OK
Accueil > Communauté > Forum Olympique Lyonnais (Groupe)

OL Group saute toutes les résistances - Page 9

Cours temps réel: 2,12  0,00%



chabl chabl
22/06/2017 15:03:02
0
Pathé arrive à une limite.


Pathé vient d'annoncer avoir dépassé les 25% de droits de vote et donc il approche des 30% qui pourraient l'obliger à lancer une OPA. Il lui faut donc sans doute se délester un peu de quelques actions.
Pathé a franchi en hausse, le 18 juin 2017, le seuil de 25% des droits de vote d'OL Groupe, après avoir reçu des droits de vote double. Il détient 13.841.388 actions, soit 23,79% du capital et 29,44% des droits de vote. Pathé précise ne pas avoir l'intention de procéder à des acquisitions significatives de titres de la société, ni d'en prendre le contrôle. L'actionnaire, déjà administrateur, n'a pas l'intention de changer de comportement vis-à-vis de l'entreprise. Il laisse J.M. Aulas assez libre de diriger le groupe pour le moment.
Mais Pathé approchant les 30% qui pourraient l'obliger à lancer une OPA sur le titre a au contraire besoin de se délester un peu de quelques actions. Il le fait sans doute avec un fonds ou un investisseur dans une fourchette de prix encore intéressante pour l'acheteur. Cela me semble bon signe.


Entre 13H et 14H on a pu observer 2 transactions effectuées à 2,93 et 2,94 euros pour des volumes plus conséquents que la normale. Un bloc de 90 000 titres suivi d'un autre de 72 000 titres. Pathé y est il pour quelque chose ?

  
Répondre
ettircs ettircs
20/06/2017 16:54:06
0
Le nom de groupama stadium aurait été déposé, demain il pourrait être officialisé lors de la réunion général, qui au menu se trouve également le sort de bruno genesio et d'un directeur sportif... À suivre donc...

  
Répondre
chabl chabl
15/06/2017 22:33:01
0
Lyon, 15 juin 2017
L'Olympique Lyonnais informe du transfert du défenseur brésilien Fernando Marçal de Benfica pour un montant de 4,5 M€.

Formé au club brésilien de Gremio, Fernando Marçal a débuté sa carrière professionnelle avec le club de Guaratingueta. Il est arrivé en Europe à l'âge de 20 ans en signant dans le club portugais de Torreense avant de rejoindre 18 mois plus tard le National de Madère sous les couleurs duquel il deviendra l'un des meilleurs latéraux du Portugal.
Agé de 28 ans, Fernando Marçal a été l'une des révélations de la saison dernière avec Guingamp où il avait été prêté par Benfica. Auteur de 7 passes décisives (8ème de classement et 1er des défenseurs), il a été considéré comme le 2ème meilleur latéral gauche de la saison et a été sollicité par de nombreux clubs, français et étrangers.
L'Olympique Lyonnais se réjouit de l'arrivée de Fernando Marçal qui a signé un contrat de 4 ans avec l'O.L.

Florian Maurice : « Marçal est un joueur très intéressant, un défenseur complet, technique et capable d'apporter énormément sur le plan offensif. Il a d'ailleurs été l'un des meilleurs passeurs de L1 l'an passé. C'est une grande satisfaction que Marçal ait choisi l'Olympique Lyonnais compte tenu des nombreuses sollicitations dont il était l'objet ».
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Renfort de la défense c'est bien, mais attendons de le voir dans l'équipe.
  
Répondre
chabl chabl
14/06/2017 22:46:30
0

Communiqué officielL'Olympique Lyonnais informe du transfert de son milieu de terrain international Corentin Tolisso au FC Bayern Munich pour un montant de 41,5 M€ auquel pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 6 M€ (normes françaises).
Le montant de ce transfert constitue le plus important jamais réalisé par l'Olympique Lyonnais. La plus-value sur ce transfert, est égale au montant de la cession, le joueur étant issu de l'Academy OL.
Arrivé en 2007 à l'Olympique Lyonnais à l'âge de 13 ans, Corentin Tolisso a intégré le groupe professionnel en 2013 avec lequel il a, depuis, disputé 160 matches, dont 32 de Champions League ou Europa League, et inscrit 29 buts.
L'Olympique Lyonnais remercie Corentin Tolisso pour son parcours avec l'OL, pour son attachement au club et pour son investissement au sein du groupe professionnel et lui souhaite une grande réussite avec le FC Bayern Munich.
Corentin Tolisso sera numériquement remplacé par l'international Clément Grenier pour lequel l'AS Roma n'a pas levé l'option d'achat et qui fera partie de l'effectif professionnel du club la saison prochaine.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Après Valbuena et Tolisso à qui le tour ? On voit les départs mais on attend les arrivées.
Le problème majeur reste celui de Lacazette toujours loin d'être réglé.
  
