS PROPRES/QUASI-FONDS PROPRES (51 M€)

MISE EN EXPLOITATION ENVISAGÉE FIN 2023


Lyon, le 2 mai 2022


Dans le cadre du projet emblématique de construction d'une salle événementielle, exemplaire en matière de technologie et d'environnement, nommée « LDLC Arena », sur le site d'OL Vallée, à proximité du Groupama Stadium, OL Groupe informe de la signature de la documentation relative à son financement.

Rappel du projet

Cette nouvelle infrastructure, référente en Europe sur les plans technologiques et environnementaux, sera la plus grande et la plus moderne Arena événementielle de Province (capacité de 12 000 à 16 000 personnes). Bénéficiant des dernières innovations en matière de connexion et expérience utilisateur, l'enceinte devrait permettre de compléter l'offre « Events » et accueillir entre 100 à 120 événements par an (concerts, compétitions sportives, notamment Euroleague de basket dont LDLC ASVEL est devenu membre permanent en juin 2021 et E-sport) et aussi des séminaires et salons professionnels de grande ampleur.

Un contrat de naming, signé avec LDLC en décembre 2021, participe à la consolidation et à la sécurisation du projet (contrat effectif à partir du démarrage de la construction et pour une durée de 8 ans à compter de la mise en exploitation de la salle), après l'accord commercial non exclusif, officialisé en octobre 2021 avec Live Nation, leader mondial du spectacle/concert, pour une durée de 15 ans, qui permettra d'afficher une sélection importante d'artistes internationaux dans la nouvelle infrastructure.

La conception/construction de la LDLC Arena a été confiée au groupement Populous (architecte) et Citinea, filiale de VINCI Construction France. Le Permis de Construire a été signé le 25 octobre 2021. L'acquisition du foncier a été finalisée le 2 mai 2022, permettant ainsi la levée des dernières conditions suspensives liées au contrat de Conception/Construction signé avec Citinéa. Les travaux démarrés en janvier 2022 permettent d'envisager une mise en exploitation fin 2023.


Financement

Porté à 100% par OL Groupe, à travers sa filiale OL Vallée Arena, l'investissement, d'un montant global de 141 M€, bénéficie d'un financement structuré sous forme de fonds propres / quasi-fonds propres (51 M€) et de Crédit-Bail Immobilier (90 M€ net).


Fonds propres / quasi-fonds propres d'un montant total de 51 M€


- Émission par OL Groupe de TSDI (1) (Titres Subordonnés à Durée Indéterminée) souscrits par plusieurs investisseurs (dont Holnest, family office de Jean-Michel Aulas) pour un total de 10,5 M€


- Émission par OL Groupe d'OR (2) (Obligations Relance) souscrites par des Fonds Obligations Relance France pour un total de 18,5 M€, remboursement in fine à 8 ans. Ressources OL Groupe pour un montant de 22 M€.


- Contrat de CBI (Crédit-Bail Immobilier) d'un montant total de 90 M€ net

Le contrat de CBI, d'une durée de 15 ans amortissable, avec une valeur résiduelle de 20%, est conclu entre OL Vallée Arena, filiale à 100% d'OL Groupe, et un pool bancaire composé de 5 groupes bancaires de premier rang.


Les financements décrits ci-dessus bénéficient d'un taux annuel moyen de l'ordre de 3,8%, qui sera fonction de l'évolution future des taux de référence.


(1) - TSDI (Titres Subordonnés à Durée Indéterminée) : Titres de créances avec une durée indéterminée et des paiements d'intérêts à la discrétion de l'émetteur (sous réserve de l'obtention préalable du Conseil d'Administration). Les TSDI, émis selon le régime de l'article L.228-97 du Code de commerce, sont comptabilisés en quasi-fonds propres dans les comptes consolidés.


(2) - OR (Obligations Relance) : Dispositif de soutien aux entreprises françaises dans le cadre du plan France Relance, à travers l'octroi d'une garantie publique à des fonds d'investissement responsables labellisés « France Relance ». Le gouvernement considère cet instrument comme des quasi-fonds propres (rang très subordonné), néanmoins, les OR sont comptabilisés en dette dans les comptes consolidés, compte tenu du paiement périodique du coupon et du capital in fine.

  
Répondre
chabl chabl
20/07/2021 20:03:39
0

Les joueurs et les membres du Staff d'OL Group ont permis de combler une partie de la trésorerie du groupe en convertissant une partie de leurs salaires ou de leurs primes en actions.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lyon, le 19 juillet 2021

OL GROUPE (FR0010428771/ Mnémonique : OLG), annonce aujourd'hui la réalisation d'augmentations de capital ayant permis aux acteurs sportifs professionnels (joueurs, joueuses, staffs, encadrement) de convertir en actions d'OL Groupe une partie de leur rémunération (mois de février à juin inclus).

Le groupe remercie vivement les acteurs sportifs qui ont participé à ces opérations, témoignant leur engagement dans l'avenir sportif et économique de l'Olympique Lyonnais et permettant au groupe d'améliorer sa position de trésorerie et de renforcer ses fonds propres.

L'opération a été réalisée via trois augmentations de capital constatées par décisions du Président Directeur Général le 19 mai, le 18 juin et le 19 juillet 2021, par voie d'émissions d'actions nouvelles avec suppression du droit préférentiel de souscription, conformément à la 16ème résolution adoptée par l'Assemblée Générale Mixte des actionnaires du 3 décembre 2019 et aux décisions du conseil d'administration du 12 avril 2021.