Répondre
chabl chabl
10/06/2017 09:27:48
0
Il semblerait que le transfert de Tolisso au Bayern de Munich pour 40 millions d'euros est tout prêt d'aboutir.
Celui de Lacazette à l'Atletico de Madrid par contre pose plein de problèmes pour l'OL, car il ne peut pas l'être au moins jusqu'au début de l'an prochain avec l'interdiction de recrutement de l'Atletico. Et lui n'a pas envie de rester à Lyon en attendant, ce qui complique les choses.
Les transferts vont sans doute pas mal changer l'équipe pour la nouvelle saison,.
  
Répondre
chabl chabl
08/06/2017 23:08:16
0
L'étude KPMG n'est qu'une étape pour la reconnaissance de la valeur du groupe, surtout qu'elle ne se fonde pas sur le Bilan et sur le Compte de résultat mais sur des éléments plus difficiles à apprécier. Pour moi je conserve comme marqueur le prix d'acquisition des Chinois à 3,34 euros qui a pu sembler un peu gonflé mais qui situe la valeur marchande pour de futurs acquéreurs. Et maintenant il faudra en effet peut-être attendre pour ce qui est le futur sportif du groupe, mais les comptes ne devraient pas trop souffrir si J.M. Aulas arrive à ne plus faire tout et à mieux déléguer.
  
Répondre
ettircs ettircs
08/06/2017 20:00:12
0
L'offre et la demande avant tout...
Incertitude sur la.concurrence à venir, lille Marseille monaco psg ont tous des investisseurs assez riches pour contré l'OL
Les transfert a venir, lyon n'a pas tendance a mettre le bon prix pour des vrais bon joueur ses dernières années, mbiwa, Gourcuff, mammana (on lui laissera quand-même une saison sup, mais l'idée est déjà de le remplacer.. 8millions je rappel pour un inconnu en Europe), etc... et valbuena (même si pour moi c'est pas réellement prévisible ce qui s'est passé, il reste un bon joueur avec beaucoup de gâchis pour la première saison l'année dernière avec l'OL)
La non qualification en champions league..
Toutes ces incertitude peuvent peser sur l'envie d'y rentré..
Par.contre il risque d'y avoir de gros catalyseurs sur les transferts (même si vue précédemment c'est aussi une source de doute), le mercato de l'OL semble très important financièrement, lacazette et tolisso représentant à eux deux 100millions, mais pour que sa décolle il faudra attendre la confirmation, et surtout qu'il s'agisse bien des sommes dont la presse parle..

Message complété le 08/06/2017 20:06:25 par son auteur.

Sans compter sur un éventuel naming du stade, et une bonne restructuration de la dette prevu tout deux cet été, même si le naming sa fait passé un an. Sa peut être de bons catalyseurs également.

  
Répondre
jeromesud jeromesud
08/06/2017 19:24:39
0
Bonsoir ,
j'avoue que je suis un peu surpris !
Ou est le sursaut que nous attendions après l'analyse de KPMG ? A n'y rien comprendre .....
  
Répondre
chabl chabl
31/05/2017 14:37:12
0
L'étude KPMG 2017 vient de sortir et comme il fallait le prévoir l'Olympique Lyonnais figure en tête des progressions en terme de Valeur globale du Groupe avec un +71% !!!
Ceci le fait passer à la 24ème place des 32 premiers clubs européens. Curieusement il ne figure plus que 3 clubs français dans ces 32, avec l'Olympique de Marseille qui recule à la 32ème place et Monaco qui disparait. Le PSG perd une place et se retrouve 11ème au lieu de 10ème.
Manchester United est estimé à 3,095 milliards d'euros, le Real Madrid à 2,976 milliards d'euros et Barcelone à 2,765 milliards d'euros pour le podium. Le PSG est juste sous le milliard d'euros à 0,999 malgré une progression de 18% par rapport à l'année dernière.
L'OL est pour sa part crédité d'une valeur de 317 millions d'euros soit +71% par rapport à l'an dernier, ce qui constitue la plus forte augmentation de valeur des 32 clubs cités. Mais ceci est bien entendu comme on pouvait le prévoir à la prise en compte du nouveau stade et aussi de l'arrivée du groupe Chinois IDG au capital.
Le prix de l'action OL Group a progressé de 44,8% entre la fin 2015 et la fin 2016. Mais elle a reperdu 4,5% depuis, ce qui ne reflète pas du tout les +71% mentionnés par l'étude KPMG. La capitalisation actuelle de 164 millions d'euros n'est qu'à 52% des 317 millions ce qui souligne bien aussi la sous-valorisation du titre.
On devrait donc maintenant, selon moi, assez rapidement repasser les 3 euros et au moins revenir en direction des 3,30 euros prix d'achat du groupe chinois.
Nota : L'étude est sortie hier en Anglais et l'Equipe y fait allusion aujourd'hui. Donc les effets ne seront effectifs que d'ici quelques jours.


.





Message complété le 31/05/2017 14:46:37 par son auteur.

Return on Sales (ROS)
L'olympique Lyonnais est le 7ème club de l'étude pour ce classement où Manchester United n'est que 9ème et où le PSG ne figure pas.

  
Répondre
ettircs ettircs
15/05/2017 18:15:59
0
N'oublions pas la chimère qu'est le naming, des discussions avec groupama avait lieu il y a 3 mois... 😉 et sa ils ne le prennent pas en compte non plus du coup, entre 3 et 6 millions en plus net..
  
Répondre
gbobola gbobola
15/05/2017 17:27:44
0

Bon et bien c'est peut être le début de la remontada...
Avec une TS > KS, un nuage qui devrait être franchi sans trop de problème vu la faible épaisseur, on vise 3 puis 3.10 voir 3.24 pour déclancher 3.60 quand KPMG sortira l'évaluation...
C'est le moment de rentrer pour ceux qui n'en n'ont pas encore...
  
Répondre
chabl chabl
13/05/2017 11:26:46
1

Nombre d'actions : 58 135 765

Capitalisation boursière (en millions) : 157,55 M€ (Au 12 Mai 2017) Cours clôture : 2,71€


Estimations faites sur l'exercice en cours
PER (Cours / BNA)5,42

Capitalisation / CA 0,77
Valeur Entreprise / CA 2,13
Valeur Entreprise / EBITDA 9,31
Cours sur actif net (Cours / BVPS) 0,53

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ces chiffres sont une indication supplémentaire de la sous-valorisation du titre, mais la faible quantité d'actions mise sur le marché (flottant) y contribue sans doute pas mal.
Le domaine des clubs sportifs est aussi un facteur négatif pour beaucoup d'analystes boursiers car il manque des repères sur le secteur. La seule étude existante en France est celle de KPMG parue pour la première fois le 26 Mai 2016 et dont on attend la réactualisation pour bientôt.
  
Répondre
chabl chabl
12/05/2017 08:41:59
1
Cette publication montre clairement la progression des activités liée à la mise en route du stade et de ses annexes.
Elle fait état d'une progression du CA de 25% hormis les transactions sur les contrats de joueurs.
Bien sûr, la publication tombe au moment où l'OL vient d'être éliminé de l'Europa League, mais sa place de 4ème semble presque définitive car il lui manque 1 point sur les 2 derniers matches. Et si Marseille ne gagne pas à Bordeaux Dimanche ce sera acquis sans aucun point supplémentaire.
Comme dit depuis longtemps la valeur d'OL Group me semble largement sous estimée surtout depuis la mise en valeur du stade et l'arrivée du groupe Chinois IDG. Le prochain rendez-vous est celui de la sortie de l'étude KPMG sur les clubs européens de football.



  
Répondre
chabl chabl
12/05/2017 08:26:55
1

Message complété le 12/05/2017 08:32:17 par son auteur.

Lyon, le 11 mai 2017

Au 31 mars 2017, toutes les lignes d'activités, hors contrats joueurs, enregistrent une progression sensible, démontrant une récurrence et une diversification accrues des revenus du Groupe. Le total des produits des activités, hors contrats joueurs, s'établit ainsi à 151,8 M€ contre 121,9 M€ au 31 mars 2016, en progression de près de 30 M€ (+25%).