Les augmentations de capital ont été souscrites auprès d'un cercle restreint d'investisseurs constitué de joueurs et joueuses professionnels, ainsi qu'une partie du staff et du personnel d'encadrement des équipes professionnelles masculine et féminine de l'Olympique Lyonnais, agissant pour compte propre visé à l'article L. 411-2 1° du Code monétaire et financier (ci-après l'«Opération »).

Le prix d'émission des actions a été fixé à la moyenne des cours des 10 dernières séances de bourse précédant la fixation du prix de souscription, à savoir respectivement, 2,31 euros le 12 mai, 2,25 euros le 11 juin et 2,22 euros le 12 juillet.

L'Opération a donné lieu à l'émission au total de 363 483 actions nouvelles d'une valeur nominale de 1,52 euros, pour un montant global de souscription de 827 085,57 euros, prime d'émission incluse, représentant 0,62 % du capital social post opération.

Les fonds levés permettront à OL Groupe d'améliorer sa position de trésorerie et de renforcer ses fonds propres.

A l'issue de l'Opération, le capital social d'OL GROUPE sera porté à 89 026 611,28 euros, divisé en 58 570 139 actions.

  
Répondre
chabl chabl
20/07/2021 19:56:21
0

Les rachats de titres par OL Group ne cessent pas et même s'ils se sont un peu réduit ces derniers mois on peut constater qu'ils ont maintenu le titre autour des 2,20 euros depuis le début de l'année en dépit des événements contraires qui ont fait que l'OL n'a pas pu se qualifier pour la ligue des champions, que les finances des clubs ont été torpillées avec la réduction des droits TV (faillite de Mediapro) et l'absence de spectateurs dans les stades.

Pour OL Group on va devoir essayer de surnager cette année alors que beaucoup de changements vont forcément intervenir dans le groupe. Nouvel entraîneur, mercato difficile, centre de formation à rentabiliser, ....



  
Répondre
fassa fassa
09/06/2021 08:55:58
0

Aulas qui plume tous les PP naïfs qui avaient souscrit a l'intro a 24, c'est la classe et tout ceci peu a peu dans la discrétion

On sent le respect des minoritaires ici, tout est dit

  
Répondre
chabl chabl
25/05/2021 15:35:27
0

Les rachats de titres par OL Group continuent sur un rythme assez régulier semaine après semaine. Le PRU global a peu varié et se situe au 14 mai sur les 2,56 euros.

Le montant des rachats est maintenant de 6,293 millions d'euros. Sur le plan sportif les chances de voir l'OL en ligue des champions viennent de disparaître ce qui ne va pas faciliter la situation financière du groupe alors que les incertitudes sur le futur vont se multiplier avec le départ de Rudy Garcia, de Memphis Depay et de beaucoup d'autres certainement. La reprise de compétitions normales n'est pas encore visible, et les tiraillements au sein du groupe rendent les perspectives très incertaines. Les semaines à venir vont être cruciales pour savoir comment Jean Michel Aulas compte relancer le club. En attendant le titre va être mis sous pression.


  
Répondre
chabl chabl
02/04/2021 17:02:16
0

Maintenant on peut dire que la saison va être très mauvaise financièrement parlant pour l'OL (comme pour tous les autres clubs) mais il reste encore un espoir de qualification pour la ligue des champions et il faut aussi compter sur une reprise de l'activité pour la prochaine saison. Pour ce qui est du titre, le soutien permanent des rachats par OL Group assure un maintien autour des 2,30 euros.

  
Répondre
chabl chabl
02/03/2021 16:04:15
0

L'OL continue de faire la course vers la ligue des champions mais sans donner l'impression d'assurer car on peut constater qu'il y a plein de difficultés lors de chaque match. Donc rien n'est encore assuré, mais le titre reste pourtant assez stable au dessus des 2 euros.

Les rachats de titres par OL Group continuent toujours aussi régulièrement et à force cela réduit le flottant disponible.

  
Répondre
manuborelli manuborelli
14/02/2021 12:20:07
0

les lyonnais des sacrés charlots en tout cas 🤣

lyon montpellier 1/2 faut arrêter les conneries.


  
Répondre
chabl chabl
14/02/2021 10:07:45
0

Après avoir réussi à se maintenir dans le groupe de tête l'OL vient de se faire battre pour la deuxième fois par Montpellier et va devoir faire attention pour au moins sauvegarder une place en Ligue des Champions pour la saison prochaine. Les finances vont de toute façon subir le contrecoup de la baisse des droits TV et il sera difficile de désendetter le club dans ces conditions.

Pourtant les rachats de titres par OL Group continue sur un bon rythme et peu à peu diminue le flottant alors que l'on peut estimer qu'à 2 euros on a une sous-évaluation par rapport à la valeur de vente du groupe.

  
Répondre
chabl chabl
05/01/2021 11:14:52
0

L'Olympique Lyonnais réussit cette année un parcours sportif bien meilleur que les années précédentes, mais malheureusement en pleine crise sanitaire il ne peut pas en profiter comme il faut. Les matches à Huis Clos, les droits TV qui au lieu d'augmenter avec Mediapro sont en train de diminuer fortement ont obligé le groupe à faire des emprunts garantis par l'Etat et à serrer les boulons de tous les côtés. Mais preuve d'une certaine confiance OL Group a continué à racheter ses actions sur un rythme assez constant, en abaissant bien sûr le prix moyen d'acquisition.


  
Répondre

Forum de discussion Olympique Lyonnais (Groupe)

202207111146 460309

Investir en Bourse avec Internet