Au total, les produits des activités sont stables par rapport à N-1 et s'élèvent à 153,5 M€ (153,0 M€ au 31 mars 2016), du fait du décalage des opérations de trading de joueurs.

À la date du présent communiqué, l'équipe professionnelle masculine de l'Olympique Lyonnais s'apprête à disputer le match retour de demi-finale d'Europa League contre l'Ajax (match aller à Amsterdam le 3 mai dernier, score 4-1, match retour le 11 mai au Parc OL) et occupe la 4ème place du Championnat de France de Ligue 1.

L'équipe féminine de l'Olympique Lyonnais poursuit son enchaînement de très belles performances sportives en se qualifiant pour la 6ème fois depuis 2010 à la finale de l'UEFA Women's Champions League et affrontera le PSG lors de cette finale le 1er juin. Elle est d'ores et déjà sacrée Championne de France pour la 11ème fois consécutive et disputera le 19 mai prochain, la finale de la Coupe de France contre le PSG également.

PROGRESSION DE 29,9 M€ DES PRODUITS DES ACTIVITÉS HORS CONTRATS JOUEURS

Recettes de billetterie en forte hausse : +53%, +11,3 M€

(9 mois N : 32,6 M€, 9 mois N-1 : 21,3 M€)

Au 31 mars 2017, les recettes de billetterie s'apprécient du fait de la pleine exploitation du Parc OL sur 9 mois (6 mois au Stade de Gerland et 3 mois au Parc OL au 31 mars 2016) et du bon parcours de l'équipe professionnelle masculine en Coupe d'Europe.

Les revenus de billetterie du Championnat progressent ainsi de 4,5 M€, malgré un match de moins par rapport à N-1, pour s'établir à 22,7 M€ contre 18,1 M€ au 31 mars 2016.

Les recettes de billetterie Europe, s'élèvent à 9,0 M€ contre 2,6 M€ au 31 mars 2016 (soit une progression de 6,3 M€). Elles bénéficient de la phase de groupe de Champions League (comme la saison dernière) et du parcours du club en Europa League cette saison avec les matchs des 1/16 de finale contre AZ Alkmaar et 1/8 de finale contre l'AS Roma joués au 1er trimestre 2017.

Toutes compétitions confondues, le revenu moyen par match, comprenant principalement les revenus de billetterie Grand public et VIP et les revenus de merchandising, s'établit à 1,6 M€ au 31 mars 2017, générant une marge brute de 51%. Le revenu moyen « matchday » ramené au spectateur, s'élève à près de 43 €, en progression de 21% (35 € au 31 mars 2016).

Produits de partenariats et publicité en progression : +14%, +2,7 M€

(9 mois N : 21,6 M€, 9 mois N-1 : 18,9 M€)

Les produits de partenariats et publicité s'élèvent à 21,6 M€ contre 18,9 M€ au 31 mars 2016, en progression de 2,7 M€ (+14%) du fait de l'évolution des partenariats marketing et des hospitalités, de l'apport de l'activité « Loges 365 », et de l'application des nouvelles modalités contractuelles avec la régie commerciale Lagardère Sports depuis l'entrée au Parc OL.

Le nouveau centre d'entraînement professionnel mixte de Décines, ainsi que le nouveau centre de formation mixte situé à Meyzieu, bénéficient tous les deux depuis le début de saison 2016/2017, d'un contrat de naming conclu avec Groupama Rhône-Alpes Auvergne.

Droits TV et marketing en hausse : +17%, +11,5 M€

(9 mois N : 80,3 M€, 9 mois N-1 : 68,8 M€)

Les droits TV et marketing s'élèvent au total à 80,3 M€ contre 68,8 M€ en N-1, en progression de 11,5 M€ (+17%).

Au niveau national (LFP, FFF), les droits TV s'établissent à 37,2 M€, contre 31,6 M€ au 31 mars 2016 (+5,6 M€, +18%). Avec un classement provisoire en Championnat équivalent sur les 2 périodes (4ème place), ils bénéficient de l'impact favorable de l'augmentation globale des droits TV LFP distribuables sur la nouvelle période 2016/2017 - 2019/2020. En effet, les revenus bruts distribuables aux clubs de Ligue 1 et Ligue 2 s'élèvent à 801 M€ pour la saison 2016/2017 vs. 648 M€ pour la saison 2015/2016, en progression de 24%.

Au niveau international (UEFA), les revenus de droits TV et marketing incluent, comme l'année dernière, les recettes liées à la participation du club à la phase de groupe de Champions League, et bénéficient également cette saison des revenus liés à la participation du club en 1/16 et 1/8 de finale d'Europa League. Les droits TV UEFA s'établissent ainsi à 43,1 M€ au 31 mars 2017 (37,2 M€ au 31 mars 2016), soit une progression de 5,9 M€ (+16%).

Events : 4,9 M€, nouvelle ligne de produits (+422%, +4,0 M€)

(9 mois N : 4,9 M€, 9 mois N-1 : 0,9 M€)

Au cours des 9 premiers mois de l'exercice 2016/2017, plusieurs événements importants se sont déroulés au Parc OL dont la demi-finale de l'Euro 2016 de football en juillet 2016, le concert de Rihanna en juillet 2016 et un match de la ligue Magnus (winter game) de hockey sur glace en décembre 2016.

Depuis, le Parc OL a accueilli la finale de la Coupe de la Ligue le 1er avril 2017 et plusieurs grands événements sont d'ores et déjà programmés : le concert de Coldplay le 8 juin 2017, le Monster Jam le 24 juin 2017, le concert de Céline Dion le 12 juillet 2017, la finale de l'Europa League le 16 mai 2018, le match d'ouverture et la finale de la Coupe du Monde féminine 2019.

Les nouvelles activités du Parc OL (notamment l'accueil de conventions, de séminaires BtoB et d'événements Corporate) confirment leur succès avec plus de 250 séminaires et près de 29 500 visites du stade organisés sur les 9 premiers mois de l'exercice.

Produits de la marque en légère progression (+4%, +0,5 M€)

(9 mois N : 12,4 M€, 9 mois N-1 : 12,0 M€)

Les produits de la marque progressent de +4% pour s'établir à 12,4 M€ contre 12,0 M€ au 31 mars 2016 bénéficiant des nouveaux espaces de vente du Parc OL (Megastore) et du centre-ville mais également de la progression du e-commerce (+25%), et ceci malgré la cession du store de Gerland en décembre 2016.

Produits des cessions des contrats joueurs

(9 mois N : 1,6 M€, 9 mois N-1 : 31,1 M€)

Conformément à la décision du Conseil d'Administration, qui avait souhaité préserver l'effectif professionnel du club pour la saison 2016/2017, du fait de sa participation en Champions League, les produits des contrats joueurs s'établissent à 1,6 M€ (31,1 M€ au 31 mars 2016). Ils correspondent à la cession du contrat de Lindsay ROSE au FC Lorient en juillet 2016.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2017, les joueurs Aldo KALULU, Olivier KEMEN et Clément GRENIER ont fait l'objet de mutations temporaires jusqu'au 30 juin 2017, respectivement au Stade Rennais, au Gazelec Ajaccio et à l'AS Roma. L'AS Roma dispose également d'une option d'achat de 3,5 M€ + incentives sur le joueur Clément GRENIER.

ÉVOLUTION RÉCENTE ET PERSPECTIVES

Souscription de la deuxième et dernière tranche d'actions nouvelles et d'OSRANEs nouvelles réservées, par IDG European Sports Investment Ltd, le 24 février 2017
La seconde et dernière tranche des Actions Nouvelles Réservées et des Obligations Nouvelles Réservées, dont le montant total s'élève à près de 70 M€, a été souscrite le 24 février 2017 par IDG European Sports Investment Limited. (cf communiqué de presse du 27 février 2017).

Au total, les souscriptions d'actions nouvelles et d'OSRANEs nouvelles réservées par IDG European Sports Investment Ltd s'élèvent à environ 100 M€ pour 20% du capital (sur une base entièrement diluée), valorisant ainsi le Groupe à 750 M€ environ post investissement (dont environ 250 M€ d'endettement net sur la base des comptes au 31/12/16).

Lancement du projet de refinancement
Comme annoncé précédemment, OL Groupe a prévu d'affecter une part substantielle des fonds levés à la réduction de la dette d'OL Groupe, entraînant une baisse corrélative des frais financiers et permettant d'envisager le refinancement global des dettes subsistantes du Groupe. Dès le mois de mars 2017, les travaux liés à ce refinancement sont entrés dans une phase active. La Société a mandaté plusieurs groupes bancaires avec pour mission d'approcher des banques et/ou des investisseurs institutionnels susceptibles de participer au refinancement. La Société a pour objectif d'avoir finalisé cette structuration d'ici à l'été 2017.

Naming du Parc OL
Les négociations pour le naming du Parc OL se poursuivent avec des grands groupes français et internationaux, avec pour objectif de finaliser un accord au cours du 2ème semestre de l'exercice 2016/2017.

Développement international : création d'une Joint-Venture avec IDG
Parallèlement à la prise de participation d'IDG, le partenariat industriel se met en place avec la création de la Joint-Venture Beijing OL FC Ltd, basée en Chine, qui a pour objectif la promotion, en Asie, de la notoriété de l'OL et la valorisation de sa marque.

Cette Joint-Venture, qui vise notamment à établir des partenariats et à créer et développer des écoles de football ou des centres d'entraînement, a d'ores et déjà conclu un premier contrat relatif à la formation. Beijing OL FC Ltd va permettre d'accroître la visibilité du Groupe et de la marque OL en Asie et d'exporter son savoir-faire en matière de formation.

Reconnu comme un pionnier dans beaucoup de domaines, OL Groupe a décidé de s'engager dans le marché en fort développement de l'e-sport avec la création d'une team d'e-sport en France depuis janvier 2017 et en Chine depuis mars 2017.

RÉSULTATS SPORTIFS AU 10 MAI 2017

Équipe masculine :
Championnat de France : 4ème place (63 points)
UEFA Champions League : Phase de Groupe - 3ème de la poule H (et reversion en 1/16 Europa League)
UEFA Europa League : qualification pour la demi-finale contre l'Ajax (match aller le 3 mai 2017 (4-1), match retour le 11 mai 2017 au Parc OL)
Équipe féminine :
Championnat de France : 11ème titre consécutif de Championne de France
UEFA Women's Champions League : qualification en finale contre le PSG (le 1er juin 2017)
Coupe de France : qualification en finale contre le PSG (match le 19 mai 2017)
« Le présent document contient des indications sur les objectifs d'OL Groupe. L'attention du lecteur est attirée sur le fait que la réalisation de ces objectifs peut être affectée par des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats futurs, les performances et les réalisations d'OL Groupe soient significativement différents des objectifs formulés ou suggérés. Ces facteurs peuvent inclure les évolutions de la conjoncture économique et commerciale, de la réglementation, ainsi que des facteurs de risques détaillés au sein du Document de Référence 2015/2016. »

Prochain communiqué

NB : Cette date de publication est susceptible d'être modifiée en fonction du calendrier des matchs des équipes masculine et féminine

Produit des activités du 4ème trimestre 2016/2017, le 26 juillet 2017



  
Répondre
jguy27 jguy27
24/04/2017 17:19:35
0
J espère aussi que tu as raison
Im y a aussi un bonus de 2 millions pour les 25but marque part Martial a Manchester
  
Répondre
jeromesud jeromesud
24/04/2017 17:01:39
0
Merci et je souhaite que tu ai raison ...:):)
  
Répondre
chabl chabl
23/04/2017 09:16:06
1
Cette sorie de l'étude KPMG avait déclenché un sommet du titre vers les 3,15 euros l'an dernier. Je vise les 3,25 euros cette année, d'ici le 15 Juin. Voir le graphique sur un an joint.

  
Répondre
jeromesud jeromesud
21/04/2017 19:49:17
0
Bonsoir ,


sait on a quelle date l'agence de cotation qui évalue et classe chaque année les clubs de foot va publier
ces résultats ?
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/04/2017 09:23:31
0
Je suis en phase avec toi pour l'analyse de l'entreprise OL dont le Club n'est qu'une des activités..

Il faut que je refasse tout mon graphe de suivi, perdu avec les pb de cookies..
  
Répondre
chabl chabl
21/04/2017 09:04:02
1
La victoire difficile d'hier soir va redonner du tonus à l'équipe pour la fin de saison et le titre comme je le disais a touché sur les 2,50 euros un plus bas. Maintenant il va remonter en direction des 2,80 euros pour commencer, mais ce sont les publications à venir qui devraient le relancer.
  
Répondre

Forum de discussion Olympique Lyonnais (Groupe)

201706221503 460309
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.